Test iPhone SE (2020) : faut-il acheter ce smartphone Apple ?

Par ,

Le premier iPhone SE a marqué son époque. Puis les références se sont enchainées chez Apple avec des formats de plus en plus grands. L’américain a pourtant créé la surprise en relançant en 2020 une seconde itération de l’iPhone SE. Naviguant totalement à contre-courant, ce nous smartphone se veut très compact et surtout bien plus abordable que les dernières productions de la marque à la pomme. Faut-il pour autant craquer ? Voici notre avis sur cet iPhone SE (2020).

iPhone SE (2020) : fiche technique

Vous pouvez vous en douter, l’iPhone SE de 2020 n’est semblable en rien à ses comparses de chez Apple, du moins en termes de design. Il dissimule toutefois sous son capot un équipement digne des meilleurs fleurons de la marque américaine.

En voici le détail :

  • Écran 4.7’’ Retina HD – 1334 x 750 – 326 ppp
  • SoC Apple A13 Bionic
  • 3 Go RAM
  • 64, 128 ou 256 Go de stockage interne
  • Appareil photo arrière : 12 MP
  • Appareil photo frontal : 7 MP
  • Port Lightning
  • Lecteur d’empreintes Touch ID
  • Wi-Fi 6, Bluetooth 5, NFC, 4G
  • Certification IP67
  • Batterie : 1821 mAh
  • Dimensions : 138.4 x 67.3 x 7.3 mm – 148 grammes
  • iOS 14

Globalement, on est face à quelque chose de très proche du vénérable iPhone 8 mais avec des composants internes plus modernes. On note en particulier la présence d’une puce A13 Bionic qui devrait offrir de très belles performances. Par contre, pas de Face ID au programme, ni même de port USB-C. Apple semble donc faire – en partie au moins – du neuf avec du vieux. À voir ce que cette recette va donner une fois l’appareil en main…

Prix

Le plus gros avantage du SE de seconde génération est clairement son prix. Là où les grands frères affichent des tarifs mirobolants confinant avec le luxe, le petit smartphone ne dépasse pas les 500€. Il fait 489€ pour être précis. Mais il passe régulièrement sous la barre des 400€ lors des soldes ou du Black Friday.

Alors oui, il est clair que ça reste cher. Mais pour du Apple, c’est clairement très abordable. La marque semble vouloir attirer dans son giron les personnes qui veulent sauter le pas mais n’osent pas investir 1000€ dans un iPhone 12 Pro. Nul doute que cette stratégie est à même de porter des fruits en donnant une image plus « accessible » aux appareils pommés.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Design et finitions

Dès l’ouverture de la boîte, l’iPhone SE (2020) nous fait faire un bond de quatre ans en arrière. Dans une époque où les smartphones sont de plus en plus grands avec des écrans qui s’approchent de plus en plus des 7’’, l’appareil américain fait figure de vilain petit canard. Petit écran de 4.7’’ et grosses bordures sont les signes distinctifs du nouveau SE.

Prise en main iPhone SE 2

Étrangement, ce petit format très compact se révèle fort rafraîchissant. L’engin est hyper-léger, tient dans n’importe quelle poche et peut se manier avec une seule main sans difficulté. Les finitions sont excellentes, rien à redire. J’apprécie tout particulièrement le petit interrupteur au-dessus des boutons de volume qui permet de passer l’iPhone en silencieux sans l’allumer. En plus, l’ensemble est certifié IP67, ce qui devrait éviter le pire en cas d’immersion accidentelle.

iPhone SE 2020 boutons

Bon après, il faut bien avouer que visuellement l’iPhone SE de seconde génération n’est pas le plus attractif. L’écran est ceint de bordures monstrueuses, ce qui est loin d’être sexy. Apple ne prend même pas la peine d’installer une caméra Face ID alors qu’il y avait largement la place. J’imagine que c’est voulu afin de limiter les coûts. On se contentera donc d’un bon vieux bouton tactile Touch ID…

Touch ID iPhone SE 2

Niveau connectique, c’est là aussi du old school. Le constructeur américain ressort son vieux connecteur Lightning qu’on pensait abandonné depuis quelques temps déjà. Toujours pas de micro-SD, encore moins de prise casque. En bref, Apple fait du Apple.

Connectique iPhone SE 2020

Malgré ce constat assez mitigé, l’iPhone SE (2020) est à même de séduire un large public, en particulier les personnes qui comme moi n’ont plus envie de se traîner un smartphone de la taille d’un camion dans la poche.

Écran

Qu’il est étrange de voir un écran dont la diagonale ne fait que 4.7’’ et dont la définition ne dépasse pas 1334 x 750 px !

Et pourtant, la dalle IPS de l’iPhone SE 2 fait du très bon boulot. Comme les modèles plus haut de gamme, elle jouit d’une belle luminosité même en plein soleil. L’affichage True Tone fait des merveilles en adaptant la température des couleurs selon la luminosité ambiante. Le rendu global est donc très bon, bien équilibré comme il faut sans abuser sur les contrastes ou les couleurs vives.

Écran iPhone SE 2020

Mais c’est surtout la petite taille de l’écran qui attire le plus l’attention. On a l’impression d’être sur un smartphone de 2015 tellement ça semble petit. Après quelques heures d’usage, on retrouve vite les réflexes et on prend même plaisir à pouvoir utiliser l’appareil d’une seule main.

Par contre, on remarque de temps en temps qu’iOS a du mal à tout afficher sur le petit écran. Certaines phrases ou icônes  sont tronquées par exemple. Je vous rassure, ça reste très rare.

Appareil photo

Il n’y a pas que l’écran qui subit un retour en arrière. L’iPhone SE de seconde génération est en effet l’un des rares smartphones du marché actuel à n’embarquer qu’un seul capteur photo dorsal. Ce dernier fait 12 MP, ce qui détonne là aussi à une époque où la course aux pixels est devenue la règle. Faut-il fuir pour autant l’iPhone SE nouvelle cuvée ?

APN iPhone SE 2020

Pas forcément. La caméra arrière ne propose certes pas toutes les fioritures qu’on croise habituellement, mais elle s’en sort honorablement. Tout comme Google avec sa gamme Pixel, Apple montre un certain savoir-faire dans le traitement des images.

Photo jour iPhone SE 2

L’iPhone SE (2020) permet ainsi de prendre de bons clichés, du moins le jour. Le rendu est naturel, suffisamment détaillé, sans traitement trop agressif. C’est la nuit que les choses se corsent. L’APN flanche complètement en basse luminosité, rendant les images floues et bourrées de bruit numérique…

Photo basse luminosité iPhone SE 2020

Globalement, la concurrence sous Android s’en tire mieux, même à prix moins élevé. Mais l’iPhone SE 2 restera suffisant pour la plupart des utilisateurs qui prennent des portraits – très réussis sur ce smartphone – et des clichés de jour.

Interface iOS 14

Sans surprise, l’iPhone SE de seconde génération est équipé du système iOS, ici dans sa 14ème déclinaison majeure. Au rang des nouveautés, on notera la possibilité de coller des widgets n’importe où sur l’écran d’accueil. On profite aussi d’une « bibliothèque d’applications » qui s’approche plus ou moins tu tiroir d’applis qu’on trouve sous Android.

iOS 14 interface iOS 14 bibliothèque applications

Pour le reste, on est sur un iOS tout ce qu’il y a de plus classique. L’utilisation se révèle très simple, même quand on vient d’Android. On a beaucoup moins d’options, mais ça permet de se concentrer sur l’essentiel. Pour l’avenir, il serait quand même sympa qu’Apple améliore la gestion des notifications, trop limitée à mon sens…

Performances

Ne vous fiez pas à la taille de l’iPhone SE 2 : c’est un véritable monstre de puissance. Ses entrailles abritent une puce A13 Bionic, la même qui équipe l’iPhone 11 et ses homologues de la même série !

Le petit smartphone est une bête de guerre que rien n’arrête, pas même les jeux les plus costauds. C’est bien simple, il règle par défaut tous les réglages à fond. Un titre de qualité console comme Genshin Impact ne fait pas sourciller le moins du monde l’iPhone SE de nouvelle génération.

Genshin impact

Bien entendu, cela se ressent aussi lors de la navigation dans l’interface. Aucun ralentissement n’est à déplorer, c’est fluide en toutes circonstances. Le seul bémol est finalement la chauffe assez élevée lorsqu’on joue sur une longue période. Et le petit format n’aide pas à obtenir un confort visuel optimal…

Côté audio, le petit smartphone s’en tire aussi à bon compte. Son haut-parleur délivre un son correct et relativement puissant malgré sa petite taille. Bien entendu, l’idéal reste de privilégier de bons écouteurs sans-fil comme les TRN T300 pour un confort optimal.

Autonomie

Passons maintenant au plus gros défaut de cet iPhone SE 2020 : son endurance. En un mot comme en cent, c’est décevant. Le petit format oblige visiblement Apple à limiter la taille de la batterie et ça se ressent. Même les utilisateurs les moins accros ne pourront faire durer la charge plus d’une grosse journée…

Pour ma part, en mélangeant les usages, j’ai tenu en moyenne avec 4h30 à 5h d’écran allumé par jour. Presque chaque soir, je suis obligé de mettre le téléphone en charge vers 20h afin de continuer à l’utiliser jusqu’au coucher. Je vous recommande de faire un petit tour dans les paramètres pour couper quelques options comme l’allumage lors du levé de l’appareil, ça fait gagner quelques précieuses minutes de batterie.

Niveau recharge, ce n’est pas beaucoup mieux. L’iPhone SE 2020 est compatible avec la recharge rapide 18W, mais Apple ne fournit qu’un chargeur de 5W dans la boîte. Plutôt léger face aux smartphones Android qui proposent la recharge à 30 ou 40W pour à peine 200€…

Conclusion

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

L’iPhone SE 2020 n’est pas le meilleur smartphone d’Apple. Il pêche avec une autonomie trop limitée, une connectique datée et un design digne de 2015…

Pourtant, il arrive à séduire en proposant justement un format très compact qui rappelle le bon vieux temps où nos smartphones ne ressemblaient pas encore à des tablettes. L’iPhone SE 2 tient dans n’importe quelle poche et peut se contrôler avec une seule main sans problème. Ajoutez à ça une puissance démentielle et le suivi logiciel de qualité d’Apple, vous aurez un smartphone susceptible de séduire les personnes qui veulent aller à l’essentiel.

Le prix relativement contenu – pour un téléphone Apple bien entendu – permet aussi de rentrer dans le monde d’iOS sans avoir besoin de dépenser un mois complet de salaire. Plutôt pas mal, non ?

7 sur 10
Les avantages Format très compact / Puissance démentielle / Écran de qualité / Photos de jour Les inconvénients Autonomie décevante / Connectique rachitique et passéiste / Pas de Face ID / Design de 2015 / Photos de nuit
le 0 622
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend