Asus ROG Mothership : une tablette de jeu au style “Surface”

Par ,

Pour le gaming mobile, il n’y a pas énormément de solutions en dehors des ordinateurs portables. Asus tente d’innover en dévoilant une tablette à clavier détachable nommée ROG Mothership. Dédiée aux joueurs purs et durs, saura-t-elle convaincre ?

Une Surface de l’extrême ?

Difficile de ne pas voir le design de la Microsoft Surface dans la ROG Mothership. Cette nouvelle tablette signée Asus reprend le même principe, à savoir un pied pivotant et un clavier détachable. On peut ainsi utiliser la tablette dans les mains, puis la poser sur une table pour la transformer en PC portable plus classique.

Tablette gaming ROG Mothership Asus

Mais la comparaison s’arrête là. Si la Surface de Microsoft est conçue pour la bureautique, la ROG Mothership s’adresse aux joueurs purs et durs. Elle embarque pour ça une configuration impressionnante : processeur Intel Core i9, GPU RTX 2080 et jusqu’à… 64 Go de RAM ! Oui, c’est légèrement disproportionné, même pour faire tourner les jeux les plus récents.

Des dimensions qui nuisent à la mobilité

La partie écran n’est pas en reste, avec une imposante dalle tactile de 17.3″ Full HD avec un taux de rafraîchissement de 144 Hz et un temps de réponse de 3 ms. Le tout est compatible G-Sync. Compte tenu des dimensions de l’ensemble et le poids de 4.7 kg, la tablette ROG Mothership restera probablement à la maison la plupart du temps…

ROG Mothership clavier amovible

Avec son clavier amovible, l’ardoise gaming d’Asus fera donc plus office de PC portable classique. Notez que le clavier peut fonctionner sans-fil, mais aussi se brancher via un connecteur USB-C. L’autonomie de la ROG Mothership n’a pas été annoncée, mais vu son équipement, il ne fait pas de doutes qu’elle restera souvent branchée au secteur.

Prix et disponibilité

Asus n’a pas encore donné de prix pour sa “Surface gaming“, on sait juste qu’elle sera commercialisée durant le premier trimestre 2019. Mais compte tenu de l’équipement embarqué et des dimensions de l’engin, attendez-vous à un coût très élevé, probablement plus de 2000€.

Au final, on voit mal où Asus veut en venir avec la ROG Mothership. Il est clair que cette tablette est trop imposante pour être transportée facilement. Ses dimensions la destinent plus à un usage sédentaire. Mais dans un marché déjà bien dominé par les PC portables dédiés au gaming, a-t-elle vraiment une place ? Difficile à dire pour le moment…

le 0 421
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *