Kobo Vox Tablet, une concurrente de la Kindle Fire et Nook Tablet

Kobo, anagramme de book (livre en anglais), est une société canadienne qui a lancé un lecteur de livres électroniques. A l’instar d’Amazon et de Barnes & Noble, voila la Kobo Vox Tablet qui arrive sur le marché prochainement.

Kobo Vox Tablet

La tablette canadienne entre en concurrence directe avec la Kindle Fire et la Nook Color/Nook Tablet. Ces trois terminaux ont principalement pour but de proposer (vendre) du contenu en ligne, en majorité des livres électroniques, mais aussi du contenu multimedia. Ainsi, le marché nord américain aura une quatrième tablette dans le même créneau. En voici les caractéristiques :

  • Ecran 7 pouces 1024×600 pixels
  • Processeur 800 mhz
  • Android 2.3 Gingerbread modifié
  • Lecteur Micro SD
  • 8 go de stockage
  • 512 mo de RAM

Pourquoi parler sur tablette-tactile.net d’une nouvelle tablette américaine ? tout d’abord pour présenter le modèle économique transatlantique sur lequel repose cette technologie : la Kindle Fire d’Amazon va vraisemblablement devenir la deuxième tablette la plus vendue aux Etats-Unis en 2011, dépassant la HP Touchpad. Ensuite, parce que Kobo prévoit de diffuser sa tablette en France.

Kobo a déjà conclu un partenariat avec la Fédération Nationale d’Achat des Cadres (ou FNAC), à travers son ebook (le concours pour gagner ce produit est disponible sur ce lien). Est-il envisageable de voir cette tablette distribuée par le même réseau ? Le test du LA Times de la Vox Tablet ne semble pas très flatteur : lenteur au démarrage, dans la navigation, faible autonomie (un comble pour un média censé être utilisé pour la lecture)… espérons que Kobo propose des mises à jour qui règlent rapidement ce genre de problèmes, ou le destin de ce terminal risque de rejoindre celui de la HP Touchpad dans nos contrées. Ce terminal sera vendu au prix de 199 $.

Merci au site actu-des-ebooks

Meilleurs Prix Kobo by Fnac

No offers found, please come by later.
le 1 53
Tablette(s) - Marque(s) / Os :

1 Comment

  1. Kobo  a été vendu au début novembre à Rakuten (Raboo), une galerie marchande en ligne du Japon aussi propriétaire de PrimeMinister et Tradoria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *