Google App Maker : un outil intuitif de création d’applications

Par ,

Google vient de lancer App Maker, un logiciel permettant de créer des applications sans avoir besoin de coder, grâce à un système de glisser-déposer très intuitif. Cet outil vise à permettre à tout un chacun, et notamment aux entreprises, de créer des applications mobiles basiques en toute simplicité. 

logo google app maker

L’environnement glisse-déposer permet de créer une interface utilisateur et de l’agrémenter de données en provenance des autres applications G Suite, de Google Maps, Contacts, Groups, et tout autre service offrant une API. Les applications peuvent ensuite être lancées sur la même infrastructure que les applications G Suite de Google. Les administrateurs informatiques peuvent également gérer ces applications de la même façon que Gmail, Drive ou les autres applications G Suite.

Cette solution est particulièrement pratique pour créer des solutions de suivi temporel, de suivi de commandes ou d’inventaire. En somme, tous les problèmes internes d’une entreprises qui peuvent être facilement informatisés et résolus par une application basique pourront être traités à l’aide de Google App Maker.

interface google app maker

Selon Google, le principal avantage de ce service est que les utilisateurs n’auront pas à se soucier de l’infrastructure, notamment des serveurs, et que les entreprises pourront répondre à leurs besoins spécifiques sans faire appel à un développeur. Les usagers qui souhaitent créer des applications plus complexes peuvent également se servir de l’éditeur de script.

Google App Maker est disponible dès à présent via le Early Adopter Program G Suite Business. Une période d’essai gratuite est proposée. Par la suite, il faudra payer 8€ par mois et par utilisateur pour profiter des nombreux avantages de G Suite Business.

En parallèle, Google vient d’annoncer un programme de certification « Recommended for G Suite ». Cette appellation garantit qu’une application est bien intégrée à G Suite et a été testée contre les vulnérabilités diverses. Parmi ces nouveaux partenaires, on compte Virtru, LumApps, DocuSign, Freshdesk, Zoho Invoice, Xero et Asana. 

le 0 2155
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyer à un ami