Alphabet détrône Apple et devient la 1ère capitalisation boursière

Par ,

Suite à l’annonce de ses excellents résultats financiers au premier trimestre fiscal 2016, la valeur boursière d’Alphabet (Google) vient d’effectuer une ascension vertigineuse. Elle atteint désormais 559 milliards de dollars et dépasse celle de son grand rival Apple.

Logo Alphabet, G pour Google

A l’issue du premier trimestre fiscal 2016, Google vient de communiquer ses premiers résultats financiers depuis que la firme rassemble ses activités sous le nom Alphabet. Pour 2015, l’entreprise a généré un chiffre d’affaires total de 74,9 milliards de dollars et un bénéfice de 4,923 milliards de dollars. Au dernier trimestre, elle a enregistré une hausse de 17,8% par rapport à l’année précédente avec un CA de 21,3 milliards de dollars en trois mois.

Ce succès est notamment lié à sa branche publicitaire, laquelle a généré 19,08 milliards à elle seule soit une hausse de 17%. Par ailleurs, les différents services de Google continuent leur croissance. On apprenait ainsi que la messagerie Gmail a dépassé le cap du milliard d’utilisateurs !

Malgré tout, la holding enregistre quelques pertes. C’est le cas de la branche « autres paris », qui regroupe par exemple la fibre optique Google Fiber mais aussi le thermostat connecté Nest. Cette division a généré 448 millions de dollars sur l’ensemble de l’année, soit une perte d’exploitation de 3,57 milliards de dollars. En 2014, cette perte s’élevait à 1,9 milliard. Toutefois, comme son nom l’indique, cette branche est orientée vers l’avenir et les technologies prometteuses. Il s’agit donc d’un investissement volontairement risqué de la part de la compagnie.

Apple est détrôné

Ecran de la capitalisation boursière d'Alphabet

Grâce à ces résultats très encourageants, le prix de l’action Alphabet a fortement augmenté. La capitalisation boursière de la firme atteint ainsi 559 milliards de dollars. Par conséquent, l’entreprise est désormais la plus valorisée au monde, devant Apple et ses 534,7 milliards. Pour rappel, la Pomme détenait le titre depuis quatre ans, après l’avoir elle-même dérobé à Microsoft.

Cette victoire s’explique également par certains points faibles qui commencent à se révéler dans le modèle d’Apple. Malgré ses résultats record au premier trimestre, la Pomme n’a pas de réelle innovation à annoncer pour la suite. Sa principale activité, le smartphone, doit faire face à un marché de plus en plus saturé. De plus, sa progression se fait de plus en plus lente contrairement à celle d’Alphabet. En somme, le dynamisme et la prise de risques de Google viennent de l’emporter sur la stratégie de la prudence adoptée par Apple depuis le début de l’ère Tim Cook.

Mise à jour 04/02/2016 : Apple est finalement repassé en première position hier, suite à la dégringolade d’Alphabet. Lors de la clôture du 3 février au soir, le holding de Google était retombé sous la barre des 500 milliards de dollars. La firme à la Pomme de son côté est remontée à 534,22 milliards de dollars. Pour l’heure, il est toutefois difficile de savoir si ce rapport va de nouveau s’inverser prochainement ou rester figé dans le temps. La concurrence entre les deux géants de la tech semble en tous cas plus rude que jamais.

le 0 183
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *