Belkin : nouveaux accessoires iPad pour le monde éducatif

Par ,

Alors même que la tablette s’impose de plus en plus dans les salles de classes, que ce soit sur le bureau du professeur ou celui des élèves, les fabricants d’accessoires ont bien compris qu’il y avait là un nouveau marché pour accompagner ces usages en milieu scolaire. Support, clavier filaire et station d’accueil, Belkin va prochainement commercialiser une gamme pour iPad à destination du milieu éducatif.

La révolution de la tablette à l’école est en train de faire son chemin et les fabricants de tablettes comme les accessoiristes ont parfaitement compris la chose et pour eux ce marché sera juteux, à n’en pas douter. Ainsi, c’est des accessoires à destination de ce public que l’on commence à voir émerger comme chez la marque américaine Belkin qui propose 3 nouveaux produits.

[quote align=”center” color=”#999999″]A bookmarker : notre site education.tablette-tactile.net[/quote]

Premier de ces produits, un clavier filaire qui va avoir comme gros avantage de ne pas solliciter la batterie de la tablette par le biais de la connexion Bluetooth. Ainsi, c’est en venant se brancher sur le port Lightning (ou l’ancien port 30 broches) de l’iPad que le clavier, certifié par Apple, viendra se coupler avec la tablette. Alimenté par la tablette, ce clavier aura comme double avantage de proposer une qualité de frappe proche d’un clavier ordinaire et de ne pas avoir à se soucier de le recharger.

belkineducation

Le second produit est une station d’accueil qui permet de connecter, et donc recharger, jusqu’à 10 iPad à la fois. Permettant la gestion de ces 10 appareils à la fois, il permettra aux enseignants de jouir d’une certaine souplesse et surtout d’un accessoire qui a la capacité de venir y brancher 10 iPad à la fois avec les compartiments pour venir glisser les tablettes. Voilà un accessoire qui sera idéal avec de petits effectifs, car il est peu encombrant.

Dernier accessoire, mais pas le moins intéressant, un support pour la tablette qui permet de la maintenir selon plusieurs angles (qui peut aussi accueillir la tablette en mode portrait ou paysage) et surtout qui possède un bac de rangement pour venir y glisser stylos, ciseaux et colle, enfin le trousseau complet du parfait écolier. Plutôt astucieux, ce support de couleur verte (couleur de la marque) permet de réunir en un même lieu tout le matériel nécessaire pour bien travailler.

Belkin pense donc aux élèves du monde entier qui utilise la tablette d’Apple en cours en essayant de simplifier l’usage de celle-ci en proposant des accessoires capables de faciliter la gestion et l’utilisation de l’iPad. En parcourant les vidéos qui accompagnent la présentation de ces produits, on peut se rendre compte de la pertinence de tels équipements qui pourraient séduire les établissements qui auraient fait le choix de l’iPad.

Pas encore commercialisé, nous n’avons pas le prix de ces accessoires dont on devine le potentiel et l’usage qu’il pourrait avoir en cours.

le 3 398
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
3 commentaires
  1. La seule question que je me pose est : pourquoi un établissement choisirait un iPad ?
    c’est très cher, extrêmement tourné vers le marketing et l’incitation à la dépense et l’OS est fermé… bref pas du tout ce qu’il faut pour l’éducation à mon avis.

    1. N.B : Et pourtant je sais que des établissements ont déjà fait ce choix.
      Mais disons qu’aujourd’hui avec des tablettes Windows 8 performantes et moins chères je ne vois pas comment on pourrait encore choisir des iPads à l’avenir.

      1. Pourquoi ce choix, parce qu’Apple n’est pas que du marketing, à l’inverse de ce que vous avancez (iTunes U, iBooks Author, de nombreuses applications pensées pour la tablette…). Une tablette n’est pas un ordinateur, les usages doivent être novateur et repensés. Pour travailler en tant qu’enseignant avec un iPad en cours, je ne vois pas là un gadget mais un véritable assistant malin et tout-terrains que j’aimerai voir arriver dans le cartable de mes élèves. Pour info, la région nous a équipés de tablettes Windows (que tous mes collègues vont utiliser comme un ordinateur) qui ont coûté plus cher que des iPad, et dont l’usage est bien moins fun et moins performant (si c’est juste pour retrouver Office, autant garder un PC). Non, la tablette n’est pas un ordinateur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *