Les imprimantes Epson désormais compatibles avec Android Printing

Par ,

Epson est l'un des leader incontestés du marché des imprimantes grand public. Comme une majorité des autres acteurs de ce marché (HP, Samsung, Brother, etc…) la firme proposait son application mobile maison permettant d'imprimer des documents sur ses imprimantes WiFi. Mais l'arrivée d'Android 4.4 Kit Kat a vu apparaître une nouvelle fonctionnalité que ne prenaient pas encore en charge ces imprimantes : Android Printing.

Loin d'être très complète, cette nouvelle fonctionnalité se voulait simple et efficace, cependant jusqu'à aujourd'hui les imprimantes Epson n'étaient pas officiellement compatibles avec cette fonctionnalité. C'est désormais chose faîte et la firme annonce la compatibilité avec plus d'une soixantaine de modèles sans fil de son catalogue. Pour activer Android Printing, Epson recommande l'installation d'une application très basique ” Epson Print Enabler ” qui permet de retrouver l'imprimante sur le réseau sans fil et l'appairer directement à votre appareil Android.

epsonimpressionwireless

La grande différence avec Epson iPrint, qui permettait l'impression de documents sur Android avant l’arrivée de cette fonctionnalité, est l'intégration directe via un simple bouton sur bon nombre d'applications (Gmail ou Quick Office par exemple), il n'est pas nécessaire de passer par l'application ni se cantonner aux options présentes dans celle-ci, l'impression peut être gérée directement depuis le document que vous souhaitez imprimer. Une petite avancée de plus dans le domaine de l'impression sur Android. Les paramètres généraux (recto-verso, couleur, marges, etc..) seront toutefois toujours gérés depuis l'application.

epsoniprint

En effet Android accuse un grand retard dans le domaine de l'impression avec une compatibilité laissée au libre choix des constructeurs, qui peuvent décider, ou pas, de permettre à leurs modèles d'être appairés avec un appareil Android. Par ailleurs les imprimantes filaires ne semblent toujours pas prises en charge et ne semblent pas être en phase de l'être, la grande tendance étant au sans fil. C'est clairement l'un des points faibles du système d'exploitation de Google face notamment à Windows qui accepte toutes les imprimantes qu'elles soient sans fil ou filaires, et quelque soit la marque du moment qu'un driver existe, ce qui est quasiment toujours le cas sous Windows.

googlecloudprint

Google Cloud Print avait permis de réduire l'écart entre Windows et Android, en permettant l'impression directement via une imprimante partagée sur ce système, mais celle-ci ne pouvait pas directement être reliée à l'appareil. Elle devait être connectée à un PC sur lequel le partage Google Cloud Print est actif tout en s'assurant que le PC est allumé.

le 1 4160
-
Article précédentArticle suivant
1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend