UbuTab : une arnaque & 28000$ dans la nature suite au financement Indiegogo

Par ,

Le financement participatif est dans l’air du temps, portant parfois jusqu’au bout de beaux projets comme Sailfish OS. D’autres fois, c’est plutôt une vaste arnaque, comme la tablette UbuTab dont nous allons (re)parler maintenant.

ubutabRappelez-vous, c’était fin 2014, nous vous présentions ce projet paru sur le site de financement participatif Indiegogo. L’objectif était de créer une tablette nommée UbuTab sous Ubuntu Touch, le tout nouvel OS mobile de Canonical. L’originalité du concept résidait dans l’intégration d’un disque dur allant de 500 Go à 2 To, afin de satisfaire les “amoureux du multimédia” comme le vantait la campagne.

Déjà à l’époque, quelques points nous dérangeaient :

  • Canonical n’était pas au courant de ce projet basé sur son OS
  • Le projet était “flexible” : les auteurs récupéraient donc tous les gains, financement complet ou non !
  • Le coût du projet : 36000 $ seulement, ce qui semble bien peu pour développer une telle machine
  • Le manque de réactivité des porteurs du projet, au nombre de deux seulement
  • Des spécifications technique changeantes et aucune photo, ni vidéo d’un quelconque produit
  • Un compte Twitter officiel complètement inactif, avec seulement deux tweets depuis fin 2014

Vous l’aurez compris, l’ensemble paraissait plutôt suspect. Malgré tout, c’est pas moins de 28000$ qui ont été récolté par Nikki Wertish, la soit-disant créatrice du projet, qui se décrit comme “une fille de la campagne avec énormément d’ambition”. Au fil des mois, des annonces sporadiques ont eu lieu, pour la plupart afin d’expliquer un changement de spécifications, d’autres un retard de la part du constructeur ou encore des problèmes à cause des douanes ! Tout ceci étant répertorié sur un site conçu pour l’occasion : http://ubutabshop.com/

UbuTab

Ce site voyait régulièrement des acheteurs inquiets de ne pas avoir reçu leur commande, d’autres se plaignant de n’avoir aucune réponse des concepteurs malgré de nombreux mails. J’ai moi-même tenté de joindre cette Nikki Wertish via la seule adresse mail disponible, qui en passant est une adresse GMail. Aucune réponse… Et depuis quelques jours, le “site officiel” de ce projet est complétement fermé.

Il semble donc que la jeune fille de la campagne ait pris la poudre d’escampette avec près de 28000$, de quoi s’offrir de belles vacances au soleil ! C’est malheureusement quelque chose qui arrive souvent sur les sites comme Indiegogo ou Kickstarter, faisant ainsi une mauvaise réputation à ce type de financement.

Il existe cependant quelques ficelles pour éviter de se faire avoir, même si ce n’est pas une science absolue. C’est ce que nous allons voir dans un prochain article.

le 0 641
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *