Apple marche sur l’eau, l’iPad coule

Par ,

Apple présentait hier ses chiffres en clôture de son quatrième trimestre fiscal, qui correspond au troisième trimestre calendaire. Malgré de mauvaises ventes affichées pour l’iPad, Apple continue de battre des records.

C’est un refrain que l’on a l’habitude d’entendre et de vous rapporter, Apple ne cesse d’étonner avec des résultats financiers qui font tomber les records les uns après les autres, d’un trimestre à l’autre. Si l’on peut se demander où cela s’arrêtera, ce dont on est sûr, c’est que ça s’arrêtera un jour. Comme le dit le dicton, plus on monte haut, plus dure est la chute.

Une fois de plus, c’est encore le marché chinois qui soutient les belles performances d’Apple, mais cela pourrait bien s’estomper, car le marché chinois tourne au ralenti et la croissance ne devrait même pas atteindre les 7 % projetés en début d’année.

Apple bat de nouveaux records

À chaque fois, on se demande si Apple sera capable de faire mieux que l’année précédente, et pour la septième fois consécutivement, elle y est arrivée. Lucas Maestri, le directeur financier de la firme à la pomme, s’était montré une fois de plus bien prudent en tablant sur un chiffre d’affaires compris entre 49 et 51 milliards de dollars. Avec 51,501 milliards de dollars, Apple est encore dans la fourchette haute de ses prévisions. Apple pulvérise de 22,3 % le chiffre de l’an passé puisqu’à la même période, Apple avait un C.A de 42,123 milliards de dollars.

résultats financiers apple

Côté bénéfices, il en va de même, si l’an passé Apple était capable de dégager un bénéfice s’élevant à 8,5 milliards de dollars, cette année elle monte à 11,1 milliards (+27,86 %). Les 53,377 milliards de dollars de bénéfices engrangés cette année (l’année fiscale est terminée) permettent à Apple d’entrer dans le cercle très fermé des 15 entreprises les plus rentables de l’histoire.

L’iPhone toujours en grande forme

Le quatrième trimestre fiscal prend essentiellement en compte les ventes d’iPhone 6 et 6 Plus, car les nouveaux modèles n’ont vu le jour qu’en fin de trimestre. Toutefois, cela pourrait bien être suffisant pour donner une ampleur encore plus considérable à la vente des smartphones pommés sur ces trois derniers mois. De plus, le marché chinois a forcément dopé les ventes des nouveaux téléphones sur la période de lancement.

Apple iPhone Q4

Sur ce trimestre, il s’est ainsi écoulé 48,046 millions d’iPhone alors que l’an passé nous étions sur des ventes s’élevant à 39,272 millions d’unités. Paradoxalement, cet excellent chiffre est un peu décevant au regard des prévisions données par les analystes financiers. Sachant que l’activité smartphone représente près de deux tiers de l’activité d’Apple, nul doute que le dernier trimestre calendaire sera observé à la loupe, d’autant que les fêtes de fin d’année doivent doper les ventes.

Il est à noter aussi qu’un tiers des acheteurs d’iPhone sur ce dernier trimestre viennent d’Android. Apple a été bien inspiré de proposer une application sur le Play Store qui permet de passer facilement de l’univers Android à l’univers iOS.

L’iPad continue de s’enfoncer

Même si l’on sait désormais que l’iPad connait un rythme se rapprochant plus de l’ordinateur que du smartphone, les chiffres n’en restent pas moins décevants et ce ne sont pas l’iPad mini 4 et l’iPad Pro qui vont faire des miracles en fin d’année. On passe en dessous de la barre des 10 millions d’unités vendues (ce qui ferait encore pâlir d’envie bon nombre de firmes) avec 9,883 millions d’iPad écoulés au dernier trimestre.

Apple iPad Q4

En comparaison, l’an passé à la même période, Apple en écoulait 12,316 millions. Avec 55 millions de tablettes vendues sur l’ensemble de l’année, le chiffre reste correct, mais on peut se douter qu’il est tout de même un peu décevant du côté de Cupertino. L’iPad semble achever sa transition et il est maintenant acquis que ses ventes, comme son renouvellement, vont se rapprocher du rythme insufflé aux Mac.

Le Mac garde le cap

Alors qu’il faudra bientôt ranger l’iPad au rayon des ordinateurs si ça continue (et l’iPad Pro vient confirmer cette tendance), les Mac continuent de bien se vendre dans un marché qui n’a pas véritablement connu d’embelli en 2015. Trimestre de la rentrée scolaire oblige, et Apple en profite avec son offre Back to School, le Mac a maintenu un bon niveau de vente et continue de se présenter comme une satisfaction du côté de Cupertino.

Apple Mac Q4

Si l’an passé Apple en avait écoulé 5,52 millions, cette année le chiffre est légèrement meilleur avec 5,709 millions de machines vendues. Une fois de plus, il est impossible de savoir comment se répartissent ces ventes entre les ordinateurs portables et de bureau. La seule certitude que nous ayons est que le Mac continue de prendre des parts de marché aux PC dont les ventes sont en baisse de plus de 10 %.

L’Apple Watch « se porte bien », de même que les autres produits

Les ventes sont en hausse d’un trimestre à l’autre, l’Apple Watch se porte bien… voilà tout ce que l’on saura exactement sur la montre connectée d’Apple. Du côté de Cupertino, on a pris cette mauvaise habitude de ne pas détailler certains chiffres et il faudra donc se contenter des déclarations rassurantes du patron d’Apple sur le produit phare de 2015.

L’Apple Watch, les produits Beats, l’Apple TV, l’iPod… tout cela est donc réuni dans une seule et même catégorie dont le chiffre d’affaires en hausse de plus de 60 % par rapport au trimestre précédent puisqu’il s’élève à 3,048 milliards de dollars. Une meilleure disponibilité de l’Apple Watch et des ventes d’iPhone en hausse auront certainement dopé les ventes de la montre.

En cette fin d’année, il sera intéressant de voir si le nouvel Apple TV, qui comporte maintenant un store d’applications, sera aussi capable de doper les ventes et de se trouver une vraie place dans l’écosystème (financier) d’Apple.

Et les services ?

Nous terminons comme toujours avec l’ensemble du bouquet de services proposés par Apple. Depuis septembre, il est à noter que la période de gratuité pour les premiers souscripteurs d’Apple Music est arrivée à échéance. Les premiers chiffres parlent de plus de 6 millions d’abonnés payants.

On ne sait donc pas si c’est ce qui a permis au chiffre des services d’être en hausse, mais toujours est-il que là aussi la croissance positive est de rigueur avec une augmentation de 10,37 % par rapport au trimestre précédent. Apple a généré 5,086 milliards de dollars avec ses services ce trimestre et plus de 20 milliards sur l’ensemble de l’année. Cette partie reste juteuse pour la firme à la pomme.

Apple TV 4
L’Apple TV (quatrième génération) est le prochain produit à voir le jour.

Comme on le voit, tous les voyants (hormis celui de l’iPad) sont au vert au moment d’aborder le dernier trimestre de l’année et le premier trimestre fiscal 2016. Le Black Friday, les fêtes de Noël, l’arrivée de nouveaux produits (iPad Pro, Apple TV) devraient permettre à Apple de continuer de battre des records au moins jusqu’en 2016. Lucas Maestri, toujours prudent, prévoit un chiffre d’affaires oscillant entre 75,5 et 77,5 milliards de dollars pour la période allant d’octobre à fin décembre. Alors que le premier trimestre 2015 avait été le meilleur de l’histoire d’Apple, on verra si la firme à la pomme est capable de rééditer cet exploit. Au regard de ce qu’elle fait depuis 7 trimestres, la chose ne parait pas impossible du tout. Rendez-vous fin janvier pour voir si Apple continue de marcher sur l’eau.

le 0 893
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyer à un ami