Apple Pay : comment l’utiliser depuis son iPhone ?

Par ,

Apple Pay est maintenant établi en France depuis quelques années. Sous conditions, il est donc possible de payer avec son iPhone et son Apple Watch lorsqu'on fait un achat sur le territoire.

Après les ordinateurs, la musique, les smartphones, les tablettes ou encore la télévision, Apple investit chez nous un nouveau domaine, plus singulier : celui de la banque. Alors non, Apple ne lance pas encore ses agences bancaires et ne compte pas rivaliser avec les BNP, LCL ou autre Société Générale, mais la firme californienne compte bien nous proposer une nouvelle façon de régler nos achats.

Qu’est-ce qu’Apple Pay ?

Petit retour en arrière, en septembre 2014, Apple lançait aux USA un nouveau service baptisé Apple Pay. L’idée est de permettre de régler ses achats (inférieurs à un certain montant) uniquement avec son smartphone ou sa montre connectée. Pour cela, Apple a même doté ses nouveaux iPhone (6 et 6 Plus à l’époque) d’une puce NFC qui servira juste à ce type de transaction.

Ce que promet Apple, c'est de stocker votre carte bancaire dans votre smartphone et de faire en sorte que l’iPhone ou l’Apple Watch serve de lien entre le terminal de paiement et votre carte bancaire. Comme Apple a pensé à tout, le capteur Touch ID entre en jeu pour sécuriser la transaction et éviter que l’on ne vide votre compte sans votre consentement. Les iPhone les plus récents utilisent aussi la reconnaissance faciale Face ID comme couche de sécurité supplémentaire.

Apple Pay
La Caisse d'Épargne est l'une des banques a proposer Apple Pay

Facile à utiliser et plutôt dans l’air du temps, Apple Pay est d’abord lancé aux États-Unis où il connait un succès relatif toutefois. Ne permettant pas de régler des montants trop importants, il est surtout utilisé dans les chaines de restauration rapide ou dans certaines boutiques prisées par la jeune génération. En clair, Apple Pay est surtout la solution idéale pour les petits paiements du quotidien.

Étendu ensuite au Canada, au Royaume-Uni ou encore la Chine, le service arrive ensuite dans nos contrées près de deux ans après son lancement. L’avantage de ce service est qu’il facilite l’acte d’achat, qu’il s’adresse à une population adepte de la nouveauté et qu’il permet à certaines boutiques et services d’accoler son nom à celui d’Apple, qui reste l’une des marques à forte notoriété et à grand capital sympathie de notre époque contemporaine.

Apple Pay
Visa et MasterCard sont compatibles avec Apple Pay

Pour Apple, la stratégie est intéressante puisque sur chaque paiement elle touche une commission sur la transaction. Comme c’est la banque qui supporte la commission, il semble qu’Apple se heurte encore à des réticences de la part de certaines banques Hexagonales, ce qui explique le nombre limité d'établissements français proposant ce service à son lancement. Nul doute que celui-ci devrait s’étendre au sein des banques dans les années à venir.

Comment payer avec Apple Pay ?

Ajouter sa carte sur Apple Pay

Apple Pay se veut très simple à utiliser. Il suffit d’ajouter sa (ou ses) carte bancaire au sein de l’application Wallet sur son iPhone soit en numérisant la carte avec l'appareil photo, soit en entrant les éléments à la main. Vous pourrez ainsi ajouter des cartes bancaires et de fidélité à votre Wallet très rapidement.

Une fois la chose faite, vous pourrez utiliser cette solution de paiement dans les boutiques le permettant. Si vous avez un doute, vous pouvez toujours demander à la caisse si vous pouvez payer avec Apple Pay et à ce jour, 400.000 terminaux sont compatibles avec cette solution de paiement. Dans certaines boutiques, un autocollant Apple Pay indique même que cette solution de paiement est acceptée.

Apple Pay
Pour ajouter une carte il faut aller dans l'application Wallet

Les banques compatibles

Voici une liste des banques prenant en charge Apple Pay. On constate qu'il y en a plus que Google Pay, le concurrent vers Android d'Apple Pay. Ça marche même avec les tickets restaurant :

  • Apetiz
  • Arkea Banque Privée
  • Banque BCP
  • Carrefour Banque et Assurance
  • Banque de Savoie
  • Banque populaire
  • BNP Parisbas
  • Boon
  • Boursorama Banque
  • Bunq
  • Caisse d'Epargne
  • Crédit Mutuel
  • Fortuneo Banque
  • Groupe Crédit du Nord
  • Hello Bank!
  • HSBC
  • La Banque Postale
  • Lunchr
  • Lydia
  • Max
  • Monese
  • N26
  • Orange et Orange Bank
  • Revolut
  • Société Générale

La liste ne cesse de s'étendre. Que vous utilisiez une banque classique ou une néo-banque, vous devriez donc trouver votre bonheur. La seule contrainte est de posséder un iPhone 6 ou supérieur. Tous les iPhone de ces cinq dernières années embarquent la puce NFC nécessaire aux paiements sans contact. Même les montres connectées Apple Watch peuvent servir à payer avec le service Apple Pay.

Comment payer sans contact avec Apple Pay ?

L'utilisation du paiement sans contact est très simple sur les iPhone :

  • Au moment de passer en caisse, appuyez deux fois sur le bouton latéral de votre smartphone Apple.
  • Si vous passez par Face ID, regardez l'écran pour que l'appareil reconnaissance votre visage. Si vous utilisez Touch ID, maintenez le doigt appuyer sur le capteur d'empreintes.
  • Approchez le haut de votre smartphone du terminal de paiement. C'est près des appareils photo que se situe la puce NFC.
  • Suivez les instructions de la borne de paiement, puis retirez votre iPhone. L'achat est validé en quelques secondes !
Apple Pay
Le paiement peut aussi se faire avec l'Apple Watch

Pour l'Apple Watch, le procédé est le même : appuyez deux fois sur le bouton latéral, puis approchez la montre du terminal bancaire. Simple comme bonjour !

le 0 1451
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend