Surface Pro 3 : déjà des problèmes de surchauffe jusqu’à 90°C !

Par ,

Si Microsoft n’arrive pas bien à vendre ses tablettes Surface, le moins qu’on puisse dire c’est qu’elles ont fait couler beaucoup d’encre… et usé beaucoup de claviers ! Alors que la firme de Redmond misait tout sur sa Surface Pro 3, cette dernière est victime d’un problème de surchauffe.

En effet, alors que Microsoft se veut proposer un appareil autant performant qu’un ultrabook tout en disposant des avantages d’une tablette, ce problème de surchauffe pourrait compromettre sérieusement l’image de marque de la gamme Surface. En dotant sa version la plus haut de gamme d’un Core i7 très performant, et fin, la firme a pris des risques… qui peuvent parfois se transformer en véritables problèmes. Certains modèles affichent en effet un thermomètre en redémarrant. En d’autres termes, l’appareil considère que la température du processeur est bien trop élevée et se met donc en mode sécurité.

surface-pro-3

Seulement, le problème ne s’arrête pas là. De nombreux utilisateurs annoncent des températures atteignant souvent les 80 à 90°C alors que seules quelques applications légères comme Skype ou Google Chrome sont en cours d’utilisation. La tablette fait également fonctionner le ventilateur à 100% afin de dissiper au maximum cette chaleur, mais ce dernier est, d’après les utilisateurs, très bruyant dans ce mode. Des problèmes qui n’encouragent pas vraiment à opter pour une Surface Pro 3, cette dernière étant initialement destinée à ceux souhaitant un appareil puissant et nomade. Avec de telles températures on ne peut que s’inquiéter sur la durée de vie de l’appareil et des composants alentours. De plus, si des tâches basiques font grimper la température du processeur à plus de 80°C, qu’en est-il avec un usage plus poussé de l’appareil ou encore avec de nombreux logiciels en tâche de fond ? La firme a promis de déployer un correctif rapidement afin d’éviter à la tablette de se mettre en mode sécurité trop tôt. 

processeur

Les modèles dotés de Core i3 et i5 seraient moins sujets à ce problème, ce qui laisse à penser que Microsoft a trop sous estimé le dégagement de chaleur du Core i7. Avec des tarifs s’échelonnant entre 1550€ et 1950€, les Surface Pro 3 dotées de Core i7 risquent de souffrir d’une mauvaise image. Notons que tous les appareils ne sont pas sujets à ce problème, mais les retours utilisateurs sur ce problème restent nombreux.

le 4 1209
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant
4 commentaires
  1. Surface pro 3…semble bien dans l’ensemble mais le problème de SURCHAUFFE devient un vrai point noir. Impossible de travailler correctement avec une surchauffe aussi important et un bruit excréments dérangeant. Dommage.

  2. Surface Pro I3 aucun problème de température. Tablette très agréable à utiliser.
    J’ai eu une tablette androïd, je suis passé à la surface Pro, ma conclusion est que je ne reviendrai plus à de l’androïd.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *