Memup SlidePad Elite : trois nouvelles tablettes tactiles pour le mois de mai

Par ,

La société française Memup a commencé à présenter sa nouvelle gamme il y a quelques jours, avec l’introduction de la tablette tactile SlidePad Elite 116, propulsée par un processeur Intel Medfield (à voir dans notre article). Elle sera aussi accompagnée de deux autres modèles, tournant sous ARM Allwinner A31. Suivez le guide pour la présentation !

SlidePad Elite 9716 face portrait

aujourd’hui, nous allons nous pencher sur les deux tablettes ARM (la Elite 116 étant décrite ici). Memup a souvent l’habitude de ne commercialiser que peu de machines à chaque changement de génération, et c’est encore le cas cette année. Pour commencer, voici à quoi ressemblera la SlidePad Elite 808, vendue au prix conseillé de 199€ :

  • Ecran 8″ IPS avec une résolution de 1024 x 768 px
  • Processeur Cortex A7 quad-core Allwinner A31 cadencé à 1.2 GHz
  • 1 Go RAM DDR3
  • 8 Go stockage interne
  • Connectique : micro-SD jusqu’à 64 Go, HDMI, USB, Bluetooth
  • Wifi 802.11 b/g/n
  • Webcams 0.3 MP et 2 MP
  • Batterie 4500 mAh
  • Android 4.1 Jelly Bean

Pour la grande soeur, la Elite 9716, commercialisée à 299€, on a les spécifications suivantes :

  • Ecran 9.7″ IPS avec une résolution de 2048 x 1536 px
  • Processeur Cortex A7 quad-core Allwinner A31 cadencé à 1.2 GHz
  • 1 Go RAM DDR3
  • 16 Go stockage interne
  • Connectique : micro-SD jusqu’à 64 Go, HDMI, USB, Bluetooth
  • Wifi 802.11 b/g/n
  • Webcams 0.3 MP et 2 MP
  • Batterie 5500 mAh
  • Android 4.1 Jelly Bean

Les deux engins bénéficieront d’applications changeant de l’ordinaire : Kingsoft Office, Shazam, norton Mobile Security, Opera. D’ailleurs, le navigateur Opera fera aussi office de marché d’applications, marquant l’abandon de Getjar. Pourquoi le Play Store n’est pas inclus alors qu’il est présent sur la Elite 116 ? Mystère, mais ça risque de faire mal face à la concurrence, qui dispose souvent du marché officiel Android dans cette gamme de prix…

Ceux qui suivent un peu l’actualité de la marque française auront aussi remarqué l’augmentation de la fourchette de prix de la marque, qui semble prendre un tournant vers le milieu de gamme. Serait-ce la fin des tablettes low-cost chez Memup ? L’avenir le dira ! Nous ne manquerons pas de vous présenter des tests de ces nouvelles tablettes, qui ressemblent d’ailleurs d’assez prêt aux Elements d’Archos (oui, je trolle aujourd’hui !).

Pour ma part, je trouve cette nouvelle gamme de Memup peu innovante, malgré la Elite 116 qui prend le pari (risqué…) de laisser tomber ARM pour passer du côté d’Intel. Le manque d’offre applicative risque quand même de faire mal face aux concurrents, mais nous verront tout ceci lors des tests. En attendant, n’hésitez pas à donner votre avis sur ces nouveaux terminaux : vous semblent-ils prometteurs ? Ou sont-ils voués à l’oubli face à une concurrence sévère ? Dites-nous tout !

 

 

 

 

 

le 1 1710
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
1 commentaire
  1. J’avais il a quelques mois laissé un message très positif concernant un,e tablette MPMAN MID74C que j’avais payé 99€ . Depuis j’ai eu l’occasion de poser la question au SAV concernant la connexion via usb à un iPhone , J’attends toujours une réponse même négative!

    Au mois d’avril 2012 une telle tablette pour ce prix c’était un excellent rapport qualité/prix . Je vois que MEMUP sort des tablettes à 199€ et 299€ alors qu’une tablette lambda se trouve à environ 70€ et un ipad mini à 339€ et un iPad2 à environ 400€ .

    Depuis j’ai acheté un iPad2 et même si j’ai conservé ma tablette Android ( avec accès restrictif au GooGleStore qui refuse certaines applications d’informations qui intègrent la géolocalisation alors que ma tablette n’a pas de gps , même si cette appli peut parfaitement fonctionner sans activer la géolocalisation ! ) il faut reconnaitre que ça n’a rien à voir , qu’un iPad peut être mis dans les mains d’un néophyte ou d’un enfant , sans compter qu’on peut relever son courrier dans des conditions beaucoup plus confortables sur un iPad et surtout le fait qu’un iPad ne se plante jamais alors qu’une tablette Android a des petites faiblesses et qu’une fois que vous avez une version d’android sur une telle tablette vous ne devez pas croire que vous aurez droit à la prochaine évolution .
    Le bas de gamme a participé à la vulgarisation des tablettes , mais creuse en même temps la tombe de celles-ci par les éléments évoqués plus haut . Quant à investir plus de 300€ ( voire 200€ ) , ça ne peut être que pour un iPad neuf ou d’occasion que lui on pourra toujours revendre et qui sera un produit suivi.
    Désolé , si je fais de la peine à certains , ce n’est pas le but , mais il faut objectiver la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend