Ubuntu for Devices : l’avenir de la convergence ?

Par ,

Malgré l’échec du financement d’Ubuntu Edge, Canonical ne baisse pas les bras et poursuit son but : réaliser la convergence entre appareils fixes et mobiles. Et à priori, les choses avancent plutôt bien !

Ubuntu

Imaginez un instant la possibilité d’avoir un seul OS capable de s’adapter à tous vos appareils : PC, smartphone, tablette ou encore TV. Toutes vos applications capables de s’adapter sans accroc à chaque terminal. C’est ce que visent de plus en plus les concepteurs d’OS. Microsoft avec Windows 10 est déjà en train de travailler à sa propre vision de la convergence avec le projet Continuum. Mais aujourd’hui, c’est à Ubuntu que nous allons nous intéresser et plus particulièrement le projet Ubuntu for Devices.

Actuellement en développement actif, le projet en est encore loin d’un lancement officiel. Mais les bases sont déjà bien posées comme vous pourrez le voir sur le vidéo suivante. Tournée par Will Cooke, directeur de la branche Ubuntu Desktop chez Canonical, elle montre comment divers terminaux tactiles sous Ubuntu réagissent lors du branchement d’un souris via bluetooth. Sans souris, la tablette utilise l’interface tactile présente dans Ubuntu Touch. Mais dès l’activation de l’accessoire, l’ensemble passe en mode fenêtré avec un affichage similaire à celui qu’on retrouve sur un PC plus classique. Malgré quelques bugs, c’est vraiment bluffant et ça promet pour l’avenir.

Actuellement, Will Cooke ajoute que l’équipe n’est pas pleinement satisfaite du fonctionnement de XMir (le nouveau serveur graphique sous Ubuntu) et qu’il faut encore travailler sur l’élimination de nombreux bugs. L’arrivée d’une première version alpha est encore indéterminée, mais l’ensemble laisse augurer du bon pour la suite.

A terme, il n’y aura plus qu’un seul système, capable de s’adapter à l’appareil auquel il est associé. Fini le jonglage entre Ubuntu Touch et Ubuntu Desktop. L’avantage ne sera pas visible seulement pour l’utilisateur final, mais aussi pour les développeurs qui bénéficieront à terme d’une seule plateforme pour coder. Une même application sera ainsi compatible avec votre Ubuntu Phone, votre PC sous Ubuntu Desktop et même de futurs produits comme les TV connectées par exemple.

Le chemin est encore long et il y aura sûrement pas mal de patience à avoir, mais ce projet ambitieux pourrait bien représenter le futur idéal : un système, une multitude d’appareils unis entre eux. Finalement, c’est bien là l’esprit Ubuntu !

le 6 510
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
6 commentaires
  1. @nono68200: Je ne vois en quoi Ubuntu serait en retard. Evidemment, on va encore gaver de force les gens de Windows 10 via la vente liée mais quand on voit l’échec de Windows 8, on se dit que le public n’est pas forcément prêt pour cette fameuse convergence.

    1. Windows 8 ne fait pas de convergence mais juste une tentative d’imposer au PC un écran d’accueil de type tablette en lieu et place du bureau. Toutefois, même si les résultats sont moins bons que prévus, ce n’est pas un échec. La convergence c’est la continuité d’usage entre les différents types d’appareils (données et applications) avec à chaque fois l’utilisation de l’interface la mieux adaptée. C’est le concept d’Unity 8 que Microsoft vient d’adopter avec Windows 10. On conserve donc le meilleur de chaque monde, qu’on enrichit des atouts des autres et on permet au développeur de ne réaliser qu’une seule application qui s’adaptera à toutes les interfaces.

      Avec la convergence et quelques autres technologies (IoT…) on assiste à un basculement. L’enjeu est énorme et peut apporter un avantage décisif même à un acteur de petite taille, d’où la frustration de non68200 que je comprends parfaitement. Il faut espérer que Mark Shuttleworth sera assez clairvoyant pour investir et s’allier efficacement. Cette fenêtre de tir me semble exceptionnelle et pourrait être la dernière avant longtemps, du moins en Occident.

  2. Act l’a très bien dit, c’est exactement ce que va proposer Microsoft avec son Windows 10… Du coup, quand Ubuntu lancera ce principe d’ici quelques années, il sera encore une fois en retard malheureusement, alors qu’il était le précepteur de cette vision…

  3. Ouais! vraiment hâte de voir le développement aboutir, même si ça avance beaucoup (ceux qui ont déjà essayé unity8 le savent: http://cdimage.ubuntu.com/ubuntu-desktop-next/daily-live/current/ ), j’espère vraiment pouvoir utiliser cela en “environnement de prod” au quotidien.

    Pour ceux que ça intéresse, il y aura possibilité d’essayer un téléphone ubuntu ( http://bq.com/fr/ubuntu.html ) à la prochaine ubuntu party de Paris fin mai : http://ubuntu-paris.org ) !

  4. La convergence est censée arriver de manière optionnelle dès octobre avec la version 15.10 et devenir la version par défaut avec MIR et Unity 8 de la LTS 16.04. Ce n’est pas garanti parcequ’il reste beaucoup de travail, mais la stratégie est claire et le chemin est balisé. Côté utilisateur, la convergence et les scopes sont les atouts majeurs grâce auxquels Ubuntu compte s’ouvrir largement le marché mobile et PC. D’ailleurs la course est lancée avec Microsoft qui proposera vers septembre son offre de convergence Windows 10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *