Les tablettes low cost en “marque blanche” dominent le marché

Par ,

Si Samsung et Apple se livrent une bataille féroce afin de savoir qui dominera le marché des tablettes, dans la réalité ce ne sont ni l’une ni l’autre de ces entreprises qui fait la course en tête. Si l’on en croit les chiffres de Strategy Analytics, ce sont les tablettes low cost en « marque blanche » qui se sont le mieux vendues en 2014. 

Entre la crise économique qui sévit dans de nombreux pays industrialisés depuis 2008 et l’émergence de pays plus pauvres, le prix des appareils numériques reste une donnée fondamentale au moment de l’achat. Si Samsung et Apple, les deux principaux acteurs pour ce qui concerne les tablettes, misent tout sur des appareils de qualité avec des prix plus élevés, le véritable leader du marché est en réalité à chercher ailleurs si l’on en croit une récente étude de Strategy Analytics.

En effet, d’après les chiffres annoncés, l’ensemble des ventes de tablettes en marque blanche représenterait 29 % alors même que l’iPad ne représentait que 26 % en 2014 (17 % en ce qui concerne Samsung). Le véritable leader de ce secteur ne serait donc ni le géant américain ou l’imposant coréen… mais un ensemble de fabricants, souvent chinois, qui écoulent leurs tablettes sous différentes appellations.

Velocity micro cruz
Les tablettes tournent souvent sous Android et souffrent d'une finition moins belle.

Il faut savoir que ces tablettes low cost sont souvent vendues à des prix défiant toute concurrence ne dépassant que très rarement les 100 euros. Il arrive même très souvent que ces tablettes soient distribuées gratuitement en complément d’un abonnement quelconque ou en cadeau. Inutile de dire qu’en terme de prix, elles ne jouent pas dans la même catégorie que l’iPad ou encore les Galaxy Tab.

Ces 70 millions de tablettes low cost vendues en 2014 n’ont pas grand-chose à voir avec les tablettes premium puisque même du côté des usages, cela n’a rien à voir avec ce que peut proposer Apple et Samsung (nous citons ces deux-là, car ils arrivent premier et second des tablettes vendues par marque identifiable). Si l’iPad et la Galaxy Tab permettent d’avoir des usages multiples, les tablettes low cost servent essentiellement à surfer sur Internet et regarder des vidéos.

tablette low cost
Une tablette low cost en provenance de Chine.

En France, le marché de ce genre de tablettes n’existe pas vraiment, ce sont surtout dans les pays asiatiques qu’elles se vendent comme des petits pains. L’augmentation des ventes de tablettes en « marque blanche » n’est pas vraiment ce qui a entrainé le recul des ventes d’une tablette comme l’iPad puisque les marchés qui achètent l’une et l’autre ne sont pas vraiment les mêmes. En revanche, il est vrai qu’en volume les tablettes low cost ont dominé le secteur des tablettes l’an passé, et que la tendance pourrait se confirmer cette année encore.

Il semble surtout acquis que le marché des tablettes est scindé en deux avec des prix et des usages qui différent totalement selon l’appareil que l’on va acheter. Si Apple continue de régner dans le domaine des tablettes premiums, de nombreux fabricants asiatiques ont réussi à se trouver une place de choix sur le marché des tablettes low-cost.

le 2 1155
-
Article précédentArticle suivant
2 commentaires
  1. C’est vrai que pour un petit candy crush ou autres du genre ça convient parfaitement,une deuxieme alternative :les enfants…

    1. C’est vrai que si l’on veut avoir plusieurs tablettes à la maison, le low cost reste une bonne solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend