Tablettes tactiles et domotique : votre maison à portée de doigt !

Par ,

Vous voulez tout savoir sur la domotique ? Pouvoir contrôler votre maison du bout du doigt grâce à votre iPad ? Et bien jetez vous sur ce dossier qui fera de vous le roi de votre monde installé dans votre canapé (ou presque !). Non seulement c’est possible et relativement simple, mais grâce aux tablettes, cela devient plutôt abordable. Tour d’horizon de la domotique sur tablette tactile.

Nous avons le plaisir d’accueillir Cédric Locqueneux du blog Maison et Domotique qui va traiter avec nous du sujet Tablettes et domotique. Parce que si les équipements domotiques peuvent coûter une petite fortune, l’avènement des tablettes tactiles et leurs applications dédiées change quelque peu la donne, et la gestion de votre maison à portée de doigts n’est peut-être pas si éloignée que cela. Bonne lecture à tous !

La domotique plus simple et plus accessible grâce aux tablettes tactiles
La domotique plus simple et plus accessible grâce aux tablettes tactiles

Tout d’abord, je tiens à remercier Tablette Tactile pour m’avoir proposé la rédaction de ce billet invité. J’utilise personnellement, chaque jour, un iPad, et ce depuis sa sortie en France. On peut lire de tout à propos des tablettes tactiles, et elles ont beaucoup de détracteurs. Pour ma part, l’utilisation de l’iPad a totalement changé mes rapports avec l’informatique. Je suis de ceux qui, en se levant le matin, allument l’ordinateur pour jeter un oeil à leurs mails, aux dernières news via les flux RSS, ou encore aux stats de son blog. Le matin, mais également plusieurs fois par jour. Tout cela, je le fais maintenant sur l’iPad, en prenant mon café, dans mon canapé pendant la pub du film, ou encore en attendant le train. Au final, je passe beaucoup moins de temps enfermé dans mon bureau, et beaucoup plus dans le séjour, en famille. Je n’allume plus l’ordinateur que pour faire des taches un peu plus lourdes, comme de la retouche photo un peu poussée, du montage vidéo, ou du développement web, où je suis plus à l’aise avec un 24″.

Prenant chaque jour le train pour aller travailler, je feuilletais avant un magazine ou un bouquin. Avec 20 min de train, le temps d’allumer l’ordinateur portable et de se mettre au travail, je trouvais cela inutile. Avec l’iPad, au contraire, je profite de ce temps pour travailler les articles de mon blog: à peine assis, mon iPad est prêt à travailler. Je continue également de temps en temps à lire, que ce soit des romans ou des magazines, sans me poser la question de ce que je dois prendre avec moi: le contenu disponible sur l’iPad est vaste (aussi bien via iBook que via le Kiosque, par exemple), et sa mémoire permet d’emporter une bibliothèque relativement conséquente. L’ordinateur portable, lui, avec ses 3kg, reste maintenant au bureau :D
Bref, une telle tablette tactile a pour moi une réelle utilité: un gain de temps chaque jour, et plus de temps passé en famille.

Mais l’iPad a également changé mes rapports avec ma maison, entièrement contrôlée en domotique. Grâce à l’iPad, tranquillement installé dans mon canapé, je peux allumer ou éteindre n’importe quelle lampe de la maison, lancer un scénario qui va tamiser la lumière du salon, naviguer dans ma bibliothèque de films, puis lancer ce film sur mon Home Cinéma. Je peux tout aussi bien lancer la lecture musicale dans la pièce de mon choix, en consultant mes statistiques de consommation électrique sur la tablette. Consulter mes caméras pour m’assurer que les enfants ne font pas de bêtise, etc… Ceci, de chez moi, dans mon canapé, mais aussi à distance. Je pars une semaine en vacances, je ne sais plus si j’ai laissé une lampe allumée: je vérifie, et je l’éteins si besoin. Mon voisin vient arroser les plantes: j’en suis averti, et je peux jeter un oeil sur les caméras pour m’assurer que tout va bien. Pour dissuader les voleurs, je peux lancer à distance la lecture d’un film, le soir, et allumer quelques lumières. Etc…

Quand je raconte cela, les gens trouvent souvent cela génial, mais hors de leur portée. La domotique, encore considérée par beaucoup comme un luxe dans une maison, devient pourtant de plus en plus à la portée de tous. Et c’est en partie grâce aux tablettes tactiles. Apple a montré la voie avec l’iPad, et aujourd’hui chaque constructeur sort son modèle, parfois plus ou moins convainquant, mais cela permet aux tablettes tactiles de se démocratiser. Interfaces parfaites entre l’homme et la machine, tous les constructeurs dans le domaine de la domotique sortent également leur application sur ces tablettes, très  intuitives pour le contrôle de tels équipements.

L’utilisation d’une tablette tactile a de nombreux avantages:

  • tout d’abord, le tarif: même un iPad, parmi les tablettes les plus chères, est accessible à 500€. A titre de comparaison, un écran tactile pour le système MyHome de Legrand coute entre 1500 et 2000€ ;
  • ensuite, ces écrans tactiles sont encastrés, et nécessitent un cablage spécifique dans le mur. Une tablette tactile, elle, peut se promener n’importe où dans la maison.
    Elle ne nécessite pas d’installation spécifique, et peut être remplacée facilement.
  • enfin, pour le quart du budget, une tablette tactile ne se cantonnera pas à la seule utilisation de la domotique, mais permettra de réaliser des dizaines d’autres choses dans différents domaines.

Les constructeurs ne s’y sont pas trompés, et même Legrand, qui dispose de différents écrans taciles pour son équipement domotique, propose une application iPad:

Application iPad Domotique Legrand
Application iPad Domotique Legrand

Les tablettes tactiles ont donc contribué à l’essor de la domotique, car grâce à elles le contrôle de la maison est facile, et plus abordable financièrement. Du coup, d’autres fabricants (comme par exemple Zodianet, Myxyty, etc…) ont saisi l’occasion au vol et ont sorti leur solution domotique “grand public”, dont le contrôle se fait via une application iPhone ou iPad (ainsi que Android, celui ci s’imposant peu à peu).
Ainsi, la domotisation d’une maison n’est plus si inabordable que cela: si on part sur de l’entrée de gamme, et une configuration de maison “classique”, avec :

  • un séjour avec 3 volets et 4 points lumineux
  • une cuisine avec un volet et 2 points lumineux
  • 3 chambres avec 3 volets et 3 points lumineux
  • 1 salle de bain avec un volet et un point lumineux
  • 2 points lumineux en extérieur

Avec des volets déjà motorisés (volets roulants électriques, par exemple, de plus en plus courants) , on pourrait tourner à environ 1500€, en incluant le serveur, le contrôle des points lumineux, des volets, les détecteurs d’ouverture de porte / fenêtre et 3 caméras wifi pour la sécurité.

Il s’agit là vraiment d’une installation “premier prix” à base de matériel Chacon. Mais voilà en gros ce qu’on peut faire à pas trop cher dans la maison de Monsieur Tout le monde. Après on peut faire grimper un peu les prix si on veut un système plus sûr, plus fiable, plus flexible. Il s’agit ici d’un exemple afin de montrer que toutes les actions que je citais plus haut peuvent être disponibles pour tous, sans investir 30 000€ comme on peut le voir dans certains reportages TV. Le cout n’est donc plus un élément si bloquant.

Quant à l’utilisation, le côté intuitif des tablettes tactiles facilite grandement cela. Selon les applications, on peut trouver une présentation reprenant une photographie de la pièce, ou encore une représentation 3D, sur laquelle sont disposés les différents contrôles:

Vue salon domotique sur tablette
Vue salon domotique sur tablette

Difficile de faire plus intuitif: on a une photo de son salon, on touche la lampe du plafond pour l’allumer ou l’éteindre. C’est le même fonctionnement pour tous les appareils à contrôler. C’est le type de présentation vers laquelle tendent la plupart des constructeurs.
Assez proche de cette présentation, on trouve la vue sous forme de plan. Même principe, les différents éléments de contrôle sont disposés sur le plan, il suffit de les toucher pour les contrôler:

Vue plan domotique sur tablette

On trouve également des présentations sous forme de liste d’appareils, regroupés par pièce. Moins intuitif, moins “joli”, mais tout aussi efficace:

Vue appareils domotique sur tablette
Vue appareils domotique sur tablette

Enfin, certains, comme Homeseer, proposent leur logiciel de conception d’interface tactile, qui permettent de réaliser vraiment tout ce qu’on veut, totalement personnalisable, par simple glissé déposé des éléments:

Concevez votre interface Domotique sur Tablette
Concevez votre interface Domotique sur Tablette

Comme on peut le constater, ce ne sont pas les interfaces tactiles qui manquent.

Etant donné le côté intuitif des tablettes tactiles (je me répète, mais pour contrôler tout l’équipement d’une maison, c’est important), je pense qu’on peut dire aujourd’hui que l’un ne va pas sans l’autre: en domotique, une tablette est la meilleure interface qu’on puisse trouver pour tout contrôler.

Note: J’ai beaucoup parlé ici de l’iPad car c’est la tablette que j’utilise, et depuis un an il n’y avait pas vraiment de concurrent. Mais tout ce que j’ai cité est tout à fait applicable sur les autres tablettes, notamment celles tournant sous Android, ce système étant de plus en plus utilisé.

Voici donc une première approche de la domotique sur tablettes tactiles, en espérant cela vous ai donné l’eau à la bouche. Si c’est le cas, foncez sur Maison et Domotique pour en savoir plus, et lire tous les conseils pour vous équiper convenablement ! N’hésitez pas non plus à poster vos questions en commentaires ! Cédric (l’autre !) y répondra bien volontiers !

le 28 362
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
28 commentaires
  1. Merci pour votre article très bien construit et très instructif. Le monde de demain nous permet de contrôler et commander nos maisons à l’aide d’un simple boîtier ou d’un appareil technologique. C’est là toute la magie de la domotique !

  2. La meilleure solution à mon avis : gigaset maxwell 10
    Téléphone SIP / Tablette sous android. Ecran 10″ – 2 ports RJ45 dont 1 PoE
    On peut le trouver seul sans combiné et il existe un support mural
    Tarif seul 449 € HT + Support mural 49 € HT

  3. The home automation from homeseer is awesome with good features to hold on to compared to others.By this, onc can control control, monitor lighting, appliances, security, HVAC, telephone and home theater from your Windows home PC.It has the technology to the door step of every man,Thanks HomeSeer

  4. Sur le site Oyoma (.net) et sur le site NovoSIP (.com) il y a une tablette tactile sous Android pouvant se fixer au mur en applique (via une fixation au standard VESA) ou en encastré. Je crois qu’il faut compter dans les 350 Euros environ. Le plus : une connexion RJ-45 au dos de la tablette pour une esthétique sans fil une fois au mur.

  5. Merci pour ces informations. Il y a quelques possibilités avec une tablette! Mais est-ce que le service est cher? Mon père utilise le service Bell – Maurice Duplessis, mais il a un plan pour la famille. Je suis seule, alors c’est un grand débat!

  6. J’aime bien les tablettes
    tactiles 10 pouces, et j’ai envie d’acheter une tablette 10” performante mais pas chère, en me baladant dans le site http://www.chinistore.com/fr/19-tablette-tactile-10-pouces
    j’ai trouvé par hasard ce que je cherchais, à votre avis qu’est ce qui pourrait
    rendre les tablettes tactiles 10 pouces
    présentées dans ce site, meilleures que les
    tablettes Samsung ?

  7. bonjour, pourriez vous m aiguillier pour une installation domotique standard comme vous l’avez indique, c’est exactement l’implantation de ma maison.pouriez vous m’orientez sur les references le materielsvp. je suis vraiment interessé.
    merci un autre cedric.lol

  8. C’ est cool tout ça.Mais je voulais savoir s’ il existe des tablettes encastrables dans les murs pour en mettre dans chaque pièce avec les meme option réglages lumières … et est-il possible de faire une petite reprogrammation ? pour ajouté une fonction hifi.
    Tu peux me parler technique , je suis electricien , je connai bien les automates et je programmes … tout ça ;)
    Cordialement

    1. Sur le site Oyoma et NovoSIP, il y a des tablettes encastrable et applique sous Android qui sont spéciales pour la domotique. Elles ont une entrée RJ-45 et une option PoE.

      1. Ca m’intéresse d’avoir une tablette qui tourne sous Android de part les possibilités d’évolution (Google se lançant dans la domotique) et d’intégration que cela offre. Et comme Pourriez-vous me donner l’adresse de votre site NovoSIP et Oyoma ? Je vous remercie.

  9. La possibilité “de ne plus quitter son canapé” pour “tout faire” même “surveiller les enfants” c’est l’enfer sur terre. Quelles en seront les conséquences ? Des enfants qui regarderont la camera de surveillance comme un “bon papa” et leur père pendant ce temps là entrain de favoriser son obésité dans les plumes synthétiques assemblées en Chine.

    Cette vision “futuriste” de l’habitat domestique est celle d’une période passée : celle de l’énergie gratuite et du développement à croissance infinie.
    Nous n’en sommes plus là. Il faut redescendre sur terre et apprendre à renoncer au futile. Nous devons etre responsable de notre developpement . Tous les objets que l’on peut manipuler facilement “à la main” sans passer par un Media électrique. Tous les composants électriques non indispensables doivent être éteints quand il n’y a personne à la maison.

    Si nous ne réagissons pas nos enfants vivront dans un mode ultra réchauffé par notre CO2, entourés des déchets radioactifs de nos centrales sûres Comme celles de Fukushima.

    Et sans énergie pour faire face aux défis qui les attendent.

    Debout là dedans!

    Je pense qu’il y aura des procès rétroactifs contre les inconscients qui “motorisent” leurs stores et qui font tourner leurs teve pendant les vacances pour dissuader les cambrioleurs.

    1. Ouhla, quelle vision obscure de tout cela ! En domotique on peut faire un peu tout ce qu’on veut, il y en a pour le confort, la sécurité, et également les économies.
      Alimenter un moteur quelques secondes pour ouvrir un volet, ca ne consomme rien (ou si peu !). En contrepartie, ca évite par exemple d’avoir à ouvrir la fenêtre pour ouvrir manuellement le volet, et donc de laisser entrer le froid l’hiver, ce qui demandera aux radiateurs de tourner un peu plus fort pour rectifier la baisse de température (ce qui consommera nettement plus que le moteur du volet).
      De la même facon, automatiser la fermeture des volets lorsque l’extérieur dépasse une certaine température permet de garder la fraicheur à l’intérieur l’été, ce qui évite d’avoir recours à la clim.
      Enfin, l’extinction automatique des lumières reste un “classique” très utile, notamment quand on a de jeunes enfants qui oublient tout le temps d’éteindre derrière eux…
      Et pour tout cela, nul besoin d’une installation domotique gourmande en énergie: plusieurs serveurs domotiques existent aujourd’hui, qui consomment environ 2w, et qui se chargeront de tous ces automatismes visant justement à réduire sa consommation d’énergie.

    1. Intéressant ton blog ;-) Je connais un peu la solution d’Ijenko. Je n’ai pas encore eu l’occasion de la tester, mais cette solution a l’air d’avoir de bons arguments également. Je garde ca sous le coude ;-)

      1. Salut Cédric !
        Je t’avoue ne pas savoir où commencer…
        Comment contrôler l’éclairage ? Quel est le matos ?
        Je suis passionné de matériel informatique mais pas de bricolage. Or, je suis entrain de faire construire ma maison et aimerai l’automatiser.
        Par conséquent, si je ne m’occupe pas du reste, je peux faire au moins ça!

        Je cherche un guide pas à pas…

        1. tu peux me donner quelques informatiques sur la programmation de ce service là j’en trééééés besoin puiske c’est mon projet de fin d’étude et merci davance

  10. La premiere fois que j’ai vu des articles sur les tablettes tactiles grand publics , cela m’avait fait immmédiatement pensé aux maisons connectés.Et en reflechissant bien je m’etait ausi dit qu’en fait cela ne revenait pas trop chère.
    merci pour cet exelent article en attendant d’autre.
    bon par contre pour les caméras je trouve ça plutot intrusif…

  11. Je suis aussi preneur de détails sur la configuration pour 1500 €… Je suis en train de faire construire ma maison et ça serait top !

    1. Julien, dans ce cas, je t’invite à venir jeter un oeil sur mon blog http://www.maison-et-domotique.com , qui te permettra de découvrir en détail certaines solutions que j’ai cité dans l’article, comme la Zibase de Zodianet, la Vera de Micasaverde, ou encore la box MyHome de Myxyty.
      Je suis bien sûr dispo si tu as besoin de plus de précisions.

  12. J’ai surtout complètement adhéré au début de ton article. Tu as su définir le vrai rôle d’une tablette. Et c’est ce qui manque actuellement :
    – Certains disent qu’une tablette ça remplace tout et ça sert à tout !
    – Et d’autres disent qu’il n’y a aucune utilité.

  13. Très bon article. Même si l’action de la domotique reste un peu limitée aujourd’hui, ça ouvre de belles perspectives pour l’avenir des maisons connectées ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyer à un ami