[Test] A la découverte de l’enceinte Bluetooth BTSP-10 de chez Inateck

Par ,

L’un des objets connectés les plus utilisés avec nos tablettes et nos smartphones est certainement l’enceinte Bluetooth qui permet de compenser un manque, une bonne sortie audio, dans une taille et un poids réduit. Aujourd’hui, on va s’intéresser à une enceinte qui nous vient tout droit de la firme allemande Inateck. C’est le moment de découvrir ensemble cet objet dont le prix habituel n’excède pas les 80 euros, ce qui est rare pour être signalé.

Notre test en vidéo de l’enceinte Bluetooth Inateck.

Gros avantage des enceintes Bluetooth, on peut les connecter facilement avec une multitude de produits, de la tablette au smartphone en passant par un ordinateur classique. Elle permet donc d’amplifier le son très simplement et très rapidement, c’est certainement ce qui les rend aussi populaires.

Le packaging.

Le packaging est toujours l’occasion d’avoir un premier contact avec un produit, Apple ne s’y est pas trompé en faisant passer cette discipline au rang d’art. Ici, vous recevrez une boite rectangulaire assez volumineuse dans laquelle vous allez découvrir l’enceinte ainsi que tous ses accessoires. La boite est sobre, toute noire, avec le nom de la marque à son sommet.

Inateck-BTSP-10-speaker-contents
L'ensemble du coffret de cette enceinte Inateck.

La boite en elle-même fait quasiment le double de l’enceinte, ce qui ne s’explique pas par le contenu de celle-ci, car il est assez sommaire. À l’intérieur, vous y retrouverez un petit livret d’instruction (en anglais et allemand), un cordon qui vous permettra de recharger votre enceinte sur une connectique USB et un petit cordon Jack qui permet de coupler l’accessoire avec un appareil sans avoir à en passer par la connexion Bluetooth.

Enfin, et l’on en est satisfait, on dispose aussi d’une petite pochette adaptée au format de l’enceinte et possédant un cordon pour la transporter facilement. Si l’on peut regretter le contenu sommaire de l’ensemble, la présence d’une pochette est un bon point, car nombreuses sont les marques qui vous demanderont de repasser par la caisse pour bénéficier d’un tel accessoire. Le coffret propose le nécessaire pour faire fonctionner l’enceinte, mais rien de plus.

Les caractéristiques de l’enceinte Bluetooth Inateck.

Si certaines enceintes font preuve d’originalité avec des formes arrondies (UE Boom, Pulse de JBL…), ici nous sommes face à du classique avec un accessoire qui reprend une ligne simple, à savoir rectangulaire avec le haut-parleur sur la face avant. La première chose qui attire lorsque l’on prend en main cet accessoire, c’est sa relative légèreté (340 grammes) renforcée par le matériau principal utilisé, un plastique dur.

Les dimensions ne sont pas sans rappeler un poids lourd de ce secteur, la Jambox de chez JAWBONE puisque l’on a du 165x45x60mm avec des coins légèrement biseautés qui est une bonne idée à mettre au crédit d’Inateck. À son sommet, nous retrouvons 3 boutons comme autant de fonctionnalités. Le plus gros servira à l’appairage entre l’enceinte et un appareil type smartphone ou tablette, les deux autres sont là pou régler le volume, chose que l’on peut faire aussi depuis l’appareil qui y est connecté.

enceinte Inateck
Une enceinte qui a plutôt belle allure.

Sur le côté droit de celle-ci, vous retrouverez l’entrée mini-USB qui servira à la recharger, l’entrée audio dans lequel prendra place la prise Jack et un bouton de marche/arrêt dans un plastique blanc qui tranche avec la dominante noire de l’enceinte. Le revêtement de celle-ci est un dans un plastique lisse au toucher avec un léger effet peau de pêche. En dessous, quatre pieds en plastique plus souple permettent de poser l’enceinte sur des surfaces lisses sans que celle-ci ne glisse.

inateck-btsp-10-2
Le bouton On/Off blanc tranche un peu, mais reste discret.

Enfin, l’aspect général de l’enceinte se démarque par sa face avant dont le noir dominant est contrasté par un hexagone bleu dans lequel vient se loger le nom de la marque. Cette face avant propose aussi une grille par laquelle sortira le son une fois l’enceinte connectée. Personnellement, on aime beaucoup ce design général, même si l’on aurait aimé des matériaux plus nobles, à ce prix-là, on ne peut qu’être satisfait tout de même. Dans les grandes lignes, cette enceinte à plutôt belle allure, même si son design ne fait pas véritablement preuve d’audace.

Le fonctionnement de l’enceinte.

Bien entendu, la connectique en Bluetooth apporte une certaine simplicité d’utilisation en plus de la rendre compatible avec tous les systèmes d’exploitation, d’iOS en passant par Android ou Windows. Après avoir ouvert la connexion Bluetooth de notre tablette, il suffit d’allumer l’accessoire et de laisser son doigt appuyé sur le gros bouton au sommet, celui qui sert à l’appairage, la manœuvre ne prend pas plus de 30 secondes. Un bruit se fait entendre lorsque l’enceinte est reliée à l’appareil principal. Là aussi, on est loin de la Jambox qui parle pour signaler l’appairage, Inateck fait dans la simplicité. On regrette aussi des « bips » relativement agressifs lorsque l’appairage se fait ou lorsque l’on fait évoluer le volume à la main.

Inateck tablette
La connexion se fait très simplement.

Côté son, pas grand-chose à redire, l’enceinte remplit bien son office, hormis si vous avez l’envie de la pousser dans ses retranchements. Le son proposé manque clairement de basse et à tendance à saturer lorsque le volume est poussé à fond. Toutefois, comme l’enceinte est relativement puissante, vous n’aurez pas forcément besoin de la pousser pour sonoriser une petite pièce. Ne comptez tout de même pas sonoriser de grandes salles avec un tel accessoire, et d’ailleurs ces petites enceintes ne sont pas faites pour ça.

Très clairement, l’enceinte BTSP-10 de chez Inateck s’en sort plutôt bien pour un accessoire dont le prix n’excède pas les 100 euros. Si elle n’égale pas ses concurrentes, elle remplit tout de même son office et c’est bien là l’essentiel. L’autre point fort de cette enceinte est d’avoir incorporé un micro qui permettra de répondre à des appels sans avoir à supprimer la connexion entre un smartphone et l’enceinte. Bonne idée de la part d’Inateck, d’autant que cette fonctionnalité ne se retrouve pas toujours chez la concurrence. Un bon point pour cet accessoire.

2_en

Côté autonomie, l’enceinte possède une batterie de 1.500 mAh qui lui permet de diffuser de la musique pendant 8 heures avant qu’elle ne rende son dernier souffle. Clairement dans les standards de ce secteur, la BTSP-10 s’en sort bien de ce côté-là, ou tout au moins l’autonomie n’est pas un point faible de cet accessoire. Voilà de quoi emporter avec vous cette enceinte sur une journée sans avoir à prendre son cordon USB pour la recharger. En revanche, comme sur la Jambox, on aurait aimé avoir un indicateur de charge de la batterie sur notre tablette ou smartphone.

Comme on a pu le voir, bénéficiant d’une autonomie correcte, d’un son plutôt bon dans l’ensemble sauf quand celle-ci est poussée à son maximum, d’un micro qui permet de prendre ses appels sans avoir besoin de la déconnecter, cette BTSP-10 de chez Inateck possède quelques atouts non négligeables qui en font un bon appareil dans l’ensemble.

Pour qui et à quel prix ?

Clairement, cette enceinte a un prix qui représente le dernier point fort de cet accessoire. À moins de 80 euros chez Amazon, cette BTSP-10 présente un rapport qualité/prix difficile à battre sur ce segment. À ces 69,99 euros, vous pourrez encore retrancher 20 euros en entrant le code A8CYMW9I lors de votre commande sur Amazon. Il est vrai qu’à ce prix-là, cette enceinte Bluetooth reste une bonne affaire à côté de laquelle il serait dommage de passer si votre budget est limité.

Très en vogue, les petites enceintes connectées sont quasiment devenues indispensables tant elles sont capables de rendre bien des services, comme lorsque l’on part loin de chez soi et que l’on veut proposer un son de qualité. Les dimensions et le poids de cette BTSP-10 sont de véritables points forts, car elle pourra se glisser très facilement dans un sac ou des bagages. Elle permettra de sonoriser de petites et moyennes pièces en toute simplicité.

maxresdefault

Enfin, ne connaissant pas la marque Inateck avant de me lancer dans ce test, je dois bien dire que ma surprise fut plutôt agréable, car si l’accessoire est un peu en dessous des poids lourds de ce segment, au niveau du prix aussi elle est largement en dessous, ce qui permet d’avoir une enceinte connectée à un prix raisonnable.

Notre verdict.

Nous ressortons de ce test plutôt agréablement surpris par cette enceinte Bluetooth de chez Inateck, marque que l’on ne connaissait pas, mais qui gagne à être connue. Bien entendu, l’accessoire possède quelques faiblesses et ses finitions n’ont pas le lustre des concurrentes comme la Jambox ou la SoundLink de Bose. Toutefois, sa belle allure, sa facilité d’utilisation et surtout son prix relativement doux font de cette BTSP-10 un outsider intéressant qui pourrait bien séduire les lecteurs désireux de ne pas dépenser une somme considérable dans un tel objet. En fonction de votre budget, on pourra vous conseiller cet accessoire en provenance de la firme allemande Inateck.

le 0 1450
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend