Test du clavier Cherry KW 6000 pour iPad

Dès que l’on entend faire significativement plus que consulter des documents et poster quelques tweets, le clavier tactile de l’iPad montre ses limites. Un clavier physique devient alors une quasi-nécessité. En la matière, le fabricant de périphériques allemand Cherry nous gratifie d’un clavier bluetooth spécifiquement prévu pour iPad assez réussi.

C’est la première fois que je teste un clavier. C’est bizarre parce que j’adore les claviers. Ça aussi c’est bizarre venant de quelqu’un qui écrit sur un blog de tablettes tactiles… Mais bref, me voici donc en train de tester le clavier compact KW 6000 de Cherry pour iPad. Quand je dis « en train de », c’est littéral. Comment être crédible lors d’un test de clavier si on ne le rédige pas avec ? J’utilise donc iA Writer sur un nouvel iPad pour mettre à l’épreuve le clavier de Cherry. Ainsi, le ton de ce texte fait intégralement partie de ce test, si je deviens grossier vers la fin, vous saurez à quoi vous en tenir…

iPad vs clavier Cherry, match nul.

Mais bon, commençons pas le début et donc par remercier Cherry pour le prêt de l’appareil. Le KW6000 est ainsi un clavier bluetooth compact pour iPad, tous les iPad, rien que les iPad ? Oui et non, bien que vendu comme clavier spécifiquement conçu pour la tablette Apple, il est aussi compatible avec un iPhone, un iPod ou même un PC bluetooth. Même si, bien sûr, c’est tout de même avec la tablette que son utilisation sera la plus pertinente. Le jumelage s’est par ailleurs passé sans le moindre problème avec tous les appareils cités. Connecter le clavier est extrêmement simple et la portée radio est très bonne, vous pouvez écrire à 4 m de votre iPad sans aucun problème. Ce n’est pas forcément aussi inutile que ça en a l’air, car le clavier peut aussi vous servir à télécommander votre machine, si elle diffuse de la musique ou des vidéos par exemple.

Bien qu’il se mette automatiquement en veille, le clavier possède un bouton on / off à l’arrière ce qui permet d’économiser encore plus les batteries. Ces dernières ne sont pas amovibles et sont rechargées via un port micro USB sur l’avant de l’appareil. La prise est un des nombreux formats « standard » de port USB. Celui-ci est aussi utilisé par de nombreux produits Logitech, par exemple. Si le câble de rechargement est fourni, ce n’est pas le cas de l’adaptateur. Cela dit, ce n’est pas un problème, car n’importe quel adaptateur USB fera l’affaire, y compris celui de l’iPad lui-même. Il n’est ainsi pas nécessaire de transporter plusieurs chargeurs, ce qui est une bonne chose. D’un autre côté, il faudra alors garder à l’esprit que clavier et iPad ne pourront alors pas être rechargés en même temps. On notera aussi que le clavier peut parfaitement être utilisé pendant sa recharge. Son autonomie est bonne, pourvu que l’on pense à l’éteindre quand on ne s’en sert pas. Comparable à celle d’autres claviers sans fil, on peut tabler sur plusieurs jours à plusieurs semaines d’utilisation entre deux recharges. Côté dimensions, avec 228 x 128 x 9 mm, il est légèrement plus long qu’un nouvel iPad et exactement de la même épaisseur. Il possède également quatre petits pieds en gomme antidérapants.

Des dimensions assez similaires.

Avec un poids de 292 g, l’appareil justifie les adjectifs « compact » et « ultra flat » utilisés sur la boite. Son esthétique générale ne dépareillera pas à côté de celle de votre belle tablette. Côté organisation des touches, il s’agit d’un clavier sans pavé numérique, évidemment, et « typé Mac », ce qui pourra dérouter les vétérans de claviers PC. Ces derniers, (dont je fais partie) pourront avoir du mal à s’habituer au début (point d’exclamation sous la touche « 8 », cmd au lieu de ctrl, etc.). Cette organisation des touches fait aussi que même s’il est possible de connecter le clavier à un PC bluetooth (et probablement à une autre tablette qu’un iPad, bien que je n’ai pas pu essayer), l’appareil risque de ne pas être 100% compatible.

Il est de type « chicklet » (à touches séparées), comme à peu près tous les autres claviers de portable à l’heure actuelle. Son confort de frappe est très bon, les touches sont de bonnes dimensions, répondent bien et la frappe est assez silencieuse, ce que j’apprécie. Le clavier possède également des touches de raccourcis pour monter et baisser le volume sonore, contrôler la lecture vidéo et revenir à l’écran d’accueil, ce qui est assez pratique. Il existe également une touche pour forcer l’apparition du clavier tactile, au cas où vous auriez besoin d’un symbole spécifique.

Conclusion

Des petites papattes en gommes.

Vous vous en doutez, que ce soit pour répondre à de nombreux emails ou pour écrire de long texte le confort apporté par un clavier physique est incomparable avec celui de l’iPad. Bon, ce n’est pas que je déteste le clavier de l’iPad mais… en fait, si. Mais moins que celui de l’iPhone. Oui bon, je trolle (un peu). Mais il n’en reste pas moins que si vous souhaitez vraiment écrire « sérieusement » sur un iPad, l’acquisition d’un clavier physique me semble indispensable. Cela donnera une autre dimension à votre tablette et lui permettra de vraiment prétendre remplacer un netbook. Couplé à de bons logiciels (on pense forcément à Pages, mais pas seulement), l’iPad peut passer du statut de terminal de consultation à celui de ministation de travail. Proposé aux environs de 50€, ce n’est peut-être pas le moins cher des claviers bluetooth pour iPad, mais il possède de nombreux atouts. Il est compact, esthétiquement réussi, très confortable, autonome et d’une simplicité d’utilisation biblique. Et puis ce test touche à sa fin, et aucun gros mot traduisant une intense exaspération ne s’y est glissé. Je suis serein et aucun signe de tendinite à l’horizon, n’est-ce pas un signe ? La conclusion s’impose alors d’elle même : le Cherry KW 6000 est un bon produit, proposé à un prix raisonnable. Il pourrait vite devenir le meilleur ami de votre tablette, et le pire ennemi de votre ordinateur portable …

Les +Les –
  • taille et finesse
  • touches silencieuses
  • pas seulement compatible avec l’iPad
  • le prix ? (fallait bien mettre quelque chose …)

Où l’acheter ?

Vous pouvez l’acheter sur topachat.com ou encore misco.fr pour un peu moins de 50 euros.

Meilleurs Prix Apple iPad 2

Meilleurs Prix Apple iPad 4 (écran Retina)

le 1 40
Tablette(s) , - Marque(s) / Os :

1 Comment

  1. par tout hasard, ce clavier est-il compatible avec les tablettes android (pour ma part sony tablet xperia S)??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *