Assistants vocaux : le point sur le marché

Par ,

Alors qu’Apple enlève enfin la mention “beta” de son assistant Siri, Microsoft planche sur l’intégration d’un assistant basé sur Cortana pour Windows. Le point sur les assistants vocaux du moment ou à venir.

Apple Siri

Introduit il y a deux ans au sein d’iOS 5 (qui suivi le lancement de l’iPhone 4S en 2011) comme une fonctionnalité révolutionnaire, Siri, l’assistant vocal d’Apple sort enfin de sa version beta.

test-tablette-tactile-Apple-iPad-Mini-DSC02590

La force de Siri fut de répondre le plus naturellement possible aux questions posées par son utilisateur (ou à ses ordres). Au début, vous ne pouviez lui demander que quelques informations comme par exemple “Quelle est la météo ?”, ou lui donner un ordre comme “Rappelle moi de faire ceci”, ainsi que de lui dicter des messages (emails/SMS).

http://www.youtube.com/watch?v=xIBezLFLjiI
La version américaine est supérieure à la version française : là où vous posez une question sur “Qui est le président des USA ?” sur le Siri américain, il répondra clairement et affichera le résultat. En français, il affichera une recherche internet basée sur votre question.

Mais durant ces deux années, Siri s’est perfectionnée que ce soit en anglais ou en français, et nous pouvons maintenant effectuer plus de commandes. Et avec la sortie d’iOS 7, Siri s’émancipe de sa version beta.

Au passage, notons qu’Apple n’a pas l’habitude de mettre à disposition un service “beta” à ses utilisateurs, c’était donc aussi une première.

Microsoft et son assistant vocal “Cortana”

Microsoft intègre la reconnaissance vocale dans ses produits depuis la sortie de Windows Vista en 2007. Encore disponible et améliorée aujourd’hui sur Windows 8, cette reconnaissance vocale sur PC ou tablette vous permet de dicter du texte, d’ouvrir un fichier ou un dossier, de lancer la lecture d’une musique, etc. Il intègre aussi la fonction Text-To-Speech qui permet aux PC/tablettes de lire du texte (comme un email reçu, un article de presse…).

reconnaissance-vocale-windows

Sur son système d’exploitation mobile WindowsPhone, cette reconnaissance vocale est limitée à la diction du texte et au Text-To-Speech.

Ainsi, le géant des logiciels basé à Redmond ne s’est encore jamais lancé dans l’assistance vocale … officiellement. Car depuis peu, Microsoft via la voix de son P-DG, Steve Ballmer, a affirmé que l’entreprise travaillait sur un assistant vocal, lui aussi révolutionnaire.

Cet assistant serait basé sur Cortana, une intelligence articifielle bien connue des joueurs de jeux-vidéo, plus particulièrement des joueurs de Halo disponible sur les consoles Xbox /Xbox 360 / Xbox One de Microsoft.

Cortana

Cortana ne servira pas qu’à répondre à des questions et effectuer des ordres, elle aura aussi la capacité de répondre à des besoins anticipés comme le fait Google Now, c’est ainsi que Steve Ballmer l’a déclaré :

Notre assistant sera capable de répondre parfaitement aux demandes des utilisateurs, et il sera même capable d’anticiper ce dont ils ont besoin avant même qu’ils ne demandent.

Pour répondre aux demandes des utilisateurs, Cortana s’appuierait sur le moteur de connaissance de Bing, surnommé Satori.

Cette nouvelle fonctionnalité serait déployée sur Windows 8 (Windows 8.1), Windows RT et Windows Phone 8 ou Windows Phone 9.

Microsoft--Windows-Cortana

Les concurrents de Siri et de Cortana

En face de Siri, et du futur Cortana, il y a déjà de nombreux challengers tels que ces trois assistants connus ou méconnus du public.

Nuance – Dragon Mobile Assistant

Edité par Nuance qui commercialise son logiciel de reconnaissance vocale, Dragon Naturally Speaking, sur PC et Mac depuis déjà plusieurs années, Dragon Mobile Assistant se veut une application Android dans la lignée de l’application PC. Elle se base évidemment sur le moteur de reconnaissance vocale de Nuance, le même qui équipe les versions des ordinateurs de bureaux, et propose environ les mêmes fonctions que Siri et S-Voice.

Je n’ai évoqué que l’assistant de Nuance, mais il en existe plein sur Android : on peut aussi citer Iris (Siri à l’envers) par exemple.

S-Voice sur Samsung

Comment aborder Apple sans parler de son concurrent principal, Samsung. Lorsqu’Apple lanca Siri, Samsung s’est empressé de lancer S-Voice au sein de son smartphone Galaxy S3, puis des autres produits de la marque (Galaxy Note II, Galaxy Note 8.0, …).

screenshot-Samsung-Galaxy-Note8.0-test-tablette-tactile.net- (74)

Et si vous trouviez que Siri n’était pas très bon en français, figurez-vous que S-Voice est encore pire ! L’assistant vocal du constructeur coréen ne comprend pas toujours vos demandes, et ça se termine souvent par un délaissement complet de cette fonctionnalité. Il se produit d’ailleurs le même phénomène avec Siri : avec le temps, les gens l’oubli et ne l’utilise plus vraiment.

screenshot-Samsung-Galaxy-Note8.0-test-tablette-tactile.net- (75)

Je veux ces foutus résultats !

Google Now

Enfin, comment parler des assistants vocaux sans parler de l’excellent Google Now. Alors dès le départ, il faut bien le reconnaître : Google Now ne vous parle pas. Il répond à vos questions ou à vos ordres par des requêtes écrites.

Nexus-7-2013-capture-ecran-test-tablette-tactile.net- (9)

Il affiche des cartes en fonction de vos réglages lors de son premier lancement, ou de vos demandes quand vous lui posez une question. Là encore, la version américaine est un plus supérieure à la version française; cette dernière a tendance à afficher des recherches google lorsque vous lui posez une question, alors que la version américaine répondra sous forme de carte (mais il s’améliore aussi petit à petit).

Nexus-7-2013-capture-ecran-test-tablette-tactile.net- (8)

Avec Google Now, vous ne posez pas encore la question, mais il affiche déjà la réponse.

Mais la force de Google Now par rapport à ses concurrents comme Siri, S-Voice, Dragon Mobile Assistant, c’est qu’il affiche des informations en fonction de vos recherches, de vos mails, de votre agenda et de votre localisation. Comme cas concrêt : vous avez achetez un billet d’avion aller-retour pour Paris-Roissy / New York. Il vous préviendra automatiquement de l’heure à laquelle vous devez partir pour arriver à l’aéroport de Roissy, du temps de trajet et du trafic sur cette route. Il affichera aussi la météo à New York.

Autre exemple : tous les soirs en partant de votre travail, il vous donnera votre temps de trajet retour en fonction du trafic.

C’est un assistant omniscient qui peut déranger beaucoup de personnes sur la question de fond du respect de la vie privée, mais qui se révèle vraiment pratique. De par ses qualités, il transcende les capacités d’un simple assistant comme Siri ou S-Voice, et c’est l’objectif que veut atteindre Microsoft avec Cortana.

le 0 1676
- Marque(s) / Os : , , , , , ,
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *