En 2016 Apple fait le grand ménage sur l’App Store

Par ,

Fort de plus de 2 millions d’applications, l’App Store est la plateforme incontournable pour tout possesseur d’iPhone et d’iPad et a largement participé au succès des appareils mobiles de la firme à la pomme. Faute de mise à jour, Apple a tout de même décidé de supprimer plus de 400.000 applications de sa boutique en ligne.

En observateur intéressé de l’App Store que je suis, j’ai remarqué depuis quelque temps déjà que certaines applications avaient totalement disparu de la boutique d’Apple. Si ces programmes restent dans votre historique d’achat et si vous pouvez toujours les utiliser (si les applications sont encore pleinement compatibles), vous ne pouvez plus, en revanche, les télécharger pour une première fois.

En réalité, la chose n’a vraiment rien d’étonnant. Voilà plusieurs mois qu’Apple prévient que, faute de mise à jour, les applications trop anciennes seront supprimées de l’App Store. Entre des applications qui n’ont jamais été optimisées pour les nouvelles tailles d’écrans (dont la dernière mise à jour remonte souvent à il y a plus de 2 ans), celles qui ne sont pas développées en 64 bits ou celles qui n’utilisent aucune des fonctionnalités développées par la firme à la pomme ces dernières années, Apple a décidé de mettre à la porte bon nombre de programmes.

App Store
Avant, l’App Store c’était ça

Bien entendu, Apple n’a pas supprimé du jour au lendemain ces applications de son Store sans même en prévenir les propriétaires. Tous les développeurs affiliés au programme d’Apple dont l’application pouvait être concernée par cette disposition ont été avertis par mail et un délai de 30 jours leur a été laissé pour mettre leur application en conformité avec les standards de l’App Store.

L’objectif pour Apple est de conserver pour sa boutique virtuelle une réputation de fiabilité et de qualité. En effet, grand nombre des applications qui ont été retirées pouvaient planter au démarrage ou ne plus fonctionner pleinement, faute d’une maintenance des serveurs du programme en question. Cela dégrade forcément l’expérience utilisateur et indirectement, la réputation de la boutique d’Apple.

S’il est difficile d’avoir des chiffres, car Apple ne les communiquera jamais, le site iPhon.fr s’est appuyé sur l’outil en ligne StoreFollow, qui est capable de « balayer » l’App Store, pour avancer un nombre, celui de 400.000 applications qui seraient passées à la trappe. Impressionnant (ça représente près d’un cinquième des applications), ce chiffre ne nous parait pas du tout farfelu au regard des nombreuses applications vieillissantes et jamais mises à jour qui squattaient l’App Store depuis des années. À l’heure actuelle, le nombre d’applications présentes sur l’App Store serait redescendu en dessous de 2 millions.

App Store
Depuis la rubrique “achats” de l’App Store, retrouvez les applications disparues

Ce grand ménage ne devrait avoir toutefois qu’un impact limité pour les utilisateurs. Grand nombre de ces programmes vieillissants étaient déjà dans les tréfonds de la boutique en ligne et avaient été remplacés par des applications proposant des fonctions similaires, mais plus modernes tant sur le plan esthétique que pratique. Malgré tout, il n’est pas impossible que vous ne retrouviez plus un programme que vous aviez l’habitude d’utiliser depuis quelques années maintenant. Avant de supprimer un programme de votre iPhone ou iPad, veillez à ce que vous puissiez le retrouver facilement (dans la rubrique achats de l’App Store).

Avec cette décision et cette mise en pratique, Apple montre que l’on est soucieux du côté de Cupertino de maintenir un niveau d’exigence élevé pour la boutique d’applications. Ce n’est pas rare qu’Apple impose de nouvelles règles aux développeurs, mais celle-ci aura eu une conséquence directe sur de nombreuses applications, leur retrait pur et simple. Il y a quelque temps, Apple avait déjà fait la chasse aux programmes dont le nom était trop long. Les règles ont été modifiées depuis et un nom d’application ne peut plus excéder 50 caractères par exemple.

Trism
Vieillissant et plus adapté aux nouveaux iPhone, Trism est toujours présent sur l’App Store

Même si 400.000 applications ont déjà disparu, il n’est pas impossible que d’autres applications prennent aussi le chemin de la porte dans les semaines qui viennent, car ce rafraichissement de l’App Store n’est peut-être pas terminé. À noter que les applications qui plantaient dès le démarrage ont été les premières à avoir été supprimées, bien avant le délai de 30 jours imposé aux développeurs. Il n’est pas impossible non plus que des versions corrigées et améliorées de certaines des applications disparues ne fassent leur retour dans les semaines à venir.

N’hésitez pas à nous dire de votre côté si vous avez vu disparaitre dernièrement des applications que vous aviez pris l’habitude d’utiliser depuis votre iPhone ou votre iPad. Bien que proposant une interface vieillissante, j’ai été agréablement surpris, de mon côté, de retrouver l’excellent jeu Prism disponible sur iPhone toujours présent sur l’App Store.

le 0 1284
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend