MediaPad M5 : notre test de la nouvelle tablette multimédia de Huawei

Par ,

Les tablettes tactiles se font de plus en plus rares ces dernières années. La grande époque est terminée, mais certains constructeurs ne lâchent pas l’affaire, comme Huawei. L’entreprise chinoise vient en effet de lancer une nouvelle machine, la MediaPad M5. Après une semaine d’essai, voici mon avis sur cette tablette orientée vers les usages multimédia.

Prix et caractéristiques techniques

Dernière itération de la série MediaPad, la gamme M5 suit les mêmes pas que les années précédentes. Les nouvelles tablettes chinoises sont donc déclinées en versions 8.4″ et 10.8″. Un modèle Pro fait aussi sont apparition. Cette tablette propose un stylet M-Pen et un stockage amélioré. En dehors de ça, les différences entre les diverses machines de la gamme restent minimes. La fiche technique ci-dessous montre que les engins visent le milieu de gamme :

  • Ecran IPS 8.4″ ou 10.8″ 2560 x 1600 px
  • Processeur Kirin 960/960s
  • 4 Go RAM
  • 32 Go de stockage ou 64 Go (modèle M5 Pro)
  • APN 8 MP et 13 MP
  • WiFi 802.11 b/g/n/ac, Bluetooth 4.2, USB Type-C, micro-SD
  • Batterie 7500 mAh ou 5100 mAh (selon modèle)
  • OS Android 8.0 Oreo avec surcouche EMUI 8.0

On distingue vite quelques petits détails qui dérangent comme l’absence de sortie vidéo ou de prise casque. La MediaPad M5 10.8″ bénéficie étrangement d’un processeur légèrement moins véloce que les versions 8.4″ et Pro. Le Kirin 960s est en effet moins cadencé de 0.3 GHz que son homologue Kirin 960. Un choix étrange dont je n’arrive pas à m’expliquer la raison… On notera aussi que la définition d’écran est identique à celle des MediaPad M3 de 2016.

Test tablette MediaPad M5

La nouvelle cuvée des MediaPad ne réinvente donc pas la roue. On perd même au passage quelques éléments des précédentes séries. Tout ça pour un prix de 349€ (écran 8.4″) et 399€ (écran 10.8″). Pour les nomades, des versions avec module 4G sont disponibles à partir de 399€ (8.4″) et 449€ (10.8″). On reste donc dans la même gamme de prix que les années précédentes.

Prix Huawei MediaPad M5 8.4″

Prix Huawei MediaPad M5 10.8″

Design

Pas de grosses nouveautés du côté du design. La MediaPad M5 conserve le dos en aluminium gris monobloc de ses consœurs. La tablette est toujours aussi bien assemblée : aucun craquement, aucun mouvement étrange des boutons. Huawei connait son affaire, sa MediaPad M5 semble faite pour durer.

Coque métal tablette Huawei

Toute la connectique est située du côté droit. En même temps, elle est aussi légère que sur nos smartphones : un port USB Type-C et une trappe pour insérer une carte micro-SD. L’absence de prise casque 3.5 mm est un gros désavantage pour cette tablette sensée être destinée aux amateurs de multimédia. Huawei fournit un adaptateur Type-C/Jack, mais c’est une bien faible compensation.

Connectique très pauvre MediaPad M5

Un lecteur d’empreintes digitales est bien entendu intégré à la MediaPad M5. Il est placé sur le côté droit quand on tient la tablette en mode paysage. Si les droitiers trouveront son accès idéal, les gauchers risquent de grincer des dents…

Ecran

Cette année encore, le constructeur chinois nous offre un écran de très belle facture. Son format 16:10 est mis en valeur par les bordures relativement fines qui l’ornent (environ 1.4 cm). La définition reste identique à celle de la MediaPad M3, soit 2560 x 1600 px. J’aurais juste aimé voir apparaître une dalle OLED plutôt que de l’IPS.

Ecran allumé MediaPad M5 Huawei

Rassurez-vous, la qualité est quand même au rendez-vous. Les couleurs restent vives, avec de beaux contrastes. Seul le rendu des blancs est un peu trop froid, comme toujours avec Huawei. Un passage dans les paramètres viendra résoudre ce petit désagrément. Au final, on bénéficie d’une très belle expérience visuelle, seulement surpassée par ce qu’on trouve sur la Samsung Galaxy Tab S3.

Ecran IPS MediaPad M5

Interface et applications

Huawei profite de la sortie d’Android 8.0 pour mettre à jour sa surcouche EMUI. Si vous attendiez des changements marquants entre EMUI 5.1 et EMUI 8.0, vous serez déçu. L’aspect graphique reste identique, tant sur le fond que sur la forme. Les paramètres sont plutôt fouillis et il y a trop d’applications pré-installées inutiles. Quitte à passer un partenariat avec Gameloft, autant proposer des jeux qui ne datent pas d’il y a deux ou trois ans. Heureusement, on peut désinstaller tout ce bloatware.

Interface EMUI 8.0

Si EMUI n’évolue pas énormément, on note quand même l’apparition de composants propres à Android Oreo comme les menus contextuels. Maintenez le doigt sur une icône durant 2 secondes pour faire apparaître un menu rapide. Vous pourrez aussi apprécier la navigation avec le lecteur d’empreintes digitales, ce qui permet de supprimer la barre en bas d’écran. Et comme toujours, vous pourrez télécharger des thèmes pour donner un look plus personnel à votre MediaPad M5.

Menu contextuel EMUI 8

Paramètres du lecteur d'empreintes M5

Un mode “bureau” fait aussi son apparition. En connectant la tablette à un clavier – via le port dédié à l’arrière – et une souris, ce mode offre une expérience proche d’un bureau Windows. Sauf que le-dit clavier n’est pas encore commercialisé. Difficile donc de se faire un avis sur cette fonctionnalité.

Mode bureau MediaPad M5

Appareil photo

Petite amélioration du côté de la photo : l’appareil arrière de 8 MP passe à 13 MP cette année. Les clichés gagnent un peu en qualité, même si on reste à des années-lumière des meilleurs smartphones du marché. Hors des conditions d’éclairage optimales, n’attendez de pas de miracles. Les photos sont vite bruitées, les couleurs perdent en clarté. La MediaPad M5 reste cependant l’une des meilleures tablettes tactiles en qualité photo à l’heure actuelle.

Photo jour MediaPad M5

Performances

Huawei reste plutôt soft au niveau du processeur, s’orientant vers le Kirin 960 du Mate 9. Ce SoC n’est pas des plus récents, mais il reste néanmoins performant pour la plupart des tâches du quotidien. Durant mes tests, je n’ai pas constaté de ralentissements dans l’interface. Les pages Web se chargent vite. Les films en haute définition se lisent sans problèmes. Au final, seuls les jeux les plus exigeants montrent les limites du processeur. Notez que mon modèle de test 10.8″ embarque une version allégée du Kirin 960, le 960s. La version 8.4″ est probablement plus véloce.

Benchmark MediaPad M5

C’est dans la partie multimédia que la Huawei MediaPad M5 se révèle la plus efficace. La présence de quatre haut-parleurs Harman-Kardon n’y est pas pour rien. Le son est clairement supérieur à tout ce qu’on trouve sur les autres tablettes du marché. Situés derrière l’ardoise, ils sont suffisamment puissants pour restituer un bon son en toutes circonstances (tant que vous ne posez pas la machine à plat sur une table).

Haut-parleurs Harman Huawei M5

Bonnes performances, son superbe, bel écran : la tablette de Huawei s’en sort bien sur de nombreux points. J’ai cependant quelques réserves sur plusieurs aspects. Ainsi, j’ai été confronté à des bugs rédhibitoires avec Google Play Films qui fonctionnait très mal. Il faut aussi garder en tête que le constructeur chinois n’est pas le plus performant pour ce qui est de sortir des mises à jour régulières.

Autonomie

Dotée d’une large batterie de 7500 mAh, la MediaPad M5 10.8″ est au top niveau autonomie. Vous pourrez tenir deux jours sans problèmes avec un usage intensif avant de passer par la case recharge. Les diverses options énergétiques proposées par EMUI 8.0 vous permettront de grappiller quelques précieuses minutes lorsque vous serez loin du secteur.

Pour vérifier l’autonomie, j’ai fait tourner en boucle des vidéos sur Molotov durant deux heures avec l’écran à 50% de luminosité. Durant cette période, la jauge de batterie aura diminuée de 15% seulement. Un bon score qui vient confirmer les faits : la tablette de Huawei est très endurante.

Dotée de la charge rapide, la MediaPad M5 se recharge aussi vite que ses concurrentes. En 20 minutes, j’ai ainsi pu récupérer 16% de batterie.

Conclusion Huawei MediaPad M5

Prix Huawei MediaPad M5 8.4″

Prix Huawei MediaPad M5 10.8″

 

Une excellente tablette Android pour les fans de multimédia

8 sur 10
J'ai aimé La qualité de conception / Le son au top / Excellentes performances (sauf jeux gourmands) / Autonomie au top / Bel écran J'ai moins aimé EMUI qui n'évolue pas vraiment dans sa version 8.0 / Connectique bien trop limitée / Lecteur d'empreintes mal disposé pour les gauchers / Pas de dalle OLED / Pas de prise casque Le verdict La MediaPad M5 est incontestablement une très belle tablette. Toujours orientée vers le multimédia, elle offre un son particulièrement soigné pour une ardoise. Son écran n'est pas en reste, même si j'aurais aimé voir apparaître une dalle OLED. Bien qu'utilisant un processeur assez âgé, la tablette chinoise offre de belle prestations, remisant au débarras les quelques concurrentes qui osent encore tenter l'aventure sur un marché au point mort. Mais les atouts de la MediaPad M5 ne réussissent pas à masquer quelques manques. Le principal est l'absence de prise casque, une grosse erreur à mon sens sur une machine destinée au visionnage de films, surtout que ce n'est pas la place qui manque ! La sortie vidéo est aussi aux abonnés absents. Quant à EMUI 8.0, elle n'apporte pas de réels changements par rapport aux précédentes versions. L'interface reste sympa, mais identique à ce qu'on trouve depuis des années chez Huawei. A quand un vrai renouveau, plus adapté aux codes modernes d'Android ? En faisant fi de ces petits défauts, la MediaPad M5 a de quoi attirer de nombreux utilisateurs rebutés par le prix de l'iPad ou de la Galaxy Tab S3. Pour 399€, la tablette de Huawei offre tout ce dont les fans de multimédia ont besoin. Que demander de plus ?
le 1 227
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant
1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *