Le succès de la Pebble Time renforcé par la présentation de l’Apple Watch

L’une des montres les plus attendues du moment, l’Apple Watch a été dévoilée la semaine dernière, apportant son lot de bonnes et mauvaises nouvelles.

Misant avant tout sur l’offre logicielle relativement étoffée de sa montre ainsi que sa conception haut de gamme et son boîtier en aluminium, Apple n’a toutefois pas réussi, comme beaucoup le craignait, à résoudre la contrainte de l’autonomie, un fléau de la plupart des montres connectées. Incapables de tenir plus de 24 heures sans passer par la case  » recharge « , les montres connectées sous Android Wear, qui représentent une grosse partie du marché, ont été vivement critiquées pour ce manque d’autonomie. Malheureusement, en dévoilant son Apple Watch, Apple a annoncé que cette dernière ne serait pas capable de tenir plus de 18 heures avec une seule recharge, voire moins de 5 heures si vous l’utilisez de manière intensive. 

Apple Watch

Une problématique d’autant plus grande qu’une montre est souvent portée au poignet toute la journée, consultée de nombreuses fois et, de plus, peut parfois y rester plus de 18 heures si vous comptez passer la nuit hors de chez vous après une journée bien chargée. La pilule a été difficile à avaler pour de nombreux consommateurs qui semblent avoir décidé d’opter, après la présentation de l’Apple Watch, pour la Pebble Time, une concurrente redoutable sur de nombreux aspects.

Sans proposer de finition ultra haut de gamme, la Pebble Time offre toutefois quelques avantages, décisifs pour certains, comme une autonomie de 7 jours (contre 18 heures pour l’Apple Watch) ou encore un prix près de deux fois inférieur à celui de l’Apple Watch dans sa version la plus abordable (349$ pour l’Apple Watch Sport, 179$ pour la Pebble Time sur Kickstarter). Notons également que Pebble a récemment dévoilé une version  » Steel  » de sa nouvelle montre connectée, articulée autour d’un bracelet en métal et gagnant en autonomie pour atteindre les 10 jours, le tout étant moins onéreux que la plus abordable des Apple Watch (250$ pour la Pebble Time – Edition Steel sur Kickstarter).

La pebble Time

 

Avec près de 18,8 millions de dollars récoltés à l’heure où nous écrivons ces lignes, il est certain que la Pebble Time a attiré de nombreux consommateurs déçus par l’Apple Watch, en se classant, dans le même temps, comme le projet Kickstarter ayant récolé le plus de fonds depuis sa création.

le 1 95
- Marque(s) / Os : ,

1 Comment

  1. J’ai depuis 1 an une Pebble : en plus d’avoir une grande autonomie elle fonctionne aussi bien sur android que sur iOS (peut-être mieux sur iOS d’ailleurs). J’ai pu ainsi continuer à l’utiliser lorsque je suis passé d’un iPhone 4S à un GS5.
    Les nouvelles Pebble sont plus jolies et plus performantes, pas étonnant qu’elles aient un grand succès.
    L’Apple watch n’est pas au point. Pour être tranquille sur 24H il faut une capacité de 48H pour le fabricant : alors 18H, ce n’est pas sérieux !
    Je n’ai pas pris fin 2014 d’ iPhone 6, j’attends éventuellement le 6S (attention au relèvement des prix du fait de la perte de 30% € vs $). Si Apple était confiant dans sa watch ils n’auraient pas besoin d’une telle pub !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *