L’API d’Amazon Maps en beta

Par ,

Amazon s’apprêterait à lancer son service de cartographie. C’était pressenti depuis le rachat d’UpNext, mais peu de détails sont pour le moment disponibles sur le futur Amazon Maps. Néanmoins, l’API est désormais disponible en bêta fermé pour les développeurs.

Décidément, tout le monde veut la sienne ! Bien conscient que la cartographie est une des applications les plus importantes sur un appareil mobile, tous les grands noms du moment s’y mettent. Après Google Maps, Bing Maps et dernièrement Apple Maps que la plupart (mais pas tous !) des clients Apple vont bientôt pouvoir mettre à l’épreuve, voici Amazon Maps.

Amazon a des ambitions importantes dans le monde de tablettes. Ses Kindle Fire ont un succès indéniable, et bien que basées sur Android, elles proposent une expérience un peu à part. Autant par son interface remaniée que par son écosystème séparé, Amazon affirme son intention d’avoir une tablette « à lui », qu'il maîtrise complètement. Pas encore capable de se débarrasser de Google pour les fondements du système, c’est Google Maps qui fait pour l'heure les frais de la volonté d’émancipation d’Amazon.

En juillet dernier, il avait racheté UpNext, une start-up spécialisée dans la cartographie en 3D (cf. vidéo ci-dessous). Elle ne proposait à l’époque qu’une cinquantaine de villes américaines modélisées, un peu léger pour remplacer complètement Google, surtout en Europe. Nul ne sait précisément comment les choses ont évolué de ce côté-là, mais toujours est-il qu’Amazon vient d’annoncer la beta son API de cartographie “Amazon Map”. Elle permettra d’inclure des fonctions de cartes interactives au sein des applications Kindle Fire et de rajouter des couches d’informations personnalisées en fonction de l’application. Seules des fonctions relativement basiques sont pour le moment proposées.

Une transition facilitée a été prévue pour les utilisateurs de l’API Google Maps. Peu de détails supplémentaires sont actuellement connus et le Kindle Fire HD sera sans doute la première machine à profiter de ce tout nouveau service. Nous verrons à ce moment-là si Amazon peut réellement proposer une alternative crédible à Google Maps, même si la somme de travail nécessaire paraît pour le moment assez insurmontable…

 

source

le 0 1045
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend