Honor 5X : notre test & avis, est-il à la hauteur ?

Successeur du Honor 4X, le 5X est un smartphone milieu de gamme qui emprunte même des éléments à ses concurrents plus chers. Mais quelles concessions cela entraine-t-il ? Réponse dans ce test complet.

Maj 08/07/2016 : Honor a annoncé il y a peu de temps le passe du 5X vers Android 6.0 Marshmallow. L’interface EMUI passe du coup vers la version 4.0 (au lieu de la 3.1), ce qui ajoute pas mal de possibilités à ce smartphone déjà très attractif. Une notification vous avertira quand votre Honor 5X sera prêt à migrer vers la nouvelle version. N’oubliez pas de bien le charger et d’avoir un peu d’espace disponible sur votre mémoire. Et n’hésitez pas à nous faire vos retours dans les commentaires !

Meilleurs Prix Huawei Honor 5X

Caractéristiques techniques

Honor 5X de face et sa boite

Conçu par Honor (la marque européenne de Huawei), le téléphone mobile 5X dispose de spécifications plus que correctes dans le secteur du milieu de gamme. Voyez plutôt :

  • Écran 5.5″ IPS Full HD (résolution 1920 x 1080 px)
  • Processeur Qualcomm Snapdragon 616 à 1.5 GHz
  • 2 Go RAM (mémoire vive)
  • 16 Go de mémoire interne (stockage)
  • Dual-SIM 3G/4G LTE / Gps
  • Wifi 802.11 b/g/n, bluetooth 4.1, jack 3.5 mm, micro-USB 2.0, micro-SD jusqu’à 128 Go
  • APN 5 MP et 13 MP
  • Batterie 3000 mAh
  • Android 5.1 Lollipop + surcouche EMUI 3.1

Le Honor 5X marque une belle évolution par rapport à son prédécesseur sur de nombreux points. Ses dimensions en font un smartphone agréable à prendre en main : 151,3 x 76,3 x 8,15 mm pour un poids de 158 grammes. Il dispose même d’un capteur d’empreintes digitales, fonctionnel et réactif. A priori, ce Honor 5X a tout d’un grand, seul son prix restant réduit : 229,99€.

Meilleurs Prix Huawei Honor 5X

Peu de concurrents peuvent se targuer de proposer le même type d’équipement pour un coût aussi léger. Reste à voir si les promesses sur le papier sont tenues dans la réalité, ce que nous allons vérifier immédiatement.

caractéristiques techniques du Honor 5X

 

Design

A l’ouverture de la boite (d’un bleu azur très agréable), le Honor 5X en jette plein la vue pour un smartphone de milieu de gamme. La coque en aluminium brossé rehaussée de deux bandes en plastique sur les extrémités est du plus bel effet. Le capteur d’empreintes digitales est enfoncé, à l’opposé de l’APN de 13 MP qui ressort de l’ensemble. Les bords de la coque sont légèrement incurvés, ce qui donne un look franchement accrocheur. Il est possible lors de l’achat de choisir entre trois coloris : gris, doré ou argenté. Pour ce test, c’est le modèle gris qui m’a été fourni.

Honor 5X
La boite est sobre, contenant l’équipement standard : câble, chargeur, notice et des écouteurs.

 

Honor 5X
La coque est en aluminium avec un design très soigné.

La face avant n’est pas en reste. Sur la version grise, l’avant reste de couleur noire, ce qui n’est pas le cas sur les autres modèles qui sont plus unis. La façade est dépouillée, aucun bouton tactile n’est présent. Les seuls éléments visibles sont l’écouteur et la caméra frontale, un APN de 5 MP. Les bords de la dalle sont fins, sans pour autant que cela gène la prise en main.

Honor 5X
La face avant est sobre, avec un écran très lumineux.

Sur la tranche basse, on trouve la connectique qui se limite au classique port micro-USB 2.0 ainsi qu’un haut-parleur et le microphone, tous deux protégés derrière des grilles. Malgré sa légèreté, le Honor 5X semble donc solide.

Honor 5X
Le son est bon, même si il n’y a qu’un seul haut-parleur.

Sur le côté droit, on a les boutons de volume et d’alimentation, tous deux bien ancrés et conçus en aluminium, ce qui renforce là aussi le design premium du smartphone.

Honor 5X
Les boutons physiques sont aussi en aluminium.

Sur le haut du 5X se situent la prise casque de 3.5 mm et un atténuateur de son ambiant.

Honor 5X
Un atténuateur de son ambiant permet de téléphoner en tout confort.

Pour terminer, le flanc gauche présente deux emplacements : celui du haut pour une carte micro-SIM, celui du bas pour une carte microsd et une autre carte SIM au format nano. Il faut utiliser le poinçon fourni dans la boite pour ouvrir ces deux accès. Par défaut, la 3G/4G est gérée sur le port nano-SIM, mais il est possible de basculer sur le port micro-SIM via l’interface. Notez cependant que si vous utilisez les deux emplacements, un seul peut gérer la 3G/4G à la fois. Vous l’aurez compris le Honor 5X dispose d’un emplacement double sim très pratique.

Honor 5X
Le Honor 5X est dual-SIM (1 x nano et 1 x micro).

 

Écran

Le Honor 5X dispose d’un bel écran pour du milieu de gamme avec une définition Full HD, c’est-à-dire 1920 x 1080 px. Aucun pixel ne se voit à l’œil nu, à moins de vraiment coller le nez sur la dalle. Les angles de vision sont eux aussi de bonne qualité, il n’y a presque pas de perte de couleur lorsqu’on regarde depuis les côtés.

Honor 5X
Les angles de vision sont bons pour un milieu de gamme.

Les couleurs sont bien rendues, vives sans pour autant être trop « claquantes ». Si malgré tout les réglages de base ne vous convenaient pas, les paramètres disposent d’une section permettant de régler la température de l’écran à votre gré.

Honor 5X
La température des couleurs est modifiable dans les paramètres.

C’est donc ici aussi une belle réussite pour ce terminal qui ne cesse d’enchainer les bons points. Cela va-t-il continuer ? Réponse au paragraphe suivant.

 

Interface et applications

EMUI 3.1

Amateurs de surcouches, vous allez être servis. Le Honor 5X, bien que tournant sous Android 5.1.1 Lollipop, en est bien éloigné esthétiquement. La surcouche EMUI s’approche en effet très fortement d’iOS, le système d’exploitation d’Apple : icônes arrondies aux couleurs vives, pas de tiroir d’application, un centre de notification avec un affichage sous forme chronologique…

Honor 5X
L’interface colorée fait immanquablement penser à celle d’iOS.

 

Honor 5X
Le centre de notifications propose un affichage de type « timeline ».

Les premières minutes pourront s’avérer déroutantes pour les habitués d’Android Stock. Une fois le cap passé, on retrouve néanmoins quelques marques. Certaines fonctionnalités et gestes semblent venus tout droit des meilleurs lanceurs alternatifs : glissement vers le bas pour faire une recherche, pincement de l’écran pour gérer les bureaux et widgets, etc… Les options sont nombreuses et la plupart sont modifiables à volonté. Des thèmes aux gestes utilisables avec le capteur d’empreintes digitales, vous aurez de quoi créer une interface unique pour votre usage.

Honor 5X
Les paramètres rapides sont classiques.

 

Honor 5X
Les options de personnalisation sont nombreuses.

 

Honor 5X
Le cercle flottant ressemble au PIE de certaines ROMs modifiées.

 

Honor 5X
Le capteur d’empreintes digitales au dos peut être associé à diverses actions.

EMUI 3.1 ne m’avait pas vraiment convaincu lors de mon test de la tablette Huawei MediaPad M2, la faute à un design pas forcément pertinent sur grand écran. Sur le Honor 5X, c’est plutôt l’inverse. La surcouche est très agréable visuellement, fonctionnelle et bourrée d’options. Les adeptes de personnalisation pourront s’en donner à cœur joie en attendant EMUI 4.0 qui devrait arriver dans quelques mois sur les appareils Honor/Huawei.

Applications

Après le design au top et la surcouche très complète, le constructeur a décidé de ne pas s’arrêter en si bon chemin avec les applications. Mais pour le coup, il aurait peut-être fallu ne pas en faire trop… Le smartphone est en effet littéralement blindé d’applications pré-installées. Certaines sont les applis propriétaires de Huawei : mail, vidéo, musique, navigateur et viennent en renfort des classiques applications de Google. J’apprécie particulièrement celle pour la musique, très élégante et fonctionnelle. Il y a aussi un gestionnaire très complet qui permet de vider la RAM et effacer les résidus d’applications, très pratique pour avoir un téléphone sain en permanence.

Honor 5X
Le gestionnaire du téléphone est sympa, même si ça peut sembler un peu gadget.

 

Honor 5X
L’application de musique Honor est très agréable à utiliser.

Mais ça ne s’arrête pas là, puisqu’on trouve Twitter, Facebook ou encore Instagram ainsi que des jeux Gameloft (en version « demo »). Au total, c’est pas moins de 3 Go d’applications diverses qui sont pré-installées sur le 5X. Avec sa mémoire de 16 Go seulement, il reste moins de 10 Go de libres si on compte l’indispensable espace requis par Android (3 Go environ). Heureusement, il est possible d’éliminer la plupart de ces applications que vous trouverez probablement inutiles afin de libérer un peu d’espace.

Honor 5X
Des applications pré-installées…

 

Honor 5X
… encore des applications pré-installées…

 

Honor 5X
… et toujours des applications pré-installées. 3 Go, c’est trop !

Malheureusement, le mal est fait : ça s’appelle du bloatware. Pour ma part, je préfère avoir le choix de mes applications, quitte à les télécharger depuis le Play Store. Honor tente d’imposer les siennes et ça ne plaira pas forcément à tout le monde.

 

Appareil photo

Les capteurs photos du Honor 5X sont calés sur la concurrence : 5 MP et 13 MP. Les clichés sont corrects, sans pour autant être époustouflants. Pour la vidéo, il est possible de filmer en Full HD à 30 images par secondes. L’application de photo propose pas mal de gadgets pour prendre des selfies et même un mode time-lapse. Pas forcément très utile, mais ça pourra servir à certains. Il existe aussi la possibilité d’appliquer des filtres, un peu comme avec Instagram.

Honor 5X
13 MP à l’arrière et un flash LED.

 

Honor 5X
5 MP à l’avant pour les selfies.

 

Honor 5X
L’APN de 13 MP est correct pour un appareil de ce prix.

Il n’y a pas grand-chose à dire au final sur cette partie. Le Honor 5X s’en tire correctement sans pour autant briller de mille feux.

 

Performances

Pour l’instant, le Honor 5X s’en tire avec les honneurs (oui, mon jeu de mots est pitoyable, je sais…) mais cela ne va pas durer. En effet, le processeur Qualcomm Snapdragon 616 et son GPU Adreno 405 sont vite à la peine, la surcouche EMUI ne semblant pas arranger les choses. Ainsi, lors de l’ouverture des dossiers on remarque immédiatement des saccades lors de l’animation. Il arrive assez souvent que des petits gels se produisent lors de transitions entre les écrans. Le lancement des applications est parfois très rapide tout comme il peut être lent. Cela se vérifie aussi lors de l’utilisation de jeux en 3D : sur Asphalt 8, le framerate est limité, ça manque de fluidité et le jeu subit parfois des ralentissements lors de scènes particulièrement chargées. Même si il n’y a rien de dramatique, les plus tatillons passeront leur chemin. On sent que des concessions ont dû être faites afin de maintenir un prix le plus attractif possible.

Honor 5X
Score Antutu : 34110

 

Honor 5X
Asphalt 8 ne tournera pas à fond, même si ça reste jouable.

Le reste du smartphone chinois est en revanche très bon : la capteur d’empreintes digitales est rapide, précis et performant, le signal wifi de très bonne qualité (malgré l’absence du 5 GHz), le bluetooth 4.1 impeccable. Il en va de même pour la partie téléphonie, il n’y a rien à en redire. La navigation Internet est dans la bonne moyenne, malgré quelques lenteurs par moment. Pour les vidéos, vous pourrez lire du 1080p sans soucis, mais au-delà le processeur aura du mal. Le son qui sort du haut-parleur est franchement pas mal, même si on n’atteint pas l’excellence de la MediaPad M2 sur ce point. Malgré tout, le Honor 5X dispose de belles prestations si on arrive à faire abstraction des quelques ralentissements dans l’interface.

Honor 5X
Le signal wifi est au top, même loin de la Box.

 

Autonomie

La marque chinoise ne déroge pas à ses habitudes et nous offre une fois encore un terminal à l’autonomie excellente. Les paramètres permettent de choisir quelles applications garder allumées ou pas lors de la veille, un peu à l’instar de Greenify mais sans besoin d’accès root. Trois modes de gestion du processeur permettent de gérer la durée de vie au mieux : normal, intelligent et ultra. Ce dernier mode ne garde que les fonctions téléphoniques de base mais permet de tripler l’autonomie. En mode normal, j’ai pu garder le smartphone allumé pendant presque 5 jours à raison de 90% du temps en veille et le reste en usage léger (Twitter, navigation Web).

Honor 5X
Le gestionnaire de batterie est simple et efficace.

En usage constant, le Honor 5X a tenu 5h11 lors de notre test qui consiste à passer en boucle une vidéo Full HD avec l’écran à 50% de luminosité et le wifi activé. Si on active le mode le plus économique, ce temps est augmenté de presque deux heures, ce qui le place dans une bonne moyenne.

Honor 5X

Honor 5X
L’autonomie en veille est vraiment bonne.

 

Conclusion Honor 5X

Meilleurs Prix Huawei Honor 5X

Honor 5X

9 sur 10
On aime Look premium / Autonomie / Customisation de l'interface poussée / Prix On aime moins Processeur poussif / Trop d'applications pré-installées inutiles Un bon milieu de gamme Comme vous l'aurez compris tout au long de ce test, le Honor 5X s'en sort haut la main pour un smartphone milieu de gamme. Il n'est pas exempt de quelques défauts, en particulier son processeur un peu poussif ou la surcharge d'applications pré-installées. La surcouche EMUI est aussi à prendre en compte lors de l'achat, le look iOS ne plaira pas forcément à tout le monde. Mais en dehors de ça, pour à peine 230€ vous aurez un smartphone très classe et efficace, doté d'une excellente autonomie en plus d'un look haut de gamme accrocheur.
le 10 534
Tablette(s) - Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant

10 Comments

  1. Bonjour je tien à faire part que depuis la dernière mise à jour, la fonctionnalité de « vitesse de connexion » à complètement disparu, quelle dommage, je trouvais que ça donnait un petit plus plus >_< !

  2. Depuis la mise à jour de EMUI 3.1 vers EMUI 4.0, le mode protection de la vie privée (privacy mode) a juste disparu. grosse perte, d’une fonctionalité unique sur ce phone…

    1. J’ai le même problème, je pensais que c’était moi qui ne trouvait plus ceci mais j’ai fait une mise à jour et depuis plus de vie privée, c’est nul!

  3.  » Autre point à prendre en compte : seul la 2G fonctionnera sur l’emplacement nano-SIM, la 4G étant réservée à la carte micro-SIM du premier emplacement.  »

    Bonjour,

    Je me permet de venir vers vous pour un détail qui me chagrine puisque j’ai commandé cet appareil récemment chez free mobile, mais lorsque que j’ai pris connaissance de votre article je me suis rendu compte que j’avais une carte sim nano en commande simultanée et automatique avec ce modèle. Ayant lu ce que je me suis permis de relever au dessus de ce message, je me suis empressé d’appeler free pour comprendre un peu ce qui se passait, puisque je trouvais bizarre qu’on m’envoie automatiquement une nano-sim pour mon nouveau honor 5x alors que mon forfait est 4G et tout « illimité » en sachant que, d’après vous, la nano n’est fonctionnelle qu’en 2G.
    Alors d’après Free donc, ils sont formel, mais les deux ports sim sont opérationnels en 4G sans distinction.

    1. Bonjour,

      Merci de m’avoir signalé cette coquille. Il est possible de choisir quelle SIM va utiliser la 4G (pas les deux en même temps). De base, c’est la nano-SIM qui utilise la 4G et non la micro-SIM, il y a eu une inversion lord du test qui va être rectifiée dès que possible.

      Cordialement,
      Johan

  4. A noter aussi que l’on peut choisir quel emplacement utilisera la 3G/4G, on n’est pas obligé d’utiliser la SIM1 pour cela. Idem pour le look « IOS », il y a un store qui permet de télécharger des thèmes.

  5. Bonjour. En tant que blogeur également, je trouve ce test assez complet, puisque tu balaies tout les points « essentiels » pour un smartphone. Néanmoins, il y a certaines erreurs, dont une qui m’a vraiment surpris : on peut utiliser 2 cartes SIM, et en même temps une micro-SD, contrairement à ce que tu dis. Je m’appuie sur la photo qui tu as posté (où l’on peut distinguer 3 slots) et sur les caractéristiques techniques officielles. Puis, dans la partie photo, tu n’as absolument pas parlé des photos en basse luminosité, pourtant quasiment chaotiques pour ce modèle.
    Mis à part ces détails, l’article est de bonne qualité :)

    1. Bonjour Ray,

      Merci pour ton retour. En effet, je me suis mélangé les pinceaux au niveau des emplacements SIM, mea culpa. Le test à été modifié. Concernant la partie photo, même en basse luminosité, l’APN ne m’a pas paru trop mauvais surtout pour le prix du smartphone.

      Cordialement,
      Johan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *