[Dossier] Découvrez les innovations et nouveautés à venir sur nos appareils mobiles

Par ,

Six ans après la sortie du premier iPhone, chef de file des smartphones tels que nous les connaissons maintenant, il va sans dire que les « téléphones intelligents » ont su conquérir rapidement le marché mondial. À présent que nous avons tous les yeux rivés sur nos écrans tactiles, quelles sont les prochaines innovations majeures du secteur, et dans quelle direction se dirige celui-ci ? C’est à cette question que nous tenterons de répondre au fil de cet article.

smartphone-du-futur

Format

Smartphone, tablette … et ensuite ?

Dans une vidéo retrouvée récemment par un internaute, datée de 1995, Steve Jobs critiquait l’inéluctable tendance des grandes multinationales à privilégier le marketing à l’innovation une fois le succès acquis.

Une fatalité qui semble à présent toucher sa propre entreprise, Apple, nettement moins révolutionnaire depuis le décès du fondateur en question. En effet, si la firme peut se targuer d’avoir donné ses lettres de noblesse à l’industrie du smartphone , et d’avoir démocratisé les tablettes avec l’iPad, elle traverse depuis quelques temps un passage à vide en terme de conception nouvelle.

Un manque d’inspiration qui lui vaut les moqueries des concurrents , et se répercute sur ses  ventes avec un véritable échec commercial pour l’iPhone 5c, par exemple. Certes, la disparition de Steve Jobs pourrait expliquer en partie ce phénomène d’essoufflement, mais pas seulement.

C’est l’évolution du smartphone, en lui-même, qui semble avoir trouvé ses limites. Si le passage du smartphone à la tablette pouvait être perçu comme une amélioration, il va sans dire qu’un nouveau produit encore plus gros serait grotesque et ferait figure de régression.

Galaxy-Tab-King-Size

Retenu comme le compromis le plus judicieux, la phablette assure la jonction entre ces deux produits, comme une ultime tentative de réanimer le marché. Mis à part ce produit hybride, il semble très difficile de renouveler l’offre sans changer de gamme de produits.

En revanche, peut-être assistera t-on à un lent déclin des smartphones au profit des « smartwear » ou vêtement connectés, qui constituent théoriquement un support plus ergonomique pour les systèmes d’exploitation.

Montres, lunettes, T-Shirt… l’avenir du Smartwear

Ce n’est un secret pour personne. La révolution est en marche. D’ici quelques années à peine, tous notre mobilier ou presque sera connecté à internet. Du frigo qui établit tout seul la liste des courses à faire, à la douche directement connectée à Deezer ou Spotify, une certaine intelligence artificielle s’apprête à investir massivement nos foyers. Ce n’est plus qu’une question de mois.

Outre cette « smartification » du mobilier et de l’électro-ménager, ce sont également nos vêtements et accessoires qui embarqueront bientôt une technologie de pointe. Ce point tout particulier nous intéresse ici, puisque ces « smartwear » peuvent tout aussi bien supplanter les smartphones et les tablettes en servant de support aux systèmes d’exploitation d’Apple, Android etc…

Smartwatch-650x366

Déjà disponibles sur le marché, les « smartwatches » ou montres connectées sont les premières bribes de cette transformation. Bien sur, cette technologie en est à ses balbutiements, puisque la plupart de ces montres ne fonctionnent qu’en combinaison avec un smartphone. Toutefois, les montres autonomes sont déjà annoncées et devraient trouver leurs acheteurs.

Par ailleurs, les fameuses lunettes connectées « Google Glasses » font également figure de proue en la matière. Si le succès n’est pas encore au rendez-vous, l’appareil en lui-même s’avère très probant.

Contrairement aux smartphones ou aux tablettes qui nécessitent d’avoir les mains prises, ces nouveaux devices offrent une interface plus directe et plus intuitive, comme une « extension » de notre propre corps.

glass

C’est dans cette direction que l’industrie pourrait converger. Reste à trouver le « smartwear » optimal… Il y a peu , Ralph Lauren en personne dévoilait son T-Shirt connecté. Plus tôt dans l’année, l’entreprise Indienne Lesha présentait les toutes premières chaussures connectées.

Bien entendu, ces vêtements ne sont que des périphériques dont les fonctions complètent ou s’accordent avec nos smartphones. En revanche, les premiers prototypes de « lentilles connectées » qui intégreraient directement Android ou iOS sont déjà annoncées.

Combien de temps avant que les premières puces ou nano-implants connectés soient annoncés ? La fusion entre humain et internet serait alors parachevée, même si peu d’individus seraient enclins à se laisser implanter.

Car c’est là l’un des principaux obstacles à la démocratisation d’appareils comme le Google Glass. La peur d’être connecté en permanence, de pouvoir être épié à n’importe quel moment par Google ou Apple, d’autant que plus personne ne se fait d’illusions sur l’intérêt qu’ont les géants du GAFA à suivre nos quotidiens de près.

Un malaise qui pourrait bien mettre un frein définitif à cette mutation du marché. En ce cas, les smartphones garderont leur format actuel, mais l’évolution se fera du côté des matériaux utilisés pour leur fabrication. Et autant vous dire que les projets sont nombreux.

Matériaux

Début Octobre, une start-up Américaine dévoilait le projet ” Portal 600 “, un smartphone flexible, incassable et complètement étanche. Un projet un peu fou pour lequel l'entreprise demande 300 000 euros en financement participatif. Portal 600 peut paraitre surréaliste, pourtant, la plupart des matériaux nécessaires à sa réalisation ont déjà été présentés à l'état de prototype par différents constructeurs, parfois depuis plusieurs années …

Transparence

Annoncé en 2013 par Polytron Technologies, entreprise Taïwanaise, le « Polyvision Privacy Glass » permet de concevoir des smartphones transparents, en verre. Composé de cristaux liquide, l’écran devient opaque lorsque l’appareil s’allume. Ces appareils transparents, en plus d’être très aguichants, seraient beaucoup plus légers.

transparence

Flexibilité

L’an dernier, Samsung présentait son prototype d’écran flexible OLED au CES. Une démonstration époustouflante, qui nécessitera encore un peu de temps pour être commercialisée.

Nokia présentait également le Nokia Kinetic, un téléphone flexible controlé directement par les pliages en question.

oled

3D

Le relief, inauguré par LG avec son Optimus 3D, n’a pas rencontré le succès escompté. Peut-être un peu trop « gadget » pour justifier un investissement supérieur, la 3D sans lunettes dont est pourvu l’appareil n’a pas séduit les foules.

Pour autant, des téléphones holographiques font toujours autant rêver. Le rêve est désormais ( presque ) réalité avec l’Estar Takee , un smartphone Chinois disponible en ligne qui se targue de produire de vrais hologrammes grâce à un système de 4 caméras.

Cependant, il s’agirait d’une exagération publicitaire, et ce système s’apparente en fait plus à la 3D sans lunettes « améliorée ». Allez, encore un peu de patience …

 

Performances

 

Processeur

core

D’une année à l’autre, la puissance des smartphones et tablettes évolue considérablement. C’est d’ailleurs le principal argument de vente des fabricants pour pousser le consommateur à renouveler son équipement.

Alors que les processeurs octo-core 64 bits se profilent à l’horizon, certaines annonces laissent perplexe tant la puissance évoquée pour le futur semble démesurée. Ainsi, dès 2012, Intel annonçait travailler sur un processeur de 48 coeurs pour smartphone et tablette, qui serait commercialisé d’ici une dizaine d’années.

Une telle puissance permettrait notamment une meilleure gestion du multi-tâches, alors réparties entre les nombreux coeurs, mais également une consommation d’énergie nettement amoindrie.

À terme, les smartphones et tablettes pourraient devenir si puissants qu’ils remplaceront les ordinateurs de bureau. C’est d’ailleurs déjà le créneau sur lequel se placent certains constructeurs, à l’instar de Windows avec sa gamme « Surface ».

surface

Certains prophétisent l’avènement du Smartphone « customisable », à savoir des appareils dont le hardware pourrait être changé, mis à jour au fil des évolutions technologiques, tout comme nos ordinateurs de bureau actuels.

Autonomie

D’ici quelques temps, les problèmes de batterie qui se déchargent trop vite feront partie du passé. De nombreuses entreprises travaillent à une solution.

Si les chargeurs photo-voltaïques sont déjà sur le marché, les smartphones avec batteries solaires sont encore en préparation. La start-up Française Wysips présentait déjà en 2013 un concept de « panneau solaire miniature » à placer sous l’écran lors de l’assemblage d’un téléphone.

wysips

Un concept repris récemment par les chercheurs de l’université du Michigan qui l’ont même amélioré en proposant un panneau totalement transparent !

En attendant un jour le smartphone sans batterie, les projets pour faciliter la recharge sont nombreux. Une équipe Coréenne est parvenue à développer un système de recharge thermo-électrique, qui permet de recharger nos appareils grâce à la chaleur corporelle !

En outre, l’entreprise Américaine StoreDot a su attirer l’attention avec un chargeur capable de remettre une batterie d’aplomb en 30 secondes seulement. Ce système pourrait être commercialiser en 2016….

5G

Annoncée pour 2020, la 5G devrait permettre des débits de 10gb/s. Une vitesse 100 fois plus rapide que la 4G. Toutefois, plus encore que la vitesse, les constructeurs se focalisent sur une meilleur homogénéité du réseau. En effet, il est encore trop fréquent de se retrouver sans 4G ni même 3G en dehors des grandes villes. Avec la 5G, vous ne serez plus jamais déconnecté.

Cette 5ème génération de réseau mobile est développée par la Corée en étroit partenariat avec l’Europe.

Fonctions

Plus important encore qu’une amélioration technique, ce sont les nouvelles fonctions et utilités des smartphones de demain qui traduiront l’évolution.

L’internet des objets

Dans le monde connecté que nous annoncions plus haut en début d’article, les smartphones et tablettes feront office de tableau de bord, de poste de contrôle général pour tous vos objets connectés.

Déverrouiller une porte, régler ses achats, retrouver ses affaires depuis son smartphone… autant de fonctions qui sont déjà possibles, et qui deviendront peut être la norme sous peu.

serrure co

Les technologies futures pourraient même permettre d’instaurer une communication et une reconnaissance entre smartphones et objets connectés.

Reconnaissance de mouvements

D’ici quelques temps, le tactile pourrait laisser place au contrôle kinétique, c’est à dire à la reconnaissance de mouvements par nos téléphones / tablettes. La reconnaissance rétinienne ou encore le contrôle par la pensée sont également en développement.

kinetic

Grâce à ces technologies, nous pourrons contrôler nos appareils sans même les toucher.

Capteurs sensitifs

Si nos smartphones sont déjà capables de compter nos pas, reconnaitre l’inclinaison ou la lumière environnante, ce n’est encore qu’un début. Bientôt, nos appareils capteront l’ensemble de l’environnement pour le retranscrire en données détaillées. Vitesse de déplacement, qualité de l’air, trafic routier …

Plus rien ne pourra échapper à nos téléphones.

Santé

Ces technologies de collecte d’information pourront d’ailleurs servir dans le domaine de la santé. Il sera bientôt possible de récolter toutes vos données vitales en temps réel : tension, pulsations cardiaques, diabète, cholestérol …

santé

Même des tests comme l’électro-cardiogramme pourront être réalisés depuis nos téléphones / tablettes. Une grande avancée pour le domaine de la santé qui pourra également soulager les médecins débordés de travail.

IPS

L’Indoor Position Système , petit frêre du GPS pourrait s’avérer bien utile une fois déployé à grande échelle.

Ce système permet tout bonnement de se diriger à l’intérieur d’un bâtiment. Musée, bâtiment administratif, hôtel… les plans interactifs seront bientôt disponibles en un clin d’oeil dès lors que vous passez la porte d’un lieu d’envergure.

Toutes ces technologies qui existent pour la plupart (à l'état de prototype ou non) ne connaitront pas le succès escompté et certaines disparaitront. Mais vous savez désormais à quoi vous attendre pour les années à venir … D'ailleurs quel futur imaginez-vous pour les smartphones, tablettes et autres objets high-tech ?

le 3 2821
-
Article précédentArticle suivant
3 commentaires
  1. Concernant la recharge en 30s, elle a été découverte en présentée de manière fonctionnelle il y a près d’un et demi par une étudiante américaine (Eesha Khare) qui avait justement remporté le prix de l’innovation Intel en mai 2013.
    + Petite correction : StoreDot est une société israélienne et non pas américaine il me semble.

    1. Je précise cela pour dire que souvent ce qui est présenté met des années à être implémenté, et que dans le cas de la recharge en 30s, pour une fois qu’on nous présente une innovation importante et que celle-ci pourrait arriver moins de 5 ans après ça fait du bien (enfin ça n’est pas encore sorti…)

  2. Article très intéressant et très complet. Bravo! Ca laisse rêveur. Personnellement je crois beaucoup aux tablettes remplaçant très bientôt les portables. L’avenir nous dira si c’est le cas ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend