Test d’Infinity Blade 2

Par ,

Le nouvel Infinité Blade 2 est sorti il y a déjà quelques mois, assez de temps pour bien prendre en main le jeu et voir arriver les premiers correctifs incontournables d'un jeu aussi gigantesque que celui-ci. Test et impressions d'un jeu devenu culte.

Comment pousser à bout ses appareils pommés préférés? En leur offrant le nouveau Infinity Blade 2 pardi ! Les graphismes sont tout simplement “démoniaque” tant ils demandent de puissance pour s'afficher. L'iPad 2 le fera sans sourciller quant à l'iPhone 4S, il va chauffer…

Nous allons nous intéresser au rendu du jeu dur iPad 2, mais le test vaut aussi pour l'iPhone 4S.

Commençons par les différentes étapes du scénario. Vous incarnez un chevalier parti à la recherche du Forgeron. Comme expliqué dans le didacticiel obligatoire, il est emprisonné dans un château peuplé de grosses et méchantes créatures. Pour le délivrer il vous faudra impérativement battre les différents bossent du jeu qui protègent chacun un mécanisme de déverrouillage de la cellule du Forgeron. Les dialogues oraux sont en anglais mais évidemment ils sont traduits, ne craignez rien. À chaque fois qu'un bosse vous tue ou le contraire, vous devez refaire tout le chemin depuis le début, de l'extérieur du château jusqu'au prochain bosse. C'est assez désespérant quand vous arrivez au vingtième tour mais bon, ça fait partie du jeu.

 

Voici votre personnage après le didacticiel, devant le magnifique château en ruine dans lequel est tenu prisonnier le Forgeron. Une petite déception “relative” du jeu, déjà, vient du fait que vous ne contrôlez pas vraiment votre personnage. Même dans les combats, impossible de le faire vous même marcher. Pour avancer dans le jeu et passer d'un lieu à un autre, Epic Games a créé de superbes courts métrages montrant votre personnage, les lieux et les créatures qui l'entourent sous différents angles de vue. Vous pouvez interagir avec la paysage en ramassant des sacs de pièces (la monnaie du jeu), en touchant les bulles bleues qui permettent d'avancer et donc de déclencher un court-métrage, ou bien en allant vers des coffres au trésor qui clignotent. Tout ça demande une grande attention au joueur pour ne pas en louper !

Vous pouvez par contre choisir votre itinéraire. Plusieurs fois dans le château vous aurez à choisir jusqu'à trois chemins possibles. Certains peuvent amener vers le même boss mais à chaque fois décors et créatures sont différentes. Les développeurs du jeu net d'ailleurs eu beaucoup d'inspiration pour les adversaires du personnage principal…on peut regretter parfois des zooms excessifs de la caméra qui amènent si proche du décor et des personnages que ceux-ci deviennent un peu “flou”. Ça fout mal pour un jeu orienter graphisme. Cependant, les combats sont vraiment géniaux. En fait le jeu n'est basé que sur des combats. La plupart finissent sur une scène violente, particulièrement si vous avez gagné, une sorte de fin heureuse à quelques minutes de lutte acharnée avec une bonne dose d'adrénaline !

Il est possible de faire bouger la caméra en déplaçant le doigt sur le paysage, et en prendre plein la vue!

 Dans le jeu vous amassez de la monnaie pour pouvoir vous équiper, en armure, épées simples, doubles, massues, casque, bouclier, anneau de pouvoir et divers artefacts comme des clés, des fioles pour se régénérer sa vie et son bouclier, et des gemmes. Le menu “personnage” est accessible en touchant l'icône visible en dehors de combat sous forme d'épée en haut de l'écran et aussi apparaît automatiquement après chaque combat pour faire le point sur les points d'expérience gagnés. Ceux-ci permettent d'accroitre le “maîtrise” de chaque équipement porté pendant le combat précédent et ensuite, de passer des niveaux. Lorsque vous passez un niveau justement, vous avez le droit d'augmenter votre vie, vos points de défense et d'attaque et de magie, comme bon vous semble (ce n'est pas illimité hein^^).

La magie peut être utilisée dans un combat en touchant l'icône en haut à droite de l'écran, prêt de la jauge de vie restante de l'adversaire. Vous devez alors tracer rapidement le dessin, symbole d'une attaque magique. Il en existe différentes sortes mais toutes font perdre des points de vie à l'adversaire, avec plus ou moins d'efficacité suivant que l'anneau est puissant et “maîtrisé”. Pour savoir lequel de vos équipements est le plus puissant, rien de plus simple, il faut regarder celui qui a le plus de points d'attaque et/ou de défense, par ordre croissant.

Certaines armes acceptent aussi des gemmes. Ce sont des pierres que vous trouvez soit sur l'adversaire terrassé soir dans un coffre. Il existe plusieurs sortes de gemmes, qui eurent soit augmenter la force de vos attaques et défense, enlever chaque seconde des points de vie à l'autre, vous permettre de vivre plus longtemps, augmenter le nombre de points d'expérience à chaque combat…le liste est longue! Les coffres sont répartis en trois types: ceux qui s'ouvrent avec de “petites clés”, “moyennes clés” et “grandes clés”. Vous trouvez les clés comme l'argent dans le paysage. Vous pouvez aussi acheter des clés avec l'argent, sachant que les grandes clés coutes une fortune…mais que dans le coffre associé il y a des merveilles!

 

 Dans un combat, vous pouvez évidemment asséner des coups à l'adversaire d'un trait avec votre doigt sur l'écran, mais vous pouvez aussi parer un coup et vous protéger derrière votre bouclier avec l'icône “bouclier” en bas de l'écran. Pour esquiver, utilisez les flèches à droite et à gauche de l'icône bouclier. Pour assommer l'adversaire un temps réduit, touchez l'icône en haut à gauche. Souvent décisive, cette option m'a souvent sauvé la mise alors que je n'avais que peu de points de vie. Les règles sont donc simples. Notons toutefois quelques petits lags, le jeu touche les limites matérielles en ère de puissance sans doute. En effet le personnage ne réagit parfois pas à vos ordres, ce qui vaut une belle lâchée de jurons. :

 

 Si vous voulez passer rapidement à un niveau supérieur à celui de débutant ou alors si vous êtes bloqué dans le jeu, il est possible d'acheter de la monnaie pour des vrais euros, en achat In-App. Les prix démarrent à 0,79 euros pour 25 000 pièces, ce qui est largement satisfaisant pur bien démarrer le jeu!

 Finalement, Infinity Blade 2 tient bien la lignée, un très bon jeu indispensable sur son iPad ou iPhone pour passer de bons moments, si l'on aime les combats, les chevaliers, et les paysages de ouf. Je vous le conseil, ce n'est pas l'application la plus chère pour se défouler: 5,49 euros.

[app 447689011]

https://www.youtube.com/watch?v=HemAXkVS7Fk

Personnellement, j'adore ce jeu! Epic Games nous promet dans les mises à jour à venir de nouveaux équipements et de nombreux autres adversaires ! GÉNIAL ! Faites attention toutefois, il semble que le système de mise à jour ait tendance à supprimer vos sauvegardes, obligeant l'utilisateur à tout recommencer…(vous ne perdrez pas l'argent acheté cependant). Il est évidement compatible iCloud pour vous faire continuer le jeu là où vous en étiez la dernière fois sur n'importe lequel de vos appareils, sans compter le game center.

le 1 1042
-
Article précédentArticle suivant
1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend