Windows propose désormais sa licence gratuitement sur les tablettes de moins de 9″

Par ,

Après le flop des Microsoft Surface et la réticence des constructeurs à adopter Windows sur les tablettes, Microsoft se devait de réagir. Même si la réaction a un peu tardé, la solution choisie lui permet de se placer à égalité avec Android en proposant sa licence gratuitement aux constructeurs d’appareils de moins de 9″ de diagonale.

Microsoft-Windows-8.1
Interface Windows 8.1

Microsoft avait pourtant tout fait pour rendre son OS attrayant, il était innovant, adapté au tactile, avec un système de tuiles dynamiques bien pensé et inédit, mais, parce qu’il y a un mais, payant. Ce fut sans doute l’une des erreurs majeures de Microsoft, en effet en faisant payer la licence Windows aux constructeurs, le prix des appareils était forcément plus élevé que ceux de la concurrence sous Android. Bien évidemment cela a été accentué par la segmentation imposée par les divergences entre Windows 8 RT et Windows 8 qui, s’ils se ressemblent totalement en apparence, sont fondamentalement différents, l’un acceptant tous les logiciels Windows traditionnels, l’autre uniquement les applications de la Marketplace, encore très peu garnie . Dommage, l’OS était assez bien pensé, mais ces deux défauts ont provoqués en grande partie le désintérêt du public. Microsoft a fait un choix qui pourrait radicalement changer la donne.

En effet, en proposant dès aujourd’hui aux constructeurs qui le souhaitent d’intégrer gratuitement Windows 8, Microsoft peut réduire l’écart de prix avec Android, et permettre à ces derniers de commercialiser des tablettes Windows 8, à tarif quasi équivalent à celui d’une tablette Android là où jusqu’à aujourd’hui l’on n’en trouvait pas en dessous des 300€. De plus, l’avance d’Intel sur les processeurs mobiles peut permettre de proposer Windows 8 x86 sur des tablettes de manière fluide, et assurer une compatibilité avec les logiciels traditionnels pour PC (avec bien sûr une puissance moindre, cela va de soit). De plus, Microsoft offre un an au service Office 365 en supplément de la licence gratuite.

[quote align=”center” color=”#999999″]Lire : Test de la Microsoft Surface 2[/quote]

Cela pourrait permettre à la firme de Redmond d’attirer de nombreux professionnels, car dans ce milieu les logiciels tournent très souvent sous Windows x86/x64, et la suite Office reste encore de loin la meilleure face aux alternatives existantes, que cela soit sur iOS ou Android. Avoir un environnement de travail proche de son PC de bureau, tout en ayant le support des logiciels qui existent sur PC pourrait convaincre de nombreux professionnels, surtout si le prix est équivalent à une tablette aux caractéristiques similaires tournant sous Android. Windows restant un OS bien plus destiné à la productivité qu’Android et iOS. Pour les particuliers en revanche, le choix se fera plus au niveau des attentes des différents usagers, mais un prix plus faible pourrait en décider certains.

Reste à se demander pourquoi une limitation aux tablettes de moins de 9″, en effet les tablettes sous Windows sont majoritairement en 10.1″, une taille d’écran bien plus adaptée à l’environnement Windows. Sûrement car Windows souhaite continuer à faire payer des licences pour une partie des tablettes, les tablettes dont la licence serait offerte servant sûrement de vitrine aux capacités de Windows sur tablettes, qui sont souvent sous-estimées, afin d’en faire des produits d’appel.

le 0 881
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *