Test & avis sur le Lenovo Miix 700

Sur le marché des hybrides, la Surface Pro 4 tient indéniablement le haut du panier. La concurrence se doit alors d’innover ou de copier. Il semble que Lenovo ait choisi cette option pour son Miix 700. Pour le meilleur ou pour le pire ? Réponse dans ce test. Publié le 01/06/2016, mis à jour le 26/11/2016

 

Lenovo Miix 700

Caractéristiques techniques et prix

Dévoilé lors de l’IFA 2015, le Miix 700 est un hybride très similaire à la Surface Pro 4. La fiche technique présente cependant quelques différences comme nous allons le voir :

  • Écran 12″ IPS 2160 x 1440 px
  • Processeur Intel Core M5-6Y54 à 1.1 GHz
  • IGP Intel HD 515
  • 4 Go RAM
  • 128 Go SSD
  • APN 5 MP et 5MP avec technologie 3D Intel RealSense
  • Port USB 2.0, USB 3.0, micro-HDMI, micro-SD, prise casque 3.5 mm
  • Wifi 802.11 a/b/g/n/ac, bluetooth 4.0
  • Dimensions : 292 x 210 x 8.95 mm pour 780 grammes
  • Windows 10 Home

L’ensemble s’approche fortement de la Surface Pro 4 d’entrée de gamme avec le Core M3. Le Miix 700 est un peu plus petit (12″ contre 12.3″) et dispose d’une définition d’écran un peu moins élevée. Le processeur est quant à lui un peu plus puissant. La caméra de 5 MP utilise la technologie PixelSense, un système similaire à celui du Kinect, mais nous y reviendrons plus loin dans ce test. Au niveau de l’OS, c’est naturellement Windows 10 qui est intégré, ici dans sa version Home, Lenovo y ajoutant quelques logiciels à sa sauce.

Notre test de la Surface Pro 4 de Microsoft

Lenovo marque des points au niveau des accessoires, puisque le clavier et le stylet actif sont fournis dans la boite. Le prix de base est identique à la Surface Pro 4, soit 999€. Il y a déjà de nombreuses offres promotionnelles sur le Net, le Miix 700 passant alors sous la barre des 750€, le rendant encore plus attractif.

Design

Le Miix 700 ne m’a pas laissé indifférent à l’ouverture de la boite : le design est très soigné. La coque noire bénéficie d’un traitement métallique du plus bel effet. Les bords sont légèrement inclinés, ce qui lui donne un petit look futuriste bien plus agréable que celui de la Surface Pro 4. L’ensemble est très bien monté et ne montre aucune faiblesse.

Lenovo Miix 700 de face
La ressemblance avec la Surface de Microsoft est frappante.

 

coque métallique noire du Lenovo Miix 700
La coque métallique noire est très classe.

Afin de le tenir en position, une béquille rétractable est située au dos de l’hybride. Le concept est identique à la Surface Pro 4, si ce n’est que les charnières en métal semblent bien plus solides que celles en plastique utilisées chez Microsoft. Lenovo semble d’ailleurs particulièrement fier de ses charnières “bracelet de montre”. L’angle maximal assuré par la charnière est d’environ 150°, ce qui assure un positionnement pour de nombreux usages. Mais tout comme la Surface Pro 4, l’utilisation sur les genoux est assez inconfortable.

Les charnières en métal semblent solides.
Les charnières en métal semblent solides.

Sur la face arrière, on trouve la caméra. Sur mon modèle de test, on distingue trois capteurs. Cette particularité permet de filmer en 3D. J’aborderai ce point plus en détail dans la partie photo.

Caméra 3D du Lenovo Miix 700
Le Miix incorpore une caméra 3D.

Sur l’avant, l’hybride est très sobre, il n’y a aucun bouton tactile. On a juste la caméra de 5 MP ainsi que le logo Lenovo. Sur toute le côté droit on a le droit à des autocollants flashy. Les retirer est un vrai calvaire, la colle laisse des traces monstrueuses sur la dalle. Il m’aura fallu plus de vingt minutes pour retrouver un écran impeccable !

Passons maintenant à la connectique. Le Miix 700 est au même niveau que la concurrence avec un port USB 3.0 accompagné d’un micro-HDMI sur la tranche droite. Les boutons de volume et d’alimentation sont sur le même côté.

Connectique du Lenovo Miix 700
La connectique est plutôt complète.

Du côté gauche on a un port USB 2.0 avec un détrompeur. Ce port sert en effet à la charge de la machine.

Le port USB du Lenovo Miix 700
Ce port USB sert aussi à la recharge.

Sous la béquille se situe un emplacement pour une carte micro-SD. Le principe est identique à la Surface Pro 4.

Béquille de maintien du Lenovo Miix 700
Le port micro-SD est camouflé sous la béquille.

La tranche basse est creuse afin de bien caler le clavier magnétique. La fixation est d’ailleurs de très bonne qualité.

clavier magnétique Lenovo Miix 700
La tranche basse permet de fixer le clavier magnétique.

En conclusion, Lenovo a fait un très bon travail au niveau du design. Il se situe pour moi un petit cran au-dessus de la Surface Pro 4, notamment avec les charnières qui semblent plus durables.

Écran

Plus petit que celui de l’hybride Microsoft, l’écran du Miix 700 reste cependant très agréable à utiliser. La définition de 2160 x 1440 px est largement suffisante pour une utilisation en tout confort. Les couleurs sont aussi très bien rendues, vives et bien contrastée. Cependant, la Surface Pro 4 reste légèrement meilleure sur ce point avec son écran PixelSense.

Ecran pixelsense Lenovo Miix 700
Les angles de vision sont de bonne qualité, tout comme l’écran.

Le combat est donc très serré, Lenovo concédant la place à la firme de Redmond pour la qualité d’écran. Notez aussi que Samsung est un concurrent de poids avec la dalle SuperAMOLED de sa Galaxy TabPro S.

Notre test de la Galaxy TabPro S

 

Interface et applications

Interface

Comme tout hybride haut de gamme qui se respecte, c’est Windows 10 qui a été choisi par Lenovo pour faire fonctionner le Miix 700. Contrairement à la Surface Pro 4, c’est la version Home et non pas la Pro qui est pré-installée. Un public qui cherche la sécurité et les options d’entreprise aura donc plutôt intérêt à se tourner vers la concurrence. Le grand public n’y verra pas de différence et c’est bien cette cible que semble viser le constructeur asiatique. Ça se sent d’ailleurs dans les applications pré-installées comme nous allons le voir maintenant.

Lenovo Mx 700
Notez la présence des applications préinstallées Lenovo dans le menu.

 

Applications

J’avais apprécié la sobriété applicative de la Surface Pro 4. Sur l’hybride de Lenovo, on est loin du même constat, même si ce n’est pas dramatique. L’engin est en effet fourni avec de nombreuses applications pas forcément très utiles. Il y en a 7 en tout, dont voici la description :

SHAREit

Lenovo Miix 7à0
SHAREit permet le transfert de fichiers vers un smartphone ou une tablette.

Ce petit logiciel vous permettra de transférer vos fichiers d’un smartphone (Android/iOS/Windows Phone) vers votre hybride et inversement. L’interface est minimaliste afin de ne pas noyer l’utilisateur sous les options. Il n’y a pas de restriction à la taille des fichiers, la connexion s’effectue par wifi. Cette application pourra s’avérer utile pour pas mal de monde, même si il existe des alternatives plus complètes.

Télécharger SHAREit gratuitement

WRITEit

Lenovo Miix 700
WRITEit est le complément idéal du stylet.

WRITEit est un logiciel qui s’utilisera idéalement avec le stylet Wacom inclus dans la boite du Miix 700. Un calque vient s’appliquer sur l’écran et permet d’écrire à n’importe quel endroit. L’ensemble est ensuite sauvegardé dans le répertoire de votre choix. L’interface est là aussi très légère, les puristes manqueront d’options. Les utilisateurs lambdas devraient y trouver leur bonheur pour faire des annotations rapides.

Télécharger WRITEit gratuitement

REACHit

Lenovo Miix 700
REACHit permet de regrouper divers stockages, en ligne ou non.

Si vous êtes du genre à utiliser plusieurs compte de stockage en ligne, REACHit vous simplifiera la vie. Ce logiciel permet en effet de lier des comptes Google Drive, OneDrive ou encore Dropbox afin de les afficher en un seul et même endroit. Ça fonctionne aussi avec plusieurs PC qui possèdent le même logiciel afin de partager vos dossiers. Probablement l’application pré-installée la plus utile de cet hybride.

Télécharger REACHit gratuitement

MacAfee LiveSafe

Lenovo Miix 700
MacAfee offre 30 jours d’essai pour LiveSafe.

Comme de nombreux constructeurs, Lenovo propose un logiciel de protection. Ici, c’est MacAfee LiveSafe, qui permet une protection en temps réel contre les virus et logiciels malveillants, ainsi qu’une surveillance des sites web dangereux entre autres. Un essai gratuit de 30 jours est disponible avant l’achat.

Lenovo Companion 3.0

Lenovo Miix 700
Lenovo Companion offre quelques réglages rapides et des conseils pour les débutants.

Lenovo Companion est un centre de contrôle pour le Miix 700. Il permet de scanner régulièrement le matériel de l’appareil afin de s’assurer qu’il est fonctionnel. Il propose aussi divers réglages pour l’audio, la batterie ou encore l’écran. On y trouve aussi des liens pour obtenir de l’aide sur Windows 10 et les matériels Lenovo. Ce logiciel ne sera pas forcément le plus utile aux utilisateurs confirmés, mais apportera certainement une bonne aide pour les débutants.

Lenovo Photo Master

Lenovo Miix 700
Photo Master permet de gérer vos photos.

Photo Master est un gestionnaire de photographies. Grâce à lui vous pourrez organiser vos photos, créer des albums ou effectuer quelques retouches. Là encore, Lenovo vise la simplicité. D’autres logiciels plus évolués sont disponibles sur le Net.

Lenovo OneKey Recovery

Lenovo Miix 700
One Key Recovery permet la sauvegarde ou la restauration rapide du système.

OneKey Recovery est le logiciel de sauvegarde et restauration de Lenovo. En cas de problème, c’est lui qui vous permettra de retrouver votre configuration d’usine en accédant à la partition de récupération cachée. Il est bien entendu indispensable de le conserver pour éviter toute mauvaise surprise.

Ubuntu sur le Miix 700, c’est possible ?

Une fois n’est pas coutume, j’ai pu bidouiller mon modèle de test et j’ai donc tenté l’installation d’une distribution GNU/Linux. Comme il faut utiliser un écran tactile, mon choix s’est porté sur Ubuntu GNOME 16.04, la toute dernière version en date. Et je dois dire que le résultat m’a bluffé ! Tout fonctionne “out of the box” : écran tactile, wifi, bluetooth et même le stylet. Bon, pour ce dernier il fait juste office de pointeur de souris, les différents niveaux de pressions ne sont pas reconnus encore. Mais en dehors de ça, c’est presque parfait. Il est possible d’installer les pilotes propriétaires Intel, mais ça n’apporte pas grand-chose, l’hybride se comporte aussi bien sans.

Lenovo Miix 700
Ubuntu GNOME 16.04 fonctionne immédiatement au top.

GNOME Shell présente une interface très intuitive pour l’usage des écrans tactiles, la productivité est bien meilleure que sur Windows. J’ai bien constaté quelques ralentissements quand plusieurs logiciels sont lancés, mais rien de rédhibitoire. Je regrette juste que l’écran ne pivote pas lorsqu’on a besoin d’utiliser le mode portrait. Malgré tout, les avancées de GNU/Linux et Ubuntu sont vraiment excellentes dans le domaine de la mobilité. Si vous cherchez à libérer votre Miix 700 des contraintes de Windows, n’hésitez pas, le jeu en vaut la chandelle !

 

Appareil photo

L’hybride asiatique ne brille pas par la faible définition de ses APN, mais plutôt par l’adjonction d’une grosse nouveauté : la caméra 3D. En effet, l’objectif arrière est composé de trois capteurs (une caméra FHD, une caméra infrarouge et un projecteur laser), le tout utilisant la technologie Intel RealSense. Cette techno vise à donner de la profondeur aux clichés. A titre de comparaison, on trouve le même genre de chose sur le Kinect des consoles XBox. Il faut installer des applications spécifiques pour en profiter. Pour le moment, elles ne sont pas très nombreuses, mais la gamme devrait s’enrichir dans les mois à venir.

Applications compatibles avec la caméra 3D R200 RealSense

Lenovo Miix 700
Votre serviteur en 3D. Marrant mais pas très réaliste !

En usage classique 2D, les clichés sont de très basse qualité. L’APN avant est identique, dommage qu’il ne propose pas la fonction Windows Hello pour déverrouiller la machine avec le visage.

Lenovo Miix 700
Comme de nombreux hybrides, la qualité des photos est mauvaise…

 

Lenovo Miix 700
En basse luminosité, c’est un vrai massacre.

Comme tous les hybrides, les APN ne sont pas le point fort, même si la caméra 3D pourra être utile (ou du moins amusante) pour certains. Le Miix 700 gagne quand même un bon point en tentant d’innover avec RealSense.

 

Accessoires

Clavier

Le Lenovo Miix 700 est vendu avec un clavier amovible à fixation magnétique. Son dos en aspect cuir donne un cachet prémium, c’est très agréable. Le design est vraiment soigné sur cette machine, rien à en redire. Le clavier en lui-même est bien conçu, les touches étant suffisamment espacées pour une frappe rapide. La fixation magnétique ferme évite une perte inopinée lors du transport. Mon seul bémol vient de l’absence de rétro-éclairage. Cette absence est compensée par la gratuité de l’accessoire, Microsoft vendant son Type Cover à 150€ environ. Une belle économie donc !

Clavier amovible du Lenovo Miix 700
Le clavier ne comporte pas de rétro-éclairage, c’est dommage.

 

Le clavier fait office de protection
Le clavier protège bien le Miix et apporte une touche haut de gamme.

 

Stylet

Conçu par Wacom, le stylet du Miix 700 est lui aussi intégré dans la boite de base. Il possède deux boutons sur sa tranche, l’un permettant d’effacer l’écriture et l’autre d’ouvrir le menu dédié. L’écriture est bonne et la latence assez faible. Les changements de pression sont eux aussi bien détecté. Couplé à l’application WRITEit, ce stylet permet de tout modifier ou presque à l’écran. Son seul défaut provient de son système de fixation. Il s’accroche via un embout plastique à un port USB. Si vous avez besoin des deux ports, il faudra trouver un endroit sûr pour votre accessoire. Ce n’est pas génial, surtout que la fixation en plastique semble très fragile…

Stylet du Lenovo Miix 700
Le stylet Wacom et son attache en plastique.

 

Stylet attaché au Lenovo Miix 700
Une fois attaché, le stylet monopolise un port USB.

 

Performances

Doté d’un processeur Intel Core M5-6Y54 et de 4 Go de RAM, le Lenovo Miix 700 propose dispose de suffisamment de puissance pour les tâches du quotidien : navigation Web, vidéo, musique et bureautique. Grâce au SSD de 128 Go, les démarrages sont très rapides (moins de 10 secondes). Dommage que Windows et les applications pré-installées ne laissent que 100 Go de libre, mais c’est malheureusement la généralité sur tous les hybrides actuellement.

La machine se comporte donc très bien sur les usages basiques, mais montre vite ses faiblesses pour les jeux vidéo. Il reste néanmoins possible de jouer à de très vieux jeux 3D (plus de 5 ans) ou des productions plus récentes en 2D. Tant que les effets ne sont pas poussés au maximum, l’IGP Intel HD 515 réussit à tenir la route. Sachez toutefois que le Miix n’est clairement pas fait pour les jeux.

Lenovo Miix 700
Seuls les très vieux jeux 3D tourneront bien (ici Nexus : Jupiter Incident de 2004).

Il donnera toute sa mesure pour le multimédia, son écran de bonne qualité et les haut-parleurs permettant une bonne expérience vidéoludique. On déplorera peut-être un manque de basses pour les haut-parleurs. L’hybride asiatique vient se placer dans une bonne moyenne face à la concurrence. En dehors des jeux, le processeur ne chauffe presque pas, le refroidissement passif assure de plus un silence total, un vrai bonheur par rapport à la Surface Pro 4 (Core i5) qui générait un son d’avion au décollage dès qu’on la poussait un peu fort !

Lenovo Miix 700
Big Buck Bunny tourne sans problème en 1080p.

Les benchmarks du Miix sont plutôt bon, il affiche plus de puissance que la Samsung Galaxy TabPro S (2069 points). Il se situe en dessous de l’hybride de Microsoft en Core M3 (2278 points). Avec 2133 points sur PCMark 8 Home, notre engin de test propose un bon compromis et affiche ainsi un excellent rapport prix/puissance.

 

Autonomie

Dotés de grands écrans et de processeurs puissants, les hybrides voient leur autonomie chuter assez rapidement pour peu que vous soyez assez exigeant. La Surface Pro 4 s’était révélée assez catastrophique sur ce point d’ailleurs… Le Miix 700 s’en tire un peu mieux, mais ce n’est pas encore la panacée. Le logiciel Lenovo Companion offre un mode économie d’énergie qui ne s’avère pas convaincant. Lors du test habituel qui consiste à faire tourner en boucle une vidéo FHD H.264 avec l’écran à 50% et le wifi activé, il aura fallu 8h49 pour vider complètement la batterie. Un score honorable.

Lenovo Miix 700

En moyenne, j’ai tenu 7h30 en usage normal : pas mal de navigation Web, un peu de vidéo, quelques retouches sur Blender et un petit peu de jeux 2D (moins de 30 minutes). C’est donc correct même si un professionnel qui utilisera des logiciels gourmands aura tout intérêt à garder le chargeur à proximité pour être sûr de finir sa journée de travail en toute sérénité ! Notez que sur Ubuntu, j’obtiens une meilleure autonomie que Windows 10 après l’installation des paquets TLP. En moyenne, je tiens 1h de plus, ce qui est plutôt pas mal. Quant à la charge, elle est très rapide. Il suffit d’environ 2h30 pour remettre la batterie dans les rails.

Conclusion Lenovo Miix 700

Noté par Tablette-Tactile.net 4.5 étoiles
****1/2

Avec son Miix 700, Lenovo marche clairement dans les pas de Microsoft. Le constructeur apporte cependant quelques nouveautés comme la caméra 3D et un système de charnière efficace. La présence en série du clavier et du stylet est un gros plus qui évite de repasser à la caisse. Le Miix ne souffre pas vraiment de défauts et s’avère être un très bon compromis si votre budget ne vous permet pas d’investir plus de 1000€ dans un hybride. Il apparaît de plus en plus souvent à moins de 750€ en promotion, ce qui le rend encore plus incontournable.

Les + :

  • Design soigné
  • Caméra 3D originale
  • Autonomie correcte
  • Stylet et clavier inclus
  • Bon rapport qualité/prix

Les – :

  • Applis pré-installées par forcément toutes utiles
  • Photos de mauvaise qualité
  • Caméra 3D plutôt gadget actuellement
  • Performances en jeux limitées
  • Système d’accroche du stylet pas génial…
le 0 191
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *