[Test] Nest Protect, le détecteur de fumée intelligent relié à votre appareil mobile

Par ,

Le marché des objets connectés à nos smartphones et tablettes ne cesse de croitre et plus que jamais, la maison est un terrain de jeu privilégié des nombreuses marques qui souhaitent faire en sorte que notre habitat devienne intelligent. Dans cette catégorie, la firme Nest fait figure de leader avec son thermostat connecté, et maintenant un détecteur de fumée et monoxyde de carbone, dont la présence dans les logements français deviendra obligatoire. C’est donc le moment idéal pour vous le faire découvrir.

Cette semaine, nous allons nous tourner vers un accessoire connecté qui deviendra bientôt obligatoire en France, qu’il soit connecté ou non, le détecteur de fumée. Si la législation s’est durcie en imposant la présence d’un tel dispositif à domicile, pour le moment les assurances et les pouvoirs publics ne semblent toutefois pas pressés de voir ces dispositifs fleurir chez nous.

Si vous avez décidé de vous conformer à la loi, vous aurez le choix entre un détecteur classique qui coûte souvent une dizaine d’euros, ou vous aurez aussi le choix, moyennant un investissement plus conséquent, de vous tourner vers la solution proposée par Nest, un détecteur de fumée et de monoxyde de carbone connecté.

Gros avantage de cette seconde solution, même loin de chez vous, vous pouvez être averti d’un incident et faire intervenir les secours à distance. Autre avantage, la détection du monoxyde de carbone qui est un gaz inodore et incolore, que le Protect sera capable de repérer dans l’air.

Le test de l’accessoire en vidéo

Le packaging

Le Protect est livré avec le strict minimum, le nécessaire pour installer et faire fonctionner l’appareil dans les conditions optimales. En plus du boîtier qui est le détecteur à proprement parler, vous aurez droit au support qui se fixe au mur ou au plafond afin de venir clipser le Nest Protect dessus. Une documentation succincte accompagne le tout, ainsi que les vis pour accrocher le support au plafond et les piles si vous avez opté pour le modèle qui fonctionne à piles.

Nest Protect
À l’intérieur de l’emballage, le détecteur, son support et des vis vous attendent.

Il existe aussi un modèle qui se fixe sur la prise secteur, qui peut-être moins pratique à fixer au plafond au milieu d’une pièce. Pour ce qui est du modèle à piles, il vous sera conseillé de vérifier de temps à autre le fonctionnement des piles en procédant à un test. Celui-ci est très simple à réaliser, il suffit d’appuyer deux fois sur le cercle central.

Le support plafond se fixe assez facilement à l’aide des 4 vis fournies et une fois installées, on ne peut pas dire que le détecteur de fumée passe inaperçu. On va dire qu’avec son petit cercle lumineux et sa belle allure générale, le Protect reste un bel objet, plus beau que les détecteurs classiques, mais plus cher aussi.

Le design du produit

Justement, parlons plus en détail du design de ce produit conçu par les équipes qui ont réalisé le Thermostat Nest, certainement l’un des accessoires connectés au sein du foyer le plus réussi. Pour ce qui est du Protect, il s’agit d’un carré de 13,4 cm de côtes aux angles arrondis et de 4,1 cm de hauteur.

Sur la face du dessus, celle que l’on voit lorsqu’il est fixé au plafond, un cercle lumineux vient casser le blanc dominant de l’accessoire et la grille apparente qui permettra de laisser passer le son de l’avertisseur sonore et de la voix du dispositif. Ce cercle lumineux produit une lumière avec un effet halo circulaire de couleur bleu, vert ou rouge selon les phases.

Nest protect
L’objet s’harmonisera facilement avec de nombreux intérieurs.

En passant par l’application et en activant l’option, ce cercle peut même produire une lumière couplée au détecteur de mouvements, pratique lorsque vous évoluez dans le noir. Dans les faits, cette option fonctionne plutôt bien, et sans fournir une lumière aveuglante, permet d’éclairer assez la pièce pour arriver au bouton de lumière sans encombre.

Au centre de ce même cercle apparaît la marque Nest et l’accessoire viendra parfaitement prendre sa place sur le support plafond fourni avec. Sans aucun bouton apparent, le Nest demandera juste une pression sur le cercle du milieu pour s’assurer du bon fonctionnement de celui-ci en lançant un test. Il est conseillé de le faire une fois par mois. La durée de vie de la pile, pour le modèle à piles, est indiquée au sein de l’application.

Nest protect
Le détecteur de fumée se fond bien dans une chambre d’enfants.

Sans être d’une beauté époustouflante, le Nest Protect est un bel objet aux lignes arrondies qui lui permettront de venir se fixer facilement au plafond sans venir dénaturer votre intérieur. De manière générale, il est beaucoup plus beau que les détecteurs de fumée que l’on peut trouver dans le commerce.

L’application compagnon

Le Nest est un produit que l’on peut piloter depuis son smartphone, mais aussi de sa tablette, car les applications proposées sont universelles, c’est un bon point. C’est depuis l’application que vous pourrez surveiller le bon fonctionnement de l’accessoire, mais aussi surveiller les paramètres de vote maison à distance. Dégagement de fumée, taux de monoxyde de carbone élevé, vous pourrez avoir un œil sur tout cela depuis l’application. À noter que celle-ci est disponible sur iOS et Android.

L'application n'a pas été trouvée dans la boutique. :-(

‎Nest
‎Nest
Développeur: Nest Labs
Prix: Gratuit

L’application est le complément idéal de l’objet dans sa simplicité à prendre en main. Il suffit de la lancer et d’ajouter à votre profil, que l’on crée lors de la première connexion, les différents objets connectés que vous possédez. Pour le moment, on peut y ajouter un ou plusieurs Nest Protect et un ou plusieurs thermostats de la marque américaine.

app iOS Nest Mobile
Accédez à l’historique du fonctionnement du Nest Protect.

Sur la page d’accueil, vous retrouvez vos objets connectés au WiFi domestique, il suffit alors d’en sélectionner un pour afficher les détails le concernant. Si le cercle est dans le vert, c’est que tout va bien, s’il vire au rouge, c’est qu’il y a un problème. En cas de problème, l’application vous enverra une notification qui sera variable selon la nature du problème.

Un menu en haut à droite permet d’ajouter de futurs accessoires, et d’ajouter quelques informations pratiques sur votre logement. Les réglages généraux sont succincts, mais quoi de plus normal pour un accessoire qui se veut intelligent et qui finalement n’est pas aussi technique que le thermostat de la marque ?

app Android Nest
Si les voyants sont au vert, tout va bien.

Le gros point fort de l’ensemble, Nest Protect et son application, c’est qu’il ne faut pas plus de 10 minutes pour comprendre le fonctionnement de l’application et naviguer dans tous les paramètres. C’est cette facilité qui fait que ce produit est destiné au grand public, sans avoir besoin d’être un geek, fan des produits connectés, pour parfaitement le prendre en main.

Configuration du Nest Protect

Une fois déballé, il faudra en passer par l’application présentée ci-dessus pour configurer son détecteur de fumée. Cette opération se fait automatiquement lors de la première utilisation de l’application. Vous pourrez entrer le nom de l’appareil ou encore scanner le QR code présent au dos de l’accessoire pour réaliser la configuration.

thermostat et Nest Protect
Le Nest Protect sera idéalement couplé au thermostat de la marque.

Il ne faut pas plus de 5 minutes pour réaliser l’appairage entre le Protect et l’application, veillez tout de même à ce que l’accessoire soit toujours allumé dans ce laps de temps. Dans une deuxième phase, il faut relier directement le WiFi du Protect avec votre smartphone ou votre tablette afin de relier le Nest sur votre réseau WiFi domestique. Il en profitera pour se mettre à jour si cela doit être fait.

Enfin, il vous sera aussi proposé de réaliser un test de l’accessoire afin de vérifier son bon fonctionnement. C’est à cette occasion, après deux appuis sur le cercle central, que vous entendrez la voix du Nest Protect, mais aussi son alarme puissante (85 dB). Je vous déconseille d’avoir l’appareil à proximité de votre oreille, l’alarme est assez forte pour être entendue dans l’ensemble du logement, à condition que celui-ci ne soit pas trop grand ou étagé.

Nest Protect
L’urgence, ou non, varie en fonction des couleurs de l’accessoire.

Lorsque tout est fonctionnel, il ne reste plus qu’à fixer son support au plafond et installer définitivement le détecteur de fumée afin qu’il remplisse son office. Pour information, il est conseillé, dans l’idéal, d’en mettre un par pièce ou, à défaut, d’en mettre au moins un par étage. Le Nest pourra être paramétré pour prendre le nom de la pièce dans laquelle il se situe, afin de ne pas les confondre si vous en possédez plusieurs.

Enfin, le Nest Protect est aussi un appareil intelligent capable de faire la différence entre différents types de fumée et qui saura adapter ses avertissements au danger ressenti par le capteur. Là aussi, tout cela peut être réglé depuis l’application et pourra ainsi permettre d’adapter l’usage de son appareil par rapport à son environnement quotidien. Ainsi, la vapeur importante d’une douche chaude ne passera-t-elle pas pour une fumée d’incendie.

Le Nest Protect, pour qui et à quel prix ?

Bien entendu, un tel objet au design travaillé, bardé de capteurs et de technologies, n’entrera pas du tout dans la même gamme de prix qu’un détecteur de fumée classique. Ne perdons pas de vue non plus que cet accessoire est aussi capable de détecter le monoxyde de carbone, à ce titre, il va plus loin qu’un détecteur classique.

N’oublions pas non plus que l’accessoire est capable de vous prévenir à distance du moindre incident, ce qui est très pratique lorsque l’on est loin de chez soi. Une notification peut vous permettre de réagir rapidement en cas d’incendie et ainsi protéger vos biens, voir la vie de votre famille ou vos voisins. Si pour vous la sécurité n’a pas de prix, alors le Nest Protect est un objet tout indiqué.

Nest Protect application
L’application se prend très facilement en main.

Enfin, le Nest Protect sera aussi un objet qui sera privilégié par les amateurs d’objets connectés, qui n’hésitent pas à utiliser un smartphone ou une tablette pour surveiller leur logement, leur santé ou encore pour contrôler des éléments de notre intérieur (lumières, musique…)

À 109 euros l’accessoire (et bientôt disponible sur Amazon.fr), le Nest Protect est un investissement non négligeable, surtout si vous souhaitez investir dans plusieurs de ces dispositifs pour bien quadriller votre logement. S’il n’a pas le même coût, il a aussi des fonctions plus poussées qu’un détecteur classique, ce sera donc à vous d’évaluer le gain d’un tel appareil par rapport à son investissement. À noter que le produit est disponible sur de nombreux sites marchands en ligne (Amazon, Fnac.com, Google Play…) ou dans de nombreuses boutiques physiques (Fnac, Castorama, Darty…).

https://www.youtube.com/watch?v=O0xlddo_Q1k

Conclusion Nest Protect

Noté par Tablette-Tactile.net: 4.0 étoiles ****0/2

Alors qu’il est demandé aux foyers français d’équiper leurs logements d’un dispositif capable de les prévenir en cas d’incendie, le Nest Protect se présente comme l’objet idéal de celles et ceux qui aiment la technologie connectée et qui sont à la recherche d’un produit fiable et complet. Capable aussi de détecter le monoxyde de carbone, le Nest Protect se pilote et se configure depuis une application relativement simple à utiliser et qui suit le design du produit. Certes, le prix d’un tel accessoire, qui dépasse les 100 euros, est à considérer, surtout si l’on souhaite en installer plusieurs, mais l’avantage d’un tel objet est de pouvoir aussi suivre les paramètres de son logement, même loin de chez soi. Convaincant à l’usage, plutôt agréable en ce qui concerne son design, il est bien difficile de trouver des points négatifs au Protect, sinon son prix qu’il faudra prendre en compte au moment de passer à la caisse.

le 2 1950
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
2 commentaires
  1. S’imaginer faire intervenir des secours en cas de detection c’est mal connaitre la dynamique d’un incendie. Quand ça sonne il faut evacuer et il est trop tard pour faire autre chose.

    1. Et j’avoue ne pas avoir osé faire le test chez moi ;) Entre les premières fumées qui déclencheront l’alerte et le domicile qui s’embrase, il y a parfois un laps de temps qui permet d’alerter les secours et le voisinage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyer à un ami