Interview de blogueurs #2 Henri de 2803.fr est sur Tablette-Tactile

Par ,

Après notre interview de Capitaine Commerce qui a ouvert le bal, c'est Henri Labarre, de 2803.fr qui prend le relais aujourd'hui ! Au programme, iPad, Samsung Galaxy Tab, mais aussi , presse en ligne, Blackberry. Un avis différent des autres, et plus qu'intéressant !

Nous avons donc le très grand plaisir de continuer notre série d'interviews de blogueurs, qui chacun nous livre sa façon de voir cette nouveauté un peu bizarre et dont tout le monde parle : la tablette tactile. Qu'en penser ? A quoi ça sert ? Combien ça coûte… à l'achat et à l'utilisation… Est-ce qu'elles se valent toutes ? Voici ce qu'en pense Henri Labarre du blog 2803.fr, que vous connaissez très probablement (dans le cas contraire, vous aurez le droit, à la fin de l'interview d'aller le visiter !  )

Interview de 2803.fr
Interview de 2803.fr - Henri Labarre

[Cédric] Bonjour Henri, peux-tu te présenter rapidement ainsi que ton blog, pour nos lecteur qui ne te connaîtraient pas ?

2803.fr est un blog qui a un peu plus de 5 ans, positionné sur tout ce qui est Internet, Marketing et nouvelles technologies. A la base, c’est un blog qui me servait de veille pour mon activité de consultant, et c'est toujours le cas. Ça permet notamment d'avoir un endroit pour tout concentrer et éventuellement partager, et enrichir cette veille avec les retours de chacun.

Cela fait une petite dizaine d'années que j'accompagne des entreprises innovantes sur des problématiques TIC, la stratégie, les études de marché, le business plan, ce genre de choses. Le blog me servait dans mon activité et aujourd'hui j'ai créé ma société (2803Media) il y a un an et demi, pour toujours du consulting auprès de ces mêmes sociétés.

[Cédric] Tu blogues très régulièrement autour de ce nouveau support… tu as d’ailleurs passé récemment 10 jours avec la Samsung Galaxy Tab. Le marché des tablettes explose littéralement et toutes les marques veulent être de la partie. Quel regard portes-tu là-dessus ?

Je suis assez dubitatif en fait, c'est un petit peu le constat. J'ai eu l'occasion d'avoir l'iPad entre les mains plusieurs fois, je l'ai eu une semaine cet été. C'est vrai que je me pose encore des questions sur l'usage réel de la tablette. Alors après j'ai une utilisation ou un usage de l'ordinateur qui est un peu particulier par rapport au commun des mortels, parce qu'en fait ça fait partie de mon travail de produire directement sur l'ordinateur, être constamment connecté.

Avoir une activité aussi un peu édition de sites nécessite de bidouiller un petit peu, de me connecter à mon FTP, de lancer des éditeurs de code, donc des trucs un petit peu plus suxx que l'on peu difficilement faire sur une tablette.

J'en discutais notamment avec Quentin Schaepelynck (ZePASS) qui a un iPad et arrivait au constat que quand on est “professionel du web”, la tablette est un peu redondante avec l'ordinateur.

Toutes les marques veulent concurrencer l'iPad
Toutes les marques veulent concurrencer l'iPad

[Cédric] Quelle est la combinaison gagnante pour toi entre smartphone, tablette, netbook, ordinateur portable et ordinateur de bureau ?

Pour quelqu'un comme moi, ou Quentin, ou d'autres personnes, je pense qu'on est dans un positionnement hyper précis de la tablette : quand on ne peut pas allumer son ordinateur et quand on veut un peu plus d'espace que sur un smartphone, en revanche si j'extrapole, heureusement il n'y a pas que des gens comme nous en France et dans le monde, et il y a beaucoup de gens qui utilisent leur ordinateur pour faire du Facebook, consulter Twitter (et encore ils le font plus sur téléphone à mon avis), ou pour checker leurs mails. Et là, à mon avis la tablette prend tout son sens.Parce que c'est des gens qui ne produisent pas, qui répondent à leurs emails le soir, avec leur laptop sur leurs jambes ou pour regarder la télé… et là on déporte un peu cette utilisation sur la tablette, et ça me semble plutôt pertinent.

Mais c'est vrai que dans mon utilisation (un peu spécifique), la tablette est peut-être moins pertinente que dans la majorité des cas.

Je pense que le marché existe, mais que les early adopters et autres geeks ne sont pas forcément les bons clients.

[Cédric] C'est assez intéressant ce que tu dis là parce que nous avons justement publié les chiffres d'une récente étude anglaise montrant que les futurs acheteurs étaient principalement des 45 ans et plus…

Typiquement mon beau-père qui a la soixantaine s'est acheté un iPad parce qu'il vient de l'iPhone, il a été conquis par l'ergonomie : il arrive à faire facilement ce qu'il veut avec le téléphone et il s'est dit qu'avec l'iPad ce serait pareil, alors qu'il bloque sur le PC.

GalaxyTab, la mobilité par excellence
GalaxyTab, la mobilité par excellence

[Cédric] Et donc avec ta Galaxy Tab, quels ont été tes usages principaux ? T'es-tu forcé à transférer certains de tes usages sur cette plateforme ?

Je ne me suis pas forcé à l'utiliser parce que j'étais curieux d'utiliser ce format un peu “bâtard” ou hybride… Autant Apple arrivait avec un écran du type ordinateur, bien séparé des smartphones… Et là Samsung arrive avec un format qui est un méga smartphone… Ça tient quand même dans la main, mais on a quand même plus de place pour consulter.

Mais la comparaison avec l'iPad n'est pas forcément la bonne parce que le choix de Samsung est de se positionner sur la mobilité. Il suffit de se rendre sur le site de la Galaxy Tab où on voit que toutes les mises en situation sont des actions de mobilité, et non devant une télé ou en intérieur.

[Cédric] Tu avais publié un billet très intéressant sur les stratégies de distribution différente des tablettes d’Apple et de Samsung. Aujourd’hui, Apple est annoncé dans les bacs d’Orange… Les opérateurs sont un passage obligé pour qu’une tablette se vende bien ? Ou est-ce plutôt une stratégie de suvie ou de sur équipement de la part d’SFR, Orange et Bouygues ?

Aujourd'hui, de mon point de vue, l'opérateur a un gros soucis avec Apple. Apple a un produit très fort, et l'iPhone a relayé l'opérateur a un simple fournisseur d'infrastructure, ce qui ne va pas aux Orange et autres qui ont compris que ça n'était pas avec l'infrastructure qu'ils allaient gagner de l'argent. Et la même chose se passe avec Android aujourd'hui, car il y a quelques mois, Orange avait même annoncé qu'ils allaient peut-être faire leur propre OS, ce qui est assez hallucinant compte tenu du contexte.

Samsung a fait un super coup avec le Galaxy S qui est un “iPhone sous Android”… Ils ne se sont pas cassé la tête : ça a la même tête, et Android a été modifié pour coller au plus proche à l'iPhone. Conclusion : c'est l'un des téléphones les plus vendus dans le monde. Et Samsung sait que les opérateurs sont un des meilleurs vendeurs de leurs téléphones, et ils se sont dit que pour le marché des tablettes, autant Apple essaie de jouer tout seul, autant eux essayaient de faire de la vente subventionnée. C'est pour ça qu'ils ont sorti un prix sans forfait complètement dissuasif. Jamais je ne mettrai 700€ pour acheter la tablette Galaxy Tab !

Il faut tout de même savoir quelque chose d'étonnant, Orange dans son offre tablette “pro” n'inclut pas la voix. C'est à dire qu'on va avoir un Galaxy Tab avec un forfait DATA et pas de forfait voix, donc sans téléphoner.

[Cédric] Fin 2009 tu bloguais : Les Tablet-PC, l’avenir de la presse ?, on voit un an après des annonces de Steve Jobs (The Daily) et de Richard Branson (The Project). Tous les titres de presse français ou presque sont sur iPad aujourd’hui. Est-ce pour toi l’évolution tant attendue de la presse en France ?

Magazine iPad The Daily
Logo du magazine iPad The Daily

C'est un peu la grande question que tout le monde se pose aujourd'hui. C'est vrai qu'actuellement les titres de presse qui sont partis sur iPad, ils n'ont fait que reproduire des pauvres PDF sur la tablette d'Apple. Donc en terme d'expérience utilisateur, ils n'utilisaient pas forcément les capacités du support. Donc avec une stratégie comme cela, c'est voué à l'échec.

Mais d'autres ont fait différemment, Wired a sorti une version spécifique pour iPad, Le Point a sorti jeudi dernier sa version iPad lui aussi qui apparemment n'est pas mal, et dans ces cas là, même si cela implique des développements spécifiques, ces versions donnent un plus vis-à-vis du papier ou par rapport au site web. Donc ça peut être intéressant.

Mais au lancement de l'iPad, tout le monde a dit “c'est ce qui va sauver la presse”, mais maintenant, les signaux montrent que finalement la presse n'est pas forcément sauvée avec l'iPad !

Amazon Kindle DX
Amazon Kindle DX

A mon avis, c'est pas évident, c'est pas gagné. J'ai acheté un Kindle (pas encore reçu… 8 semaines de délais chez Amazon), qui propose des offres “quotidien”, intéressants en terme de prix et d'expérience utilisateurs, car là on est sur de l'encre électronique, et de la vraie lecture. Et je crois plus à ce type de lecture sur type de support (ou FnacBook, ou Sony), que par rapport à un écran LCD qui brille, ne serait-ce que pour l'ensoleillement ou pour la fatigue visuelle…

Mais la presse n'a pas tellement le choix…

[Cédric] On identifie aujourd’hui trois ou quatre systèmes d’exploitations majeurs sur tablettes tactiles (iOS, Android, Windows voire RIM), un pronostic là dessus ?

Pour avoir comparé Android et iOS, l'iPad a quand même l'avantage d'être un petit peu plus réactif. Du bout du doigt, ça fuzze ! Sur la Galaxy Tab, il y a un peu de temps de latence. Eric Dupin le précisait dans son test, autant sur l'iPad il ne double clique jamais, autant sur la GalaxyTab, on se reprend à double cliquer ou à replacer son doigt pour lancer l'application. C'est vrai que c'est une petite faiblesse qui doit probablement plus venir du matériel que de l'OS.

Pour la PlayBook, on ne l'a pas encore vraiment vue… seulement en vidéo. Ce qui est surtout intéressant c'est le positionnement radicalement différent des autres, parce que c'est un device associé à un BlackBerry : toute la donnée va passer par le téléphone. Mais il ne faut pas se voiler la face. Si BlackBerry annonce cette possibilité, les opérateurs vont probablement imposer un forfait spécifique “PlayBook via le Blackberry”. C'est ce qui est un peu énervant, mais c'est le business des opérateurs…

[Cédric] Si l’on revient à ton usage propre, est-ce que ta tablette tactile te facilite la vie au quotidien sur certaines choses ?

Je me débrouillais très bien sans, mais le fait de l'avoir est un peu pénible pour se balader avec (en plus du laptop et du smartphone). Mais le soir, pour checker le mail, ou pour une activité plus de consultation, je sortais l'ordinateur, et maintenant je prend du plaisir à regarder mes mails sur la tablette sans allumer l'ordinateur, et c'est assez sympa.

C'est donc plus un usage complémentaire venant en remplacement des fonctionnalités que j'avais déjà sur l'ordinateur.

[Cédric] L’iPad est annoncé comme le cadeau de Noël de 30% des enfants américains. Sera-t-il sous ton sapin aussi ? ;-)

Angry Birds sur la Galaxy Tab
Pour les enfants, tant qu'on peut jouer... !

Ce 30% est intéressant, mais je pense que la fin de la phrase peut-être enlevée. Je dirai plutôt “30% des enfants aimeraient avoir une tablette pour jouer”. J'ai fait le test : mes enfants ont autant jouer sur l'iPad que sur la GalaxyTab. Pourquoi ils jouent ? Parce qu'il y a des jeux, que c'est tactile, et par rapport au format, aucun des trois ne m'a dit “La galaxy Pad est naze et trop petite par rapport à l'iPad”. Il y a AngryBirds sur les deux, le dessin à la main. Les deux tablettes sont toutes deux adossées à une grosse place de marché.

Je pense que les enfants se tapent du format à partir du moment où on leur colle dans les mains et où ils peuvent jouer… jusqu'au jour où ils la mettront par terre. Ca sera un autre problème !

[Cédric] Envie d’essayer une tablette en particulier ? Envie de changer pour une autre ?

Par curiosité la PlayBook, car le format a l'air un peu différent, plus proche du format DVD / BueRay. Je suis curieux de voir comment la connexion au BlackBerry sera faite. Mais on arrivera à vivre sans !

[Cédric] Le mot de la fin ?

Je suis vraiment curieux de voir l'évolution de ce marché des tablettes, parce que j'ai encore des questions sur l'usage. A chaque fois que je rencontre quelqu'un qui a un iPad, je lui pose la question : “l'iPad te sert à quoi ?”. Et je rigole quand j'ai la réponse, parce qu'on pourrait y ajouter : “Il ne me sert presque à rien !” (rires). Je charrie et c'est un peu taquin, d'ailleurs la remarque marche aussi pour la Galaxy Tab.

L'usage est donc extrêmement limité pour un très bel objet qui vaut au minimum 500€.

Un très grand merci à Henri pour avoir passé du temps avec nous, en espérant que cette interview vous a plu autant qu'à nous. N'hésitez pas à laisser vos impressions en commentaire de ce billet, ou sur notre forum. Et comme promis, filez vite sur le blog d'Henri pour vous y abonner !

le 2 1025
- Marque(s) / Os : ,
Article précédentArticle suivant
2 commentaires
  1. Imaginons l’interview d’un pilote de formule 1 sur la Dacia Sandero. On aurait à peu près le même type d’entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend