Décryptage du phénomène des phablettes et conséquence sur les tablettes

Par ,

Les phablettes, ces appareils nomades mi-tablettes mi smartphones se vendent de mieux en mieux et sont toujours plus grands. Mais ont-elles réellement une limite ? Jusqu’où pourraient aller les phablettes ? Quel impact cela aurait-il sur les tablettes de petite taille ?

Back to the future !

Pour mieux comprendre le phénomène phablette il faut retourner plusieurs années en arrière. Les smartphones commençaient à peine leur expansion ces derniers n’ayant d’ailleurs pris leur envol qu‘à l’annonce de l’iPhone d’Apple en 2007 soit il y a 7 ans. Une petite éternité dans le monde du High Tech qui voit des nouveautés apparaître et de nouveaux standards s’imposer à un rythme effréné. A cette époque et durant quelques années les écrans de 3.5″ ou 4″ étaient la norme et il était impensable de vendre un téléphone avec un écran de 5″ voire plus !

Le Samsung Galaxy Note : le déclic 

galaxynotePuis le Samsung Galaxy Note est arrivée pour bouleverser ce marché naissant. Avec son écran de 5.3″ faisait figure d’OVNI face aux autres smartphones avec des écrans encore très souvent cantonnés aux 3.5″ ou 4″. Ce fut l’un des premiers smartphones à exploser les standards et créer un nouveau type d’appareil nomade hybride que l’on nommera plus tard phablettes. Ses successeurs ont pris le relais, assurant la descendance avec des écrans toujours plus grands, allant jusqu’à 5.7″ sur la dernière mouture : le Galaxy Note 3. Mais d’autres gammes de la firme coréenne ont également eu droit à cette augmentation de la taille d’écran, le fleuron de la marque, le Galaxy S5, intégrant un écran de 5.1″, et Samsung ayant annoncé un smartphone avec un écran de 6.3″ : le Galaxy Mega.

Le virus phablette contamine la concurrence !

Face au succès commercial et le bon accueil du public et de la presse, de nombreux constructeurs ont été touchés par le virus phablette et ont sorti des modèles XXL de leurs smartphones, parfois déclinés en une autre version ” Mini ” équipée d’écrans aux alentours des 4/4.5″. Apple avec ses iPhone 5S et 5C, Sony, HTC et bien d’autres encore se sont lancés dans ce marché en pleine effervescence allant même jusqu’à contaminer le low-cost. Car oui, désormais même le low-cost a droit à de telles dalles ! Asus par exemple qui a récemment annoncé ses Zenfone, de 4 à 6″ à des tarifs inférieurs à 200$ ou encore Acer avec son Liquid S1, aussi proposé à moins de 200€. Et ce phénomène ne devrait que s’accélérer, de nombreux analystes annonçant de bonnes ventes de phablettes et un gros potentiel sur le futur.

[quote align=”center” color=”#999999″]Lire : Les phablettes de plus en plus présentes sur le marché[/quote]

Des déclinaisons mini avec des écrans maxi ?

Cette course effrénée aux dalles toujours plus grandes a eu des répercussions sur de nombreux domaines, en particulier sur la taille des écrans des smartphones. Ainsi, si il y a quelques années, des dalles de 4.5″ ou 5″ étaient considérés comme de grandes dalles, elles sont aujourd’hui banales voire même cantonnées aux déclinaisons ” Mini “. Un écran Maxi il y a quelques années, qui devient un écran Mini à l’heure actuelle. Il est d’ailleurs de plus en plus difficile de trouver des écrans de moins de 4″ ou 4.5″ sur le low-cost là où le 3.5″ régnait en maître il y a de cela quelques temps. Encore une fois le phénomène ne devrait que s’accélérer avec des phablettes toujours plus nombreuses dans l’entrée de gamme et des phablettes haut de gamme toujours plus grandes allant jusqu’à atteindre des tailles d’écrans très proches de celles que l’on retrouve sur tablette.

Le 7″ voué à disparaître

Le 7″ avait la côte il fut un temps, mais ce temps est révolu et ce format d’écran est voué à disparaître, une conséquence directe de phablettes toujours plus grandes. En revanche, le format 7.9″ initiée par Apple et l’iPad Mini est en pleine expansion, et est considéré comme le meilleur format nomade actuel, devenant également une nouvelle norme. Le règne du 7″ est terminé et celui-ci est en plein déclin. Les tablettes sont d’ailleurs de plus en plus grandes, ne se cantonnant plus aux 10.1″ traditionnels mais allant bien au delà, 11″, 12.2″ sur la récente Galaxy Note Pro ou encore 13″ sur des tablettes dîtes ” familiales “.

galaxynote12.2

 

Au final ce phénomène des phablettes ne semble pas prêt de se terminer, ce dernier étant en véritable expansion, bousculant les standards du marché, qu’il s’agisse de celui des smartphones ou des tablettes.

A la rédaction nous sommes plutôt smartphone + tablette évidemment … Et vous, êtes-vous smartphone, phablette et/ou tablette ?

le 9 840
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
9 commentaires
  1. A mon sens, la phablette est adaptée surtout à ceux (ou plutôt “celles”) qui ne mettent jamais rien dans leurs poches, mais tout dans un sac à main. En fait une phablette 8 pouces (ex : Asus Fonepad) a la même largeur qu’un grand portefeuille et tient donc parfaitement dans un sac à main, même pas très grand – aucune place perdue. Les avantages d’une petite tablette avec une carte SIM normale, et pour téléphoner, je prends une oreillette ou un casque bluetooth.

  2. Bonjour,
    Deux ans que j’utilise mon Note et une tablette 7” à la maison, que j’ai très rapidement abandonnée.
    Je suis donc 100% phablette.
    Le Note 3 me tente par son design et la taille de l’écran, mais j’attends la sortie de l’Iphone en 6” car je dois avouer ma préférence pour Ios Vs Androïd.
    .

  3. J’ai la galaxy note 3 et je dois avouer que c’est 1 vraie tuerie. quelqu’un a la sony experia z ultra ? elle vaut quoi ? j’avais hésité à l’époque. mais je ne regrette pas — Commentaire envoyé depuis l’application Android Tablette-Tactile à télécharger ici

  4. Bonjour a tous.
    Moi je serais plutôt phablette, d’ailleurs je viens d’en faire l’acquisition, le Iocean G7, de 6,5 pouce, et je peux vous dire que c’est pas si mal.
    Bien sûr cette phablette reste dans son étui ou dans la poche intérieur l’orsque je téléphone, je me sert d’une oreillette bluetooth et quand j’ai besoin d’aller sur internet, là on vois la différence et c’est bien plus agréable d’avoir un grand écran. En plus on peu y mettre une carte micro USB de 64 go en plus des 16 go du telephone, wifi, GPS, et j’en passe. Alors pourquoi ne pas passer a la phablette a moins de 280€. A plus. Christian.

  5. Pas trop d’accord sur le fait que les 7 pouces sont “morts”. Après avoir acheté un Note 1 deux semaines avant sa sortie en France (et alors que personne ne croyait en ce produit génial), j’utilise depuis plusieurs mois un excellent UMI Cross qui me satisfait pleinement (seules les photos et les vidéos pourraient être meilleures) et je pense craquer pour un modèle du style ULEFONE U7 en 7 pouces, mais avec la bande 900/2100 MHz, ce qu’il n’a pas pour le moment. En effet, mon Cross avec son écran de 6,44 pouces rentre parfaitement dans mes poches intérieures de costumes, y compris avec sa housse et il y a encore de la marge pour loger un 7 pouces pour peu qu’il n’ait pas des bords énormes ceux des ASUS Fonepad.

  6. Bonjour,
    il y a aussi la Asus Fonepad Note 6 (dalle de 6″) avec un stylet dont persone ne parle jamais. Est-ce parce qu’elle a un système android déjà un peu ancien? En tout cas on la trouve en Autriche pour environ 300€.

  7. bonjour je suis un peut vos articles je vais acheter une tablette mes elle dois avoir la 3g minimum pourquoi une tab je suis malvoyant donc c’est plus facile pour moi une tab pour le moment j’ai la galaxy tab 2.7 gtp3100 je lorgne sur la notre 8 en 3g chez nous en Belgique c’est introuvable et les prix ne son pas très réaliste j’ai mon de 300 euro sur un autre un peut loin de 400 euro auriez vous la gentillesse de me conseiller un peut svp merci — Commentaire envoyé depuis l’application Android Tablette-Tactile à télécharger ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyer à un ami