Test de la liseuse Nolim de Carrefour

Dans la guerre des liseuses, on connaît bien deux acteurs principaux : Kindle et Kobo. En marge de cette bataille, le français Bookeen tente de percer, notamment avec les Cybook. Quand un géant de la distribution (Carrefour) se lance dans la bataille, en s’appuyant sur le savoir-faire de Bookeen, cela donne la liseuse Nolim. Que peut-on en penser ?

Nolim de Carrefour

Design et prise en main

J’ai pu tester l’un des deux modèles (celui avec un écran éclairable) vendu 99,99 €. Dans cette catégorie, il convient de le comparer, par exemple, au Kobo glo (distribué par la Fnac) vendu 129,90 €. Le prix peut donc paraître attractif, mais pour une différence d’une trentaine d’euros, pas mal de sacrifices ont été faits. On notera en premier lieu le design (fidèle aux appareils Bookeen) blanc assez féminin, mais plus vraiment moderne. La qualité du plastique ne valorise pas le produit. On y laisse rapidement des traces de doigts et le toucher n’est pas vraiment agréable. Le plastique gris qui entoure l’écran donne une impression « soft touch » mais c’est bien une partie du produit que l’on touche assez rarement… On notera aussi les coins arrondis du tour en plastique gris qui « masquent » quelques millimètres de l’écran.

Face arrière du Nolim de Carrefour
Nolim de Carrefour – Face arrière
Nolim de Carrefour - Face avant
Nolim de Carrefour – Face avant

 

DSC_6024

Dans la mesure où l’écran est tactile (et réagit plutôt bien), on pourrait donc être amené à toucher les bords de l’écran lorsqu’on change de page. Toutefois, l’appareil présente deux boutons bien classiques pour avancer ou reculer d’une page. Leur qualité est vraiment inquiétante (pire encore que les autres boutons physiques de l’appareil, pourtant assez peu solides). On l’impression qu’ils vont lâcher à tout moment. Pour finir sur l’assemblage, les différents plastiques ne font pas très réguliers : l’espace entre la partie plastique grise et la partie plastique blanche n’est pas la même tout autour de l’écran. Les deux parties plastiques qui constituent la face avant et la face arrière de l’appareil sont légèrement décalées…

Ecran & Interface

Après les premières impressions, il est temps de lancer la liseuse. Là, l’impression générale est agréable. Les polices par défaut donnent un effet de transparence, semblant manquer de contraste. On se rend toutefois vite compte que quelques réglages, et surtout des choix dans les polices, permettent de régler ce petit désagrément. Vite ! Testons ce qui fait la force de ce type d’appareil : l’éclairage de l’écran ! Mais où diable est le bouton ?
Edit : après précisions dans les commentaires de cet article, laisser appuyé le bouton central active l’éclairage.
Pas de bouton réservé à l’activation de l’éclairage, mais un petit « parcours du combattant » : appuyer sur le bouton central, choisir « FrontLight » (pourquoi diable donner un nom aussi grotesque ? pourquoi ne pas appeler cela « éclairage » ? un choix discutable pour une tablette ciblant le grand public) puis, enfin, cocher la case « Activation ». On pourra régler la luminosité. Le réglage permet un choix assez large entre éclairage très faible et relativement puissant.

Nolim de Carrefour - Activez l'éclairage de l'écran en seulement 3 étapes
Nolim de Carrefour – Activez l’éclairage de l’écran en seulement 3 étapes …

Une fois l’éclairage activé, on a tout de même deux mauvaises surprises purement matérielles : d’une part, l’éclairage est plus fort sur les bords. Cela donne une désagréable impression lorsque l’on se remet à lire. Par ailleurs, et d’une autre part, il faudra tenir la liseuse bien droite en face de vous pour ne pas voir le quadrillage de LED sur le côté de l’écran.

 Un éclairage discutablement uniforme
Un éclairage discutablement uniforme

L’interface générale de la liseuse est pauvre et mal fichu : une sorte d’Ubuntu en noir et blanc.

Et la lecture dans tout ça ? Et bien, force est de constater qu’elle est correcte. Le rafraichissement des pages se fait plutôt bien. Rien de problématique. On peut lire avec les réglages habituels sur ce type de produit. Un bon point.

Offres eBook & compatibilités

Reste qu’il y a encore quelques points qui fâchent. Le magasin en ligne par exemple. Il est sûrement très bien. Sauf que je n’ai jamais pu y aller, tombant systématiquement sur une page d’erreur à la « Internet Explorer » avec le message « Forbidden. You don’t have the permission to access /cybook/ on this server. » Espérons que ce problème sera réglé si Carrefour veut vendre des livres électroniques (ou permettre le téléchargement gratuits, comme l’annonce le distributeur).
Edit : il semble que le matériel de prêt était un prototype ; les liseuses distribuées ne présentent pas ce problème !

 Rien à faire : interdit d'aller sur le magasin en ligne !
Rien à faire : interdit d’aller sur le magasin en ligne !

Autre soucis, pour moi rhédibitoire (y compris sur la Kindle) : impossible de mettre un fichier epub que je possédais déjà par simple copie du fichier.
Edit : il faut passer par les comptes Adobe ID.
Pourtant la base d’une liseuse à mon sens. Sans doute un soucis de format propriétaire ou de contrainte de type DRM pour ajouter ses propres livres. C’est un peu comme si on achetait une bibliothèque Ikea mais sur laquelle on ne puisse mettre que des livres vendus par Ikéa. Si en plus, le magasin en ligne ne fonctionne pas (point précédent), ce n’est pas vraiment un succès.

Conclusion Nolim Carrefour

Noté par Tablette-Tactile.net: 3.0 étoiles
***full0

La Nolim s’adresse à ceux qui ne veulent pas se poser de questions, qui veulent une liseuse qui marche, et qui préféreront son look aux Kindle et aux Kobo. Attention, en revanche, il ne faudra pas espérer à ce prix être détenteur de la Roll’s des liseuses ou s’étonner que des petites parties en plastiquent lâchent au bout d’une petite année.

Notons que Carrefour propose également un modèle à 69,99 € TTC (sans l’écran éclairable). Mais vraiment, pourquoi économiser 30 € face aux tablettes des concurrents avec autant de différences pénalisantes ?

On aime : le prix légèrement en-dessous des concurrents, le port USB2
On aime pas : l’éclairage de l’écran non uniforme, la finition imparfaite, la difficulté (impossibilité ?) de à mettre ses propres ePub sans DRM pour les lire

Lire notre guide d’achat sur les liseuses

le 33 176
- Marque(s) / Os :

33 Comments

  1. J’ai une liseuse NOLIM depuis deux ans environ. elle vient de se bloquer plus moyen de tourner les pages ni de l’éteindre. que faire?

  2. Acheté en 2014 à Carrefour Portet (S de Toulouse). Aucun souci pour y transférer des epub/pdf. On peut même faire des hiérarchies de dossiers comme sur une clé USB, mais le menu n’en tiendras pas compte. Celui-ci est linéaire et simpliste.
    On devient enragé avec le tactile qui fonctionne quand il le veut bien. Naviguer dans la bibliothèque est un supplice. Sur mon modèle – nouveau ? – il n’y a pas les boutons latéraux ce sont les bordures tactiles qui en font office. Il faut donc réduire le texte (il y a un menu pour ça) pour qu’il ne soit pas trop près des bordures sinon on ouvre le Littré.
    Et pour finir l’immonde bouton arrêt/mise en veille devient très difficile à manœuvrer tant ce petit plastique est mal foutu.
    Ceci étant dit en recherchant, via Google, les liseuses je constate qu’il n’y a pratiquement pas d’améliorations. Ceci dit la lecture reste agréable même si j’aurais préféré un écran un poil plus grand.

  3. 2 liseuses de ce modèle achetées mi mai 2015. L’une d’entre elles est devenue illisible 1 mois et demi plus tard. Confiée au retour de vacances chez Carrefour au SAV sous garantie, elle ne m’est toujours pas revenue 7 semaines plus tard. Fiabilité insuffisante et le SAV n’est pas à la hauteur…

    1. EXACTEMENT LE MEME PROBLEME..PLUS QUE DES SIGNES ET PLUS RIEN DE LISIBLE…CADEAU DE NOEL (ACHETE EN FRANCE)..SAUF QUE J’HABITE EN ESPAGNE & QUE LE SCE APRES-VENTE DE CARREFOUR ESPAGNE N’A PAS VOULU ME DEPANNER…LA MON PC NE RECONNAIT MEME PLUS LA LISEUSE……QUE DOIS-JE FAIRE???????

  4. Une liseuse vraiment toute simple pour les personnes qui ne recherche pas quelque choses d’ extraordinaire. Pratique je n’ai pas à me plaindre pour l’instant . Je l’ai acheter 30e ça valait le coup.

  5. Bonjour,
    j’ai eu une kobo qui m’a lâchée au bout d’un an et trois jours donc non remboursable et non échangeable. J’ai acheté celle-ci il y a un an, j’avoue que j’ai dû aller l’échanger car elle a planté au bout de quelques mois, mais depuis rien à redire. L’autonomie est très bonne (franchement je ne sais pas dire combien de fois je l’ai rechargée mais moins de 10 en un an ça c’est sûr), les pages défilent correctement (pas de lenteur), le contraste est correct. Je n’ai pas remarqué que l’éclairage était plus fort sur les côtés (mais peut-être que c’était un problème des premières versions) et j’apprécie les boutons physiques sur le côté pour tourner les pages (donc tenue de la nolim et changement de page avec une seule main, pratique pour ceux qui aiment faire plein de choses en même temps).
    Bref, on verra à l’usure mais pour l’instant je trouve qu’elle tient la route.

  6. J’avais une Samsung E60 moins ergonomique que la Nolim !!! certes, plus solide, plus robuste (ce que j’ai pu vérifier en la démontant après avoir cassé l’écran) mais à part ca….

    La NOLIM (non rétroéclairée) est bcp (bcp bcp bcp) plus légère, à tel point qu’on l’oublie dans une poche.

    Elle est bpc (bcp bcp) moins chère que tous les autres concurrents (en plus j’ai bénéficié de 20 € remboursé (soit 49 € à l’achat)). (par contre les accessoires ils se brossent pas chez carrefour).

    J’y transfert sans aucun pb tous types de fichiers (pdf, epub) qui s’affichent sans délais, y compris en changement de pages (ce qui n’était pas le cas, loin de là, pour les pdf sur la samsung). Le confort de lecture de la NOLIM est agréable, même s’il faut reconnaitre que l’écran tactile ne réagit pas toujours au quart de tour, rien d’insupportable non plus.

    Bref, les autres déchirent surement plus, mais à quel prix ?

    Le seul défaut déjà relevé c’est le classement des bouquins. C’était très puissant (mais fastidieux tout de même) sous la E60, c’est inexistant donc moins pratique sous la NOLIM. Toutefois, la fonction de recherche efficace palie un peu à cette fonction.

  7. (PS : J’ai oublié de mentionner l’ergonomie immonde de la librairie : les titres sont illisibles, l’écran tactile est à côté de la plaque, et la liseuse pense qu’on veut ouvrir un livre quand on cherche en fait à tourner la page (ce qui rend la navigation impossible.) Une horreur.)

    1. (PPS : Eeeeet le fait que les ouvrages proposés sur le store de Carrefour fassent complètement planter la liseuse. La solution donnée par des internautes (nombreux sont ceux à avoir rencontré ce souci) : maintenir le bouton d’allumage plusieurs dizaines de secondes. Au cas-où ça arriverait à quelqu’un qui passe par ici.)

  8. Cette liseuse est une calamité ; je la conserve par respect pour mes amis qui me l’ont très gentiment offert en guise de cadeau d’anniversaire, mais si ça ne tenait qu’à moi je me ferais rembourser sur-le-champ.

    Côté design c’est sobre et propre, rien à dire (même sur le blanc est assez salissant.) En revanche, niveau performance et réactivité…

    L’écran tactile est très très approximatif, taper un nom dans le champ de recherche ou choisir une option dans les menus est un challenge. En plus de ne réagir que la moitié du temps, l’écran freeze régulièrement, pendant de longues secondes (du moins mon modèle l’a toujours fait) où on se demande si on n’a pas appuyé de la bonne façon ou si c’est l’appareil qui a un souci. Naviguer dans le moindre menu est une torture, puisque la liseuse enregistre toutes les commandes tapées pendant qu’elle freeze (par conséquent elle s’affole au réveil et entre toutes les commandes simultanément.) À noter qu’elle le fait également lors de la lecture de livres – pratique quand on lit avidement et qu’on veut rapidement changer de page.

    Malgré son prix abordable je la déconseille fortement. Mieux vaut mettre quelques dizaines d’euros de plus dans un meilleur modèle (d’une autre marque) plutôt que de supporter cette liseuse qui se bloque en permanence et qui n’arrive même pas à lire correctement des fichiers au format qu’elle est pourtant censée supporter.

  9. Bonjour, en lisant l’article je me suis dit que j’avais dû acheter une autre liseuse que la nolim…
    Je possède la version non rétroéclairé qui fonctionne parfaitement et comme l’a dit fifi on retrouve dans l’explorateur notre liseuse comme un disque dur,donc rien de plus simple pour ajouter des epub dedans sans ce prendre la tête.
    Ce n’est peut être pas la meilleure liseuse du marché mais pour moi pas de souci vu le prix.

  10. Bonsoir c’est une catastrophe . Au bout de deux semaines plantage complet , impossible de l’éteindre et retour au SAV ; puis deux semaines plus tard une nouvelle Liseuse qui ne tient pas la tension pour commencer puis une semaine plus tard de nouveau plantage complet . Belle machine mais sous le capot c’est très mauvais . En résumė produit à éviter .

  11. Salut,

    Pour répondre à l’interrogation sur l’ajout de livre format ePub (ou autres formats compatibles) sans DRM:
    Je branche la nolimbook sur mon ordinateur par USB et elle apparaît dans l’explorateur de fichiers comme un disque externe ou une clé USB, depuis l’ordinateur je navigue dans le répertoire « Digital Editions » (mais sa fonctionne peut-etre n’importe ou ailleurs?), je créé un nouveau répertoire nommé « Perso » (vous pouvez choisir n’importe quel nom) et j’y copie les fichiers ePub sans DRM (ou pdf ou autres…). Ensuite je fais « ejecter Nolimbook » depuis le petit icone USB à coté de l’heure de l’ordinateur, et je débranche le câble usb. Sur la Nolimbook un message m’indique que la bibliothèque se met à jour, puis mes nouveaux livres sont disponibles sur ma liseuse, avec un petit bandeau « Nouv. » sur la couverture !

    Ça fonctionne très bien sans passer par Adobe !

    Autre fonction sympa: on peu utiliser un navigateur internet quand on est connecté en wifi: sur la page d’accueil, on fait glisser le doigt sur les petits points sous le nolim store et on a accès à google, wikipedia, le monde, gutemberg (je pense qu’on doit pouvoir ajouter d’autres raccourcis).Cela donne accès à un navigateur internet classique ou on peut taper n’importe quelle autre adresse, par exemple gmail ou autre webmail ! Plutôt pratique.

    Le seul petit reproche, comme cela aà déjà été dit: impossible de faire un classement personnel des livres dans la bibliothèque.

    a+

  12. Bjr, j’ai cette liseuse depuis 15jours, et je vous fais part de mon expérience :
    – pour ce qui est des transferts de fichiers epub que j’ai sur mon ordi, aucun problème avec l’interface Adobe Digital Editions.
    – lecture sans rétroéclairage : satisfaisant ; avec rétroéclairage : je trouve que le texte manque de contraste, c’est pas terrible, mais reste lisible quand même.
    – sensibilité tactile : déçu, j’en arrive des fois à humidifier mon doigt pour que ça « enclenche », alors qu’à d’autres moments le simple fait de trop s’approcher du bord fait changer de page ou enclenche le menu de façon intempestive !
    – bibliothèque : manque un système de classement par dossiers, ou styles (polars, SF etc.)
    – autonomie : bien (même avec fréquente utilisation de l’éclairage)
    Conclusion : pas mal dans l’ensemble vu le prix, mais si le déclenchement intempestif du changement de page et du menu persiste, je vais la ramener chez carrefour…

  13. Bonjour , même problème pour ma liseuse Nolim. J’ai voulu télécharger un livre gratuit sur Nolim. Depuis ma liseuse affiche « An error occured. Please plug the device to your computer via USB to remove recently added files, or press an key to retry ». avec ou sans USB, rien n’y fait. Elle ne réagit plus à rien….

    1. Bonjour.
      Cette liseuse semble d’une qualité déplorable.
      Achat le 29-10-2013: En panne le 10/11.appareil bloqué
      Remplacement en magasin le 11/11.
      Le 14/12 nouvel appareil en panne. Une nouvelle fois bloqué !!!
      N’essayez pas le 3235 recommandé sur l’emballage (0.15€ la minute) car on vous fait tourner en rond par un standard vocal qui n’arrive à rien.
      Quand à l’autonomie annoncée, c’est une escroquerie. 9 semaine ! en fait 3 heures au mieux.
      Je ne veux plus entendre parler de cette M……

  14. Quelqu’un pourrait-il m’aider? ma Nolim plus s’est bloquée sur une page, pas possible de l’arrêter, aucun bouton ne fonctionne. Y a t-il possibilité de faire un reset? Comment m’en sortir? Merci d’avance.

    1. bonjour françoise
      nous avons eu le même problème 2 fois, la 1ere fois nous avons ramené la liseuse chez carrefour qui l’on fait partir en SAV et il y a eu un échange standard.
      a son retour après l’avoir récupéré, nous avons re-téléchargé des livres sur le site nolim et avec la nouvelle qui avait 2 heures elle c’est re bloquée aussi donc retour au carrefour pour remboursement car il doit avoir des buggs avec leurs site nolim sur certain livre ou magasine qu’on peut télécharger et ça plante la liseuse et on ne peut plus rien faire après.
      donc retourné voir le magasin pour resoudre votre soucis.
      cordialement

  15. apres tous ces retours je pense que je vais me la.faire offrir pour noël
    Cela changera de ma vielle tablette qui ne tient pas la distance en autonomie

  16. J’ai eu un nouveau contact de Carrefour : voici ce qu’ils rapportent :

    « Nolim est un système ouvert : cela permet (comme chez kobo) de mettre des ePub dans la liseuse en les mettant sur une clé USB, contrairement au système Kindle effectivement. Les ePub sans DRM ne nécessitent pas la création d’un compte Adobe ID. De plus sur les liseuses Nolimbook, la création d’un compte client Nolimstore quand on se connecte à la librairie active simultanément un compte Adobe ID qui n’a donc pas besoin d’être créé. Cela permet de raccourcir cette étape Adobe ID qui est parfois très longue sur le livre numérique ».

    J’avoue que je ne suis pas du tout parvenu à mettre un de mes ePub sans DRM dans l’appareil. Sans doute en lien avec le fait qu’il s’agissait d’un prototype ?

  17. Hello à tous ! Merci à @guizmow qui précise un peu les choses. J’avoue que je ne connais pas l’appui long qui active l’éclairage : ceci explique cela…
    Sinon, tu confirmes qu’il faut créer/se connecter avec un compte Adobe ID pour mettre des ePub sans DRM ? Le Kobo permet de mettre des ePub comme en les mettant dans une clé USB (simple copie de fichiers). Le Kindle ne le permet pas du tout…

  18. @Nicolas
    oui en effet un appui long sur le bouton central active et désactive le FrontLight en conservant la dernière configuration de puissance de ce dernier.

  19. Donc, après avoir essayé avec la mienne, acheté dans le commerce au magasin bel-epine, j’ai accès à la librairie en ligne via ma liseuse. depuis la librairie je crée mon compte nolim mais d’adobe ID, après recherche je suis tombé sur ça https://nolim.carrefour.fr/fr/faq
    il y création automatique de l’Adobe ID lors de la création du compte Nolim.
    Et je peux lire les fichiers sous DRM Adobe, Watermarking, sans DRM,…
    Bonne nouvelle pour moi et pour les autres utilisateurs ^^

  20. Merci pour ce retour sur cette liseuse. Est-ce qu’un appui long sur le bouton central (situé en bas) active et désactive l’éclairage comme sur la Cybook Odyssey Frontlight ?

  21. J’avoue que j’ai du mal à croire que l’on ne peut pas lire des ePub sans DRM???? La synchronisation du compte Adobe ID n’est pas non plus proposée?

  22. Je suis un peu étonné. S’il y a DRM ce n’est pas de la faute de la liseuse. Et puis c’est bizarre mais sans craquer les DRM j’ai récemment lu le même bouquin que mon épouse alors que cette dernière a une liseuse Sony et moi une Cybook. En revanche, on ne prend jamais les livres directement par les liseuses mais toujours par le PC en les passant par Adobe Digital Editions. Ceci explique peut être la non difficulté.

  23. j’ai eu l’occasion de la toucher en magasin
    Tout a fait d accord. Fait un peu toc.
    le vendeur m a affirmé que je pouvais mettre mes epub non protégé.
    apparemment, cela semblerait pas possible
    Dur dur

    1. je trouve cet article peu objectif (on pourrai penser qu’il est dicté par un concurrent) je possède une KOBO aura HD , et mon épouse vient d’acquérir cette liseuse pour 70 euros de moins, à l’usage aucune différence (les touches avance ou retour de page sont même un plus) .Les traces de doigts sur le pastique: oui! mais idem sur KOBO et on peut très bien charger ses Epub, PDF, JPG ou autre à partir de son Ordi directement par le câble USB. Franchement; je regrette de ne pas avoir acheté la NOLIM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *