Android aura bientôt son « Airplay », NVIDIA supporte Miracast

Par ,

Le mini-HDMI c’est bien. Mais transférer son image sans fil, c’est mieux. Alors qu’un standard pour le transfert d’image par Wifi vient d’être finalisé (le 31 mai dernier), NVIDIA en fait déjà la démonstration avec sa puce Tegra 3.

Il y eu l’époque de la guerre VHS / Betamax / V2000. Celle du conflit Blu Ray / HD-DVD. Aujourd’hui, voici venir la guerre des connections vidéo sans fil. Oui parce que tout le monde le sait : les câbles, c’est has been. C’est sûr qu’il est plus classe d’effleurer un icône de son écran tactile favori que de fourrager à l’aveugle derrière sa TV pour brancher son câble HDMI. Même si brancher ce type de prise est une promenade de santé comparée à la bonne vieille péritel… mais bon je m’égare.

Devant ce « besoin » impérieux, des solutions ont déjà été développées. Et c’est bien là le problème DES solutions :

  • Donc à ma gauche, Apple et son système Airplay, compatible iTunes, AppleTV et plein d’autres trucs Apple,
  • À ma droite Intel et son WiDi, compatible avec … certains chipsets Centrino Intel,
  • Et finalement, au milieu : Miracast, tout récemment finalisé par la « Wifi Alliance ».
Miracast optimisé par un Tegra 3

Inutile de vous cacher que j’aimerais bien voir ce dernier s’imposer rapidement en standard indépendant de toute marque. L’utilisation de Miracast est ainsi un gage d’interopérabilité dont les utilisateurs ont bien besoin. Miracast est également un enjeu énorme pour Android, car à la différence d’Apple, il n’avait jusque là aucun système de diffusion vidéo sans fil.

NVIDIA ouvre le bal des constructeurs à adopter Miracast. Le Tegra 3 supportera ce standard et la puissance de la puce sera utilisée à bon escient afin d’avoir une réactivité maximale.

Le flux vidéo qui est envoyé au téléviseur par Wifi est en effet compressé en H264. La compression et la décompression de part et d’autre doivent être suffisamment rapides pour être transparentes pour l’utilisateur. Or, le Tegra 3 est capable de compresser du H264 (profil baseline, c’est-à-dire le plus simple) en temps réel grâce à des unités d’encodage dédiées. Le temps de latence induit par le transfert de l’image pourrait ainsi ne pas dépasser 1/60eme de seconde, imperceptible donc.

Une petite démonstration en vidéo ci-dessus :

 

source

le 7 429
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant
7 commentaires
  1. Article interessant , mais pas tout a fait complet.
    NVDIA n’est pas le seul a etre derriere le Miracast.
    Il font juste un gros coup de pub, car tout les fabricants STE , Qualcomm ,Nvdia ont des accelerateurs H/W pour la compression decompression H264 .

    Intel WIDI 2.0 est compatible Miracast , mais le gros probleme du WIDI est le temps de latence (200ms environ..) alors que Miracast vise 20ms ou moins.

    Pour le marché de la TV , et contrairement a ce que l’on peut croire ,95% des TV connectées ne sont pas WIFI malheureusement .
    Il sera donc necessaire dans un premier temps d’avoir un dongle [WIFI+Miracast] vers HDMI , cout 20 a 80Eu selon ce qui sera devoiler en septembre octobre.

    1.  Ici, la machine ne diffuse pas seulement la vidéo, mais tout ce qui se passe sur l’écran pour toutes les applications. Vous pouvez par exemple jouer sur votre TV à un jeu stocké sur votre tablette ou bien naviguer sur internet, etc.

  2. OK, intéressant, mais coté téléviseur, il faut quoi ? Une TV connectée forcément, en WIFI obligatoirement ? La fait qu’elle soit capable de décoder du Mpeg4 H264 1080p arrivant par la TNT nous garantit-il qu’elle soit assez puissante (et rapide) pour gérer le flux arrivant de la tablette ? Faudra-t-il (encore) changer de téléviseur pour profiter de cette fonction ?

    Et sinon, une ch’tite option pour désactiver l’écran de la tablette quand l’image est redirigée vers la TV serait la bienvenue (inutile d’avoir l’image sur les deux écrans quand on joue sur la TV avec une manette comme dans la vidéo).

    1. Et bien maintenant que le miracast est finalisé, des télévisions connectées compatibles verront sans doute bientôt le jour.
      Pour les autres, il faudra adjoindre un boitier compatible… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *