Test de la Samsung Galaxy Tab S 8.4

Annoncée récemment et rapidement décrite comme la tablette incontournable du moment, cette Samsung Galaxy Tab S 8.4 se paie le luxe de proposer un écran AMOLED ainsi qu’un processeur Octo-Core issu du catalogue de la firme Coréenne : l’Exynos 5 Octa. De bonnes performances et un écran sublime ? C’est ce que promet cette Galaxy Tab S 8.4 sur la papier, nous allons donc vérifier tout cela dans ce test.

Meilleurs Prix Samsung Galaxy Tab S 8,4"

Si vous êtes intéressés par le modèle Galaxy tab S 10.5 pouces, vous pouvez lire ce test puisque les deux tablettes ont les même caractéristiques. Seules la taille de la dalle tactile change.

Spécifications

Au chapitre des caractéristiques, cette Samsung se classe dans le haut du panier en intégrant de très bons composants. Son écran AMOLED de 8.4″ affichant une résolution supérieure au Rétina, son processeur Exynos 5 Octa composé d’un double Quad-Core ainsi que ses 3 Go de RAM sont autant de points forts qui lui permettront d’assurer, en théorie, dans bien des domaines. Bien évidemment ce ne sont pas les seuls, cette tablette intégrant par ailleurs une LED infrarouge ainsi qu’une compatibilité avec les satellites GPS et GLONASS sans oublier les classiques modules WiFi et Bluetooth.

IMG_20140806_132631767

Sans surprise, les capteurs photos sont également très bons sur le papier puisqu’on parle d’un module réalisant des clichés de 8 Mpixels à l’arrière accompagné par un capteur frontal de 2.1 Mpixels. Cerise sur le gâteau, Samsung a intégré au sein même du bouton d’accueil un capteur d’empreintes digitales permettant de déverrouiller l’appareil ou encore de payer avec Paypal. On retrouve ces différentes caractéristiques au dos de la boîte contenant l’appareil.

Tablette-tactile.net remercie LDLC.com pour le prêt de de la Samsung Galaxy Tab S 8.4. Vous pouvez la retrouver dans leur catalogue de tablettes tactiles.

Meilleurs Prix Samsung Galaxy Tab S 8,4"

Design & Aspect Général

Déballage

Passage obligé à chaque achat d’un nouvel appareil, le déballage peut aussi être un moment de bonnes ou mauvaises surprises. Rien de tout ça au déballage de cette Galaxy Tab S 8.4 puisqu’en dehors de la tablette en elle même, on retrouve l’essentiel soit un câble Micro USB accompagné par son chargeur secteur ainsi que des écouteurs intra-auriculaires. En revanche, aucun supplément n’est présent, qu’il s’agisse d’un adaptateur MHL ou même d’une carte Micro SD.

IMG_20140806_133615863

La boîte est quant à elle plutôt sobre, se contentant de rappeler qu’il s’agit bien d’une Galaxy Tab S qui est présente en son sein. Le carton en imitation bois est du plus bel effet et améliore l’allure globale de l’emballage.

IMG_20140806_132707353

La tablette

Commercialisée à 399€ pour le modèle le moins onéreux, cette Galaxy Tab S 8.4 se devait de disposer d’une finition irréprochable. Et c’est le cas, l’ensemble est très fin (6.6 mm d’après Samsung), très agréable à manipuler et très bien fini. Les bordures très fines rendent cette tablette compacte et facilement transportable même s’il faudra faire attention à ne pas activer l’écran par erreur en particulier sur les côtés.

IMG_20140806_132807829

Les boutons sont également très bien finis, qu’il s’agisse des boutons latéraux ou bien des touches tactiles rétroéclairées accompagnées par le bouton  » Accueil  » en dessous de l’écran. Ils semblent faits pour durer et sont très agréables à manipuler. Le capteur d’empreinte est bien réalisé et est également cliquable puisqu’il s’agit également d’une touche  » Accueil « . Nous reviendrons sur ce capteur d’empreinte un peu plus loin dans ce test.

IMG_20140806_132833148

Sur la tranche inférieure de la tablette, on retrouve un port Micro USB, un port Jack 3.5 mm ainsi qu’un haut parleur.

IMG_20140806_133107899

La tablette dispose en tout de deux hauts parleurs, le second étant positionné sur la tranche supérieure de l’appareil afin de réaliser un effet stéréo. Enfin, la tranche droite regroupe la LED infrarouge, les boutons Power et Volume ainsi qu’un slot Micro SD compatible SDXC permettant d’étendre le stockage interne.

IMG_20140806_133200680

A l’arrière de la tablette se trouve le capteur photo complété par un Flash LED, ce dernier étant situé juste en dessous. Deux petits boutons sont également présents mais ils n’ont pas d’utilité directe, ils vous serviront si vous prévoyez l’achat d’une housse officielle en plus de la tablette.

IMG_20140806_132942703
Coque arrière de la tablette

Pour finir, on retrouve sur la face avant de l’ardoise numérique une caméra frontale ainsi qu’un capteur de luminosité permettant d’adapter la luminosité de l’écran à l’éclairage ambiant.

IMG_20140806_132900898

L’écran

En y intégrant une dalle S-AMOLED affichant une résolution de 2560×1600 pixels, Samsung mise énormément sur l’écran pour vendre sa Galaxy Tab S 8.4. Pour s’en convaincre il suffit de voir la panoplie de publicités comparatives qui envahissent nos écrans depuis peu, nous vantant les mérites de l’AMOLED. Et Samsung ne ment pas ! Une fois la tablette en main, les couleurs sont vives, la dalle très réactive et la densité de pixels tellement élevée qu’il est impossible de distinguer les pixels à l’œil nu. Cet écran gère jusqu’à 10 points de contact, testé et vérifié avec Multitouch Tester. C’est amplement suffisant pour couvrir tous les usages multitouch actuels sur tablette. Les angles de visions sont également très ouverts.

Screenshot_2014-08-06-14-54-56

Sa bonne luminosité lui permet d’être lisible en extérieur, même par une après midi bien ensoleillée d’août ! A l’ombre, la luminosité à 50% suffit, néanmoins en plein soleil il vaut mieux faire glisser le curseur jusqu’au maximum afin que la dalle soit correctement lisible. Cela reste un excellent résultat, beaucoup d’appareils se comportant beaucoup moins bien dans de telles conditions.

IMG_20140806_133748682

Au final, les promesses de Samsung sont respectées et la dalle de cette Galaxy Tab S 8.4 est clairement son point fort. Lisible en plein soleil et en extérieur, très réactive, affichant des couleurs vives et agréables à l’œil, cette dalle cumule de nombreux points forts.

La connectique

USB Hôte

Pour 399€, cette Galaxy Tab S 8.4 ne manque de rien si ce n’est une sortie HDMI au format standard. Il faudra ici se contenter d’un port Micro USB compatible MHL et USB Hôte ainsi qu’un port Micro SD. Il est ainsi bien possible de connecter une clé USB, une souris USB, un clavier USB ou encore une manette USB grâce à un adaptateur USB Hôte, le tout étant parfaitement reconnu par la tablette. La manette ne sert à rien dans l’interface car elle ne peut pas la piloter. Néanmoins elle est reconnue sur certains jeux et peut être utilisée comme contrôleur (sur Asphalt 8 par exemple).

IMG_20140807_181906842

Le clavier est reconnu de base en QWERTY et, comme c’est souvent le cas, il faut faire un petit tour dans les Paramètres pour modifier la disposition de celui-ci afin qu’il passe en AZERTY. Lorsqu’une souris est connectée, un pointeur s’affiche à l’écran permettant de sélectionner des éléments tandis que la connexion d’une clé USB entraîne l’ouverture d’un explorateur de fichiers.

Explorateur de fichiers - USB
Explorateur de fichiers – USB
Manette Connectée
Manette Connectée
Clavier Connecté
Clavier Connecté
Modifier la disposition du clavier " Sweex "
Modifier la disposition du clavier  » Sweex « 

 

WiFi & Bluetooth

Après l’autonomie et la qualité de la dalle, la qualité des connexions sans fil tels le WiFi ou le Bluetooth est essentielle afin de profiter au mieux se sa tablette tactile. Pour tester le WiFi, nous avons effectué un petit trajet (départ de la box, éloignement de la box avant de s’en rapprocher puis s’en ré-éloigner), tablette en main, afin de voir si l’évolution du signal est en corrélation avec la distance qui nous sépare de la box. Un test de stabilisation finale est également effectué pour voir si le signal reçu est stable ou varie fortement.

Screenshot_2014-08-08-11-03-45

Le résultat est excellent, la courbe de signal évoluant parfaitement bien au vu du déplacement effectué et la stabilisation finale montre que la variation de signal y est quasiment inexistante. 

Un petit SpeedTest afin de tester le débit a été concluant et affiche un résultat qui concorde totalement avec le débit affiché par un PC situé dans le même réseau et connecté au même point d’accès.

La puce Bluetooth fonctionne également très bien, qu’il s’agisse de la détection d’appareils à proximité ou même de l’échange de fichiers avec un autre appareil Android.

Screenshot_2014-08-08-11-10-47

Screenshot_2014-08-08-11-15-52

GPS

Afin de tester le GPS nous avons tout d’abord effectué un petit détour par GPS Test. Cette application est très utile car elle permet de voir le nombre de satellites captés par l’appareil et l’intensité du signal reçu. Ici, sans que l’accroche ne semble infaillible, l’appareil accroche 14 satellites sur 17, ce qui nous permet de dire que l’accroche semble solide, même si le niveau de réception de chaque satellite n’est pas optimal.

Screenshot_2014-08-10-10-37-47

On notera que si on pose la tablette sans la toucher elle capte légèrement mieux le signal GPS que si cette dernière est tenue en main. Enfin, le premier fix a été effectué en seulement 50 secondes. C’est un bon score notamment car le WiFi avait été désactivé et l’appareil n’avait aucune aide A-GPS. Et rien de tel qu’un petit test sur le terrain pour confirmer tout ça ! Après une heure de route et sans la moindre aide extérieure (WiFi et A-GPS désactivés) la Galaxy Tab S 8.4 a toujours localisé avec précision notre position et ne s’est jamais trompée de route.

Présentation vidéo de la Galaxy Tab S 8.4

Pour vous faire une meilleure idée de cette tablette, nous vous proposons cette petite vidéo. N’hésitez pas à parcourir les parties ci-dessous pour découvrir cette tablette de manière plus approfondie.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=U63ZzbGxhWw&list=UU4Y6kiqQPq6kwEkj-Lw9uwg[/youtube]

Interface & Applications

Samsung oblige, cette tablette dispose d’une grosse surcouche venue tout droit des bureaux du constructeur Coréen. Même si elle intègre bien Android dans sa mouture Kit Kat, la Galaxy Tab S 8.4 propose une interface très différente et personnalisée, de l’accueil jusqu’au dernier recoin des paramètres. Une customisation Made By Samsung qui peut plaire ou ne pas plaire mais qui ne vous laissera à coup sûr pas indifférent.

WatchON

WatcHON est l’une des applications ajoutées par Samsung les plus intéressantes car elle permet, directement depuis sa tablette, de piloter sa télévision. Sur un écran de marque Samsung, la configuration est simpliste au possible, il vous suffit de sélectionner Samsung comme fabricant, puis tester si votre TV s’allume bien ou s’éteint bien en appuyant sur le bouton. Si cela fonctionne, tous les autres boutons sont configurés automatiquement. La configuration a été autant facile et rapide sur une télévision de marque Hannspree.

Screenshot_2014-08-06-14-23-53

Screenshot_2014-08-06-14-24-54

Mais cette applications va bien plus loin que celle de Sony, WatchON allant jusqu’à vous demander quel opérateur vous fournit un accès à la télévision directement en entrant votre code postal. Si vous recevez la télévision via la TNT, il suffit de choisir DVB-T dans la liste. Seul soucis, en choisissant DVB-T Côte d’Azur ou DVB-T Nice, la tablette reconnaît mal les numéros de chaîne, ce qui fait que si vous lui demandez de démarrer un programme de TF1, la tablette lancera la chaîne 31 de votre téléviseur, qui ne correspond pas à TF1.

Screenshot_2014-08-06-14-25-07

Screenshot_2014-08-06-14-26-00

Cette application est vraiment bien pensée et peut vous permettre de voir le programme TV de la soirée puis lancer directement la chaîne souhaitée, le tout directement depuis la tablette. En espérant qu’un correctif soit rapidement mis à la disposition des utilisateurs pour corriger la correspondance entre une chaîne et son numéro. On notera qu’il est possible de gérer plusieurs salles (Cuisine, Chambre, Salon, etc…) et associer plusieurs appareils (TV, décodeur, etc…) à chaque pièce. L’application peut donc mémoriser les données de nombreux appareils et il vous suffit ensuite de sélectionner la pièce dans laquelle vous êtes pour que la configuration des appareils qui se trouvent dans cette pièce soit automatiquement chargée.

Remote PC

Remote PC est une application un peu particulière. Pour vous en servir il vous faudra d’abord disposer d’un compte Samsung, ou en créer un, puis télécharger sur votre PC une application spéciale permettant de piloter votre PC depuis votre tablette. Il s’agit tout simplement d’un Team Viewer cuisiné à la sauce Samsung. Il combine ses avantages tels la duplication de l’écran du PC et les commandes à distance (redémarrer, démarrer, pilotage à la souris, clavier, etc…) mais également ses inconvénients comme une latence très élevée…

Screenshot_2014-08-06-15-46-17Screenshot_2014-08-06-15-48-17

Bien qu’agréable au niveau de l’interface, Remote PC peine à convaincre à cause d’une latence bien trop élevée qui rend son utilisation plutôt pénible, c’est dommage car l’idée de base était intéressante.

Les autres applications Samsung

Si les deux applications précédentes méritaient leur petit paragraphe d’explication, la pléthore d’applications Samsung habituelles est présente et n’est pas constituée uniquement de Remote PC et WatchON. S Voice, S Planner ou encore Side Sync 3.0 sont bien de la partie, cependant Side Sync n’est compatible qu’avec les smartphones Samsung.

Screenshot_2014-08-06-16-55-17

S Voice, bien que plutôt bien fait, reste assez limité. S’il vous est possible de demander la météo en énonçant  » Météo « , S Voice vous renverra souvent vers une recherche Google que ce soit pour rechercher un mot ou encore un restaurant. En revanche, il fonctionne plutôt bien pour ajouter une tâche ou une alarme. Néanmoins impossible de réaliser des tâches complexes comme allumer la télévision ou changer de chaîne. Il est également possible d’ouvrir des applications en énonçant leur nom après  » Ouvrir « .

Screenshot_2014-08-06-16-46-41

Si souvent le tout fonctionne en interaction, il vous faudra parfois appuyer de vous même sur le micro pour préciser que vous avez terminé de parler, mais la reconnaissance vocale est quasi sans faille, S Voice ayant toujours compris les mots énoncés oralement. L’assistant est également poli et a de l’humour, mais il ne comprend pas  » Bonjour « .

Screenshot_2014-08-06-18-45-19

Un mode enfant est également présent et nous permet de plonger dans un monde enfantin très bien réalisé. Vous pouvez décider quelles applications votre enfant pourra utiliser, ou pas, et ce dernier aura accès à un Store spécifique dédié aux enfants. Pour quitter ce mode enfant il devra disposer du code PIN que vous aurez préalablement choisi. De quoi vous assurer que votre enfant ne quittera pas ce mode, où même les logos des applications ont été remodelés pour plaire à nos chères petites têtes blondes.

Screenshot_2014-08-06-18-44-44

Screenshot_2014-08-06-18-45-32

Enfin, la fonctionnalité double fenêtre de Samsung est elle aussi présente sur cette tablette. Les applications téléchargées depuis le Store ne pourront pas profiter de la fonctionnalité, en revanche un grand nombre d’applications de base le peut et celles-ci couvrent les usages les plus courants (Mail, YouTube, Navigateur, Maps, Musique, etc…). Il est même possible de redimensionner les fenêtres afin que l’une prenne plus d’importance que l’autre.Vous ne pouvez pas interagir avec les deux fenêtres à la fois mais vous pouvez bien évidemment visualiser les deux fenêtres en toute fluidité, la latence de passage d’une fenêtre à l’autre étant quasi inexistante.

Screenshot_2014-08-07-08-56-55

Des paramètres très personnalisés

La surcouche Samsung est partout, que ce soit dans l’interface générale ou même dans les paramètres. C’est d’ailleurs assez déroutant lorsqu’on est habitué à de l’Android stock, mais on s’y fait vite et cette surcouche est très bien pensée pour les néophytes.

Screenshot_2014-08-06-17-02-47

Le classement par catégories permet de mieux s’y retrouver parmi les nombreuses options disponibles et évite également de devoir user et abuser de l’ascenseur.

Screenshot_2014-08-06-17-03-00

Lecteur d’empreintes digitales

L’une des fonctionnalités inédites de cette Galaxy Tab S 8.4 c’est son lecteur d’empreintes intégré directement dans le bouton Accueil, à la manière de ce que fait Apple sur les dernières générations de terminaux mobiles. Plus besoin de mot de passe ou encore de schéma pour déverrouiller votre appareil, il suffit de faire glisser votre doigt sur ce même bouton. Il est également possible de se connecter à son compte Samsung ou encore payer avec Paypal directement grâce à son empreinte.

Screenshot_2014-08-07-10-20-25

Screenshot_2014-08-07-10-19-30

Bien que pratique, cette fonctionnalité nécessite un petit temps d’adaptation. En effet, il ne faut pas glisser son doigt trop rapidement ou trop lentement sur le capteur, ne pas lever son doigt trop rapidement ou encore bien réaliser la configuration initiale sinon il y a de fortes chances que le capteur ne vous reconnaisse quasiment jamais. Après une demi-journée d’utilisation, on commence à s’y faire et la reconnaissance est quasiment toujours réussie. On regrettera qu’après 5 essais ratés à la reconnaissance digitale, l’appareil vous impose une attente de 30 secondes comme si vous tentiez un déverrouillage classique. Vous pouvez également enregistrer plusieurs empreintes, jusqu’à trois par compte.

Screenshot_2014-08-07-10-13-27

Screenshot_2014-08-07-10-13-44

Il est même possible de créer plusieurs comptes utilisateurs et associer plusieurs empreintes à chaque compte. Autrement dit, il vous sera impossible de déverrouiller le compte d’un autre utilisateur avec votre empreinte mais il lui sera impossible de déverrouiller le votre avec son empreinte. Samsung aurait même pu aller plus loin en redirigeant automatiquement l’utilisateur vers sa propre session selon l’empreinte qui a été détecté. Ce lecteur d’empreintes se révèle au final plutôt pratique même si parfois il faut s’y reprendre à plusieurs fois avant que l’on soit réellement reconnu par l’appareil. Comme toute nouvelle fonctionnalité, après un petit temps d’adaptation au système, on s’y prend mieux et il est plus rare de ne pas être reconnu.

Bien évidemment, même si la surcouche Samsung est présente un peu partout, le Play Store ainsi que les différentes applications Google (Gmail, YouTube, Chrome, Hangouts, Google +, Play Musique, etc…) sont bien installées par défaut sur cette Galaxy Tab S 8.4.

Screenshot_2014-08-07-14-13-30

Navigation Web

Au vu de sa fiche technique, la Galaxy Tab S 8.4 devrait parfaitement bien s’en sortir sur le plan de la navigation Web.. et c’est le cas ! Les onglets se chargent rapidement, le passage de l’un à l’autre est également rapide et fluide et le défilement des pages se fait sans accrocs une fois celles-ci chargées dans leur intégralité. On notera qu’en plus de Google Chrome, Samsung a tenu à ajouter sa petite touche personnelle en incorporant un second navigateur Web nommé sobrement « Internet ». Celui-ci a comme avantage de mieux mettre en valeur le nom des onglets. Contrairement à Chrome, il se met en mode plein écran automatiquement, masquant ainsi la barre des notifications.

Screenshot_2014-08-07-09-17-00
Google Chrome
Screenshot_2014-08-07-09-17-26
Navigateur  » Internet « 

Le test classique consistant à ouvrir 5 onglets puis passer de l’un à l’autre a été concluant. Une fois les pages chargées entièrement, le défilement est rapide, et le passage de l’un à l’autre ne prend qu’une à deux secondes au maximum.

Screenshot_2014-08-07-09-23-46

Jeux Vidéos

Comme on pouvait s’y attendre, l’Exynos 5 Octa présent au sein même de cette Galaxy Tab S 8.4 lui confère de très bonnes performances et lui permet de faire tourner avec une fluidité parfaite tous les jeux que nous lui avons proposé. Ainsi, Asphalt 8 considéré comme l’un des jeux lourds du moment tourne parfaitement bien sans le moindre ralentissement. De même pour GT Racing 2 ou encore Real Racing 3. Petit bémol sur GT Racing 2 où l’accéléromètre semble inversé. Il faut en effet basculer la tablette vers l’avant pour tourner à droite et vers l’arrière pour tourner à gauche. Ce sont les positions du mode portrait qui sont prises en compte et non pas celles en mode paysage. Sur les autres jeux nous n’avons pas rencontré ce souci.

Screenshot_2014-08-07-13-52-11

Screenshot_2014-08-07-13-52-34

Bien évidemment, inutile de vous préciser que Flappy Bird, Temple Run, Angry Birds et bien d’autres jeux basiques tourneront également sans le moindre soucis sur cette tablette, ces derniers étant peu gourmands en ressources. Au vu des performances affichées, cette tablette devrait être suffisamment performante pour voir venir la prochaine génération de jeux vidéos Android.

En jeux, la chauffe de l’appareil se ressent même si elle n’est pas assez intense pour être désagréable ou réellement gênante. Après 5 minutes de jeux sur Asphalt 8, un thermomètre thermique a relevé 35°C au point le plus chaud du dos de l’appareil. En jouant plus longtemps, la température pourrait grimper un peu plus mais la différence devrait être minime. Notons que dès que vous retournez à une utilisation moins soutenue, la température chute rapidement de plusieurs degrés.

Appareils photo

Avec un capteur dorsal de 8 Mpixels disposant d’un Autofocus et d’un Flash LED, cette ardoise numérique est très bien dotée dans le domaine de la photographie. Par défaut les photos sont prises en 6 Mpixels car cette définition est bien mieux adaptée au format de la dalle. Néanmoins, entre des photos de 6 Mpixels et d’autres de 8 Mpixels la différence est imperceptible, les deux modes réalisant de très beaux clichés.

20140807_143012
Photo de 6 Mpixels
20140807_143035
Photo de 6 Mpixels
20140807_143505
Photo de 8 Mpixels

De même en intérieur où le Flash ne brûle pas trop les objets et se déclenche automatiquement dès que la luminosité ambiante est faible. Là aussi les clichés sont réussis avec des images détaillées et bien nettes.

20140807_143609

La caméra frontale se débrouille tout logiquement moins bien avec ses 2.1 Mpixels, mais pour de la visioconférence une telle résolution est très largement suffisante et les clichés sont là aussi plutôt réussis.

20140807_143150

Performances

Benchmarks

Avec un processeur Exynos 5 Octa composé d’un double Quad-Core, cette tablette se devait de proposer d’excellents résultats dans les benchmarks… Et c’est le cas puisqu’elle bat même la Tegra Note 7 sur de nombreux benchmarks alors que cette dernière était jusqu’ici une référence en termes de performances brutes sur le secteur des tablettes Android !

Réalisant un score de 34 300 points à AnTuTu, elle réussit à se placer juste devant la Tegra Note 7 et son Tegra 4 avec seulement 20 petits points d’avance. Il s’agit tout bonnement du meilleur résultat obtenu durant nos tests. De quoi nous conforter un peu plus sur le fait que cette petite Galaxy Tab S 8.4 en a sous le capot !

galaxytabs8.4-antutu

Et ce n’est pas tout ! Un petit détour par Quadrant Standard Edition place cette tablette comme le second meilleur score, juste derrière le Galaxy Note 3 qui obtient 1 500 points de plus. Cela reste néanmoins le meilleur score du secteur des tablettes et bien au delà du score de la Tegra Note 7 pourtant équipée d’un Tegra 4.

galaxytabs8.4-quadra,t

L’ardoise numérique de Samsung faiblit légèrement sur Nenamark 2 où elle se laisse distancer par la Tegra Note 7, la Galaxy Tab S 8.4 se contentant d’un résultat de 59.2 FPS quand l’appareil de Nvidia atteint les 59.9 FPS. Cela n’en reste pas moins un excellent score.

galaxytabs8.4-nenamark2

Au niveau des benchmarks Web désormais, ils ont été effectués depuis le Navigateur maison de Samsung, ce dernier obtenant de bien meilleurs résultats que Google Chrome sur cette Galaxy Tab S 8.4. Le résultat Sunspider est ainsi le meilleur du monde Android, talonnant de près l’iPad Mini Rétina et la Microsoft Surface 2 RT. L’iPad Air conserve quant à lui une petite longueur d’avance.

galaxytabs8.4-sunspider
Sunspider

Pour Browsermark, nous ne pourrons comparer qu’avec la Tegra Note 7. En effet, Browsermark est récemment passé de la version 2.0 à la version 2.1 ce qui fait grandement varier le résultat. Ainsi, alors que la Tegra Note 7 obtenait un résultat de 2594 points sur Browsermark 2.0, elle n’obtient que 1348 points à Browsermark 2.1. La Galaxy Tab S 8.4 obtient 1670 soit un peu mieux que la Tegra Note 7 qui se plaçait légèrement au dessus de la moyenne sur Browsermark 2.0. Sans exploser les records, la Galaxy Tab S 8.4 obtient donc un bon score à ce niveau là également.

Autonomie

Grand classique de nos tests mais pourtant indispensable, le test de l’autonomie est une étape importante dans le test d’une tablette. En effet, ces petites ardoises numériques sont avant tout des objets nomades destinés à être déplacés aisément et fréquemment. Et là encore la Galaxy Tab S 8.4 de Samsung se plaît à exploser les records. Notre test classique consistant en une lecture en boucle de Big Buck Bunny en laissant le son et la luminosité à 50% tout en coupant toutes les connexions réseaux hormis le WiFi a été effectué sur l’appareil. Et le résultat donne une autonomie de 11 heures et 40 minutes. C’est le meilleur score toutes tablettes confondues et tous OS confondus également. C’est également deux heures de plus que son concurrent : l’iPad Mini Rétina.

galaxytabs8.4-autonomie

La jauge batterie est également parfaitement fiable puisque la perte de capacité est régulière.

Conclusion Samsung Galaxy Tab S 8,4″

Noté par Tablette-Tactile.net: 4.5 étoiles ****1/2

Après toute cette batterie de test, la Galaxy Tab S 8.4 s’en sort honorablement. En cumulant les points forts tout en n’ayant aucun point faible, Samsung a réussi à proposer une tablette qui se démarque vraiment de la concurrence. Si c’est souvent pour sa dalle sublime qu’on entend parler de la Galaxy Tab S 8.4, ce n’est pas son seul point fort. Ses performances, son autonomie, sa stabilité, son lecteur d’empreinte, sa finition ou encore ses capteurs photos, tout a été choisi avec soin afin de proposer une tablette Android proche de la perfection sans toutefois que le prix ne s’envole comme c’est souvent le cas avec Samsung. En concurrence frontale avec l’iPad Mini Rétina, elle s’en révèle une excellente alternative pour qui préfère Android à iOS. Au final, cette Samsung Galaxy Tab S 8.4 se place comme une nouvelle référence dans le segment du milieu de gamme et une valeur sûre pour tous ceux souhaitant une excellente tablette nomade sans toutefois atteindre les sphères du haut de gamme et des tarifs parfois supérieurs à 500€.

Les +Les –
  • Une dalle Super AMOLED sublime et parfaitement réactive
  • D’excellentes performances
  • Une connectivité sans fil complète incluant même une LED infrarouge
  • Des ajouts de Samsung offrant de nombreuses fonctionnalités
  • De très bons capteurs photos
  • Un lecteur d’empreinte plutôt efficace
  • Une excellente finition
  • Excellente autonomie
  • Pas de sortie HDMI au format standard ou Mini/Micro

 

 

 

 

 

 

Meilleurs Prix Samsung Galaxy Tab S 8,4"

le 24 150
Tablette(s) - Marque(s) / Os : ,

24 Comments

  1. une tablette extra, effectivement, mais d’une fragilité déconcertante!!
    je l’ai achetée il y a un mois, elle a fait une mini chute (amortie par mon pied) et l’ecran est completement mort!!! vitre legerement etoilée mais ecran illisible puis totalement noir… je vais payer une fortune en reparation car ce cher petit ecran coute une binde et bien sur aucune assurance ne prend en charge la « negligence »

    1. Elle a la fragilité de sa finesse et de sa légèreté, il convient de l’utiliser avec une coque de protection (on en trouve de vraiment bonnes sur Amazon pour une dizaine d’euros, certes de marque inconnue mais totalement adaptées à ce modèle précis). Sinon après 11 mois d’utilisation quotidienne intensive je confirme mes premiers commentaires : tablette exceptionnellement performante et agréable.

  2. Pour ma part, j’apprécie la taille de l’écran, sa légèreté, j’ai un peu de mal avec les bords fins, j’appuie fréquemment sans le vouloir sur les boutons tactiles ou physiques.
    Par contre gros soucis de batterie, elle ne tient pas les 3h en jouant non stop à des jeux comme candy crush ou farm heroes. Là où le test de tablette-tactile atteint 11h40 je suis à environ 4h30 en lecture vidéo de *Buck Bunny*, wifi et localisation éteints, luminosité et son à 50%. Je l’ai envoyé en SAV car en plus le haut parleur du bas grésillait même à faible volume. Retour de réparation, haut parleur changé, batterie aussi, et écran rayé sur 5cm! J’ai apparemment toujours des performances de batterie bien en deçà des caractéristiques techniques détaillées chez samsung. Pouvez-vous me donner vos retours sur la durée moyenne de votre tab s 8.4″? Merci

    1. En allant dans les paramètres de la tablette, section batterie, vous allez voir ce qui consomme le plus de batterie. Il est à parier que c’est l’écran. Si vous l’utilisez à l’intérieur, avec moitié moins de luminosité vous devriez conserver une parfaite lisibilité. Vous pourriez certainement en économiser aussi sur le son, par ex en utilisant les écouteurs, voire en envoyant le son via bluetooth sur un appareil hifi. Pour info je suis à 25% de luminosité et je coupe le son.
      Mais vous auriez le même problème d’autonomie avec n’importe quelle autre tablette à utilisation égale.

  3. Cette tablette est juste extraordinaire! Cet écran est juste sublime. Un film en Full HD ne donne que des sensations. J’avais un iPad Mini avant. C’est vrai qu’au début, j’ai eu du mal à m’habitué. Car Apple et Samsung ont 2 systèmes d’exploitation différents. Mais quand je vois la fluidité d’un jeu, de la navigation internet et le rendu de couleurs, il n’ a pas photo! Samsung a vraiment mit la barre très haute. Ils ont largement mit Apple a l’amende.

    Un petit défaut de cette somptueuse tablette, elle est assez tragique comparée aux iPads.

    Mais elle reste néanmoins la meilleure tablette du marché pour l’instant et ce, incontestablement.

  4. Coucou
    comme l’écran semble d’une qualité rare, je me demandais si cette tablette proposait, parmi les softs disponibles, un lecteur de livres numérique et notamment de epub.
    Si oui, les avis d’utilisateurs m’intéressent.
    Sinon, est-il envisageable d’en trouver un sur le net qui accepte un peu tous les formats, à la manière du viewer de « calibre » sur pc.
    Merci mille fois d’avance pour vos réponses !

  5. Est-ce que qq’un peu me renseigner ?
    Je cherche à savoir si l’écran est protégé de type Gorilla Glass 3

    1. Il y a hancom installé d’office sur la tablette pour la bureautique, mais moi je préfère Polaris qu’on peut telecharger gratuitement depuis le Playstore.

  6. Personne n’a remarqué de défaut de fabrication , écran mal vissé qui bouge entre le contour et le dos de l’appareil?

    1. Non, pas de défaut (il y a eu des fausses rumeurs de déformation de la coque suite à échauffement excessif, mais au bout de 3 mois d’usage intensif je peux dire que c’était de la propagande, sans doute lancée par des concurrents…). En revanche lorsqu’on essaie de tordre la tablette, le dos bouge et craque un peu, mais c’est tant mieux car cette souplesse (totalement réversible et sans conséquence) protège en fait la tablette.

  7. Salut tout le monde, je suis intéressé par cette tablette version 4g et j’ai deux questions svp:

    1- peut on faire des appels vocales avec?
    2- est ce que je peux installer l’application whatsapp?

  8. Bonjour je viens d’avoir cette tablette. Et j’adore ! Seul hic quand je veux prendre une photo ça met avertissement échec appareil photo. Apparemment il faut activer quelque chose pour que ça marche dans les paramètres, appareil photo mais je ne trouve pas
    Merci d’avance pour vos réponses

  9. Bonjour.
    J’ai une tablette S 8.4 et lorsque je mets l’embout USB avec une clé USB rien ne s’affiche dans stockage. Il y a t-il quelque chose à faire de particulier

  10. Bonjour , je suis très convaincue par cette tablette mais j’ai une question , la samsung galaxy tab s dispose t-elle d’un logiciel de creation de fichier type world , power point , open office ect … je sait bien qu’il est possible de lire ce type de document mais est ce possible de les créer? merci bien

    1. Sur Android, même si ça n’est pas inclus de base, il y a pas mal d’applications gratuites qui permettre de créer, éditer te lire des fichiers Office « simples » (ex : les tableaux croisés dynamiques ne sont pas supportés, ni les graphiques avancés).
      Tout ceci est expliqué dans notre notice pour tablettes Android : http://notice.tablette-tactile.net :)

  11. J’ai acquis cette tablette très récemment et je suis vraiment emballé ! C’est ma 3eme tablette Samsung et de loin la meilleure. Son prix est largement rentable compte tenu de ses capacités et je dirais que c’est vraiment un produit haut de gamme dans sa catégorie de taille. J’ai été étonné de lire que le lecteur d’empreintes a pu être difficile à apprivoiser, car pour moi ça a été parfaitement fluide. Je dis pas qu’au début j’ai pas eu qq ratés, mais jamais plus d’une ou deux tentatives maxi par connexion. J’utilise le pouce comme doigt de reconnaissance si ça peut aider qqn. Une mention aussi pour le clavier Samsung particulièrement complet et pratique ici sans avoir besoin de basculer en permanence sur une autre page pour accéder à certaines touches comme les chiffres ou l’apostrophe… la surcouche a aussi du bon.
    En la transformant en télécommande pour ma chaîne hifi, je peux enfin me passer de la télécommande d’origine qui est aujourd’hui défectueuse, et ça toutes les tablettes ne peuvent pas le faire (dispositif IR obligatoire). Le réalisme des couleurs mérite enfin d’être signalé car ce n’est qu’en comparant l’image de la tablette à celle d’un grand écran sérieux qu’on se rend compte à quel point une tablette bas de gamme déforme la réalité (typiquement ma précédente tablette de la même marque…).

    1. C’est vrai que Samsung rend ici une bonne copie, notamment sur l’écran.
      Par contre ça m’embête quand tu dis :
      « on se rend compte à quel point une tablette bas de gamme déforme la réalité (typiquement ma précédente tablette de la même marque…) »

      Parce que ça prouve une fois de plus que Samsung ne fait pas du tout que des bons produits (et qu’accessoirement le suivi dans le temps de ses produits est lamentable comme le faisait remarquer @sheldon_bang) . En espérant que cette tablette soit le début d’une nouvelle série beaucoup plus positive (mais j’y crois quasi pas ^^)

      1. Samsung est effectivement une marque atypique qui se positionne du bas au haut de gamme, toujours sous le même nom. Le suivi lamentable je l’ai connu avec ma 1ere tablette : galaxy tab 7″ wifi, copie conforme de la gt 7″ 3g, mais moins cher. Alors que ce dernier a fait l’objet d’une mise à jour en règle, la mienne ne l’a pas eue !! Mais finalement il y a une logique, quand tu paies un produit cher, tu as aussi le suivi, autrement tu peux toujours attendre…

  12. Bien qu’étant en vacances je lis toujours avec plaisir vos tests et vous en remercie !
    J’apprécie beaucoup Samsung mais il y a des points qui me font maintenant reculer.
    1. la commercialisation : on a toujours en 1er des versions 16 Go (impossible actuellement car de plus en plus d’appuis ne sont pas transférables sur la Micro SD, ainsi il ne me reste plus que 1 Go sur monte Note 10.1) et souvent en France, dans le commerce, on ne trouve que des 16 Go. Les versions 4G ne sont pas commercialisées de suite, et là encore très souvent non disponibles sauf sur Amazon ou autres : d’où ensuite un problème de MàJ
    2. les mises à jour android : ma Note 10.1 2014 achetée en décembre n’est toujours pas upgradée sous kitkat. Mon Note 8 4G acheté en mai sur Amazon, car introuvable dans cette version ailleurs, ne le sera certainement pas. Je pense que je ne prendrai pas de Note 4 rien que pour le fait qu’il risque de trainer pour avoir android L
    3. la politique non suivie : j’ai acheté justement un Note 8 4G en mai car j’ avais appris qu’il ne serait pas reproposé cette année, pourtant avec un amoled, qu’est ce qu’il aurait été bien, de plus léger !
    Samsung doit faire des efforts. Ainsi j’attends le nexus « 6 », car au moins je serai assuré des MàJ ! La surcouche est trop lourde et souvent compliquée et unitule !

  13. Très bon test. Merci. Encore un tarif hallucinant. Dommage Samsung… le sans faute est manqué d’un rien (HDMI). Est-ce que la tablette affiche la compatibilité Miracast ?

  14. J’ais bien hâte de voir de nouvelles tablettes Galaxy Note avec l’écran AMOLED ainsi qu’avec le nouveau Snapdragon 805 d’ici 2015 . Je peux encore attendre pour faire le bon choix .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *