EPOCH.2 : le combat après l’apocalypse (gratuit au lieu de 4,49 €) – iOS

Par ,

C’est encore un très bon jeu que nous offre Apple cette semaine avec le récent second volet d’EPOCH., un jeu post-apocalyptique qui vous place dans la peau d’un robot surarmé qui doit trouver et protéger la princesse Amelia. Propulsé par le moteur Unreal Engine, voici un titre à ne pas manquer, alors qu’il restera gratuit jusqu’au milieu de cette semaine.

On change d’univers pour cette nouvelle gratuité de qualité sur iOS avec le chaos qui a remplacé la civilisation sur terre et des robots qui se livrent à une bataille sans merci pour le pouvoir. Au milieu de cet univers post-apocalyptique, vous allez devoir jouer les bons samaritains et sauver la seule personne qui peut mettre fin à cet état, la princesse Amelia.

Les bases de ce jeu de combat et d’action étant posées, vous voilà donc propulsé dans la peau mécanique d’une de ces créatures de ferrailles armées jusqu’aux dents qui va devoir faire feu de tous côtés pour sauver sa peau. Dans ce second volet, on retrouve l’intensité que l’on avait déjà pu apercevoir dans le premier opus.

‎EPOCH.2
‎EPOCH.2
Prix: 0,49 €+
  • ‎EPOCH.2 Capture d'écran
  • ‎EPOCH.2 Capture d'écran
  • ‎EPOCH.2 Capture d'écran
  • ‎EPOCH.2 Capture d'écran
  • ‎EPOCH.2 Capture d'écran
  • ‎EPOCH.2 Capture d'écran
  • ‎EPOCH.2 Capture d'écran
  • ‎EPOCH.2 Capture d'écran
  • ‎EPOCH.2 Capture d'écran
  • ‎EPOCH.2 Capture d'écran

Niveau gameplay, on est toujours aussi agréablement surpris par la fluidité avec laquelle notre personnage se déplace en le guidant du bout des doigts. Un tutoriel en début de partie vous permet de prendre celui-ci en main en douceur avant que le jeu ne vous place au centre du combat. Les combinaisons sont multiples pour vous déplacer, tirer, vous mettre à couvert ou évoluer dans un monde en ruines.

epoch_2_2
Des décors apocalyptiques.

Si le gameplay est une des forces du titre, que dire de la partie graphique, propulsée par le moteur Unreal Engine, celui-là même qui fait tourner la série Infinity Blade. Ici, les textures sont magnifiques et le jeu est vraiment immersif. EPOCH.2 n’a vraiment pas à rougir face aux grosses productions que l’on retrouve sur consoles portables. La bande-son, assez intense, vient parfaitement compléter la partie graphique et participe aussi de l’immersion du joueur.

Ce second volet est donc dans la lignée du premier épisode, que ce soit au niveau de son scénario ou au niveau graphique où le jeu semble encore avoir pris une dimension supplémentaire. De nouvelles armes font leur apparition et une nouvelle façon de jouer est proposée à celles et ceux qui oseront mettre les pieds dans ce monde chaotique. L’intrigue s’inscrit aussi dans la droite lignée de celle mise en place dans EPOCH.

epoch_2_07
Un jeu sous-titré en français.

Pour tous les joueurs qui ont des difficultés avec la langue anglaise, le jeu est intégralement traduit en français, ainsi il sera plus simple de comprendre ce que l’on attend de vous. Comme pour le volet précédent, des achats intégrés ont été ajoutés au titre, ils permettent d’amasser du crédit qui sera nécessaire pour débloquer plus vite de grosses armes ou des armures qui vous donneront une certaine immunité.

L’application est aussi disponible en version universelle, ce qui fait que vous pourrez jouer indifféremment sur un iPad, un iPhone voir un iPod touch. À noter toutefois que le jeu est incompatible avec l’iPad 1. Le Game Center est aussi de la partie, c’est depuis celui-ci que vous pourrez retrouver vos exploits matérialisés par des trophées qui sont à collectionner.

image71
Un jeu assez riche graphiquement.

Vous l’aurez compris, EPOCH.2 est un jeu survitaminé qui va vous demander de la rapidité, de la maitrise et une bonne dose de sang-froid pour retrouver la princesse Amelia et détruire les nombreux adversaires qui vont se mettre sur votre chemin. Graphiquement impeccable, le titre propose une immersion totale dans un monde chaotique, un monde qui s’offre à nous gratuitement cette semaine, une application à ne pas manquer donc.

le 0 1235
-
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend