Intel domine le secteur des processeurs pour tablettes Android !

Par ,

Arrivé avec plusieurs années de retard sur le secteur des tablettes, Intel, pensant que ce n’était qu’un effet de mode qui s’estomperait avec le temps, a tout de même réalisé une percée spectaculaire comme nous le démontre aujourd’hui Strategy Analytics.

Leader du marché des processeurs pour ordinateurs, le fondeur Intel se décida à lancer ses propres processeurs mobiles lorsque le marché des tablettes connut un essor spectaculaire. Partant de rien, Intel a tout de même réussi à s’imposer sur ce domaine très concurrentiel après de nombreuses optimisations de ses processeurs. Souhaitant se démarquer de la concurrence, le géant Américain a décidé de commercialiser des chipsets articulés autour d’une architecture x86 quand la concurrence misait tout sur l’architecture ARM, vantée comme bien plus adaptée aux appareils mobiles. Puis, avec le temps, Intel a réussi à démontrer qu’une architecture d’ordinateur avait réellement sa place dans le secteur des appareils mobiles.

intel-arm

Il ne faut pas oublier que l’implantation de cette architecture dans des processeurs mobiles a permis aux appareils Dual-OS de se démocratiser peu à peu, Windows et Android pouvant fonctionner tous deux sur un chipset x86. A l’heure actuelle, les différentes recherches et optimisations d’Intel ont payé puisqu’un nombre toujours plus grand de tablettes Android intègrent des chipset conçus par le fondeur Américain, en particulier sur l’entrée de gamme où les processeurs Intel dominent très largement.

évolution

Strategy Analytics s’est ainsi penché sur les parts de marché des différents fabricants de processeurs mobiles. Intel ressort donc second de cette étude, détenant près de 19% de parts de marché, tout juste devant Qualcomm dont les puces sont présentes sur 17% des tablettes et derrière Apple qui domine toujours le secteur avec 26% de parts de marché. Enfin, MediaTek et Samsung ferment la marche occupant les dernières places du classement. Toujours d’après Strategy Analytics, Nvidia, absent pour l’heure de ce top 5, pourrait y entrer prochainement grâce à son Tegra K1 très prometteur sur le plan technique et qui pourrait bien séduire de nombreux constructeurs. On comprend mieux pourquoi AMD souhaite se lancer sur ce marché porteur même si la tâche risque d’être bien plus lourde que pour Intel, AMD se démarquant peu de la concurrence sous ARM si ce n’est par sa puce graphique maison. 

le 0 572
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *