Les tablettes : un boom des ventes à la sortie bien plus important que celui des PC !

Par ,

Nous avons eu droit à la répartition des versions d'Android, le taux de pénétration des tablettes dans les foyers et même le nombre de tablettes Android versus le nombre de tablettes iOS, désormais intéressons nous à un graphique dont les données sont bien plus nombreuses, ce dernier comparant les ventes de tablettes, PC et Notebooks de 1997 à nos jours.

On remarque avec ce graphique que les consommateurs semblent avoir très rapidement jetés leur dévolu sur ces petites ardoises numériques qui promettent monts et merveilles. En effet, alors que les PC et Notebooks ont suivis une évolution assez classique et stable avec une augmentation régulière des ventes jusqu'en 2009, les tablettes, elles, ont une courbe qui grimpe de manière exponentielle, et ceci seulement quelques années après leur apparition sur le marché. Cette courbe a respectivement dépassée les ventes de PC fixes puis celles de PC Portables entre 2012 et 2013. Les Notebooks ayant par ailleurs dépassés leurs homologues fixes dès 2009.

ventetablettesvspc

Ce graphique, bien qu'assez banal, regorge de petites informations capitales. Grâce à ce dernier on remarque que les foyers ont bien mieux adoptés les tablettes que les PC à leur époque. Pour quelles raisons ? Cela reste assez flou même si plusieurs pistes peuvent être évoquées, dont le besoin de disposer d'un appareil à mi-chemin entre le PC et le téléphone tout en étant bien plus mobile qu'un Netbook qui devenait de plus en plus primordial ou encore des campagnes publicitaires pour vendre ce nouveau produit qui se sont multipliées en intéressant les consommateurs. Il ne faut également pas oublier que le concept même de tablette avait été imaginé dès les années 2000 et les PDA étaient déjà bien présents sur le marché avant l'arrivée des tablettes, même si ces derniers étaient bien plus petits.

L'avènement du tout tactile avec les smartphones tout comme le besoin de disposer d'un appareil nomade moins lourd, encombrant et surtout plus autonome qu'un Netbook semblent être quelques uns des éléments ayant permis une fulgurante ascension des ventes d'ardoises numériques. Se pose maintenant un problème qui est de plus en plus d'actualité : un tel taux d'adoption risque de rendre le marché mature bien plus tôt, l'on observe d'ailleurs les prémices d'un ralentissement des ventes depuis quelques mois.

le 0 302
-
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend