Microsoft se débarasse d’Internet Explorer

Par ,

À l’approche de la sortie de Windows 10, Microsoft souhaite vraisemblablement faire table rase du passé, et annonce sa volonté d’abandonner son navigateur historique Internet Explorer, ou tout du moins le nom de la marque.

internet-explorer

Un navigateur perdu

« À quoi sert Internet Explorer ? À installer Firefox ». Cette plaisanterie, parmi tant d’autres, témoigne du déclin vertigineux de popularité du navigateur de Microsoft. Lancé en 1995, Internet Explorer s’était rapidement défait de son concurrent Netscape pour s’imposer comme le leader incontesté du marché jusqu’aux années 2000.

Hélas, ce navigateur historique n’a pas su s’adapter aux évolutions du web, et se fit déclasser par l’arrivée de Firefox et Google Chrome. À l’heure actuelle, Chrome est utilisé 50% des internautes, tandis que Mozilla Firefox et Internet Explorer se contentent chacun de 20%.

L’ancien leader n’est plus que l’ombre de lui-même, en dépit des nombreuses tentatives d’améliorations initiées par Microsoft. Le principal problème de ce navigateur est aujourd’hui sa réputation désastreuse. À cause de plusieurs versions très mal abouties, IE s’est forgé l’image d’un dinosaure du web, rongé par les virus, les pubs et les latences.

Une image si négative que la firme elle-même avait tenté de jouer sur l’auto-dérision lors des dernières campagnes. Le slogan « le navigateur que vous adorez détester » avait beau être bien trouvé, il n’est pas parvenu à booster les statistiques. Suite au départ de Dean Hachamovitch, en décembre dernier, après avoir passé dix ans à superviser le développement du produit, il est définitivement l’heure de dire adieu à Explorer.

projet-microsoft-spartan

Project Spartan : Quand Microsoft tente de lutter au pied du mur

Avec Windows 10, Microsoft envisage de faire irruption dans le web 2.0. Le nouvel OS embarquera en effet un nouveau navigateur EdgeHTML, conçu pour les sites web de dernière génération. Là où Internet Explorer était taillé pour les débuts de la toile, ce nouveau navigateur est forgé pour son futur.

Son nom n’est pas encore déterminé par l’entreprise, qui s’y réfère pour l’instant sous le nom de code Project Spartan. À priori, le terme « Microsoft  » sera inclu dans le nom, afin de faciliter l’affiliation aux yeux des consommateurs.

Pour autant, Internet Explorer ne disparaitra pas de sitôt. La firme créée par Bill Gates souhaite principalement se débarasser de l’image de marque du navigateur en changeant simplement son nom. Le projet Spartan ne sera d’ailleurs pas compatible avec les sites les plus anciens, qui devront être consultés avec ce nouvel Explorer.

Que pensez-vous de la stratégie adoptée par Microsoft ? Utilisez-vous Internet Explorer ? Répondez en commentaire.

le 2 1145
- Marque(s) / Os : , ,
Article précédentArticle suivant
2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyer à un ami