Interview de blogueurs #7 Rita El Khoury est sur Tablette-Tactile

Par ,

Pour cette première interview de 2011, nous avons l’honneur d’accueillir ma très bonne amie Rita El Khoury, une ancienne passionnée de Nokia qui se tourne progressivement vers Android. Rita est d’origine libanaise et a vécu plusieurs années en France en étudiant. Elle a donc un point de vue très multiculturel sur les tablettes, qui rend cette interview d’autant plus intéressante!  Et comme c’est la première de 2011, cette interview a aussi le mérite d’être la première interview de blogueuse !

[Hagop] Salut Rita, peux-tu te présenter rapidement, pour nos lecteurs qui ne te connaîtraient pas ?

Salut Hagop et à tous les lecteurs du site! Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Rita El Khoury, pharmacien par profession, blogueuse et passionnée de mobiles et technologie par passion. J’ai longtemps été active dans le monde Nokia-Symbian, en écrivant sur www.symbianguru.com pendant 3 ans, maintenant j’écris sur d’autres sites (www.mobilernr.com et www.fonearena.com/blog) et j’explore les différents OS, avec un Nokia N8, un iPod Touch et récemment un Samsung Galaxy 5 qui me permet de découvrir Android.

[Hagop] Le marché des tablettes explose, toutes les marques s’engouffrent sur ce “nouveau” secteur. Quel regard portes-tu là-dessus ?

Les tablettes ne sont pas une nouveauté. Elles ont longtemps été sur le marché, mais elles étaient limitées à tourner sur un OS pas essentiellement adapté à un écran plus petit que les ordinateurs de bureau ni à une interaction tactile. A mon avis, le vrai besoin pour les tablettes est apparu avec l’iPhone. Apple a rendu acceptable et même cool le fait d’être “geek” en dehors de l’univers de l’ordinateur. On s’attendait tous à l’iPad, car la plupart des gens cherchaient quelque chose de plus pratique qu’un ordinateur et avec un écran plus grand qu’un téléphone de poche, et c’est ce qu’Apple a présenté.

Personnellement, j’ai longtemps considéré presque inutile les tablettes, car comme plusieurs disaient, c’est une solution à un problème qui n’existe pas, elles ne sont ni aussi pratiques qu’un smartphone, ni aussi capables qu’un vrai ordinateur. Et ceci est toujours vrai. Mais ce qu’on a découvert cette dernière année après le boom, c’est qu’elles ne doivent pas nécessairement remplacer l’un ou l’autre, mais qu’elles ont leur propre place dans la vie de plusieurs personnes.

Cependant je me pose beaucoup de questions sur la durée de vie de ce secteur et son impact sur les smartphones. L’innovation, côté smartphone, à mon avis, va apporter de nouvelles façons de visionner le contenu, que ce soit par des lunettes, un projecteur ou une technologie nouvelle dont on ne se doute pas… Elle va aussi changer la façon d’interagir avec ce contenu: gestes, regard, voix, on pourra un jour interagir avec nos smartphones par tous nos sens. Les doutes que j’ai concernent: 1. est-ce que les tablettes ne seraient pas superflues si le smartphone n’était pas confiné à un tout petit écran pour visionner et interagir? et 2. est ce que les firmes telles Apple, Nokia, Samsung, vont arrêter l’innovation sur les smartphones pour garder le secteur des tablettes vivant et faire le plus de profits sur les deux secteurs?

[Hagop] Possèdes-tu une tablette tactile ?

Actuellement je ne possède pas une tablette tactile, et c’est surtout question financement. Je lance ma propre pharmacie maintenant, et mes investissements vont dans cette direction.

[Hagop] Quelle serait la tablette idéale pour toi ?
Je pense qu’un écran de 7 pouces à haute résolution est un bon compromis. Plus petit que ça, il serait trop proche d’un smartphone, plus grand, il serait difficile à glisser dans un sac et lourd à utiliser pendant plusieurs heures. Un appareil photo de 5MP, des ports microSDHC et USB sont essentiels pour moi parce que je transfère beaucoup de fichiers entre plusieurs appareils. Je n’ai pas vraiment d’autres besoins en tant que hardware.

[Hagop] Quelle est la combinaison gagnante pour toi entre ton smartphone, une tablette, un netbook, ton ordinateur portable et ton ordinateur de bureau ?

Là c’est la question la plus difficile. Jusqu’à ce jour, je fonctionne parfaitement avec un Macbook 13” agé de 2.5 ans et un smartphone + iPod Touch. Je n’ai pas utilisé d’ordinateur de bureau depuis 2004. Mais les choses vont changer prochainement puisque je dois avoir un ordinateur de bureau dans ma pharmacie, et je n’ai aucune idée si je vais changer mon Macbook pour un Macbook Air ou un nouveau Macbook ou une tablette. La décision sera prise plus tard. Ce qui est sûr, c’est que le smartphone sera toujours là, et je n’aurai jamais un Netbook (là j’adhère à la philosophie de Steve Jobs, les netbooks ne sont vraiment bons à rien).

En tout cas, je pense que ça dépend des utilisateurs et de leurs besoins. Pour quelqu’un qui a un ordinateur de bureau au travail ou à la maison, un smartphone et une tablette peuvent être l’addition idéale s’il n’a pas besoin de faire beaucoup de “heavy duty” en dehors de ces environnements fixes. Pour d’autres, comme les graphistes ou web designers, une tablette peut être superflue si elle ne leur permet pas d’accéder aux fonctions et applications qu’ils utilisent quotidiennement.

[Hagop] Quelle est la place d’une (ou de plusieurs !) tablettes tactiles dans ton environnement de travail ou de loisir au quotidien, sachant qu’une tablette semble être très adaptée pour la gestion de ta pharmacie ? [Include demo pharmacy tablet here with Panacea logo]
Je serais aux anges s’il y avait un programme pour tablette de gestion de pharmacie adapté aux médicaments au Liban! Malheureusement, il n’y en a pas. Les seuls softwares disponibles sont sous Windows. Mais j’ai déjà pensé à mettre une tablette à la disposition des patients pour leur permettre d’accéder à certaines informations médicales ou parapharmaceutiques, ou même leur expliquer par des schémas et graphes certaines maladies ou autres. Je n’ai pas encore pris ma décision, ça va dépendre de l’intérêt des patients dans le voisinage je pense. Mais à mon avis, ça serait une excellente utilisation du potentiel des tablettes.

Pour l’environnement de loisir, je suis une accro de films et séries télévisées, et pouvoir visionner ceux-ci sans allumer un ordinateur, c’est le vrai bonheur d’une tablette. Je lis aussi beaucoup, aussi bien des articles sur pages web, des flux RSS, des livres, et la portabilité et l’écran illuminé d’une tablette la rend idéale pour cette utilisation.

[Hagop] Quelles sont d’après toi les expériences réussies sur tablettes aujourd’hui ? Comment doit se positionner une marque qui voudrait investir sur ce support ? Penses-tu qu’il faut imiter Apple avec on iPad ou qu’il faut plutôt s’en différencier ?

Côté hardware, l’expérience la plus réussie, sans compétition, c’est l’iPad. C’est elle qui a ouvert les yeux du public au potentiel des tablettes. Et pour avoir un succès dans le domaine, à mon avis, ce qu’il ne faut pas faire, c’est imiter Apple et leur système fermé. Mais ce qu’il faut faire? Il n’y a pas de recette unique. Android a prouvé, face à l’iPhone, qu’on rencontrer le succès avec des smartphones plus petits, plus grands, un clavier coulissant, ou même des appareils qui ressemblent comme deux gouttes d’eau à l’iPhone. Ca sera la même chose pour les tablettes. Pour gagner du terrain sur l’iPad, il faut le choix. Certaines personnes voudront une tablette qui ressemble trop à l’iPad, mais qui ne soit ni au même prix, ni tourne sur iOS. D’autres voudraient quelque chose de plus petit, plus confortable à utiliser en une main, d’autres quelque chose de plus grand et plus coûteux. Il faut les satisfaire tous. On sait que Apple ne sort qu’un seul modèle chaque année (3G ou pas, ça ne compte pas), donc les autres marques ont cet avantage, de pouvoir innover dans toutes les directions.

[Hagop] Y-a-t-il un secteur d’activité où la tablette est un support qu’il ne faut pas rater ?

A mon avis, dans tout ce qui est design et journalisme, la tablette est un point fort. Un nouveau designer (graphique, intérieur, web…) peut montrer tout son portfolio sur une tablette et permettre à ces clients d’interagir avec. Un journaliste a accès à toutes les informations dont il a besoin sur une tablette pour rester à jour, et il n’a pas besoin de trimballer un grand ordinateur partout.

[Hagop] Est-ce que la tablette tactile peut-être un outil complémentaire ou de remplacement pour maintenir ton blog et assurer la présence sur Twitter?

Oui, certainement. Pour une personne friande des réseaux sociaux, une tablette est un outil idéal. Cependant, à cause de son format plus grand, elle sera utile uniquement dans un environnement relativement peu mobile et plutôt transportable, c’est à dire assis, chez des amis, dans un café. Pour tout ce qui est mobilité totale, le smartphone sera toujours plus pratique.

[Hagop] : Penses-tu qu’une tablette doit plutôt se baser sur un OS spécifique (type iOS) ou un OS de bureau, type Windows ?

Si Microsoft ou Apple peuvent sortir une version de leur OS adaptée aux tablettes, pourquoi pas? Ca permettrait aux utilisateurs de passer de leur tablette à leur ordinateur ou vice-versa, très facilement. Pour l’instant, dans l’état des choses, non, ce n’est pas la meilleure solution. Un OS spécifique est plus adapté aux tablettes, plus fluide et ne nécessite pas de spécifications monstrueuses côté hardware.

[Hagop] Quelles serait l’usage prédominant que tu ferais de ta tablette ?

Si je possédais une tablette, je pense que mes principaux usages seraient de la lecture, que ce soit des ebooks ou mes RSS, regarder des films, et peut-être aussi montrer des photos à des proches. Je sais qu’elles sont excellentes pour la lecture de fichiers ou vidéos, mais je n’en ai pas encore une pour tester si elles sont pratiques pour la création de contenu.

[Hagop] Qu’est-ce que tu ne veux surtout pas faire avec une tablette ?

A mon avis, rien. Bon, en y pensant un peu plus, peut-être écouter de la musique en faisant du sport. Je pense que la tablette est un peu plus grande que les poches d’un vêtement de sport :)

[Hagop] En terme d’ergonomie, qu’apportent pour toi les tablettes tactiles, et quels nouveaux usages sont permis grâce à elles ?

Les tablettes (iPad, Galaxy Tab) sont une version géantes de smartphones, et à mon avis, un smartphone permet de faire beaucoup plus de choses qu’un ordinateur (appareil photo, GPS, accéléromètre, interaction tactile, boussole…), mais est limité par son petit écran et les technologies qu’on peut mettre à l’intérieur, à cause de la petite dimension. Une tablette étant légèrement plus grande pourrait permettre de remplir les mêmes fonctions sans ces limites.

[Hagop] Toi qui a été pendant longtemps une fan de Nokia, qui maintenant se tourne vers Android et qui possède un iPod Touch, lequel de ces appareils se rapprocherait le plus de la tablette idéale pour toi ?

Certainement pas Symbian de Nokia. Meego, peut-être, mais j’ai énormément peur du manque d’applications. J’ai besoin de Twitter, Evernote, Dropbox, Google Reader, Read It Later, IMDB, Epocrates, Medscape, des applis et services que j’utilise chaque jour pour le boulot et/ou le loisir. Sur Symbian, seuls les deux premiers sont disponibles. Je me demande si les développeurs de tous ces services les porteront sur Meego, un OS qui n’est pas encore disponible, ni prouvé, ni populaire, alors qu’ils n’ont même pas pensé à les porter à Symbian, un OS qui est déjà populaire et disponible. Les développeurs semblent avoir abandonné Nokia, et pour l’instant je n’investirais aucun euro dans un appareil portant la marque Nokia.

J’ai longtemps adoré mon iPod Touch, grâce à l’application Reeder pour les flux RSS, Read It Later pour les longs articles dénichés du web, la musique et les jeux. Actuellement, toutes ces applications sont disponibles sur l’iPad et en mieux, en beaucoup plus efficace avec des interfaces vraiment pensées pour tablettes. C’est pour ça que je suis tentée par l’iPod Touch en grand, ou l’iPad ;)

Mais si je regarde le potentiel, Android devance l’iPod, sans aucun doute, pour moi. Ca fait 10 jours que j’ai mon Samsung Galaxy 5, et les notifications, l’intégration des contacts sur plusieurs réseaux, les possibilités d’ajuster tous les paramètres en un clic sur la page d’acceuil, les widgets, le menu de partage, en font un point très très fort. Android est plus “customizable”, plus ouvert, et permet une intégration beaucoup plus facile entre les différentes applications installées, c’est pour celà qu’il a un potentiel énorme à mon avis. La Galaxy Tab est la première tablette sous Android, quand les autres firmes s’y mettront, on verra beaucoup plus de développeurs optimiser leurs applications pour le grand écran, on verra de nouvelles applications, des innovations dans l’interaction. Android le permet. iOS pas trop. Mais ça prendra 1 à 2 ans pour y arriver je pense.

[Hagop] Le mot de la fin ?

Je voudrais te remercier, Hagop, pour l’opportunité d’échanger mon point de vue avec les lecteurs. Et je termine en te posant une question: toi qui a longtemps été fan de Nokia, que penses-tu de l’OS MeeGo pour tablettes?

Avec le plus grand plaisir Rita ! :) Concernant Nokia, il est clair que j’ai bien changé d’opinion sur Symbian et je pense clairement que cet OS en tant que tel devrait être enterré. En revanche, je pense que MeeGo a du potentiel, surtout grâce à Intel. En revanche, je pense que MeeGo n’aura pas autant de succès qu’Android sur les tablettes qui sortiront en 2011, en particulier à cause du manque d’applications, comme tu l’as si bien souligné. Je pense personnellement que la tablette idéale pour mes besoins serait la Motorola Xoom, même si j’aimerais beaucoup avoir une suite bureautique complète sur ma tablette

le 0 1475
-
Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend