Valeo : conduire grâce à sa tablette, c’est possible … ou presque !

Par ,

On arrête pas le progrès ! Et il nous emmène parfois loin comme ici avec la dernière innovation de Valeo qui a mis au point un système pour conduire sa voiture grâce à sa tablette. Idéal pour se prendre pour James Bond …

valeo-conduire-ipad2

Le journaliste Sylvain Reisser a eu la chance de conduire une voiture grâce à un iPad, dernière innovation de Valeo qui a développé cette technologie dans ses laboratoires. L’entreprise française ne compte pas commercialiser ce système mais il servira vraisemblablement pour d’autres développements puisqu’il prouve qu’il est possible de faire communiquer deux systèmes complètement différents ensemble (un objet de la vie quotidienne et une infrastructure plus complexe).

Valeo a donc décidé d’aller encore plus loin que l’aide à la conduite, en mettant au point ce système digne des meilleurs jeux vidéos (ou pas). Tablette en main, vous pouvez donc piloter votre véhicule en étant assis là où vous le souhaiter, à l’avant à l’arrière ou mieux encore en dehors du véhicule. L’écran de l’iPad propose comme dans la plupart des jeux de voiture, une pédale pour accélerer et une pédale pour freiner Attention tout de même, le rapport de démultiplication n’a rien à voir avec la réalité. Selon Sylvain Reissier, faire un quart de tour avec la tablette équivaut à faire deux tours et demi avec le volant. Il faut donc piloter avec délicatesse.

Le tout communique ensemble grâce à du Wi-Fi et un réseau multiplexé embarqué dans le coffre du véhicule :

valeo-conduire-ipad

Découvrez le reportage ci-dessous :

http://www.youtube.com/watch?v=qAXfB9JInEE

Une autre démonstration du produit :

C’est un coup à se retrouver coincé car votre tablette veut faire une mise à jour (non compatible avec la dernière version de votre véhicule) ou tout simplement car vous n’avez plus de batterie …

le 1 901
-
Article précédentArticle suivant
1 commentaire
  1. De la giga merde. Aucun intérêt. Une perte d’argent complètement inutile.
    C’est juste une combinaison de technologies existantes qui n’apporte rien de nouveau, car maintes fois vue et revue, et rendant le prétexte de la “recherche” absolument stérile.
    Alors on connecte une tablette wifi à une voiture.. Volant et pédales contrôlées à distance. Pour ça, il feur faut toute une équipe ? Pour faire ça en wifi ?
    Le wifi n’est pas prévu pour ce genre de chose, et surtout pour ce genre d’applications en temps réel et à haut degré de fiabilité requis. Le temps de latence n’est pas garanti, la disponibilité non plus, il est facilement vulnérable à un attaquant lambda.
    Ensuite la tablette, c’est presque pire, se baser sur iOS ? Utiliser un système d’exploitation préemptif pour contrôler une voiture ? C’est encore une fois stupide, pour des raisons similaires à celles évoquées précedemment. Si la tablette crash. Si elle n’a plus de batterie. Si la connecivité est coupée.
    Et l’interface : quel contrôle pouvez-vous obtenir avec une tablette. C’est tactile : aucun retour haptique. L’accéléromètre : absence de résistance / retour physique par rapport à la route. Et que faire du fait que la sensibilité est démultipliée..
    Bref, c’est aussi con que de vouloir téléphoner avec une banane, just parce que ça a la forme d’un combiné.
    Poussons encore un peu le vice et faisons abstraction de ces problèmes. Je n’ai aucun moyen de repère fourni par le système par rapport à la voiture, sa localisation, son orientation. C’est à dire qu’à part se mettre à la place précise du conducteur, je n’ai que très peu de chance de contrôler correctement la voiture. Pas de caméra embarquée, pas de radar. Autant conduire les yeux bandés.
    On pourrait en dire plus sur l’amateurisme fièrement étalé ici, mais bon..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyer à un ami