Philips dévoile sa phablette I966 Aurora sous Yun OS

Par ,

Plutôt discret sur le secteur des appareils mobiles sous Android, qu'il s'agisse de tablettes, smartphones ou encore de phablettes, Philips vient pourtant de dévoiler sur le territoire Chinois une phablette à la fiche technique intéressante.

Acteur incontournable du secteur des téléviseurs, il semblait logique que la première phablette du constructeur intègre une dalle haut de gamme. Et c'est bel et bien le cas, Philips ayant opté pour une dalle d'une diagonale de 5.5″affichant 2560×1440 pixels (Quad HD) ce qui place l'appareil dans la catégorie des phablettes. Encore peu présentes dans le domaine, les dalles Quad HD se multiplient à une cadence rapide, notamment sur les flagships des différents constructeurs. Afin de soutenir une telle dalle, Philips a choisi de se tourner vers un Snapdragon 801 qui, certes, n'atteindra pas les performances d'un Snapdragon 805 plus récent, mais qui reste tout de même très performant à l'heure actuelle grâce à ses quatre cœurs Krait cadencés à 2.5 GHz et accompagnés par une puce graphique Adreno 330. Le constructeur n'a pas lésiné sur la mémoire avec son Aurora en y intégrant 3 Go de RAM ainsi que 32 Go de stockage interne.

philipsaurora

Du côté des capteurs photos, Philips a également souhaité intégrer le meilleur au sein de sa nouvelle phablette en la dotant notamment d'un capteur dorsal de 20.7 Mpixels complété par une webcam frontale à la folle résolution de 8 Mpixels. Compatible avec les réseaux 4G et intégrant les traditionnels modules WiFi, Bluetooth et GPS, l'Aurora se verra même dotée d'un capteur d'empreinte digitale sur sa face arrière. 

On regrettera tout de même l'absence d'Android, Philips ayant préféré installer Yun OS sur sa phablette, un OS à base d'Android et développé par Alibaba. Une absence qui pourrait toutefois limiter le succès de l'appareil, sauf si celui-ci ne se destine qu'au marché Chinois.

philipsaurora2

L'Aurora permettra-t-elle au constructeur Européen de se faire une place au soleil dans le secteur des phablettes ? Difficile à dire, néanmoins, avec une fiche technique équilibrée et intéressante ainsi qu'un tarif fixé à environ 479€, l'Aurora pourrait se révéler une alternative crédible aux différents appareils que l'on retrouve dans la même tranche tarifaire même si Philips devra faire ses preuves, le constructeur étant encore peu connu dans le domaine.

le 3 1345
-
Article précédentArticle suivant
3 commentaires
  1. Quelqu’un pourrait-il me dire à quoi servent de telles résolutions ?
    Sur un écran de 5″ une résolution de 1280×720 est déjà excellente en terme de beauté et de lisibilité.
    Avec ce constat, je dirais déjà que du Full HD me semble assez dispensable alors du Quad-HD !
    En plus ces écrans consomment beaucoup plus et nécessitent une charge du processeur, du GPU et de la RAM beaucoup plus importante, ce qui demande par conséquent plus d’énergie.
    Bref, cette course à celui qui aura la plus grosse… résolution me désole un peu parfois.

    Je préfèrerais largement qu’ils se concentrent sur des écrans aux couleurs plus juste, aux contrastes élevés, sans reflets etc…. bref avec un confort d’utilisation supérieur au low-cost tout en proposant des tarifs plus abordables, et cela sans passer par cet argument marketing inutile de la résolution Quad-HD qui diminue la durée de la batterie et fait s’envoler le prix.

    Qu’en pensez-vous ?

    1. Et j’ai oublié d’évoquer les applications dont les interfaces deviennent illisibles et quasi-inutilisables avec des résolutions très élevées sur des petits écrans !

    2. Tiens, encore quelque chose qui va dans le sens de ce que je dis : L’utilisation d’un processeur Odin pour la nouvelle version du LG G3.

      Si vous cherchez sur le net vous verrez que beaucoup de monde se demande comment le Odin pourra soutenir le choc avec un écran Quad-HD.
      Alors que si on mettait un écran 720p, ou un Full HD pour ne pas trop descendre par rapport au G3, ça irait beaucoup mieux et les utilisateurs ne verraient même pas la différence visuellement parlant.
      (alors qu’ils la sentiraient probablement dans la fluidité de l’interface, des jeux/applis et l’autonomie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend