Test de la Sony Xperia Z Ultra : une phablette puissante avec un écran de 6,44 pouces

Par ,

Après le marché des smartphones et celui des tablettes, Sony se lance dans les phablettes avec le Xperia Z Ultra.

Cette année, les smartphones se font plus grands, montant progressivement de 3,5 pouces en 2007-2008, à 3,7 pouces en 2009, 4 pouces en 2010, puis 4,7 pouces en 2011 et 2012, pour atteindre une taille impressionnante de 5 pouces sur les smartphones haut de gamme de Samsung, Sony, HTC et LG.

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (38)

Apple iPhone  (3,5 pouces) – Google/LG Nexus 4  (3,7 pouces) – Sony Xperia Z Ultra  (6,44 pouces)

Ce qui était hier considéré comme une tablette avec un écran de 5 pouces (Dell Streak), puis comme une phablette avec un écran de 5,2 pouces (Samsung Galaxy Note 2) est aujourd’hui considéré comme un simple smartphone. Et forcément cette croissance de la diagonale des écrans des smartphones a poussé les constructeurs a imaginé des phablettes avec des écrans encore plus grands.

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (8)

Les plus petites tablettes font désormais 7 pouces, les plus grands smartphones font 5 pouces, la phablette de Sony fait 6,44 pouces ! Elle s’appuie grandement sur le smartphone haut de gamme de la marque, le Xperia Z, et le propulse au maximum de sa taille. Son nom en est alors une évidence : le Xperia Z Ultra.

Le Sony Xperia Z Ultra dont nous avons disposé lors de ce test est un prototype, ainsi, certaines modifications (matérielles ou logicielles) peuvent intervenir sur la version commercialisable qui sortira en septembre.

Design

Pour toute sa gamme 2013, Sony a opté pour une uniformisation des produits. Ainsi, du smartphone Xperia Z à la tablette Xperia Tablet Z, on retrouve les mêmes codes de design, bien que les matériaux utilisés ne soient pas exactement les mêmes (face avant et arrière en verre sur le smartphone, face avant en verre sur la tablette et face arrière en plastique). C’est beau, c’est fin, c’est élégant !

Sony-xperia_tablet_z&xperia_z

La phablette Xperia Z Ultra apparaît donc comme un Xperia Z agrandi, avec son imposant écran d’une diagonale de 6,44 pouces dôté d’une définition FullHD (1920 x 1080 pixels) et d’une densité de 342 pixels par pouces.

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (2)

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (5)

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (9)

En comparaison, le Galaxy Note et ses 267 pixels par pouces feraient presque tâche…

En haut de l’écran, on retrouve le capteur photo avant de 2 mégapixels, une LED de notification, le haut-parleur et bien évidemment le logo de Sony. Toute la face avant est recouverte d’une dalle de verre Corning Gorilla Glass 2.

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (1)

C’est aussi le cas de la face arrière qui ne laisse apparaître que l’appareil photo de 8 mégapixels. Etant une phablette, on aurait pu penser que le Xperia Z Ultra aurait un flash LED comme les smartphones, mais ce n’est pas le cas ici, et c’est d’ailleurs assez dommage.

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (27)

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (30)

Le tranche droite se compose des ports audio, microSIM et microSD, du bouton Marche/Arrêt et du bouton Volume+/Volume- .

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (16)

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (23)

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (6)

Voyez comment Sony a installé ses boutons au milieu du Xperia Z Ultra, tout ça pour vous faciliter la vie lorsque vous utilisez cette phablette à une main (de préférence la gauche visiblement).

La tranche gauche dispose du port microUSB derrière son cache en plastique et du port de dock Sony.

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (21)

La tranche haute et la tranche basse comporte respectivement un haut-parleur qui fournit un son stéréo.

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (18)

Pour finir, précisons que si cette phablette a tout ses ports à l’abri derrière des caches : comme la Xperia Tablet Z, elle a la particularité d’avoir l’agrégation des normes IP55 et IP58. Elle est donc aussi waterproof et résistante à la poussière !

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (36)

Google/LG Nexus 4 – Sony Xperia Z Ultra – Apple iPad Mini

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (33)

Apple iPad Mini – Sony Xperia Z Ultra – Google/LG Nexus 4 

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (32)

Sony Xperia Z UltraSamsung Galaxy Note 2
EcranEcran TFT LCD de 6,44 pouces (technologie Triluminos Bravia Engine) – Résolution 1920 x 1080 pixels (densité de 342 ppi)Ecran S-Amoled de 5,55 pouces – Résolution 1280 x 720 pixels (densité de 267 ppi)
ProcesseurProcesseur quadricoeurs Qualcomm Snapdragon S800 cadencé à 2,2 Ghz (MSM8974)Processeur quadricoeurs Samsung Exynos 4412 cadencé à 1,6 Ghz
RAM2 Go2 Go
Stockage interne minimum16 Go – (extensible via l’ajout d’une carte microSD – jusqu’à 64 Go)16 Go – (extensible via l’ajout d’une carte microSD – jusqu’à 64 Go)
Capacité de la batterie3050 mAh3100 mAh
Appareil photoAPN avant de 2 MP – APN arrière de 8 MP APN avant de 2 MP – APN arrière de 8 MP – Flash LED
Connectique sans filWiFi dual-band a/b/g/n/ac, Bluetooth 4.0 LE, NFC – support du DLNA – Connexion mobile 3G et 4G/LTEWiFi b/g/n, Bluetooth 4.0, NFC – support du DLNA – Connexion mobile 3G et 4G/LTE
Portsaudio jack 3.5mm, microUSB et microSD, carte microSIMaudio jack 3.5mm, microUSB et microSD, carte microSIM
Senseurs de mouvementsGyroscope, accéléromètre, BoussoleGyroscope, accéléromètre, Boussole
AutresPuce A-GPS pour la géolocalisation, tuner radio, capteur de proximité et capteur de luminosité – Normes IP55/58 – résistant à l’eau (jusqu’à 1m de profondeur pendant 30 minutes) – et résistant à la poussièrePuce A-GPS pour la géolocalisation, capteur de proximité et capteur de luminosité, stylet S-Pen
Dimensions & poids179 x 92 x 6,5 mm – 212g151 x 80.5 x 9.4 mm – 182,5g
Prix & disponibilitéSeptembre 2013 à 600€Octobre 2012 à 650€

 

Interface & Ergonomie

Comme à son habitude, Sony a intégré, au dessus d’Android 4.2.1, une légère surcouche graphique. Cette interface est moins éloignée de la version de base d’Android que ce que Sony fait sur ses tablettes, mais elle apporte quand même son lot de différences visuelles (et parfois profondes).

On commence par le bureau et ses différents widgets :

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (2)

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (3)

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (1)

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (32)

En maintenant son doigt appuyé sur l’écran, on peut ajouter facilement des raccourcis d’applications, des widgets, et on peut aussi changer le fond d’écran et le thème entier du Xperia Z Ultra.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (25)

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (26)

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (11)

La barre de notifications accueille aussi ses raccourcis (ils sont paramétrables dans un menu dédié).

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (12)

test-Sony-Xperia-Z-Ultra-tablette-tactile.net (51)

En appuyant sur la touche d”applications récentes, on peut aussi accéder à des raccourcis rapides (paramétrables aussi).

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (69)

La grille d’application (le launcher) permet un réglage du tri des applications.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (4)

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (5)

On peut ajouter des widgets à l’écran de verrouillage (comme il est permis depuis Android 4.2); ainsi vous pourrez afficher vos mails/vos notifications facebooks/etc  en plus de l’heure et d’un accès direct à l’appareil photo.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (53)

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (62)

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (63)

Le clavier intègre le swipe comme le clavier Google et d’un clic, on peut passer à l’écriture manuscrite.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (54)

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (58)

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (55)

Aussi, en plus de cette surcouche, Sony a intégré de nouvelles fonctionnalités et réglages qui sont souvent bien pratiques ou bien pensés.

Connectivité Xperia :

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (64)

  • Throw : cette fonctionnalité permet de jetter (d’où son terme anglais “throw”) du contenu stocké sur l’Xperia Z Ultra vers un téléviseur compatible. Cette fonctionnalité s’appuie sur le protocole de partage de contenu DLNA.
  • Mirrorlink : cette fonctionnalité vous permet de controler votre Xperia Z Ultra via un autre appareil compatible connecté en USB. Par exemple, si vous branchez votre phablette sur votre PC et que vous installez le logiciel Sony Companion, vous pourrez controler votre ohablet à partir de votre PC.
  • Contrôleur sans fil DualShock3 : Sony vous offre la possibilité de connecter une manette de PS3 sur votre phablette pour jouer aux jeux du PSM ou autres.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (65)

  • Création d’un partage de contenu via le protocole DLNA
  • Duplication d’écran sur la TV :

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (15)

Smart Connect :

Cette fonctionnalité vous permettra de créer des “actions” en fonction d’une heure de la journée (ex: couper le son de 21h00 à 8h00) ou en fonction d’une connexion de la phablette à un autre appareil (ex: activer le transfert de photos lorsque un appareil est connecté à la tablette en bluetooth ou wifi) ou à son dock ou chargeur secteur.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (17)

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (18)

Gestion de l’autonomie :

Comme sur son smartphone Xperia Z et sa tablette Xperia Tablet Z, le Xperia Z Ultra est pourvue d’un menu permettant de régler l’utilisation de la batterie à sa guise. Le mode vedette en est le : mode stamina.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (9)

Celui-ci coupe les connexions data et WiFi du Xperia Z Ultra lorsque l’écran est éteint (donc quand l’appareil est en veille).

Mais vous pouvez aussi paramétrer d’autres mode comme celui nommé “Batterie faible” et celui nommée “Géolocalisation WiFi”.

Sauvegarde et restauration :

Vous pourrez ainsi sauvegarder vos applications et les restaurer très facilement sur un autre appareil, ou alors simplement créer un backup de votre phablette en cas de pépin.

Utilisation

Les applications

Socialife : une application de gestion des flux sociaux comme Twitter et Facebook. Vous pouvez aussi agréger votre flux Youtube et Google Reader Feedly.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (23)

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (24)

La présentation est proche de ce que l’on peut voir sur Pulse News, ou Flipboard.

Sony Select : il s’agit d’une application qui regroupe une sélection d’apps mises en avant par Sony.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (20)

Walkman : l’un des produits de Sony les plus connus et les plus vendus donne son nom à cette application de lecture de musique.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (37)

Walkman vous permettra de régler différents paramètres relatifs à la lecture de votre musique : réglage de l’égaliseur, activation du mode AudioClair+…

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (66)
Vous pourrez aussi rechercher votre musique présente sur votre ordinateur ou sur votre NAS.

Album : le nom donne la fonction de cette application : affichage de vos photos, recherche de vos photos sur votre compte Picasa (via votre compte Google) ou sur votre NAS aussi.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (35)

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (34)

Films : « Album » est aux photos ce que « Films » est aux vidéos. Ainsi, vous pourrez rechercher vos vidéos stockées sur votre tablette ou vos disques durs en réseaux (NAS, Box internet et autres). Vous pourrez aussi acheter ou louer des films via Video Unlimited.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (36)

Vidéo Unlimited : Comme Amazon, Google, et Apple, Sony est un vendeur de contenus numériques. Et comme ces géants, Sony dispose de ses applications de ventes et de locations de films.

Playstation Mobile : Comme sur tous les appareils mobiles Sony (et aussi HTC depuis un récent partenariat), vous avez accès à un catalogue de titres vidéo-ludiques issus de la Playstation et de son univers.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (68)

Office Suite Pro : il s’agit d’une application de bureautique.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (71)

Dessin : comme son nom l’indique, il s’agit d’une application de création de contenu graphique.

test-Sony-Xperia-Z-ultra-tablette-tactile.net. (70)

Appareil photo / vidéo

Surprise ! Le capteur arrière de 8 mégapixels semble limité à 7 MP pour du 4/3 et 5 MP pour du 16/9. Bon de toute manière ce n’est pas la plus grosse surprise concernant la fonction “photographie” sur le Xperia Z Ultra. Son manque de flash LED en est la plus grosse surprise.

C’est incroyablement stupide de ne pas avoir intégré de flash sur cet appareil. Alors oui, je me plains constamment des appareils photos sur les tablettes de 7 à 10 pouces, trouvant que c’est souvent inutile; mais sur une phablette, donc un appareil supposé remplacer un smartphone et une tablette, ne pas avoir de flash est handicapant.

Souvent, quand vous prenez une photo d’une scène sombre avec votre smartphone, vous vous plaignez de la faiblesse du flash ou de son manque de profondeur; là avec le Xperia Z Ultra, vos photos seront de toutes manières noires. Préparez vous à faire appel aux Experts car vous allez devoir zoomer, augmenter la luminosité à 2000%, zoomer encore et zoomer encore … tout ça pour prendre une photo (instagramer) de votre plat dans un restaurant à l’éclairage un peu sombre (c’est la mode, il parait).

Nexus4-5MP-APN-arriere-3-flash

Voilà, ci-dessus, ce que vous verrez avec un smartphone équipé d’un flash LED, et ci-dessous, voilà ce que vous verrez avec le Xperia Z Ultra.

Sony-Xperia-Z-Ultra-8MP-APN-arriere(3)

Avouez que c’est d’un humour noir… très noir…

Nexus4-5MP-APN-arriere-1

Photos prises par un Google/LG Nexus 4 et son appareil photo arrière de 5 mégapixels (ci-dessus et ci-dessous)

Nexus4-5MP-APN-arriere-2

Bon sinon, dans des conditions de scènes lumineuses ou moyennement lumineuses, le capteur de 8 mégapixels fait de très jolies photos : nettes, claires et aux couleurs respectueuses de la réalité (pas de saturation des couleurs ou de teint “gris”).

Sony-Xperia-Z-Ultra-8MP-APN-arriere(1)

Photos prises par l’appareil photo arrière de 8 mégapixels (bridé à 7 MP) du Sony Xperia Z Ultra (ci-dessus et ci-dessous).

Sony-Xperia-Z-Ultra-8MP-APN-arriere(2)

Le capteur avant de 2 mégapixels fait le job aussi avec un rendu convenable, même si on reste dans le style “pixelisé”.

Sony-Xperia-Z-Ultra-8MP-APN-avant

Performances & Autonomie

Performances

Au cœur de sa phablette, Sony a misé sur le processeur de Qualcomm le plus puissant : le Snapdragon S800. Il s’agit d’un processeur à quatre coeurs Krait (ARM Cortex-A9 modifié) cadencé à 2,2 GHz et aidé d’un processeur graphique Adreno 330, 2 Go de RAM viennent compléter cette configuration.

C’est simplement la solution matérielle disponible actuellement la plus puissante et dans nos tests de performances habituels (Antutu, Quadrant & Co), le Xperia Z Ultra se hisse sans mal sur le podium, si ce n’est pour prendre la premières place presque tout le temps.

Sony-Xperia-Z-Ultra-antutu-test-tablette-tactile.net

Antutu (ci-dessus) et Quadrant (ci-dessous) évaluent les performances globales des tablettes et phablettes. Le score le plus élevé est le meilleur.

Sony-Xperia-Z-Ultra-quadrant-test-tablette-tactile.net

Sony-Xperia-Z-Ultra-nenamark2.0-test-tablette-tactile.net

Nenamark teste les performances graphique des tablettes et phablettes : le Xperia Z Ultra fait jeu égal avec la Tablet Z.

Sur le test Linpack ci-dessous, le Xperia Z Ultra se paye même le luxe de battre l’iPad 4 d’Apple.

Sony-Xperia-Z-Ultra-linpack-test-tablette-tactile.net

Sur les tests “web” qui concerne les performances de l’appareil via son navigateur internet, là encore, le Xperia Z Ultra se place plutôt bien : tantôt en première place sur Sunspider (détrônant l’iPad 4 au passage – du jamais vu jusqu’alors!), tantôt en seconde place sur BrowserMark 2.0.

Sony-Xperia-Z-Ultra-sunspider-test-tablette-tactile.net

Le score le plus petit sur Sunspider est le meilleur. Inversement le score le plus élevé sur Browsermark 2.0 est le meilleur.

Sony-Xperia-Z-Ultra-browsermark2.0-test-tablette-tactile.net

Autonomie

Avec sa batterie d’une capacité de 3050 mAh, Sony annonce que son Xperia Z Ultra devrait devrait tenir 820 heures en veille et 16 heures en communication. Dans les faits, en utilisation normale (quelques heures de navigation internet, visionnage de vidéo, etc), on passe facilement la journée sans devoir la recharger.

Sony a aussi introduit un nouveau mode de gestion de la batterie : le mode “stamina”. Ce mode coupe les connexions de données de la phablette une fois que l’écran est éteint (quand la phablette est en veille). Il permet d’allonger l’autonomie du Xperia Z Ultra tout en sacrifiant les atouts d’un smartphone/tablette : recevoir des données (notifications de mails, tweets…) même lorsqu’on n’y touche pas.

Sony-Xperia-Z-Ultra-autonomie-test-tablette-tactile.net

Enfin, en utilisation intensive, comme avec notre test-vidéo ((lecture d’une vidéo HD 1080p High Profile en boucle – mesure du temps qu’il faut à la batterie pour passer de 100% à 10%)), la phablette tient 5h45 avec les connexions 3G+WiFi activées, et le même temps avec la connexion mobile seule activée.

Conclusion Sony Xperia Z Ultra

Noté par Tablette-Tactile.net: 4.5 étoiles
****

Le Xperia Z Ultra de Sony est un magnifique produit ! Il possède une très bonne finition, un design élégant, des performances élevées et une autonomie satisfaisante.

On pourra évidemment toujours lui trouver quelques petits défauts comme ses caches en plastiques – mais cela lui assure d’être waterproof – ou son absence de flash LED à l’arrière, ce qui est son principal défaut, selon moi. Mais il n’en reste pas moins un produit atypique (de par sa taille) très bien réalisé par Sony.

Ceux qui sont attirés par les grandes tailles d’écrans comme ceux des phablettes ou des petites tablettes capables de téléphoner, seront ravis par cette alternative créée par le constructeur japonais.

Enfin, d’un point de vue matériel pur, c’est la meilleure phablette actuelle; mais le succès des Galaxy Notes de Samsung vient aussi de la partie logicielle avec des ajouts comme l’affichage de deux applications sur l’écran, …, et aussi du S-Pen : la mode du stylet remis au goût du jour par Samsung.

Et sur ce point, entre le smartphone Xperia Z et la phablette Xperia Z Ultra, il n’y a aucune vraie différence software; seule la taille d’écran change vraiment la donne entre ces deux produits. Ainsi, on peut se demander si cela sera suffisant pour attirer un public conquis par Samsung, à l’approche de la présentation de sa nouvelle phablette, le Galaxy Note 3.

Les +Les –
  • Magnifique écran FullHD
  • Design, conception, solidité
  • Performante et autonome
  • Waterproof et résistante à la poussière
  • Attente de la MAJ vers Android 4.3 Jelly Bean
  • Manque d’un flash LED pour l’appareil photo arrière

[acc_item title=”Cacher la galerie d’images”] [/acc_item]
[acc_item title=”Afficher la galerie d’images”]


[/acc_item]
le 23 2621
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
23 commentaires
  1. Merci beaucoup pour toutes ces précisions.. Tout le monde n’est pas spécialiste dans les tablettes et dans les smartphones! Alors quant on se trouve devant un choix à faire, pour le peu qu’on se méfie des produits Apple, l’offre actuelle envahissante. On ne sait pas par quel bout commencer à se renseigner.
    Nicolas, je te poserai une question comme dans les livres pour les nuls: je souhaite faire l’acquisition d’une “phablette” pour la fonction GPS à l’étranger. Est-ce simple à utiliser? doit-on avoir la puce locale du pays, ou bien l’appareil capte les satellites? Quel est l’application à télécharger pour avoir l’équivalent d’un tom-tom?

    Je te remercie, Bianca

  2. Très beau joujou pour ceux qui aime .Mais le défaut grave à une marque comme Sony , c’est d’avoir oublier de faire la place pour le flash à l’arrière du produit aussi large. C’est impardonnable d’autant plus que la marque est , fabriquant d’appareils photos il connait bien les problèmes d’éclairage surtout que maintenant les gens ne cherchent pas à savoir, et photographies de jour comme de nuit avec Flash . Un achat avec yeux fermés et sans connaitre le produit , sera la surprise pour beaucoup consommateurs car le vendeur ne vous fait pas remarquer ce défaut

  3. J’en ai essayé un chez Sony : c’est vraiment impressionnant de finesse, de poids léger pour la taille, de dimension, de design, de tout !
    En pré commande ils font cadeau de la télécommande qui est vraiment obligatoire vue sa taille pour téléphoner ou répondre à un appel.
    J’ai failli craquer, mais 2 points me font hésiter :
    – basculer sur android où je ne retrouverai pas toutes mes appris (car certaines non développées sur android)
    – la taille, notamment dans une utilisation walkman quand on fait du sport !

  4. Ayant pris un peu en mains le Galaxy Mega je trouve le format 6,3 / 6.44 très bien. A côté le Note 2 fait d’ailleurs un peu petit !
    Je pense que c’est un format qui évite d’acheter une tablette 7″ voire 8″ (iPad mini, mais pour moi c’est déjà fait).
    Les caractéristiques techniques, écran et autres du Mega sont loin derrière l’Ultra me semble t’il.

  5. Excellent test rien a dire.
    Mais vous avez testé la batterie avec la 4G activé?
    PARCE que sur le s3 l’autonomie tiens.

    1. malheureusement, je n’ai pu le tester qu’en connexion H+ DC et non en 4G, mais l’autonomie tiendra quand même en 4G.

  6. J’ai relu votre excellent test très complet et je me pose 2 questions :
    – vous ne parlez pas de connectique IR : d’habitude Sony en met une pour pouvoir se servir du device comme télécommande
    – il y a une oreillette NFC prévue qui permet de garder le phablet dans sa poche, son sac et de téléphoner ainsi via cette “télécommande” : en avez vous essayé une ?
    – est ce que l’iwatch Sony n’est pas en quelque sorte le complément du phablet ?
    Tout ça fait cher mais c’est à comparer au prix d’un iPhone 5S + d’un iPad mini (Retina futur car la résolution d’écran de l’actuel, j’en ai un, est vraiment merdique !) car vu la taille un iPad mini devient inutile !

    1. Comme vous pouvez le voir sur les photos, Sony n’a pas équipé son Xperia Z Ultra d’un port IR. C’est aussi le cas du Xperia Z. De cette année, seul le smartphone Xperia ZL et les tablettes Xperia Tablet S et Xperia Tablet Z disposent d’un port IR.

      Concernant l’oreillette NFC, je n’ai pas disposé du “bundle” de vente : je n’ai reçu que la phablet et son chargeur. Donc il faut se baser sur les tests des autres sites qui ont pu avoir accès aux smartphones Xperia Z/Xperia ZL + l’oreillette NFC.

      Enfin, concernant la Sony SmartWatch, cela peut être considéré comme un complément : ca évite de sortir la phablet tout le temps. Mais n’est-ce pas paradoxale d’avoir un écran de 6.44 pouces Full HD et de regarder ses mails/SMS/etc sur un écran de 2 ou 3 pouces d’une résolution SD ? (c’est le cas de tous les combos smartphones/smartwatch).

      Personnellement, sur ce dernier point, je suis vraiment partagé : je trouve ça utile mais à quoi nous servent nos smartphones aux grands et beaux écrans si on les délaisse pour regarder une montre dans 60% des cas. On verra le message sur la montre mais on devra répondre du smartphone… Au final, on sortira quand même notre smartphone.

      1. Merci de ses précisions (IR et oreillette).
        Pour la SmartWatch je comprends très bien votre position. A la limite c’est un peu comme lorsque l’on regarde sur son smartphone ses mails et que l’on sort sa tablette pour les lire confortablement et utiliser les liens web !
        Je pense que ces phablets sont tellement particuliers et nouveaux que l’on ne peut vraiment juger de leur utilité en fonction de nos besoins qu’en en ayant un !
        Vu que le prix est de l’ordre de celui d’un iPhone 5 (S) je serais assez tenté de faire l’expérience, même s’il va falloir que je bascule sur android, et ainsi perdre, par la même occasion, les applis achetées sur iTunes.
        Je suis, a priori, plus attiré par le Z Ultra que par le nouveau Z1 (mais à voir) qui avec ses 5″ est grand pour un téléphone mais doit être un peu juste néanmoins pour le web.

        1. Faudra attendre l’IFA pour voir ce qu’est vraiment le “Honami” et pour pouvoir le comparer au Z Ultra.

          De mon côté, je possède un smartphone Android (Nexus 4) et un iPad en tablette, je jongle plutôt facilement entre les deux. J’ai possédé 2 iPhones (perso) et testé tous les iPhones, mais pour rien au monde j’en prendrais un. Android donne une liberté et une facilité incroyable que jamais iOS ne pourra égaler. Pour le surf et les jeux, je garde un iPad, mais les tablettes Android sont toujours très tentantes (j’ai eu la Nexus 7 première du nom aussi).

  7. Merci beaucoup pour ce test très intéressant :-)
    J’ai adoré mon Galaxy Note 1 pour le confort du grand écran et l’utilisation du stylet, par contre je n’ai jamais utilisé leurs fonctionnalités logicielles propres, donc dans un sens, je ne suis pas “attaché” à la marque.
    Pour moi, L’experia Z ultra sera mon prochain téléphone car le manque de flash n’est pas important pour moi, par contre, la taille de l’écran est fantastique ET l’utilisation d’un stylet (stylo à pointe métallique ou crayon) est possible. J’avais un peu peur de l’autonomie de la batterie, mais votre test me rassure grandement (j’avais l’impression qu’avec une dalle pareille, la batterie ne tiendrait jamais 6 heures en utilisation normale.
    Quel dommage que vous n’ayez pas dit un mot sur l’utilisation avec un stylet :-P
    Je suis curieux de savoir si cela sera bien réactif et précis

  8. Question à 2 balles en l’état actuel : un XPeria Z ultra ou un futur Note 3 ?
    Pour le design je pencherais fortement pour Sony mais enfin Samsung fera peut-être moins “cheap” que d’habitude !

    1. Bonne question… honnêtement, il faudra attendre l’annonce du Note 3 par Samsung pour pouvoir vraiment se prononcer.

      Dans tous les cas, ce Sony Xperia Z Ultra est un très bon appareil mais sa taille peut en rebuter certains, donc c’est à prendre en compte.

  9. Très bon test, merci.
    Votre humour noir est excellent, toutefois si je peux me permettre, zoomer pour compenser un manque de lumière est une hérésie. Surtout rester sur le + grand angle possible puisque c’est là que l’objectif est le + lumineux et surtout, dans le cas de la tasse (qui risque pas de se barrer) ne pas bouger, le ZU est armé pour cela puisque son capteur est stabilisé. Ce manque de flash ne m’inquiète pas tant que cela, les photos étant horribles avec sur la plupart des smartphones non dédiés, je les ai toujours déconnectés. Il n’y a que pour retrouver mon lit dans le noir que ça m’inquiète, mais je pourrai utiliser la dalle comme projecteur ;)

  10. merci pour ce test complet qui est une grande première. Sony pêchait par une mauvaise autonomie, mais les progrés semblent là. Quand pourra t’on l’avoir en main ?

  11. Merci. Un excellent test produit bien détaillé.
    J’aurai juste voulu un peu plus de sentiment du testeur sur la batterie, sa dégénérescence et son possible remplacement?
    Une pochette de protection avec batterie prévue?
    Merci encore.

    1. Comme je le dis lors du test, le Sony Xperia Z Ultra a une plutôt bonne batterie. Elle vous permettra de passer le cap des 24 heures d’autonomie assez facilement (ce qui n’est pas toujours possible avec certains smartphones).

      Concernant sa dégénérescence, que dire exactement sur ce point… à part que c’est surement équivalent aux smartphones et aux tablettes haut de gamme actuels. De mon côté, n’ayant eu le Sony Xperia Z Ultra que pendant une petite semaine, je ne pourrais donc pas déclarer plus de choses…

      Enfin, côté remplacement, elle est simplement inamovible, donc il faudra passer par la case SAV Sony en cas de problème avec la batterie, ou se lancer à la mode MacGyver et pratiqué du décollage de vitre en verre etc…. tout en espérant pouvoir remonter tout ça et assurer l’étanchéité de la phablette (autant dire que c’est presque impossible à faire soi même).

  12. Effectivement c’est très complet! Bon travail et merci pour ce travail qui a dû vous prendre un temps fou !

  13. Wow, ça c’est un reportage détaillé de qualité comme je les aime. Vraiment, très professionnel et digne de Tablette Tactile !!! Bravo Nicolas et un immense merci ! ♥♥
    — Guy (de Kirkland au Québec)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend