Galaxy S8+ : notre test & avis, le meilleur smartphone de Samsung ?

Par ,

Après l’échec du Note 7, Samsung va-t-il réussir à reconquérir le cœur du public avec son Galaxy S8 ? Nous vous donnons notre avis dans ce test complet. Et en passant, nous en profiterons pour passer en revue divers accessoires.

Prix et spécifications

 

Dans un marché des smartphones arrivé à maturité, Samsung s’est taillé une place de choix au sommet, côtoyant Apple et son iPhone. La marque coréenne a forgé son succès avec sa gamme Galaxy, avec notamment d’excellents terminaux comme le S7. Mais il fallait faire souffler un vent d’innovation afin de ne pas laisser retomber la magie. Comment améliorer efficacement des appareils devenus quasiment indispensables dans notre quotidien ? Il semble bien que la réponse réside dans les écrans borderless. Une mode lancée par le chinois Xiaomi et son Mi Mix dont la dalle couvre plus de 90% de la surface avant du smartphone. LG a aussi dévoilé son G6 dans la même veine. Difficile donc pour Samsung de se contenter d’un écran classique pour son nouveau fleuron !

Le Galaxy S8+ est un superbe smartphone.
Le Galaxy S8+ est un superbe smartphone.

En plus d’une dalle recouvrant quasiment tout l’avant du terminal, le coréen a aussi joué sur les performances de son processeur et une toute nouvelle interface. Ajoutez à ça une fiche technique flatteuse, vous comprendrez mieux pourquoi vous devrez vendre un organe pour vous procurer le précieux :

  • Ecran 5.8″ ou 6.2″ WQHD+ (2960 x 1440 px)
  • Processeur Exynos 8895
  • 4 Go RAM
  • 64 Go de stockage
  • Connectique : micro-SD, USB Type-C
  • Wifi 802.11 b/g/n/ac, Bluetooth 5.0, NFC
  • Scanner d’iris, reconnaissance faciale, lecteur d’empreintes digitales
  • APN 8 MP et 12 MP
  • Certification IP 68
  • Batterie 3000 mAh (S8) ou 3500 mAh (S8+)
  • Android 7.0 Nougat avec Samsung Experience 8.1

On est réellement en présence d’un petit bijou de technologie, mais son prix risque de faire grincer des dents : 809€ pour le S8 :

Le S8+ est lui à 909 euros :

Oui, ça fait mal ! Mais ça vaut le coup comme nous allons le voir dans les paragraphes suivants.

Vidéo de prise en main

Design

Sans grande surprise, Samsung a conservé pour le S8+ un design proche de ses prédécesseurs. On retrouve ainsi un dos en verre et des bords en métal, le tout confirmant qu’on est bien sur du haut de gamme. L’assemblage est irréprochable, mais j’ai toujours quelques doutes quant à la solidité de l’ensemble face aux chutes. Le flagship coréen apporte cependant quelques petits changements mineurs sur quelques points. Le lecteur d’empreintes digitales passe ainsi au dos, mais il est disposé à côté de l’APN. C’est peu pratique à l’usage, on se retrouve souvent avec le doigt qui tombe sur l’appareil photo. Bonjour les traces !

Lecteur d'empreintes digitales du Galaxy S8
Le lecteur d’empreintes digitales est mal positionné. Dommage…

Autre nouveauté : un troisième bouton physique fait son apparition. Ce dernier permet d’activer Bixby, l’assistant personnel développé par Samsung. Sauf que ce fameux assistant est loin d’être complet actuellement et Samsung ne permet pas de redéfinir le comportement du bouton associé. Il existe heureusement des méthodes non officielles pour pallier à ce problème.

Le bouton pour Bixby n'est malheureusement pas assignable à une autre fonction.
Le bouton pour Bixby n’est malheureusement pas assignable à une autre fonction.

Du côté de la connectique, c’est toujours classique. Sammy a même conservé la prise casque, offrant des écouteurs AKG dans la boite pour en profiter. Un pied de nez à Apple ? Malgré cette petite attention, je suis assez déçu de n’avoir trouvé qu’un seul haut-parleur. Bien qu’il offre un son décent, il est loin de l’expérience superbe offerte par la Galaxy Tab S3. Prévoyez donc des écouteurs ou une enceinte Bluetooth.

Connectique du Galaxy s8
La connectique est classique. Dommage qu’il n’y ait qu’un seul haut-parleur.

Bonne nouvelle pour les amateurs de gros fichiers, un port micro-SD est disponible dans une trappe contenant aussi la carte nano-SIM. Si les 64 Go de stockage interne ne vous conviennent pas, vous pourrez donc y ajouter jusqu’à 256 Go.

La trappe contient un emplacement micro-SD et nano-SIM.
La trappe contient un emplacement micro-SD et nano-SIM.

Ecran Infinity

C’est LE gros argument marketing du Galaxy S8 : son écran Infinity borderless incurvé. Recouvrant presque la totalité de la façade, cette dalle est réellement d’une qualité incroyable. Samsung a bien entendu utilisé la technologie Super AMOLED qui lui est si chère. Les couleurs sont vives, les noirs très profonds et les contrastes forts. Ajoutez à tout ça une définition de 2960 x 1440 px et vous en prenez plein la rétine. L’absence quasi-totale de bords renforce encore l’expérience. J’avoue qu’après la grande claque visuelle que je me suis pris, j’ai eu bien du mal à retourner à mon Oneplus One ! Même la teinte arc-en-ciel typique de ce type de dalle dans les angles semble avoir été retirée. L’écran vire quand même légèrement au bleu quand on le regarde de côté. C’est cependant bien moins marqué que sur les précédents modèles de la marque asiatique.

Ecran Infinity du Galaxy S8
L’écran Infinity est magnifique, une vraie claque visuelle.

Notez qu’afin d’économiser la batterie, Samsung réduit la définition à de la Full HD, soit 2220 x 1080 px. La différence avec du WQHD+ est invisible à l’œil nu. Vous pouvez néanmoins basculer à volonté, le processeur n’aura de toute façon aucun problème à tenir la cadence.

Vous pouvez changer la définition d'écran pour gagner en autonomie.
Vous pouvez changer la définition d’écran pour gagner en autonomie.

Vous l’aurez compris, l’écran du Galaxy S8 est vraiment son gros atout. Sans pour autant justifier l’achat à lui seul, il reste un argument de poids face à la concurrence.

Interface Samsung Experience

Afin de réaliser un smartphone vraiment unique, Samsung a aussi revu sa copie au niveau de l’interface. Touchwiz laisse donc la place à Samsung Experience, ce qui laisse entrevoir des changements plus ou moins marqués. Le premier détail qui frappe est le minimalisme de cette nouvelle surcouche. Fini les grosses icônes dans tous les sens au premier démarrage. Adieu le bouton du tiroir d’applications. Une fois encore, on se rapproche plus des standards d’Apple que de Google. Que les puristes d’Android se rassurent, le sacro-saint tiroir d’applications existe toujours. On y accède maintenant avec un glissement haut ou bas. C’est diablement simple, mais efficace. Ça rappelle d’ailleurs le mode de fonctionnement de Evie, un lanceur alternatif utilisant le même procédé.

Nouvelle interface Samsung Experience
La nouvelle interface Samsung Experience est plus épurée et agréable à l’œil.

 

Tiroir d'applications du Galaxy S8.
On accède maintenant au tiroir d’applications en faisant un glissement sur le bureau principal.

Si vous préférez vraiment le style iOS, il est même possible de mettre toutes vos applications à l’écran avec un petit réglage des paramètres.

Changement de lanceur sur Samsung Experience
On peut paramétrer le bureau à la iOS. Les amateurs de personnalisation apprécieront ce choix.

Pour le reste de l’interface, on retrouve quand même la patte de Samsung, avec un menu des paramètres assez brouillon entre autres. Des fonctions comme l’écran AoD ou le menu latéral sont encore de la partie et ont été légèrement améliorées. Moi qui personnellement n’ai jamais été très fan de Touchwiz, je dois avouer que Samsung Experience m’a vraiment plu. Ce mélange de minimalisme et de personnalisation m’a convaincu.

Menu latéral Galaxy S8
Le menu latéral est toujours présent et ne change presque pas.

Assistant Bixby

Face à Siri, Google Now et Alexa, Samsung a développé son propre assistant vocal. C’était l’un des gros arguments lors de la présentation officielle du S8. Seulement voila, pour le moment, il ne fait pas grand-chose ce Bixby… On y a accès en utilisant le bouton physique prévu à cet effet ou en glissant le bureau vers la gauche (oui, comme sur le lanceur Google Now Launcher). Un menu vous présentera alors diverses cartes sensées vous mâcher le travail pour la journée à venir : actualités, rappels, alarmes, etc… Rien de bien innovant actuellement.

Assistant vocal Galaxy S8
Bixby promet plein de belles choses…

 

Bixby, l'assistant personnel de Samsung
… mais n’en réalise qu’une petite partie actuellement.

Bixby peut aussi utiliser l’appareil photo pour scanner un contenu et essayer de trouver des résultats pertinents. Par exemple, prenez une chaussure en photo et vous pourrez trouver divers prix sur le Web. Dans le principe c’est sympa, mais ça fonctionne très mal, voire pas du tout à l’heure actuelle… Idem pour les commandes vocales qui ne sont pas du tout actives pour la France. Il y a encore du développement à effectuer de la part de Samsung et Bixby ne sera probablement pas opérationnel avant plusieurs mois. Si le fabricant réussi néanmoins son pari, il y aura une alternative sympa à Google Now. Mais on en est encore loin !

La sécurité par biométrie : premier essai partiellement transformé

Le S8 est décidément le smartphone de toutes les nouveautés ! Après l’écran Infinity et l’assistant vocal sans voix, Samsung a misé sur la sécurité par biométrie pour attirer les foules. Bien évidemment, le classique lecteur d’empreintes digitales est présent. Comme je le disais, il est à mon sens mal positionné, surtout pour les gauchers. Mais Samsung a aussi promu deux nouveautés : un lecteur d’iris (œil) et une reconnaissance faciale (visage). Les capteurs pour ces deux sécurités sont situés au-dessus de l’écran avec l’APN avant.

Mais est-ce que tout ça fonctionne bien et surtout est-ce que la sécurité est vraiment au rendez-vous ? En théorie, la reconnaissance de l’iris permet un haut niveau de protection. L’empreinte rétinienne est comme celle des doigts, quasiment unique. Mais il y a quelques limitations. Si comme moi vous portez des lunettes, il faudra les retirer avant chaque scan. Ensuite la reconnaissance n’est pas toujours au point et j’ai eu l’impression de passer plus de temps à écarquiller les yeux qu’à utiliser le smartphone. Bref, j’ai vite laissé tomber. L’idée en elle-même est bonne, mais la technologie actuelle pas assez avancée pour être vraiment exploitable. Samsung reste néanmoins un précurseur dans ce domaine et il n’est pas impossible que dans moins de cinq ans tous nos portables soient équipées d’un scanner d’iris.

Scanner d'iris sur le Galaxy S8+
Le scanner d’iris impose de retirer lunettes et lentilles de contact. Pas génial…

Pour ce qui est de la reconnaissance faciale, j’ai été plus convaincu. Le déverrouillage est plus rapide, même si il dépend grandement des conditions d’éclairage ambiant. Cette sécurité est cependant moins fiable qu’une empreinte digitale. Le temps de déverrouillage est aussi un peu plus élevé. En bref, rien ne semble pour le moment remplacer le bon vieux schéma de déblocage ou les empreintes digitales.

Appareil photo

Très bien pourvu pour la photographie, le S7 m’avait séduit sur ce point. Il en va de même pour le S8, puisque ce dernier reprend quasiment tout de son prédécesseur. On a donc un APN de 12 MP arrière doté de la technologie Dual Pixel. Ce dernier bénéficie de ce que la technologie numérique offre de mieux actuellement. Il peut ainsi filmer des vidéos en 4K à 30 fps ou en Full HD à 60 fps. L’application photo offre des options comme le timelapse ou le slow-motion. Des filtres à la Snapchat font leur apparition pour donner un petit grain de folie à vos portraits.

Photo de jour sur Galaxy S8
Les photos de jour sont d’une très bonne qualité.

La qualité est donc au rendez-vous et devrait séduire aussi bien les novices que les semi-pro de la photo numérique. En basse luminosité les cliches sont aussi très bons. L’application facilite le travail grâce à des réglages simples et l’utilisation des mouvements tactiles. Je n’ai donc pas été déçu par la partie photo du Galaxy S8.

Appareil photo Galaxy S8 et réglages vidéo
L’appareil peut filmer des vidéos 4K à 30 fps.

 

Filtres photo du Galaxy S8 Plus
Des filtres à la Snapchat font leur apparition.

Performances

Exynos 8895, 4 go de RAM… Le S8 est taillé pour offrir des performances au top ! En fait, il est même trop performant pour un usage normal. C’est pourquoi Samsung propose divers modes de gestion des performances afin d’offrir une expérience optimisée pour chaque usage. De base, le smartphone fonctionne en “mode optimisé”. La définition d’écran est définie sur Full HD+, la luminosité réduite et la cadence du processeur bridée. Le score obtenu sur le benchmark Antutu est de 117584 points, soit à peu prêt le même que les smartphones fonctionnant avec des Snapdragon 820. Si vous voulez vraiment tirer le plein parti de votre S8, il faudra le basculer en “mode performances élevées”. Il sera ainsi à son potentiel maximum. Le score Antutu passe alors à 174915 points ! C’est le top pour les jeux 3D très gourmands. D’ailleurs, en dehors de ce cas de figure particulier, vous n’aurez probablement aucun intérêt à rester en permanence dans ce mode boosté à la testostérone.

Benchmark Antutu pour le Galaxy S8

Pour ce qui est des jeux vidéo, j’ai cependant rencontré quelques bugs graphiques sur des titres comme Eisenhorn : Xenos ou Demon’s Rise. La plupart des titres 3D du Play Store fonctionnent très bien cependant, les autres ne tarderont probablement pas à être optimisés. En tout cas les gamers y trouveront leur compte. Samsung a même inclus Game Tools qui permet d’optimiser la jouabilité en bloquant les notifications, étendant l’affichage ou verrouillant le tactile.

Outil Game Tools de Samsung
Game Tools introduit sur le S7 est de retour, légèrement amélioré.

Inutile de dire que si le S8 brille avec des jeux gourmands, il s’en sort haut la main sur tous les autres usages classiques comme la navigation Web et le multimédia. L’usage d’un casque est cependant à prévoir si vous voulez vraiment une bonne expérience sonore. L’unique haut-parleur est bien mais sans plus. Du côté de la connectique, on notera l’apparition du Bluetooth 5.0. Ce dernier permet non seulement une meilleure portée, mais aussi de connecter simultanément deux appareils audio. Pas forcément utile, mais nul doute que Samsung vient de mettre en place un nouveau standard du marché mobile.

Autonomie

Pour ce test, j’ai reçu un S8+ qui bénéficie d’une batterie plus imposante que son petit frère. Cette dernière fait ainsi 3500 mAh contre 3000 mAh pour le S8. Les résultats obtenus lors de notre test multimédia sont donc uniquement valables pour le gros modèle de la gamme. Pour rappel, ce test consiste à faire tourner pendant 2h des vidéos sur Netflix avec l’écran à 50% de luminosité. Durant ce laps de temps, la batterie aura perdu seulement 16% de capacité en mode optimisé. Un excellent score qui se confirme à l’usage. A moins que vous ne soyez un gamer passionné ou un utilisateur accro, le S8 pourra tenir jusqu’à deux jours complets si vous ne forcez pas trop. Les plus assidus auront même du mal à vider la batterie complètement en une journée.

La charge rapide est bien évidemment gérée par le smartphone. Une charge de 20 minutes permet ainsi de lui faire récupérer 24% de batterie. Même en cas de manque de jus, une petite recharge lors de la pause repas vous permettra de tenir une demi-journée de plus. Top !

Accessoires

Dans le cadre de ce test, je me suis vu prêter divers accessoires officiels compatibles avec les S8 et S8+.

Batterie externe de voyage

Prix : 49.90€

Voir l'offre

Accessoire batterie externe Samsung
La batterie externe est efficace grâce à la charge rapide.

Pour les baroudeurs, la batterie externe de Samsung pourra être salvatrice. Dotée d’une capacité de 5100 mAh (et d’un joli design), celle-ci bénéficie de la charge rapide. Elle pourra recharger une fois complètement un Galaxy S8+ en 2h environ. Elle peut aussi être rechargée à pleine vitesse avec l’adaptateur officiel via USB Type-C. Si son prix vous semble trop élevé, vous pouvez toujours vous tourner vers la batterie Xiaomi Pocket de 10.000 mAh, moins performante mais deux fois moins coûteuse.

Chargeur à induction

Prix : 79.90€

Voir l'offre

Accessoire chargeur à induction Samsung
Le chargeur à induction n’est pas aussi rapide que ce que le laisse entendre Samsung.

Conçu tout spécialement pour le Galaxy S8, le chargeur sans-fil officiel de Samsung permet de se passer de câble pour redonner du jus à votre précieux. Ajustable sur deux positions, il offre un joli look grâce à sa surface en cuir. Son seul défaut est la vitesse de charge : il est spécifié qu’il gère la charge rapide, mais on en est loin. En 20 minutes, je n’ai réussi à remonter la batterie que de 12% contre 24% avec le chargeur classique. La charge est donc deux fois moins rapide. Je vous recommande cet accessoire uniquement si vous voulez vous passer des câbles et que la charge rapide n’est pas votre priorité.

Sation DeX

Prix : 149.90€

Voir l'offre

Accessoire station DeX Samsung
La station DeX n’est compatible qu’avec le S8 et le S8+.

DeX est l’accessoire magique qui transforme votre smartphone en vrai petit PC. Uniquement compatible avec les S8 et S8+, ce dock comporte une connectique large : USB Type-A x2, USB Type-C, HDMI, Ethernet. Branchez votre smartphone et une interface adaptée aux grands écrans apparaîtra. Il suffit ensuite d’une souris et d’un clavier pour en profiter ! Les possibilités sont bien sûr moins étendues qu’avec un vrai OS spécifique aux ordinateurs. Il y a cependant de quoi modifier à la volée un PowerPoint, écrire un mail, retoucher rapidement une photo, etc… Et vous pourrez aussi continuer à recevoir vos SMS et notifications diverses.

DeX transforme le Galaxy S8 en petit PC de bureau.
DeX transforme le Galaxy S8 en petit PC de bureau.

 

L'interface de DeX fait penser à celle de Chrome OS.
L’interface de DeX fait penser à celle de Chrome OS.

 

DeX fonctionne très bien pour les tâches basiques comme la navigation Web.
DeX fonctionne très bien pour les tâches basiques comme la navigation Web.

Tout n’est cependant pas parfait. De nombreuses applications Android ne fonctionnent pas avec la souris. Samsung propose quelques applications optimisées pour DeX sur son marché Galaxy Apps comme Word, Excel ou Skype. J’espère néanmoins que la sélection va vite s’agrandir, il y a du potentiel pour ce type de solution.

Conclusion

Un renouveau qui fait du bien !

9.5 sur 10
On aime L'écran magnifique / Les performances / L'interface Samsung Experience / La station DeX prometteuse / L'autonomie / La qualité photo On aime moins Le prix élevé / Le capteur d'empreintes digitales mal placé / Les reconnaissances biométriques pas encore au point / L'assistant Bixby pas finalisé / Le haut-parleur Notre avis Le Galaxy S8 m'a mis une grosse claque ! Samsung a vraiment créé un smartphone (quasiment) impeccable, tant du point de vue fonctionnel qu'esthétique. Son écran Infinity en met plein la rétine et profite au maximum de la nouvelle interface Experience. Les performances ne sont pas en reste et permettent même grâce au dock DeX de transformer le S8 en petit PC d'appoint. Il ne manque quelques petits détails pour qu'il soit parfait comme un capteur d'empreintes mieux disposé ou tout simplement un assistant vocal capable d'utiliser la voix... En attendant que Bixby soit mieux géré, vous pouvez déjà foncer, du moins si vous avez plus de 800€ à mettre dans un smartphone haut de gamme.
le 0 1656
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *