Phorm, une coque qui ajoute du relief au clavier virtuel de votre iPad

Par ,

Les claviers et les coques font partie des accessoires les plus vendus sur iPad, que ce soit pour protéger la tablette ou pour faciliter la saisie sur celle-ci. Les accessoires capables de réunir les deux ne sont en revanche pas si nombreux que cela, raison pour laquelle nous voulions vous présenter Phorm, d’autant que ce concept est des plus original.

L’iPad est certainement la tablette sur le marché qui possède le plus d’accessoires. Étant donné qu’elle est la plus vendue, elle entraine forcément un marché des accessoires qui sera juteux, d’autant que le prix assez conséquent de l’iPad laisse à penser que les propriétaires ont aussi les moyens d’investir dans des accessoires.

Des moyens, il en faut un peu pour mettre la main sur la nouvelle coque/clavier Phorm puisque si celle-ci n’est pas encore commercialisée, elle le sera à partir de cet été pour la « modique » somme de 149 $, ou de 99 $ si vous la commandez en pré-réservation.

clavier Phorm
Du relief apparait au-dessus des touches, la magie de Phorm.  crédit : cNet

Pour un tel prix, on peut se demander ce que cet accessoire a de particulier que l’on n’ait pas encore vu. À première vue, pas grand-chose puisqu’il s’agit d’une coque que vous allez venir installer au dos de l’appareil et qui se montre capable de protéger aussi les angles et les contours de l’iPad mini. En effet, pour le moment l’accessoire n’est disponible que sur la petite tablette d’Apple. Si l’on ne parle pas encore d’une version pour iPad Air, il est en revanche fait état de la préparation d’une version pour iPhone 6 Plus.

Ce qui attire l’attention de cette coque, c’est un gros bouton à l’arrière de celle-ci que l’on activera pour faire apparaitre magiquement à l’écran des micro-bulles d’environ un millimètre de hauteur qui viendront se superposer aux touches du clavier. Pour que cette réaction se produise, il faudra installer une petite vitre sur la coque, au-dessus de l’écran de l’iPad.

Ici, pas besoin d’alimentation ni de devoir recharger l’accessoire avec un produit spécifique, tout se fait de manière mécanique et les petites bulles disparaissent automatiquement dès lors que vous désactivez le bouton à l’arrière de la coque. Ce relief permet donc d’avoir sur l’écran de sa tablette un clavier physique capable d’améliorer le confort de saisie.

Le rendu est possible grâce au filtre en élastomère présent sur l’écran et grâce à des micro-canaux qui le parcoure et font gonfler les parties du filtre situées au niveau des touches. Le rendu est plutôt convaincant et confère à cette coque un petit côté magique.

coque Phorm
C'est le gros bouton à l'arrière qui active et désactivé les bulles.  crédit : cNet

La vidéo, qui montre l’accessoire en action, ne montre jamais celle-ci en mode paysage, ce qui laisse à penser que la Phorm ne fonctionnerait qu’en mode portrait. La coque, disponible en gris ou en noir, suit par contre les coloris de l’iPad mini, hormis pour la version or.

Voilà donc un accessoire bien singulier dont il est difficile de se faire un avis sans l’avoir eu entre les mains. Il peut-être une bonne solution pour celles et ceux qui n’aiment pas saisir du texte sur la surface lisse d’une vitre de tablette. On lira les premiers retours sur celle-ci avec beaucoup d’intérêt.

le 0 842
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend