Démonstration d’Ubuntu sur tablette au #MWC2013

La distribution Ubuntu, basée sur un noyau Linux arrive bientôt sur tablette. Après un compte à rebours défilant sur la page d’accueil du site de Canonical, l’éditeur d’Ubuntu, la société de Mark Shuttleworth a annoncé sa présence au Mobile World Congress de Barcelone, du 25 au 28 février prochain.

tablet-home-portraitJusqu’alors, les tentatives d’installation d’Ubuntu – l’une des distributions GNU/Linux les plus populaires au monde – sur les tablettes tactiles, relevaient plus ou moins du bricolage. Ainsi, la distribution libre était portée avec succès sur la Surface Pro, ou vendue pré installée sur de rarissimes modèles parsemant le marché. Canonical annonce désormais une version officiellement dédiée aux tablettes.

Ubuntu sur tablette reprend l’esthétique de l’interface déjà connue sur smartphone (un peu comme iOS, ou Android). Les quatre côtés de la tablette servent à afficher les applications favorites (à gauche), les paramètres (en haut), la « side stage » (à droite), tandis que le bas de la tablette pourra apporter un contrôle de l’application en cours. Le système sera orienté multi tâches, avec cette fonction intitulée « side stage ». Les messages peuvent par exemple être affichés pendant que l’utilisateur visionne une vidéo, ou travaille sur une application de bureautique. L’écran peut alors afficher plusieurs fenêtres, comme la fonction de spit screen sur le Galaxy Note 10.1 par exemple. A l’instar d’Android Jelly Bean, Ubuntu « for tablets » proposera une gestion multi-compte (avec un compte invité, pour une consultation occasionnelle par un utilisateur de passage).

Mark Shuttleworth n’a jamais caché son ambition de porter sa distribution phare sur plusieurs plates formes : de l’ordinateur bien entendu, au serveur, en passant par le smartphone, la smart tv, puis la tablette. Pour autant, l’objectif annoncé, et plutôt réaliste, était à l’échéance 2014. En effet, ce délai sera profitable à Canonical afin de trouver des partenaires. Alors que Dell, HP ou Lenovo proposent quelques ordinateurs sur leurs catalogues respectifs, aucun constructeur déclaré ne s’est encore lancé sur le marché des smartphones, et encore moins celui des tablettes avec Ubuntu. Ce délai sera également profitable aux développeurs, afin de livrer une distribution déjà fournie en applications : quoi de plus détestable que d’acheter un terminal propulsé par un système d’exploitation exotique, contenant une poignée d’applications compatibles ? HP en a fait l’amère expérience avec sa TouchPad en 2011. Dans ce domaine, Ubuntu a certainement quelques longueurs d’avances par rapport à HP. Ubuntu peut indifféremment proposer des applications natives ou webapps développées en HTML5.

Une vidéo de présentation par Mark Shuttleworth est disponible sur Youtube :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=h384z7Ph0gU[/youtube]

le 3 79
- Marque(s) / Os : , ,

3 Comments

  1. bonjour a tous,
    ma question est très simple , pourquoi ubuntu met temps de temps a proposer leur système sur d’autres tablettes comme acer HP Samsung etc ?

    les tablettes qui ont seulement 1g de mémoire pourront elles faire tourner cette os?

  2. Super, vite vite vite que tous mes outils puissent enfin tourner sous ubuntu ! PC, tablettes et smartphone

  3. Ton rêve va bientôt devenir réalité on dirait ;-)
    Le système a l’air déjà bien avancé et ça semble prometteur tout ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *