Test de la tablette tactile Pulse 10 de JMITech

Par ,

La société française JMITech est connue depuis 2012 pour avoir lancé la T970, une tablette relativement en avance sur son temps. Cette année, l'entreprise basée en Rhône-Alpes met les bouchées doubles en commercialisant plusieurs tablettes, dont la Pulse 10 que je vais tester pour vous pas plus tard que maintenant.

I – Packaging et spécifications

La Pulse 10 est comme son nom l'indique une tablette de 10.1″, ce qui pouvait laisser penser que la boite serait de taille relativement imposante. Perdu, c'est même tout le contraire ! Depuis bientôt deux ans que j'effectue des tests, c'est la première fois que je rencontre un package aussi réduit. D'un blanc virginal barré d'une ligne bleue, l'ensemble dénote une grande sobriété. L'arrière présente les spécifications de la machine et basta, on a fait le tour. L'avantage de cette boite, c'est qu'elle est très fine. Tellement fine que le chargeur secteur est fourni à part dans le colis ! Une première qui ne plaira pas forcément à tout le monde. Mais que trouve-t-on alors dans ce package si même un chargeur ne rentre pas dedans ? Malheureusement, pas grand-chose en dehors de la tablette elle-même :

  • Tablette Pulse 10
  • Notice
  • Cordon micro-USB vers USB femelle (OTG)
  • Cordon micro-USB
  • Chargeur secteur (à part dans le colis)

“Circulez, y'a rien à voir !” et c'est assez dommage vu le prix de l'engin, qui est actuellement de 269€ (en promo à 239€ jusqu'au 10/05/2013 avec l'étui – Boutique officielle). C'est vraiment le packaging le plus pauvre que j'ai vu dans ma courte carrière de testeur et j'espère que c'est le dernier. D'ordinaire, même les produits low-cost fournissent un peu plus de matériel, comme une lingette ou des écouteurs, voir un cordon HDMI. Pour une tablette qui se veut placée dans le milieu de gamme, ça commence de manière un peu décevante pour cette Pulse 10, même si il n'y a rien de dramatique. Le chargeur aurait même pu disparaître, puisque la tablette peut se charger via USB directement.

 

La boite est très sobre. Le chargeur est fourni à part.
La boite est très sobre. Le chargeur est fourni à part.

 

Le contenu du paquet est vraiment limité...
Le contenu du paquet est vraiment limité…

 

Mais passons maintenant au matériel en lui-même, en espérant que le niveau soit plus élevé. Si vous lisez régulièrement mes articles, vous n'aurez pas manqué l'annonce faite il y a quelques semaines, dans laquelle je vantais les mérites de cette Pulse 10, qui est la seconde production de JMITech. En effet, le terminal dispose de sérieux arguments, voyez par vous-même :

  • Ecran 10.1″ format 16:10 capacitif IPS d'une résolution de 1280×800 px
  • Processeur quad-core Cortex A7 Allwinner A31 cadencé à 1 GHz
  • GPU PowerVR GX544
  • 2 Go RAM DDR3
  • 16 Go de mémoire interne
  • Connectique : micro-USB OTG, mini-HDMI, micro-SD jusqu'à 32 Go
  • Bluetooth
  • Wifi 802.11 b/g/n
  • Webcam 1 MP en face avant et 5 MP avec flash à l'arrière
  • 3G via USB
  • Android 4.1.1 Jelly Bean

A priori, l'ensemble est plutôt sympathique, c'est même très bien et en avance sur la concurrence dans le même segment de prix. C'est la première tablette de 10.1″ dans nos contrées à disposer d'aussi bonnes spécifications à moins de 280€ (du moins à ma connaissance). Après un léger froid posé par un packaging très pauvre, mon espoir remonte la pente. Est-ce que ça va durer ? Réponse à la fin du test. En attendant, voyons la conception.

 

La tablette est relativement fine et légère pour du 10.1".
La tablette est relativement fine et légère pour du 10.1″.

 

Le dos en aluminium est très classe !
Le dos en aluminium est très classe !

 

A première vue, la Pulse 10 est de bonne facture, avec un dos en aluminium couronné d'une bande en plastique sur toute la partie haute. Ce qui surprend c'est avant tout la finesse, puisqu'elle fait seulement 8.8 mm d'épaisseur pour un poids de 590 grammes. La longueur est de 255 mm et la hauteur 168 mm. La prise en main est vraiment très agréable, c'est certainement la tablette de 10.1″ la plus agréable que j'ai eu en main. L'ensemble est robuste et ne présente pas de craquements. En fait, le seul bémol provient de la connectique, qui est dissimulée sous une petite trappe en plastique. Dans l'absolu, l'idée est bonne, mais la mise en pratique manque de finition puisque la-dite trappe se ferme très mal et a tendance à s’ouvrir n'importe quand. On notera aussi un certain jeu des connecteurs, notamment l'USB. Sur le long terme, je crains que ça pose quelques problèmes. D'ailleurs, certaines Pulse 10 sont victimes de court-circuits dus à un contact entre la coque en aluminium et le port USB lors de la charge. Si vous êtes victimes de ce petit vice de conception, n'hésitez pas à retourner votre tablette au SAV pour réparation, la société est au courant du problème qui devrait disparaître avec les prochaines sorties d'usine.

 

La connectique est caché derrière une trappe en plastique.
La connectique est cachée derrière une trappe en plastique.

 

La trappe est une bonne idée, mais fait beaucoup trop bas de gamme...
La trappe est une bonne idée, mais fait beaucoup trop bas de gamme…

 

Les boutons d'allumage et de volume sont très fins et discrets, si bien que même en mode portrait il est impossible d'appuyer par mégarde dessus en touchant une surface. Le haut-parleur est situé à l'arrière, mais comme sur beaucoup de tablettes le son est assez moyen, même si j'ai vu pire. A plein volume, on a des crachements et des grésillements peu gracieux. Et de par son emplacement, il risque d'être recouvert lors de l'utilisation d'un étui, rendant le son bien moins audible.

 

Le haut-parleur est situé au dos. Notez au passage le flash à côté de la caméra de 5 MP.
Le haut-parleur est situé au dos. Notez au passage le flash à côté de la caméra de 5 MP.

 

Comme vous l'avez vu dans les spécifications, la Pulse 10 est équipée de deux webcams. En façade avant, elle fait 0.3 MP, ce qui est loin des 1 MP affichés sur le site de JMITech. On s'en servira juste pour la visio sur Skype (ou autre), dans une pièce bien éclairée. A l'arrière, c'est déjà mieux, puisque c'est une caméra de 5 MP avec un flash LED qui est incorporé. C'est mieux que la concurrence, qui propose d'ordinaire des appareils de 3 MP seulement. L'application dédiée permet aussi de faire quelques retouches et de filmer en 720p. Malheureusement, tout ça ne sert à rien en basse luminosité, même avec le flash. Oubliez les photos romantiques au coin du feu avec votre dulcinée ! De toute façon, prendre des photos avec une tablette est loin d'être l'idéal.

 

L'appli photo permet quelques retouches rapides.
L'appli photo permet quelques retouches rapides.

 

Dans l'ensemble, c'est plutôt correct, même si certains aspects font un peu “cheap”. Pour du milieu de gamme, ça aurait pu être pire.

 

II – Ecran

La Pulse 10 est une grande tablette, avec un écran de 10.1″. Dotée d'une dalle IPS, la résolution est de 1280×800, ce qui est dans la moyenne actuelle. JMITech a fait le choix de ne pas monter plus cette résolution, car apparemment cela engendrait une baisse des performances de l'engin. Pour ma part, je trouve l'ensemble très agréable à l’œil, c'est très lumineux et les angles sont assez larges pour visionner des photos de vacances à plusieurs. Ce qui est un peu plus gênant, c'est la présence dans le côté droit d'une tâche sombre apparaissant quand le fond est blanc. Ce n'est pas spécialement gênant, mais ça fait quand même un peu tâche. Le maillage de l'écran est parfois visible dans certains angles. Ces petits détails embêteront les plus tatillons, mais passerons inaperçus aux yeux des moins exigeants.

 

L'écran IPS est très lumineux et de bonne qualité.
L'écran IPS est très lumineux et de bonne qualité.

 

L'écran présente une tâche sombre du côté droit qui ressort avec un éclairage blanc.
L'écran présente une tâche sombre du côté droit qui ressort avec un éclairage blanc.

 

En conclusion, l'écran est très bien, malgré des petits détails qui manquent de finitions. Rien de dramatique cependant, la Pulse 10 est très agréable à regarder. Mais en sera-t-il de même pour la partie logicielle ? Réponse immédiatement !

 

III – Offre logicielle

Avant toute chose, il faut savoir que le test a été réalisé avec le firmware 19042013 disponible sur le site de JMITech. Pourquoi pas un article avec le firmware d'origine ? C'est tout bête : la tablette était bien trop instable pour être utilisable correctement. Heureusement, la mise à jour arrange pas mal de choses, même si c'est loin d'être parfait. Ceci étant dit, passons donc sans tarder au contenu logiciel de cette Pulse 10. Pour installer vos applications préférées, vous disposerez de 2 Go, le reste du système étant partitionné comme suit : 11 Go de stockage et 3 Go pour l'OS, ce qui donne donc un total de 16 Go. Ça me semble assez restreint pour une tablette de cet acabit, 32 Go n'auraient pas été de trop. Ça reste quand même suffisant pour installer un bon nombre d'applications, mais la micro-SD sera de rigueur pour les plus gourmands.

 

L'espace de stockage est correct, mais 32 Go auraient été mieux.
L'espace de stockage est correct, mais 32 Go auraient été mieux.

 

Du côté des applications pré-installées, il y a du bon et du moins bon. La bonne nouvelle, c'est que les Google Apps sont de la partie, avec le Play Store, YouTube, GMail, Maps, Google+, etc… Malgré quelques applications incompatibles dans le Play Store, il sera facile de faire le plein de musiques, vidéos et autres sans trop de difficultés. D'ailleurs, la nouvelle version du marché de Google se mettra vite à jour avec la nouvelle interface.

 

Le Play Store est pré-installé...
Le Play Store est pré-installé…

 

...mais quelques applications ne sont pas compatibles avec la Pulse 10.
…mais quelques applications ne sont pas compatibles avec la Pulse 10.

 

C'est appréciable et JMITech aurait pu – ou plutôt aurait dû – s’arrêter là, mais la société a rajouté quelques applications. Un lecteur PDF nommé Fire Reader est ainsi pré-installé. Le souci, c'est qu'il fonctionne quand il en a envie, ne démarrant pas par moment ou affichant carrément des caractères étranges en lieu et place des documents désirés. On le remplacera donc pas Adobe Reader, plus efficace et fonctionnel ou un autre lecteur du même genre. Un lecteur vidéo nommé 4K vient en renfort du lecteur de base. En anglais, il est assez minimaliste mais fait son boulot. Ce qui est en revanche plus gênant, c'est les deux applications en chinois qui n'ont clairement rien à faire ici ! (edit : une mise à jour supprime une de ces applications, voir à la fin de l'article). Ça ne fait pas sérieux du tout… Évitez d'y toucher, ces applis sont de toute façon inutiles à moins de lire cette langue et fonctionnent très mal.

 

Fire Reader en pleine action... Ouch !
Fire Reader en pleine action… Ouch !

 

Malheureusement, la série noire ne s'arrête pas ici, puisque depuis la mise à jour du firmware les applications Play Musique et YouTube ne fonctionnent presque plus (edit : une mise à jour corrige ce problème, voir à la fin de l'article). Je m'explique : YouTube affiche un écran noir dès qu'on tente de visionner une vidéo, seul le son fonctionne. Étrangement  certaines vidéos fonctionnent en grand écran, mais c'est assez rare… Quand au lecteur Play Musique, il s'entête à afficher “Impossible de lire le flux demandé” à chaque tentative de lecture d'une oeuvre musicale. Par acquis de conscience, j'ai essayé sur plusieurs machines, tout tourne très bien. Pourtant, le premier firmware ne posait pas ces problèmes. JMITech travaille sur le problème, mais il est impossible de savoir quand une mise à jour sera disponible.

 

Play Musique fonctionne très mal avec le nouveau firmware...
Play Musique fonctionne très mal avec le nouveau firmware…

 

...tout comme YouTube qui affiche des vidéos en noir.
…tout comme YouTube qui affiche des vidéos en noir.

IV – Performances

1 – Benchmarks :

Tournant sous Android 4.1.1 Jelly Bean, le terminal dispose de sérieux arguments face à la concurrence. Le processeur est très véloce et la Pulse 10 répond au doigt et à l’œil. Les applications s'ouvrent vite et les temps de chargement sont assez courts. Mais par moment, la tablette  semble pédaler dans la semoule, provoquant des freezes plus ou moins longs, avec parfois un gentil message prévenant que l'appli a planté. C'est devenu plus rare avec le nouveau firmware, mais j'avoue avoir du mal à supporter ça sur une machine qui se veut milieu de gamme. Des freezes sur une tablette mono-core à 99€, ça passe. Mais des freezes aussi longs sur une tablette quad-core à 269€, c'est déjà plus douloureux. Encore une fois, j'espère que ça sera résolu avec une mise à jour, mais c'est quand même le genre de détail qui aurait du être travaillé avant la commercialisation. Quoiqu'il en soit, voici les résultats des benchmarks :

  • Antutu : 12608 points
  • Quadrant Standard : 3284 points

 

Pulse10-Antutu

 

Pulse10-Quadrant

 

Étonnement, les résultats ne sont pas aussi élevés qu'on pouvait s'y attendre, c'est à peu prêt au même niveau que la MPDC110 de Mpman qui est pourtant une tablette dual-core en fin de vie. Notez aussi que le processeur est cadencé à 1 GHz, contrairement au site qui indique 1.2 GHz.

 

2 – Jeux vidéos

Pour une fois, ce n'est pas un GPU Mali qui est utilisé, mais un PowerVR SGX544 MP déjà vu sur le Samsung Galaxy Premier ou la Kobo Arc. Les résultats sont franchement pas mal, des gros jeux comme Real Racing 3 ou Dead Trigger tournent sans aucun soucis. Il en va de même pour les jeux en 2D, et heureusement ! Cerise sur le gâteau, la tablette ne chauffe quasiment pas, même après de longues heures, c'est un vrai régal. Même si les jeux Tegra 3 ne tourneront pas sur cette machine, les gamers auront quand même de quoi s'amuser. Le gyroscope est bien calibré et réagit correctement aux sollicitations, tout comme l'écran. Jouer sur une grosse tablette n'est pas toujours génial, mais sur cette Pulse 10 ça devient un plaisir.

 

Les jeux 2D tournent à la perfection.
Les jeux 2D tournent à la perfection.

 

Real Racing tourne sans soucis, c'est un régal !
Real Racing tourne sans soucis, c'est un régal !

 

3 – Audio et vidéo

L'avantage des grandes tablettes est d'offrir un espace de visionnage confortable et la machine de JMITech ne déroge pas à la règle. Les vidéos en 1080p sont lues sans aucune difficulté. Pour l'audio, c'est comme sur une majorité de tablettes : à plein tube, ça crache et ça grésille. Le son en sortie est néanmoins suffisamment fort, même dans un endroit un peu bruyant. En conclusion, la Pulse 10 est dans la moyenne.

 

La Pulse 10 décode les vidéos HD sans problème.
La Pulse 10 décode les vidéos HD sans problème.

 

4 – Connectivité

La tablette bénéficie d'un ensemble très complet de connecteurs et tout fonctionne bien. Le port micro-USB est même suffisament puissant pour assurer le fonctionnement d'un disque dur externe, chose assez rare à moins de 300€. Que ce soit le HDMI ou la SD, je n'ai pas rencontré de problème particulier lors du test. Seul bémol, mon clavier AZERTY est reconnu comme un QWERTY, c'est loin d'être super pour taper du texte…

Au niveau du Wifi, le signal est stable, malgré quelques baisses de puissance lors d'une utilisation à l'étage. Je n'ai pas eu a déplorer de coupure intempestive, c'est du tout bon !

 

Le Wifi ne décroche pas et semble relativement performant.
Le Wifi ne décroche pas et semble relativement performant.

 5 – Web

Je parlais plus haut des applications qui plantaient souvent. Hé bien c'est avant tout en utilisant des navigateurs Web que vous rencontrerez ce genre de bugs. Le nouveau firmware a légèrement arrangé les choses, mais pas assez malheureusement … Les pages sont longues à charger et finissent immanquablement par provoquer des messages d'erreur qui deviennent vite crispants. C'est vraiment dommage, un processeur quad-core laissait entrevoir de longues heures de surf intensif, ça ne sera pas le cas pour la Pulse 10. Peu importe le navigateur – Android, Chrome, Firefox – j'ai eu droit à de nombreux freezes. Espérons qu'une future mise à jour viendra résoudre tout ça.

(Edit : le firmware 26042013 semble arranger les problèmes de plantage avec la navigation Web, c'est dorénavant bien plus rapide et stable. Voir la note en fin d'article)

 

La navigation Web demandera beaucoup de patience...
La navigation Web demandera beaucoup de patience…

 

6 – Autonomie

Donnée pour 8h, la tablette a tenu à peine 6h32. Score relativement honorable en soit, mais pas le meilleur non plus. Pour rappel, le test consiste à faire tourner en boucle une vidéo HD 1080p avec le lecteur MX Player, écran à 50% de luminosité et les notifications activées. La Pulse 10 est dans la moyenne haute et il est possible de l'utiliser presque une journée entière avec quelques périodes de veille. La charge peut s'effectuer via le port USB, mais il va falloir un PC avec une alimentation assez puissante. Mon vieux NoteBook a refusé de charger la tablette. En revanche, pas de problème avec un PC fixe plus récent. Prévoyez donc le chargeur secteur en rab, on ne sait jamais !

 

Pulse10-Autonomie

 

V – Conclusion

Notée par Tablette-tactile.net : 3/5 étoiles

Rebranding d'une tablette chinoise ICOO 10GT, la Pulse 10 souffre malheureusement de nombreux défauts de jeunesse. Malgré une conception très sympathique, le côté logiciel ne suit pas la cadence, avec de nombreux plantages et des applications qui fonctionnent à moitié. Comme cette tablette est la seconde chez JMITech, on pourra mettre ces défauts sur le dos de l'inexpérience. La société semble consciente des soucis rencontrés par cette machine, la preuve en est avec la sortie d'un firmware correctif quelques semaines après le lancement officiel. Une promo est aussi en cours actuellement, passant le prix à 249€ avec un étui offert jusqu'au 10/05/2013. Peut-être une façon de se faire pardonner. Mais il va falloir redoubler d'efforts pour la suite afin de remonter la barre et rendre cette Pulse 10 pleinement opérationnelle. Quoiqu'il en soit, je ne manquerais pas de vous tenir au courant des évolutions et un tuto arrivera bientôt afin d'aider les débutants à mettre leur tablette JMITech à jour.

 

Les + :

  • Tablette fine et légère
  • Connectique complète
  • Charge par USB
  • Applications Google pré-installées
  • Application photo sympathique
  • Bonne autonomie
  • Ecran IPS lumineux

 

Les – :

  • Tâche sombre sur l'écran
  • Trappe en plastique très “cheap” pour la connectique
  • Plantages et freezes fréquents, surtout durant le surf Web
  • Haut-parleur de basse qualité
  • APN de basse qualité en faible luminosité, même avec le flash
  • Packaging trop limité
  • Maillage de l'écran visible dans certains angles

 

[ Mise à jour du 06/05/2013 ] : JMITech vient de sortir un nouveau firmware, qui corrige le bug des vidéos qui n'apparaissent pas sur YouTube. Pour le télécharger, rendez-vous sur le site dans la catégorie “Services”, c'est le firmware 26042013. Petite nouveauté, l'application Movie Studio est dorénavant incluse et vous permettra de faire des petits montages vidéo. L'application chinoise AnZhi disparaît aussi, mais la seconde appli asiatique est toujours présente. Play Musique ne fonctionne toujours pas et se borne à afficher un message d'erreur. La navigation Internet semble aussi plus fiable et rapide, je n'ai pas eu de plantage à déplorer pour le moment, c'est très agréable !

Remerciements : J'adresse tous mes remerciements à Julien pour le prêt de la tablettes et ses éclaircissements sans qui ce test n'aurait pas été possible. Pour obtenir toutes les informations sur JMITech, n'hésitez pas à visiter le site officiel de la Marque : JMITech.

Avertissement : Les tablettes testées dans nos pages peuvent différer des modèles commerciaux. Ni moi, ni tablette-tactile.net ne sommes responsables des éventuels changements de prix et/ou de spécifications apportés par les constructeurs à quelque moment que ce soit. Il en va de même pour les mises à jour, qui sont uniquement du fait des constructeurs. Bon test à tous !

le 15 1653
-
Article précédentArticle suivant
15 commentaires
  1. Bonjour, merci pour votre test. Depuis le temps j’imagine que plusieurs améliorations logicielles ont été apportées, cette tablette est-elle devenue aussi bonne qu’une mpman mpdc110 où est-on loin du compte ?

  2. Bonjour ;-) (Pour une fois, ce n’est pas un GPU Mali qui est utilisé, mais un PowerVR SGX544 MP déjà vu sur le Samsung Galaxy Premier) ben non le sgx544 n’est pas un sgx540 ou 530, c’est comme si vous disiez que le galaxy s3 a le même processeur que le s2 vue que c’est un exynos sans tenir compte des évolutions.

  3. Bon et bien j’ai évité la tablette d’avant la mise à jour de son firmware, ouf :-) (je l’ai depuis lundi dernier) et je dois dire que j’en suis pleinement satisfait. Tout fonctionne correctement. Je n’ai pas de freeze, les vidéos et les jeux sont fluides.
    Pour l’instant, c’est du tout bon.

  4. J’ai la pulse depuis 2 semaines et pour moi tout roule. Je la recommande ! Et la dernière mise a jour résoud le seul problème que j’avais : des freezes en surfant sur le net. Alors je dis bravo JMI pour la réactivité ! C’est une très bonne tablette.

  5. Quel est le business plan de JMI ? se faire la main sur du lowcost pour aller dans le haut de gamme ou essayer de concurrencer les asiatiques et émergents ?
    Dans le 1er cas ça peut être une bonne méthode, dans le 2nd à moins de tout faire faire en Asie, voire une partie de la conception, ça risque de limiter l’avenir !

    1. JMI fait concevoir les tablettes en Asie, comme beaucoup de marchands dans ce segment de prix. JMI prévoie de rapatrier une partie de la production en France dans les années à venir, j’essayerais de donner plus de détails dans une interview prochainement !

      1. Merci de cette réponse.
        Je pense vraiment que nous avons besoin en France et en Europe d’entreprises de maintenant et du futur. Et puis il peut toujours y avoir des “plus” en logiciel qui permettent de creuser la différence !

  6. J’attendais avec impatience votre test. C’est tout de même incroyable. Avant de commercialiser une tablette, je trouve étonnant de ne pas avoir pas tester au niveau de JMI les performances de la navigation internet voir de la fluidité de youtube. Les possesseurs de tablettes apprécieront. Finalement mon analyse après expérience des soucis non résolu de la T970 montre que pour la pulse 10 JMI est constant dans l’incompétence. Nous en serions donc à la 2ème mise à jour pour corriger ces défauts majeurs. Ne fallait-il pas prendre le temps de tester avant de mettre en vente.

    1. Bonjour,

      Il est vrai que j’ai eu la même réaction après les premiers jours avec la Pulse 10. Mais ce n’est pas le genre de cas isolé, Archos a bien fourni des firmwares qui brickaient complètement les G9 l’an dernier !
      Actuellement, mon modèle de test semble fonctionner parfaitement avec la dernière mise à jour, il y a donc un certain suivi, même si il est regrettable que la tablette n’ai pas été bien conçue dès le début…
      Espérons que les futures productions de la marque, comme la Pulse 7, soient un peu plus travaillées !

      1. Bonjour,
        Par futures production, nous entendons bien futurs achats de tablettes chinoises déjà assemblées non ??

        1. Comme beaucoup de constructeurs d’entrée de gamme et même milieu de gamme oui… Archos a fait de même avec sa gamme Platinum. Boulanger, Mpman, Memup et cie ont aussi le même genre de méthodes.

      2. JMI prend son temps pour annoncer le prix de cette Pulse7. Il est vrai que ce n’est pas facile car la concurrence est rude. Il semblerait que la pulse 10 ne se vend pas aussi bien que la T970 puisque le prix 239€ qui devait s’interrompre le 10 mai reste toujours à 239€. JMI brade…Les médias ont été beaucoup plus frileux pour la présentation de cette Pulse 10. En effet, pour vous donnez un exemple: aucun article papier depuis la présentation de la tablette par JMI ( 20/02/2013 ) dans le magazine micro hebdo aujourd’hui 01.net. Bizarre comme c’est bizarre…

        1. Il est vrai que la prix de la Pulse 7 n’a toujours pas été annoncé, mais le mois de mai n’est pas encore fini, il n’est pas rare que les constructeurs annoncent leurs prix en fin de mois. Et en toute franchise, si cette attente permet de peaufiner la Pulse 7 mieux que la Pulse 10, je pense que ça vaut le coup d’attendre afin d’éviter les écueils vécus par la grande sœur !
          Pour le prix de 239€ de la Pulse 10, je suis en train de me renseigner auprès de mon contact chez JMITech afin d’y voir plus clair, mais a priori c’est un prix définitif. Et pour ce tarif, la tablette devient réellement attractive, les dernières mises à jour résolvant de nombreux problèmes cités dans le test. C’est de bon augure pour la Pulse 7, qu’on peut espérer voir arriver pour moins de 220€, ce qui en fera là aussi une tablette attractive (si elle tourne bien dès le début !). “Wait and see” comme on dit :-)

          1. Avez-vous des nouvelles concernant cette Pulse 7 annoncée durant l’été ou plutôt avez des nouvelle de JMI Tech tout simplement.

    2. Bonjour,
      Moi aussi en bon possesseur déçu de T970 reconnais bien là le genre de soucis jamais résolu que connais le premier opus de la marque.
      Passé sur nexus 10 depuis (vous pourrez juger de la bonne affaire qu’aura été la T970 pour moi), je vais néanmoins suivre les périples de cette pulse qui ne semble pas bien née…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend