Notre test de l’iPad Air 2 : fait-il mieux que l’iPad Air ?

C’est sans grande surprise qu’Apple a annoncé le 16 octobre dernier sa nouvelle génération de tablettes composée de l’iPad Air 2 et de l’iPad mini 3. Si l’iPad mini 3 est juste un rafraichissement à minima de la génération précédente, l’iPad Air 2 a de nouveaux arguments qui plaident en sa faveur afin de rester l’une des meilleures tablettes du marché. On en fait le tour afin de découvrir cette nouvelle version.

Hormis le bouton Home cerclé par un petit anneau métallique symbolisant la présence de la technologie Touch ID, il n’y a pas grand-chose de nouveau en apparence au sein de la nouvelle tablette d’Apple. Pourtant, il faut parfois se méfier des apparences, car la nouvelle tablette phare de la firme à la pomme possède tout de même quelques nouveautés intéressantes qu’il serait dommage de négliger. Comme toujours à pareille période de l’année, on fait avec vous le tour de cette nouvelle itération.

Meilleurs Prix Apple iPad Air 2

Si Apple nous livre une version améliorée de sa tablette, on ne peut pas s’empêcher de regretter quelques absences, comme celle d’un écran Retina HD que l’on a découvert sur l’iPhone 6 Plus et dont on peut penser qu’il fera partie des nouveautés sur l’iPad Air 3 l’an prochain. Si dans l’ensemble l’iPad Air 2 d’Apple est une belle évolution, on ne pourra pas ne pas parler des quelques faiblesses et soucis que présente la tablette.

comparaison haut parleur iPad Air 2
Un changement visible sur l’iPad Air 2.

Spécifications de l’iPad Air 2

Avec la découverte des nouveaux iPhone, il y a maintenant plus d’un mois, nous avons eu une mise en bouche de ce qu’allaient être les nouveaux iPad puisque les deux types d’appareils utilisent des composants relativement similaires depuis quelques années déjà. C’est par exemple sans grande surprise que l’on savait que le nouvel iPad allait accueillir en son sein le couple de processeur et co-processeur A8 et M8.

Pourtant, la bonne surprise vient justement du fait qu’Apple ne s’est pas contenté d’appliquer la même formule sur la tablette puisqu’ici nous avons droit à un processeur boosté baptisé A8x pour l’occasion. Ce processeur, que l’on nous promet 40 % plus rapide que la génération précédente, est aussi le premier à pouvoir proposer 2 Go de RAM dans un appareil mobile de la firme à la pomme. Une nouveauté bienvenue tant certaines choses gênantes avaient besoin d’être gommées (une page Internet qui se recharge à chaque fois que l’on ouvre un autre onglet). Pour ce qui est de la partie graphique, ce nouvel iPad se veut 2,5 fois plus rapide que le précédent, en apparence, la chose ne saute pas aux yeux tant l’iPad Air précédent était déjà bon dans ce domaine.

Puissance iPad Air 2
Des performances accrues pour cette nouvelle tablette.

D’ailleurs, à l’usage, le gain n’est pas si conséquent… enfin, tant que l’on n’utilise pas des applications gourmandes, et pour le moment, elles ne sont pas encore légion sur l’App Store. Vous aurez compris que cet iPad est surtout bien armé pour l’avenir et, bien entendu, il est une très bonne machine pour le présent. Lorsque l’on utilise une application gourmande en ressources, l’iPad Air 2 fait des merveilles et ne souffre d’aucun ralentissement.

Enfin, et c’est la seule évolution notable qui se voit aussi à l’extérieur, la sécurité de l’iPad est renforcée avec l’arrivée de la technologie Touch ID matérialisée par le cerclage argenté du bouton Home. Cette technologie permet de déverrouiller sa tablette sans entrer le mot de passe, d’effectuer des achats sur l’App Store et permettra de régler ses achats en ligne dès que la fonctionnalité sera disponible en France. Touch ID n’est pas activée par défaut, il faut se rendre dans les paramètres de la tablette ou encore répondre favorablement à l’invitation d’Apple quand celle-ci vous présente la fonctionnalité.

Touch ID iPad Air 2
Le bouton Home est aussi plus souple que sur l’ancien iPad Air.

Les capacités de stockage sont dans la logique de ce que l’on a vu apparaître sur les iPhone, Apple propose désormais du 16 Go en entrée de gamme, et passe ensuite sur du 64 Go, faisant disparaitre le bon vieux 32 Go. Enfin, le 128 Go sera idéal pour ceux qui ont besoin de place sur leur tablette.

Les autres éléments de la tablette sont similaires à l’an passé et vous aurez compris que l’iPad Air 2 est une tablette bien mieux équipée que celle sortie l’année dernière, mais que, cet équipement n’est pas encore totalement exploité, ce qui fait que l’on ne voit pas trop la différence à l’usage. À peine sent-on que l’on a un bolide entre les mains tant l’iPad Air 2 reste une tablette très rapide pour surfer ou utiliser des programmes.

Design et aspect du produit

Comme nous vous le disions en introduction, il n’est pas aisé, hormis pour ceux qui remarquent assez rapidement le cercle argenté autour du bouton home, de différencier un iPad Air 2 de la précédente génération. Pourtant, il y a bien plus de changement esthétique qu’il n’y parait lorsque l’on s’attarde sur la tablette en détail.

L’emballage de l’iPad Air 2

Comme tous les ans, l’iPad Air vous est livré dans un carton aux dimensions minimales sur lequel apparait l’iPad Air 2 vu de côté, l’objectif étant de mettre en avant l’extrême finesse de la tablette sur laquelle nous reviendrons.

Pour le reste, le contenu de la boite est relativement classique puisqu’en plus de la tablette, on trouve un adaptateur et un cordon USB… et c’est tout. Une fois encore, Apple n’a pas glissé dans son carton un petit casque qui permettrait de déguster des vidéos ou de la musique en toute tranquillité. Pourtant, en rachetant Beats cette année, Apple ne manque pas de casques à sa disposition. Toutefois, on a une surprise en ce qui concerne l’adaptateur, enfin une mauvaise surprise puisque l’on repasse sur un chargeur 10 W au lieu du 12 W distribué l’an passé. Conséquence un peu gênante, mais pas fâcheuse non plus, il vous faudra quelques minutes de plus pour recharger intégralement votre tablette. Pour une charge complète, comptez un peu plus de 4 h 30.

iPad Air 2
En apparence, seul le bouton Home évolue.

Alors même que nous regrettions lors de notre test de l’iPhone 6 Plus l’absence d’un adaptateur 12 W avec le grand smartphone d’Apple, la firme californienne fait marche arrière pour son iPad. On avoue avoir du mal à comprendre cette stratégie, il doit pourtant y avoir une logique. Sachez qu’avec ce nouvel adaptateur, il faut compter environ 4 h 30 pour recharger totalement votre tablette.

iPad Air 2 iphone 6 Plus
La finesse de l’iPhone 6 Plus (à droite) face à l’iPad Air 2 (à gauche).

Enfin, si vous optez pour le modèle 3G/4G, le petit instrument pour ouvrir le tiroir de la carte SIM vous sera proposé dans le coffret. À noter qu’aux États-Unis, Apple essaye d’introduire la carte SIM universelle, plutôt mal vue par les opérateurs. Inutile de dire que cette solution n’est pas près d’arriver chez nous.

Les lignes de la tablette

En prenant en main l’iPad, la première remarque que l’on se fait est de se dire que la tablette a bien minci. Passant de 7,5 à 6,1 mm, notre iPad a perdu 18 % de son épaisseur dans l’histoire. Une évolution qui se ressent tout de suite, dès que la tablette tombe entre nos mains. Au passage, elle en profite aussi pour perdre un peu de poids, même si de ce côté-là c’est moins flagrant. Toujours est-il qu’elle passe de 469 à 437 grammes pour la version WiFi. La perte de poids est dans le même ordre de grandeur pour la version WiFi et 4G.

finesse iPad Air 2
Une tablette plus fine que l’an passé.

Cette perte en épaisseur n’est pas sans conséquence. L’iPad offre une épaisseur de prise en main moindre et il faut reconnaitre qu’elle est moins agréable à tenir sur le long terme que l’iPad Air. Entre l’appareil photo qui dépasse sur l’iPhone 6 Plus et la prise en main moins agréable sur l’iPad Air 2, il va falloir qu’Apple comprenne que la course à la minceur à tout prix n’est pas forcément ce que recherche en premier l’utilisateur. D’autant que sans cette course à la minceur, nous pourrions avoir des appareils à l’autonomie encore plus conséquente, de quoi être un peu en colère contre la firme à la pomme.

iPad Air 2 or
Le nouveau coloris or.

Autre disparition liée à cette cure minceur, le bouton qui permet de verrouiller la rotation de l’écran disparait et seuls les deux boutons du volume sont présents sur la tranche droite, alors qu’au sommet on y trouve le bouton de marche/arrêt. Cette disparition ne me gêne pas le moins du monde tant je n’utilisais que très rarement cette fonctionnalité, mais pour ceux qui avaient l’habitude d’utiliser la chose, il faudra maintenant passer par le centre de contrôles.

tranche iPad Air et 2
Un bouton a disparu, sauras tu le retrouver ?

Au bas de l’écran, les deux rangées pour le haut-parleur cèdent la place à une seule rangée avec des ouvertures plus grandes. Comme nous parlons de son, c’est le moment de revenir sur ce que l’on peut déjà appelé le « vibragate », ce phénomène qui fait que l’iPad Air 2 a tendance à vibrer lorsque l’on monte le volume. À mi-volume, la tablette commence déjà à vibrer dès que des basses apparaissent, le phénomène devient très gênant à plein volume. Si lorsque l’on joue il peut s’apparenter à des vibrations nous rappelant ce que sont capables de faire les manettes de XBOX ou PlayStation, la chose est désagréable lorsque l’on regarde un film.

Nous avions déjà abordé ce sujet, il est le résultat de l’extrême finesse de la tablette associée à des haut-parleurs plus puissants. Si Apple se garde bien de communiquer sur ce phénomène, il y a fort à parier qu’il ne s’agit pas d’un bug, mais d’un réel problème de conception.

haut-parleur iPad Air 2
Le haut-parleur de la discorde.

Enfin, dernière chose remarquable cette année, le coloris or est enfin disponible pour la tablette d’Apple qui arbore donc les mêmes teintes que pour les iPhone. On ne sait pas encore si le modèle or remportera un franc succès chez nous, mais sur le continent asiatique il pourrait faire fureur.

L’écran

On a longtemps pensé qu’Apple allait aussi franchir le pas pour ses iPad et proposer du Retina HD, de la même façon que pour l’iPhone 6 Plus, mais il n’en est rien. Pour autant, l’écran de l’iPad Air 2 évolue et l’on se montrera patient pour voir arriver le Retina HD qui devrait arriver l’an prochain, à n’en pas douter.

Revenons donc avant tout sur le nouvel écran disponible sur les nouveaux iPad Air. C’est d’ailleurs en grande partie le nouvel agencement de l’écran qui a permis de gagner de l’épaisseur sur la nouvelle tablette. En effet, sur le modèle de l’an passé, la partie écran se divisait en 3 éléments, la dalle, la surface tactile et la vitre. Apple a totalement changé les choses et propose un écran laminé où les 3 éléments n’en forment plus qu’un.

écran iPad Air 2
La nouvelle structure de l’écran.

Résultat, l’écran parait plus lumineux, le tactile semble répondre plus vite et l’image semble être directement sous notre doigt. Le résultat est vraiment convaincant et l’écran de ce nouvel iPad Air est une véritable réussite. Si la définition reste la même, le nouveau procédé utilisé pour l’assemblage permet d’avoir l’impression qu’Apple a fait évoluer les choses de ce côté-là alors que ce n’est pas le cas. En bref, l’écran est le véritable plus de cette tablette qui propose une image plus belle que jamais.

L’autre évolution en ce qui concerne l’écran est le traitement anti-reflet qu’Apple annonce avoir appliqué. Dans les faits, après avoir testé et comparé l’iPad Air et l’iPad Air 2, ce n’est pas aussi flagrant et l’iPad Air 2 propose toujours des reflets lorsque l’on est dans des conditions de fortes luminosité. Pourtant, pour avoir utilisé la tablette en voiture un jour de plein soleil, il m’a semblé que l’image était moins sujette aux reflets malgré tout. Difficile de quantifier véritablement le gain que propose la nouvelle tablette sur cet aspect-là, ne vous attendez toutefois pas à des miracles non plus.

Connectique et réseau

Au niveau de la connectivité de l’appareil, l’iPad Air 2 reprend les mêmes ingrédients que l’iPhone 6 Plus que nous vous présentions récemment et l’on ne peut que s’en féliciter tant la tablette d’Apple, comme le smartphone, se montre véloce en connexion. Une fois encore, on y trouve une puce WiFi capable d’exploiter la nouvelle norme ac, à condition, bien entendu, que le routeur qui distribue le réseau soit lui-même capable de le proposer. Le gain en rapidité est conséquent, à condition d’avoir un réseau de qualité et des appareils compatibles ac de chaque côté (c’est le cas de l’iPad Air 2 et de l’iPhone 6 Plus).

iPad Air connectique
Apple annonce une rapidité de connexions avec ses nouvelles puces.

La puce 4G a aussi évolué et l’iPad est maintenant capable d’atteindre des débits théoriques de 150 Mb/s dès lors que les réseaux qui permettront d’atteindre de telles vitesses seront déployés. Si en France ils commencent tout juste à voir le jour, ces réseaux baptisés commercialement parlant 4G+ sont encore loin d’être démocratisés, et le temps qu’ils le soient, une ou deux générations de tablettes seront passées par là. Cela veut dire qu’en matière de connectivité, l’iPad Air 2 a de beaux jours devant lui. Outre-Atlantique, Apple propose une carte SIM universelle dont on a déjà parlé qui permettra de changer d’opérateur plus simplement.

Sinon, l’iPad Air possède aussi une puce NFC, à la différence que celle-ci ne fonctionne pas du tout de la même manière que les puces implantées sur les nouveaux iPhone. Alors que sur les téléphones ils servent à dialoguer avec un terminal de paiement lors d’un achat, ici, il semblerait que la puce, qui ne possède pas d’antennes, soit juste un élément assurant la sécurité des informations de la carte bancaire. Si la chose n’est pas certaine, toujours est-il qu’il sera impossible d’utiliser l’iPad Air 2 pour régler un achat en boutique physique, alors que comme l’iPad mini 3, il pourra utiliser Apple Pay pour effectuer un achat en ligne. Pour en savoir plus, on vous présentait la chose très récemment.

Interface de la tablette

Nous ne savons pas quoi dire sur iOS 8 que nous n’ayons pas encore dit sur le site. On se répétera encore, iOS 8 est véritablement la version la plus aboutie d’Apple dans la mesure où en plus de proposer ce qui fait tout l’intérêt du système d’exploitation pour appareil mobile, une ouverture plus grande que sur les versions précédentes est proposée.

Bien entendu, la véritable valeur ajoutée que propose l’iPad Air 2 est l’exploitation du capteur Touch ID qui permet de déverrouiller sa tablette du bout des doigts et qui permet d’en faire de même avec toutes les applications protégées (1Password, Dropbox, Evernote, One Day…). Enfin, l’écran de cet iPad Air 2, plus lumineux et dont l’image semble être plus proche encore, rend justice aux multiples applications installées sur la tablette.

widget iPad Air 2
Les widgets du centre de notifications.

Pour le reste, il faut s’habituer à bloquer la rotation de la tablette en activant le centre de contrôle (glissement du doigt du bas vers le haut en partant de la bordure située au bas de la tablette) ou encore le mettre en silencieux de cette façon. iOS 8.1 permet aussi de faire en sorte que la tablette fonctionne en harmonie avec l’iPhone ou encore avec le Mac. Les fonctionnalités Continuité ou encore Handoff sont véritablement bluffantes.

rotation iPad Air 2
C’est depuis le centre de contrôle que l’on peut maintenant empêcher la rotation de l’écran.

L’iPad Air 2 couplé à iOS 8 est un mariage très réussi et une fois encore Apple propose un produit de grande qualité, tant dans les lignes que dans son interface.

Les capteurs photo et vidéo de l’iPad Air 2

Alors qu’il n’est pas rare du tout de rencontrer des personnes en train de faire des photos ou des vidéos avec cette tablette pourtant volumineuse, Apple semble avoir pris conscience de la chose en proposant cette année sur ses appareils des capteurs de meilleure qualité. Cette année, l’iPad Air 2 se trouve doté d’un capteur de 8 mégapixels à l’arrière, comme pour l’iPhone 6 et 6 Plus, et de 1,2 mégapixel à l’avant, surtout utile pour FaceTime puisque l’art du selfie reste assez complexe avec cet iPad.

C’est donc la caméra arrière, avec son ouverture à f/2.4 qui est la principale nouveauté et qui permettra à celles et ceux qui font des photos avec leur tablette d’avoir une image plus grande, plus nette et souvent plus lumineuse. Vous aurez compris que l’iPad Air 2 devient un véritable appareil photo d’appoint capable de vous accompagner en remplacement d’un iPhone par exemple.

photo appareil iPad Air 2
Photo prise avec l’iPad Air 2, légèrement bruitée et loin d’être parfaite.
photo appareil iPhone 6 Plus
Plus belle, la même photo prise avec un iPhone 6 Plus.

Bien entendu, l’iPad Air 2 ne dispose pas des nombreux traitements disponibles sur iPhone qui permettent d’affiner et améliorer les qualités de vos photos. De même, prendre une photo avec un iPad, tout léger soit-il, reste quelque chose de moins confortable qu’avec un smartphone, cela va de soi. Un mode rafale fait toutefois son apparition par rapport à la génération précédente pour être certain de réussir sa photo. Il suffira de laisser son doigt appuyé sur le bouton pour le déclencher.

La présence du processeur A8x permet aussi à la tablette de détecter les visages et de réduire le bruit sur vos images. Les fonctionnalités vidéo ne sont plus très éloignées de l’iPhone puisque l’on peut faire des vidéos accélérées ou encore les ralentir jusqu’à 120 i/s (images par seconde).

iPad Air 2 appareil photo
Les modes photo et vidéo sont nombreux.

Si on terminera cette section en rappelant que l’iPad Air 2 sait aussi faire de beaux panoramas, il manque tout de même quelques ingrédients au capteur photo pour une utilisation au quotidien dans de bonnes conditions. On déplore d’abord l’absence d’un flash qui permettrait de faire de plus beaux clichés dans des conditions de faible luminosité. Enfin, Apple dote son iPhone 6 Plus d’un stabilisateur optique, car le smartphone est plus grand… alors pourquoi ne pas en ajouter un à l’iPad Air qui, dans certaines situations, en aurait bien besoin ?

Performances et autonomie

Comme toujours, nous nous sommes livrés à une batterie de tests sur cette tablette afin de voir ce qu’elle avait dans le ventre. Chez Apple, il y a souvent cette impression que les composants installés au sein de la tablette ne sont pas les plus puissants et que la concurrence est capable de bien mieux. Souvent, il n’en est rien, car la firme californienne, qui s’occupe de l’aspect matériel et logiciel, optimise toujours avec soin le fonctionnement général de son matériel. Ainsi, à composants inférieurs, il n’est pas rare que l’iPad affiche des résultats bien meilleurs que la concurrence. C’est ce que nous allons tâcher de voir avec cet iPad Air 2.

Benchmarks

Apple a beaucoup communiqué à propos de son processeur A8x (et du co-processeur qui est là pour le soulager) et il est temps de vérifier si celui-ci est à la hauteur des promesses faites par la firme à la pomme.

Sunspider est un benchmark qui teste la réactivité du navigateur internet. Le score est exprimé en milliseconde, et le temps le plus petit est le meilleur.

Sunspider iPad Air 2

Partant du principe que plus le chiffre est bas, meilleure est la tablette, l’iPad Air 2 fait encore mieux que l’iPad Air l’an passé qui était pourtant déjà très largement devant ses concurrents.

Linpack évalue la puissance de calcul du processeur, et c’est aussi le score le plus élevé qui est le meilleur. La première partie concerne un test qui ne sollicite qu’un cœur du processeur (utilisation quasiment ordinaire de la tablette).

Lipack ST iPad Air 2

Le second test sollicite tous les cœurs du processeur, dans une utilisation plus intensive de la tablette.

Linpack MT iPad Air 2

Dans les deux cas, le processeur A8x semble faire des merveilles et les résultats sont tout simplement bluffants, non seulement au regard de l’iPad Air de première génération, mais aussi par rapport à la concurrence. Avec une utilisation classique, la tablette est encore plus puissante qu’avec l’utilisation du multi-cœur.

Antutu évalue les performances globales des tablettes. Le score le plus élevé est le meilleur.

AnTuTu iPad Air 2

Inversement proportionnel au test d’autonomie sur lequel on s’attarde en dessous, l’iPad Air 2 domine de la tête et des épaules et la tablette qui arrive en second, la Xperia Z Ultra de chez Sony, fait un score deux fois inférieur quasiment.

Autonomie

Autonomie iPad Air 2

Avec une tablette beaucoup plus fine que l’an passé, il fallait s’attendre au minimum à une autonomie similaire et c’est presque le cas. Celle-ci est en recul, même si le test que nous avons effectué en reprenant nos protocoles habituels (lecture en boucle de Big Buck Bunny en laissant le son et la luminosité à 50 % tout en coupant toutes les connexions réseaux hormis le WiFi) ne reflète pas une utilisation dite normale de la tablette. Par rapport à l’an passé, la perte d’autonomie reste relativement faible, d’autant que dans un usage plus courant au quotidien, on ne se rend compte quasiment de rien.

Il fallait se douter que le gain de place allait se faire au détriment de la batterie et à n’en pas douter, si l’iPad Retina avait gardé des proportions similaires à l’an passé, nous aurions une autonomie encore meilleure sur le modèle sortie il y a un peu moins d’un mois. Voilà une raison supplémentaire pour accueillir cet amincissement avec circonspection.

Avec 8h15 d’autonomie, au final, l’iPad Air 2 propose tout de même une autonomie plus que correcte qui correspond quasiment aux 10 heures promises par Apple pour une utilisation plus classique. Sur ce point, cette année encore, l’iPad reste l’une des meilleures machines de sa catégorie.

Conclusion iPad Air 2

Noté par Tablette-Tactile.net: 4.5 étoiles ****1/2

Vous le savez certainement, la perfection n’est pas de ce monde, tout juste peut-on parfois s’en approcher ou l’entrapercevoir dans certains produits. C’est le cas de cet iPad Air 2 qui s’appuie sur l’iPad Air apparu l’an passé et se propose de l’améliorer. Si dans un premier temps on est tenté de dire qu’Apple tient alors là le produit parfait, on se rend vite compte que le souci de perfection entraine parfois des désagréments. Le plus visible est à chercher du côté de la nouvelle cure minceur qu’Apple fait subir à sa tablette et qui provoque à l’arrivée une prise en main moins agréable, une tablette qui a tendance à vibrer dès lors que le son est fort ou encore une autonomie en baisse faute de place pour une batterie plus conséquente. En revanche, l’arrivée de Touch ID, le processeur A8x très puissant, un meilleur capteur photo et l’arrivée du coloris or pour celles et ceux qui aiment sont à mettre au crédit de cette tablette. On serait donc tenté de dire que lorsqu’on met les éléments dans la colonne positif et négatif, cet iPad Air 2 mérite les mêmes appréciations que l’an passé, même si on est bien conscient, au moment de son utilisation, que l’on a entre les mains ce qui est certainement la meilleure tablette de sa catégorie.

Meilleurs Prix Apple iPad Air 2

le 4 730
Tablette(s) : Apple iPad Air 2 - Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant
4 commentaires
  1. Il va me falloir une pochette de protection pour mon ipad que je vais acheter ; quelque chose pour le maintenir incline;;J’en achete un, car pour l’instant, je suis à l’hotel, et ne peux pas y laisser un ordinateur portable à peine d’etre volee…Je ne peux pas non plus tout faire en cyberboutiques ou ma messagerie a ete piratee, et ou j’ai ete espionnee par des malveillants, voire hackeurs, piratant tout…

    Je pense ajouter un antivirus (sous apple en tablette, j’en ai vu sur internet. Tout verrouiller; adopter une autre adresse mail, un autre mot de passe bien sur; fermer mon ancienne messagerie gmail, inutilisable.Un peu genant…mais impossible de faire autrement.

    Je suis contente que l’on puisse eviter de se connecter sur une wifi publique et sur un mobile, avec l’adoption d’une carte sim. C’est plus prudent et pratique. Je voudrais trouver un fournisseur qui ne m’impose pas un forfait à durée déterminée ; Je préfère rester dans un cadre sans engagement; je suis en train de me renseigner à ce sujet…

    A noter que ce piratage en cyberboutiques dure au moins depuis Novembre 2014…Il a fallu l’effaçage de courriels pour que je m’en aperçoive…Je débute .Et je vais me faire aider dans une apple store pour configurer l’ipad…et peut-etre aussi un iphone avec tout antivirus et verouillage , indépendant de la tablette.

    J’espere ne plus etre piratée, ne pas acheter un matériel qui aurait ete truque (à Paris, beaucoup de petits voyous) et ne pas faire ces frais inutilement; le materiel propose est bon.
    Je vous tindrai informés…Cordialement, Régine S

  2. J’ai rechargé mon ipad air 2 en 1:30 et non pas 4:30… Elle etait a 0%… J’ai trouvé que c’était super rapide…

    1. Il m’est arrivé récemment d’avoir mon iPad qui indiquait 100 % alors qu’il ne l’était pas à ce que j’ai constaté. 1h30 me parait très rapide pour une recharge complète. J’ai moi-même fait l’expérience et j’ai dépassé les 4 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *