Marché des tablettes : Samsung et Asus gagnent des parts de marchés au détriment d’Apple

Par ,

C'est le cabinet IDC qui a dévoilé les premières estimations sur le part des marchés des constructeurs de tablettes : Asus, Samsung et Lenovo semblent les grands gagnant.

Le cabinet d'analyse IDC est habitué aux estimations de ventes des tablettes, et en cette fin d'année 2013, IDC sur l'annonce des résultats financiers des constructeurs de tablettes (comprenant généralement une partie dédiée aux ventes d'appareils mobiles) pour faire paraître ses prévisions de part de marché sur le troisième trimestre 2013.

idc-tablets-q3-2013-marché-des-tablettes

Selon cette estimation, nous apprenons que le leader du marché, Apple, détiendrait un peu moins de 30% de part de marché avec 14,1 millions des ventes de tablettes (iPads et iPads Mini confondus). Samsung serait deuxième avec 20,4% de parts de marché et 9,7 millions d'appareils vendus (Galaxy Tabs et Galaxy Notes confondues) devant Asus et ses 7,4% de parts de marché.

Si ces chiffres sont déjà intéressants, ce qui l'est encore plus, c'est la différence entre la part de marché du troisième trimestre 2012 et celle du troisième trimestre 2013.

Ainsi, selon IDC, Apple aurait perdu 10,6% de parts de marché en un an, tandis que Samsung aurait gagné 8% et Asus aurait gagné 0,8% de parts de marché.

Aussi, en quatrième position, le constructeur chinois Lenovo détiendrait 4,8% de PDM ((parts de marchés)) avec 2,3 millions d'unités vendus et aurait réalisé une augmentation de 3,7% de sa part de marché.

Si ces analyses se trouvaient correctes – et généralement IDC n'est jamais très loin de la vérité sur ses estimations – cela signifierait que l'hégémonie d'Apple sur le marché des tablettes s’effrite très rapidement (même trop rapidement). Cependant, avec l'arrivée de l'iPad Air et de l'iPad Mini Retina, l'entreprise américaine pourrait aussi bien regagner ce qu'elle a perdu.

Source : IDC

le 1 1046
- Marque(s) / Os : , , ,
Article précédentArticle suivant
1 commentaire
  1. Ces tendances sont logiques au regard des prix pratiqués par Apple. En effet, pourquoi payer (beaucoup) plus cher pour un produit totalement fermé dont l’obsolescence est (volontairement) programmée au bout de 6 à 12 mois au mieux ?… Même si je déplore la qualité parfois approximative des low cost chinoises dont l’étude élude (volontairement ?) l’existence, je peux comprendre qu’un utilisateur lambda au revenu limité se détourne des produits pommés. Dans mon cas, je suis un fervent partisan de l’ouverture (donc tablette android rootée) et de ne pas être pris pour un pigeon, même si j’ai les moyens de m’offrir ce type de produit à la mode.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend