« Mon iPad et ses 18 apps incontournables », le point de vue d’un journaliste

Par ,

Éric T., journaliste indépendant depuis 15 ans, est le créateur et l'animateur du site de conseils et d'informations spécialiste de l'électroménager et de l'électronique grand public www.bienchoisirmonelectromenager.com mis en ligne fin octobre 2011. »

iMac, iPad et iPhone, les outils du journaliste d'aujourd'hui !

Heureux possesseur d'un iPhone de la première heure – je me souviens très bien de cette longue file d'attente, et des heures passées dans un froid glacial devant la boutique Orange des Champs-Élysées… – j'avais, bien des mois après, regardé (en podcast) la présentation de l'iPad par Steve Jobs lors de la keynote dédiée à ce lancement avec un vif intérêt. Mais l'émotion ne fut pas la même que celle ressentie lors de l'annonce de l'iPhone, l'effet de nouveauté n'étant plus là.

J'ai tenu six mois

Et puis les jours ont passé jusqu'à l'été 2010 et je n'ai pas su résister comme à une sorte d'appel puisque le 18 juin j'achetais un iPad 3G 32 GB. Sur un coup de tête sans trop savoir à quoi il allait me servir… Côté abonnement, étant chez Orange par ailleurs, j'ai souscrit une connexion à 8,50 €/mois. Très vite, l'achat d'une housse de protection s'est imposé et j'ai opté pour un modèle cuir noir Gear4 avec rabat et fermeture magnétique. Un équipement qui s'est révélé parfait à l'usage.

Les premiers pas

C'était presque l'été et mon activité professionnelle de journaliste était pour cette raison un peu moins dense que d'habitude. Du coup, j'ai eu tout loisir de « jouer » avec mon nouvel écosystème nomade iPad + app store dont je découvrais les multiples facettes dans les semaines suivantes avec force téléchargements d'applications. À ce jour, quelque 18 mois après, l'iTunes de mon iMac avec lequel je synchronise l'iPad indique 281 « apps » téléchargées. Mais très sincèrement l'immense majorité d'entre elles ne me servent… à rien !

Mes 18 applications et usages quotidiens

Puis, au fil des jours, j'ai largement recentré mon intérêt autour de la vingtaine d'applications, 18 exactement, qui, à mes yeux, apportent tous les services que j'attends d'une tablette tactile telle que l'iPad. Une vingtaine d'applications que je peux répartir en 3 familles : usages personnels, usages professionnels et jeux.

Mon top 12 des applications professionnelles

Applications natives

  • Calendrier
Calendrier sur iPad
Calendrier sur iPad

Indispensable pour tenir à jour mon agenda. D'autant que lors de mes déplacements la mise à jour automatique avec iCal via MobileMe est un truc vraiment très pratique. Je n'aime pas utiliser Calendrier sur l'iPhone car la taille de l'écran ne permet pas une bonne vision hebdomadaire. Un point sur lequel l'iPad apporte a contrario une solution parfaite au regard de mes habitudes et préférences. Calendrier me sert également de gestionnaire de tâches et j'utilise beaucoup pour cela la possibilité de créer des calendriers différents.

(Pour info, je suis un adepte de la marque Apple – mais vous deviez vous en douter un peu, non ? – et j'utilise donc pleinement la cohérence de l'ensemble iMac, iPhone, iPad et les applications iCal, Carnet d'adresses, Mail et iTunes via de régulières synchronisations en USB et MobileMe.)

  • Safari

Sans commentaire ! Si ce n'est que surfer sur l'écran de l'iPad, sans stylet ni souris, est un vrai plaisir.

  • Mail

Habituellement, c'est-à-dire environ les 2 cinquièmes de mon temps je suis devant mon ordi et je reçois donc en direct mes mails sur l'iMac pendant que je travaille en rédigeant mes articles et dossiers tout en mettant à jour mon site. À l'inverse, dès que je pars en rendez-vous extérieur, hop j'active mes différentes messageries sur l'iPad et je reste ainsi informé en temps réel des messages reçus. Pratique mais pas indispensable puisque je peux avoir strictement la même chose sur l'iPhone qui, bien sûr, ne me quitte jamais. Mais, à nouveau, le confort de lire sur un grand écran prend le dessus par rapport au téléphone.

  • Notes
Prendre des notes sur iPad
Prendre des notes sur iPad

De temps en temps, il m'arrive de prendre des notes sur l'iPad mais pour être franc je préfère la bonne vieille technique du carnet et du stylo. Cela reste malgré tout plus rapide et plus fiable. Bref, je considère Notes comme une roue de secours et, par sécurité, à chaque fois qu'il m'arrive de créer une note je me l'envoie par mail pour être sûr de garder une trace si jamais mon iPad venait à tomber en panne ou à être perdu (ou volé).

  • iBooks
iBooks sur iPad
iBooks sur iPad

À titre professionnel, j'utilise beaucoup iBooks qui me sert à avoir sous la main bon nombre de documents nécessaires en différentes circonstances. Il s'agit de PDF originels ou bien de PDF que je crée via une exportation de documents (de type texte, tableau ou présentation) sous ce format. Sur l'iMac, bien que j'aie une vieille version de la suite Office de Microsoft je ne l'utilise jamais au profit du triptyque Pages, Numbers et Keynote d'Apple. Pour exemple, je peux ainsi exporter un dossier presse reçu en Word que j'exploite en PDF sur l'iPad grâce à iBooks. Autre exemple, je me suis fait plusieurs tableaux Numbers (contacts principaux, calculs de prestations, suivi des factures en cours…) exportés en PDF sur l'iMac et donc lisibles sur l'iPad. Idem pour certaines images telles que les plans de villes ou de métros qui sont là bien au chaud dans l'iPad et que je peux lire même si la connexion au réseau 3G fait défaut rendant tout surf sur le Net impossible. Ce qui, à l'usage, n'est pas si rare… Surtout dans un train et a fortiori dans un avion !

À noter que parfois je m'envoie moi-même un mail avec le doc en pièce jointe que je peux alors ouvrir via Mail par la suite.

Paradoxalement, je n'utilise pas du tout :

  • Contacts sur l'iPad

Ayant toujours le réflexe de me servir de cette application sur l'iPhone.

  • Rappels

Cette nouvelle application aurait pu être séduisante mais il manque à mon avis le pendant sur iMac pour pouvoir être utilisée vraiment. En effet, en l'occurrence, pas de synchro possible avec l'ordi. Dommage, j'aime bien l'ergonomie de Rappels.

Applications tierces

  • Twitter et Facebook.

Sans commentaire, l'intérêt de ces deux apps est évident.

‎Twitter
‎Twitter
Développeur: Twitter, Inc.
Prix: Gratuit
‎Facebook
‎Facebook
Développeur: Facebook, Inc.
Prix: Gratuit+
  • Dictionnaire Dixel Le Robert

On a beau être un artisan des mots parfois un doute surgit ou une précision sur le sens exact d'un mot s'impose. Et là, le dictionnaire devient indispensable. D'autant que cette version numérique est bien plus facile et rapide à utiliser que le bon vieux dictionnaire papier. Très pratique aussi, la fonction synonyme que j'utilise très souvent.

‎Dictionnaire DIXEL Mobile
‎Dictionnaire DIXEL Mobile
Développeur: Diagonal
Prix: 79,99 €
  • Dictionnaires français-anglais et français-espagnol.

Ce sont les versions proposées par Ultralingua et elles me rendent de grands services de façon régulière. Notamment lorsque je reçois des communiqués dans la langue de Shakespeare, ce qui reste assez rare malgré tout.

‎Ultralingua
‎Ultralingua
Développeur: Ultralingua, Inc.
Prix: Gratuit+

 

  • Converbolt

Ah le bonheur de convertir des degrés Celsius en degrés Fahrenheit, des livres ou des onces en kilogrammes, des pieds en mètres…

  • Bento

Gros atout : la synchro possible avec la version iMac. Bref, pour moi, c'est un must et je gère avec Bento plein d'infos pratiques dont des fiches de suivi de contacts, des fiches de marques, d'enseignes et des listes de produits, de services et d'images aussi…

Mon top 8 des applications personnelles

Applications natives

  • Photos
Photos pour iPad
Photos pour iPad

Un vrai bonheur. Synchronisé avec iPhoto depuis l'iMac, l'iPad devient alors un véritable album de TOUTES mes photos triées par événement, soit environ 3 000 clichés à ce jour. Et hop quand je rends visite à la famille ou à des amis, on s'offre un vrai moment de partage et l'iPad circule dans toutes les mains. Bref, un usage très convivial.

Au passage, je recommande vivement les applications iPhone Fatbooth et Zombiebooth. Effets garantis en famille et entre amis !

  • Vidéos

Il se trouve que j'ai un tuner EyeTV connecté à l'iMac ce qui me permet d'enregistrer toutes les émissions de télé que je veux et de gérer le tout avec iTunes (150 films et 700 séries ou émissions TV à ce jour). Et de synchroniser tout ça avec par ailleurs un AppleTV placé dans le salon et connecté en Ethernet via deux prises CPL. Du coup, régulièrement, je nourris mon iPad de films et de séries TV qui me servent ensuite à passer le temps lors d'un long trajet en train ou en avion.

Vidéos et TV connectée avec iPad

  • Remote

Remote me sert très très souvent pour écouter de la musique ou pour choisir un film ou une émission TV enregistrée sur l'iMac en transformant l'iPad en catalogue complet et en télécommande idéale.

‎iTunes Remote
‎iTunes Remote
Développeur: Apple
Prix: Gratuit
  • iBooks

Grand amateur de littérature j'ai téléchargé quelques livres sur mon iPad. Une dizaine. Et cela me dépanne en voyage lorsque je ne prends pas de livre papier car, malgré tout, je préfère, c'est mon côté old school, tenir un bon vieux livre en papier dans les mains plutôt que le pesant iPad. D'autant que l'écran n'est pas idéalement adapté à de longues séances de lecture. Très vite, les yeux fatiguent et trop souvent des reflets trop présents sont vraiment gênants… Mais bon, ça reste pratique parfois, au même titre que Note, en tant que roue de secours.

Par contre, j'ai intégré à l'iPad pas mal de modes d'emploi de différents appareils (TV, lecteur DVD, cafetière, lave-linge…) en version PDF et c'est bien plus pratique que de chercher dans le tiroir où l'on pense l'avoir rangé ce foutu document qu'on ne retrouve jamais lorsqu'on en a besoin. Là, en quelques effleurements de l'écran, hop ils sont tous disponibles.

Applications tierces

  • Bento

Comme sur l'iPhone, j'ai grâce à Bento un accès permanent à mes listes de bandes dessinées, de DVD, d'achats à venir, de codes d'accès à différents sites, de jeux vidéos, de filmographies… bref tout un tas de choses qui me servent plusieurs fois par semaine.

  • SNCF Transilien

Idéal pour connaître les horaires de train de banlieue. Une application que j'ai aussi bien sûr installée sur l'iPhone.

‎Assistant SNCF - Transports
‎Assistant SNCF - Transports
Développeur: SNCF
Prix: Gratuit
  • La presse

J'ai plusieurs applications dont principalement celles de 2 grands titres de presse que je consulte régulièrement pour connaître l'actualité.

Et les jeux

Eh oui, l'iPad est aussi une console de jeu. Pas de salon, mais une console nomade qui me plaît bien. Dans les transports ou les salles d'attente notamment. Pour l'heure ma liste de jeux préférés regroupe :

  • Prince Of Persia Classic

En effet, Prince of Persia est sans aucun doute mon jeu préféré toutes catégories. Et sur l'iPad même si la jouabilité n'est pas au rendez-vous par rapport à une PS2 ou une PS3 (voire une Gameboy comme j'en ai eu une dans les années 80), la nostalgie marche à fond. Ne serait-ce que pour la musique d'intro que j'écoute comme Proust dégustait sa madeleine !

Prince of Persia® Classic
Prince of Persia® Classic
Développeur: Ubisoft
Prix: 2,29 €+
  • Flight control

Contrôle de trafic aérien de plus en plus dense et rapide.

‎Flight Control HD
‎Flight Control HD
Développeur: Electronic Arts
Prix: 5,49 €
  • Trainyard

Prise de tête assurée mais j'adore.

‎Trainyard
‎Trainyard
Développeur: Matt Rix
Prix: 0,49 €
  • Myst

Encore et toujours la nostalgie…

‎Myst
‎Myst
Développeur: Cyan Worlds
Prix: 5,49 €
  • Geodefense

Ai-je opté pour la bonne stratégie ?

geoDefense
geoDefense
Prix: 2,29 €+
  • Mastermind

Qui parle de nostalgie ?

‎Ultimate Mastermind
‎Ultimate Mastermind
Prix: Gratuit+

Regrets et manques

Après tous ces points positifs, quelques considérations négatives.

Tout d'abord, je regrette de ne pouvoir transférer facilement et rapidement des photos depuis mon appareil photo vers mon iPad. En même temps, je sais qu'il existe un accessoire, type lecteur de cartes SD, connectable à l'iPad et si vraiment cette faculté me manquait tant que ça, j'aurais acheté ledit accessoire.

Idem pour le clavier. Passant mes journées à écrire de par mon métier, le clavier virtuel de l'iPad ne peut me convenir pour cet usage intensif même lors de mes déplacements (d'autant que la plupart du temps, notamment sur les salons, j'ai accès à des ordinateurs mis la disposition de la presse). Certes, il m'arrive de prendre des notes mais finalement je sais que je n'ai pas besoin d'écrire sur mon iPad car sinon j'aurais acheté le dock avec clavier intégré.

Enfin, j'ai une inquiétude vis-à-vis de la synchro automatique de l'agenda et du répertoire que je réalise aujourd'hui avec MobileMe. Je sais que durant l'été 2012 cette fonction disparaîtra et qu'il faudra alors passer obligatoirement par iCloud avec Lion installé sur l'iMac (je suis actuellement en Snow leopard). Toute la question sera alors de savoir si le jeu en vaudra la chandelle car passer à Lion suppose que je mette à jour plusieurs de mes applications ce qui représente un joli petit investissement. À voir donc le moment venu…

Pour conclure

Si c'était à refaire ?

Après bientôt deux ans d'utilisation d'un iPad, que dois-je penser ? Eh bien que cette tablette a sensiblement modifié, élargi et enrichi mes usages et habitudes vis-à-vis de la micro-informatique. À titre personnel comme professionnel, j'ai un iMac et un iPhone et j'aurais pu penser que cela était largement suffisant. Mais l'iPad permet de compléter idéalement le tableau car l'iMac est fixe tandis que l'iPhone est bien petit ! Autrement dit :

  • L'iMac pour la taille de l'écran et la puissance,
  • l'iPhone pour la téléphonie et la mobilité,
  • l'iPad pour l'ouverture et le partage.

Le tout formant un ensemble parfait.

Et quand je dis ouverture pour l'iPad je pense à son utilisation partout possible grâce au bon compromis de la taille et des performances.
Exemple : regarder un film sur l'iPhone, faut vraiment le vouloir, tandis que l'iPad…

Quant au partage, je me suis aperçu qu'autant l'iPhone est un outil très personnel, autant l'iPad s'avère convivial et l'on a plaisir à le passer de main en main. D'ailleurs, récemment, un membre de ma famille a été hospitalisé pendant 3 semaines et je lui ai prêté l'iPad à sa plus grande satisfaction. Surf, mails et YouTube l'ont bien aidé à passer le temps, lorsqu'il était immobile dans son lit. Pendant ce temps-là, je me suis aperçu à quel point la tablette pouvait me manquer… Mais heureusement l'iPhone a pris le relais avec un résultat d'autant plus convaincant que je savais cette situation provisoire.

Pourquoi un iPad Apple et pas une autre tablette ?

Je l'ai dit, je suis fan de la marque Apple. Et, autre point important, quand j'achète un appareil c'est pour m'en servir de façon immédiatement productive et non pas pour tester les performances ou pour bidouiller. J'aime le « plug & play » réel et avec l'écosystème Apple ça marche, tout simplement ! Je ne me pose pas de questions, j'ai confiance.

Pourquoi avoir conservé un iPad version 1 ?

Pour trois excellentes raisons.

  • Primo, je ne suis pas la banque Rothschild…
  • Deuzio, les caractéristiques supplémentaires ou améliorées de l'iPad 2 ne me sont pas apparues suffisamment déterminantes pour faire le saut.
  • Et tertio, j'ai pour habitude de renouveler mes appareils ou de mettre à jour mes applications sur le rythme d'une génération sur deux seulement.

J'attends donc avec impatience l'iPad version 3 pour voir de quoi il en retourne ! Et pour l'instant, excusez-moi, je file à un rendez-vous avec mon iPad 1 sous le bras.

le 9 2109
-
Article précédentArticle suivant
9 commentaires
  1. Bon article, Ipad devient professionnellement un outil de plus en plus utile pour l’entreprise
    Je rejoint Cm Conseil, en ce moment j’utilise” Beesy”. Cette application est vraiment efficace

  2. Le panel est bien représentatif de mon usage, j’aurais également rajouter Dropbox mais bon après ça dépend de l’utilisation.
    Côté pro, j’utilise Evernote mais également Beesy pour la prise de notes en réunion, je temps plus à utiliser la dernière car elle permet un réel suivi de mes réunions et des tâches associés par people bref c’est vraiment top !
    Sinon un très bon article !

  3. Dans les incontournables j’ajouterai Zite et Flipboard pour lire les blogs, la presse et faire de la veille !

  4. Merci à vous pour vos commentaires !

    @Kantfredo : si, si c’est bien mon bureau bien réel ! ;-)
    Et j’aime beaucoup ce clavier avec lequel je bosse plusieurs heures par jour. Il est doux, d’un toucher agréable et surtout silencieux. Quant à la « souris », effectivement c’est un trackpad et là aussi je suis très satisfait. Ah le multitouch… ! Et quand je reprends une souris j’ai l’impression d’avoir une brique dans la main.

  5. L’ipad pour surfer, lire une bd et la gestion de documents c’est juste parfait!
    Vous en fait une utilisation de vrai puriste, sans fioritures….
    Perso, dans le vraiment utile j’aurais ajouté Dropbox(disque dur virtuel synchronisable),
    Goodreader (lecteur universel plus pro et connectable à un lecteur dans le cloud dropbox, GoogleDoc..) Perfect RSS (le top: rapide, simple et jolie en black screen notamment)
    Comic Zeal pour la lecture de BD, Scan…ebook reste le top pour la lecture de livre)
    VLC (pour la lecture de multiple format vidéo)
    et enfin
    snapseed (pour le traitement de photo)
    voilà avec ça on ouvre tout et on a accès à tout!

  6. Amis fan d’Ipad , je desepère pour faire fonctionner les video WEBM en HTML5. l’Ipad est la seule plateforme ou ça ne fonctionne pas …..

  7. enfin une personne qui assume d’etre un fan, qui ne se cache pas derrière une pseudo objectivité, ca fait plaisir.

    sinon, je ne sais pas comment vous pouvez vous servir d’un ordinateur avec ce clavier/”souris” surtout en temps que journaliste ! si c’est bien votre bureau, aie aie aie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend