Test Note Air 2 Plus : la liseuse Onyx la plus efficace et polyvalente jamais créée ?

Par ,

Onyx Boox Note Air 2 Plus

8.8 sur 10
Les plus Design en métal très soigné / Qualité de l’écran et de son éclairage frontal / Les performances supérieures à une liseuse classique / Des fonctionnalités proches d’une tablette classique / Les nombreuses réglages possibles pour la lecture et la prise de notes / Système de synchronisation en amélioration / Autonomie elle aussi en légère hausse / Play Store pré-installé / Des mises à jour régulières et qualitatives Les moins Poids élevé / Quelques traductions manquantes / Quelques bugs qui trainent / Pas de gestion native des DRM Adobe / Système de synchronisation qui manque de maturité / Accroche magnétique du stylet pas au point / Autonomie inférieure à une liseuse classique / La liseuse demande un peu d’huile de coude pour être domptée / Prix élevé (mais justifié) / Pas de boutons physiques pour tourner les pages

Après le succès de la Note Air en 2020, la marque chinoise Onyx Boox a vite remis le couvert avec une seconde version toujours aussi attractive et bien entendu plus performante. Puis quelques mois après, ce fut au tour de la Note Air 2 Plus de voir le jour. Nous avons pu réaliser un test complet de cette liseuse électronique grand format. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle ne nous a pas déçus !

Onyx Boox est une marque asiatique spécialisée dans la création de liseuses électroniques. Elle dispose d’une vaste catalogue, allant des modèles de 6’’ à des e-readers XXL de 13’’. Toutes ces machines ont l’avantage de fonctionner avec le système d’exploitation Android, ce qui permet une grande polyvalence dans le domaine de la lecture électronique.

La série Note Air est l’une des plus célèbres du catalogue Onyx, mélangeant composants haut de gamme, prise de notes au stylet et fonctionnalités avancées. La Note Air 2 Plus s’impose comme le summum de cette série, avec une batterie agrandie ainsi qu’un design – légèrement – amélioré par rapport à la précédente Air 2. Elle se positionne aussi comme une concurrente de poids à la Remarkable 2 et autres liseuses grand format comme la Kobo Elipsa ou la Bookeen Notea.

Onyx Boox Note Air 2 Plus : caractéristiques techniques

Il faut bien le dire, les liseuses électroniques Onyx tiennent plus de la tablette tactile que de la simple liseuse. On pourrait presque la qualifier d’ardoise à écran E-Ink, une proposition qui semble réaliste compte tenu du slogan de la marque : Like a tablet, unlike any tablet.

Présentation Note Air 2 Plus

La fiche technique de la Notz Air 2 Plus ne ressemble donc pas spécialement à celle d’une liseuse électronique de style Kindle ou Kobo. On vous laisse constater par vous-même :

  • Écran 10.3’’ E-Ink Carta – 1404 x 1872 px – 227 ppi – 16 niveaux de gris
  • Processeur Qualcomm 8 cœurs – 2 GHz
  •  4 Go RAM
  • 64 Go de stockage interne
  • Port USB-C OTG
  • Wi-Fi 5 – Bluetooth 5
  • Gyroscope
  • Microphone + haut-parleur
  • Batterie : 3700 mAh
  • Dimensions : 229.4 x 195.4 x 5.8 mm
  • Poids : 445 grammes
  • Android 11 avec surcouche Onyx

Du combo micro/haut-parleur au Bluetooth en passant par le système Android, c’est plus qu’une simple liseuse que vous aurez entre les mains. Notez d’ailleurs que la Note Air 2 Plus est fournie avec un stylet tactile et une coque de protection.

Les spécifications techniques, si elles restent très proches de celles de la Air 2, marquent quand même quelques changements. Le principal est l’agrandissement de la batterie, qui passe ainsi de 3000 mAh à 3700 mAh. Le poids est augmenté en conséquence, montant à 445 grammes au lieu de 420 grammes précédemment. Notez que la version Plus est aussi munie de radiations magnétiques au dos, sous la coque, qui permettent d’utiliser une housse magnétique comme sur la Nova Air de 8’’.

Prix Onyx Boox Note Air 2 Plus

Le plus gros frein à l’achat de la Note Air 2 Plus sera probablement son prix : 529€. Même si les e-readers de grand format sont en général très onéreux, avec des prix aux alentours de 400€, Onyx Boox cultive une image haut de gamme qui se retrouve sur ses tarifs depuis des années.

Ce prix important est cependant justifié par plusieurs éléments : le design en métal, les performances plus élevées que la moyenne, le suivi logiciel régulier… En outre, la liseuse 10’’ est fournie avec son stylet tactile et une coque de protection.

Design et finitions

Si vous avez déjà tenu la Note Air ou la Note Air 2, la version Plus ne vous dépaysera pas. On retrouve le même design soigné que sur les précédentes versions de la liseuse grand format, avec une coque en aluminium mono-bloc parfaitement assemblée.

Coque liseuse Onyx

Il n’y a que la couleur qui change, passant du bleu nuit à du vert très foncé, rehaussé par des bandes orange. L’ensemble est très classe, à des années-lumière des structures en plastique qu’on trouve habituellement chez la concurrence.

Test Note Air 2 Plus

Malgré le poids de 445 grammes, la Onyx Boox Note Air 2 Plus reste agréable à prendre en main avec une poignée très large. Elle s’adapte aussi bien aux gauchers qu’aux droitiers grâce au gyroscope intégré dans ses entrailles.

Notre seul regret concerne l’absence de boutons physiques pour tourner les pages. C’est une redite dans la série Air, qui privilégie le 100% tactile.

Connectique

Les liseuses électroniques disposent rarement d’une large connectique. Il faut dire qu’elle n’en ont pas spécialement besoin, leur but étant de bouquiner avant tout.

Connectique Note Air 2 Plus

La Note Air 2 Plus reste cependant très polyvalente. Hormis le port USB-C placé sur la tranche – et compatible OTG – elle embarque aussi du Wi-Fi et du Bluetooth. À ceci, vous pouvez ajouter microphone et haut-parleur. Au final, on est sur une configuration très proche d’une tablette classique.

La lecture reste l’objectif principal de cette liseuse, mais elle peut au besoin aller plus loin. Vous pouvez ainsi la connecter à votre enceinte Bluetooth préférée, naviguer sur Internet, télécharger des applications, prendre des notes, écouter des livres audio… En somme, une véritable tablette mais avec un écran à encre électronique !

Écran

L’ère des liseuses classiques est-elle bientôt terminée ? C’est ce qu’on pourrait penser devant l’explosion des modèles grand format avec des écrans de plus de 10’’. Onyx Boox n’en est pas à son coup d’essai dans le domaine, allant même jusqu’à des tailles de 13’’ sur la Max Lumi.

Pour la Note Air 2 Plus, la dalle est la même que sur les versions Note Air et Note Air 2. On retrouve ainsi un système à deux couches : une couche tactile classique et une seconde couche Wacom spécifique au stylet. Vous pouvez ainsi utiliser la liseuse avec les doigts ou le stylet tactile Boox Pen Plus, le tout avec une belle précision et une grande réactivité.

Définition

L’écran en lui-même fait 10.3’’ avec une définition de 1404 x 1872 px, soit 227 ppi. Ce n’est pas aussi élevé en résolution que les petits modèles qui montent jusqu’à 300 ppi.

Écran liseuse Note Air 2 Plus

C’est cependant largement suffisant pour lire sans voir trop de pixels disgracieux. Les précédentes Note Air utilisaient le même genre d’écran E-Ink, qui a largement fait ses preuves.

Éclairage frontal

L’éclairage frontal est du même acabit que les autres liseuses de la marque Onyx Boox. Vous pouvez régler l’intensité depuis le menu de paramètres rapides et surtout choisir si vous voulez un rendu froid ou plus chaud (pour la lecture de nuit).

L’éclairage souffre de légères fuites de lumière sur le bord gauche de la dalle, mais ça reste presque imperceptible. Le reste de la dalle est uniformément éclairé, sans aucune zone grise à signaler. Une fois de plus, Onyx signe un véritable chef-d’œuvre d’ingénierie avec sa Note Air 2 Plus !

Système d’exploitation

Le monde des liseuses Android souffre de grosses disparités. Certains constructeurs basent leurs créations sur d’anciennes versions, moins lourdes mais rapidement obsolètes. D’autres, comme Onyx Boox, n’hésitent pas à employer un système Android récent mais plus gourmand en ressources.

Interface

C’est donc Android 11 qui équipe la Note Air 2 Plus, ce qui en fait la liseuse la plus avancée du marché en terme de système d’exploitation. L’interface a d’ailleurs été légèrement remaniée avec la mise à jour 3.2 : les icônes sont plus arrondies, le panneau de notification est maintenant séparé des raccourcis rapides et le lecteur NeoReader se montre plus efficace que jamais.

Affichage double Note Air 2 Plus

Onyx Boox conserve aussi les avantages des précédentes versions de son OS maison. Vous pouvez donc ouvrir deux applications en simultané, modifier de nombreux paramètres sur vos e-books ou gérer de nombreux formats de fichier différents. Les options de synchronisation ont aussi été améliorées avec l’apparition du service BooxDrop qui permet de transférer facilement des fichiers entre un PC et la liseuse avec le Wi-Fi.

Paramètres Android liseuse Onyx

Le plus gros défaut de l’interface Onyx est le manque de traductions. Certains morceaux de la Note Air 2 Plus restent encore en anglais. Force est quand même de constater que chaque mise à jour améliore les traductions. Gardez aussi en tête que 90% de l’UI est déjà parfaitement traduite.

Play Store

Notons aussi qu’il n’est plus nécessaire d’activer le Play Store manuellement. Dorénavant, celui-ci est pré-installé sur la liseuse et utilisable dès le premier démarrage. Si jamais les nombreuses applications Onyx Boox ne vous conviennent pas, sachez que vous pouvez installer presque n’importe quelle appli sur la Note Air 2 Plus, comme sur une tablette classique.

Play Store Note Air 2 Plus

Il semble quand même y avoir quelques restrictions. Ainsi, il m’a été impossible de télécharger l’application Vivlio depuis le Play Store. Je me suis cependant rattrapé en téléchargeant APKPure, un magasin alternatif. L’usage des APK est tout à fait possible sur la liseuse grand format.

Dictionnaires

Même l’utilisation des dictionnaires a été simplifiée. Un dico français nommé Golden Dict est pré-installé sur la liseuse électronique. Il faut cependant déplacer les fichiers dans le dossier Dict de la mémoire pour en profiter. Ce dictionnaire n’est pas parfait, mais on gagne quand même en souplesse par rapport aux précédentes liseuses de la marque qui n’avaient aucun dico français pré-installé.

Quelques bugs et manques à signaler

Aussi efficace soit-elle, la Note Air 2 Plus écope malheureusement de quelques bugs, de même que de plusieurs manques.

Durant les essais, j’ai été confronté plusieurs fois à un gyroscope capricieux. Celui-ci ne fonctionnait plus pendant quelques dizaines de minutes avant de revenir à la normale. Le problème semble survenir lorsqu’on sort la liseuse de veille. Signalons aussi quelques petits couacs sur le lecteur de musique Onyx, qui a parfois du mal à scanner la musique stockées en mémoire interne. Rien de bien méchant, de futures mises à jour devraient résoudre ces soucis rapidement.

Du côté des manques, le plus flagrant est l’absence de support natif pour les DRM Adobe (et autres LCP, CARE, etc…). Si vous avez l’habitude d’acheter des livres sous DRM, il faudra passer par des applications tierces pour en profiter, comme PocketBook Reader. Soulignons que le Play Store n’est pas certifié. J’ai parfois dû passer par APKPure pour télécharger certaines apps qui n’apparaissaient pas sur le magasin officiel de Google. Là aussi, rien de méchant pour peu qu’on connaisse Android.

Performances Note Air 2 Plus

Pas simple de fournir de bonnes performances avec un écran E-Ink qui est doté d’un très faible taux de rafraichissement. Et pourtant, la liseuse Note Air 2 Plus s’en tire merveilleusement bien !

Il faut déjà savoir que l’équipement interne a été amélioré depuis la première Note Air, avec l’adoption d’un processeur plus puissant et l’ajout de RAM. Ça se ressent à l’usage. La Note Air était déjà très bien, la nouvelle génération va encore plus loin.

Paramètres

La grande liseuse est très réactive, surclassant la plupart de ses concurrentes sous Android. Bien entendu, il convient de relativiser : nous ne sommes pas sur une tablette, donc ça reste plus lent qu’une ardoise classique. Le constructeur chinois permet néanmoins d’obtenir de bons résultats grâce à divers modes de rafraichissement de l’écran. En augmentant la rémanence, on gagne en fluidité.

Réglages application Note Air 2 Plus

Chaque application peut être réglée séparément avec pas mal d’options. En plus du rafraichissement, l’utilisateur peut jouer sur le contraste, les niveaux de gris, etc… Par exemple, il sera avisé de paramétrer le navigateur avec un taux de rafraichissement élevé afin de fluidifier le défilement vertical des pages. A contrario, inutile de changer le rafraichissement pour une application d’audio-books qui n’a pas besoin d’afficher beaucoup d’images ou de texte.

Les amateurs de bidouille s’en donneront à coeur joie. Par contre, les personnes qui ne sont pas à l’aise avec les systèmes d’exploitation complexes risquent de vite se trouver dépassées par la profusion de réglages de la Note Air 2 Plus.

Multimédia

Il peut sembler étrange de parler de multimédia pour une liseuse. Et pourtant, la Note Air 2 Plus va plus loin que la plupart de ses concurrentes dans ce domaine.

Haut-parleur liseuse Note Air

Pour commencer, la belle intègre un haut-parleur. S’il est de piètre qualité avec peu de basses et un son centré sur les médiums, il permet de profiter de la lecture d’audio-books ou même de la synthèse vocale.

Application musique Note Air 2 Plus

À ceci, il faut ajouter la présence du Bluetooth, élément encore rare sur les e-readers. Là aussi, n’espérez pas une expérience audiophile. Vous pourrez cependant connecter un casque ou une enceinte sans-fil pour écouter de la musique tout en lisant. On sort ainsi des limites posées par les liseuses classiques, la Note Air 2 Plus se montrant plus polyvalente que la plupart de ses homologues, même en haut de gamme.

Lecture

Penchons-nous maintenant sur la partie lecture. Après tout, ça reste l’objectif principal d’une liseuse électronique !

Synthèse vocale

NeoReader montre une fois de plus un certain savoir-faire. La dernière version en date intègre une synthèse vocale (basée sur Google Text-To-Speech) très efficace, avec divers réglages de lecture comme la vitesse de dictée ou un timer. Les liseuses avec une bonne synthèse vocale restent rares sur le marché. La Note Air 2 Plus n’a donc pas de mal à se démarquer, surtout avec son haut-parleur et sa puce Bluetooth.

Synthèse vocale Note Air 2 Plus

Lecteur NeoReader

Pour la lecture pure, NeoReader fait là aussi de jolies prouesses. Il y a une pléthore de paramètres pour jouer sur l’indentation, l’espace interlignes, l’écartement des paragraphes, etc…

Bien entendu, il est possible de modifier les polices. Onyx Boox a fait des efforts depuis quelques années pour proposer plusieurs styles de police par défaut. Vous pouvez bien entendu en ajouter à votre convenance, la liseuse grand format est très ouverte.

NeoReader Onyx Boox

L’utilisation du grand écran et du gyroscope permettent aussi de jouer sur l’affichage. Selon vos préférences, vous pourrez lire sur une seule grande page ou séparer l’écran en deux petites pages. Le concept peut même être poussé plus loin en affichant d’un côté votre livre et de l’autre un écran destiné à la prise de notes.

Formats de fichiers

Comme toutes les précédentes liseuses Onyx, la Note Air 2 Plus est en mesure de lire un grand nombre de fichiers différents : EPUB, PDF, CBR, CBZ… Vous pouvez donc lire des romans, comics et BD sans problèmes. Il n’y a que la taille d’écran qui limitera vos possibilités : si les mangas passent sans soucis, il est plus ardu de lire des BD qui s’afficheront trop petit.

Lecture manga Note Air 2 Plus

NeoReader est capable de lire nativement un maximum de formats. Si besoin, le Play Store met à votre disposition des applis comme Kobo, Kindle ou MoonReader. La liseuse Onyx est donc hyper polyvalente !

Service de synchronisation

Si vous utilisez une liseuse classique, genre Kindle Paperwhite, vous savez que vos livres achetés sont stockés automatiquement en ligne et accessibles depuis le PC ou la tablette. La progression de lecture ainsi que les surlignages sont eux aussi synchronisés d’un appareil à un autre.

BooxDrop

Sur les machines Onyx Boox, le fonctionnement est différent. S’il y a bien une boutique sur la liseuse, elle n’est pas vraiment exploitable puisque les livres vendus sont tous en anglais. Il faut donc acheter vos EPUB sur des plateformes tierces puis les transférer sur la Note Air 2 Plus. Une action qu’il est possible de faire via un câble USB classique ou par WiFi grâce à BooxDrop.

Stockage Cloud

La marque chinoise met aussi à disposition de ses utilisateurs 5 Go de stockage dans le Cloud. Les notes manuscrites sont automatiquement enregistrées sur cet espace en ligne. Vous pouvez aussi y transférer des pages web, à la façon de l’application Pocket. On trouve même sur la liseuse un service d’envoi d’e-books par mail, similaire à Send-to-Kindle d’Amazon. Bien entendu, vous pouvez aussi stocker vos livres sur l’espace de 5 Go.

Au final, il ne manque pas grand-chose pour atteindre le même niveau que la concurrence. Il s’avère en effet qu’il est pour le moment impossible de sauvegarder la progression au sein d’un livre lu. Si vous passer d’un appareil Onyx à un autre, alors vous devrez retrouver votre dernière page lue manuellement. Il semble cependant que la version 3.3 du firmware devrait résoudre ça dans le futur.

Prise de notes

Non contente d’être très efficace pour la lecture de romans et PDF, la Note Air 2 Plus est aussi parfaitement taillée pour la prise de notes. Elle dispose pour ça d’un stylet tactile Wacom fourni dans la boite. Celui-ci se fixe magnétiquement sur le bord de la liseuse Onyx. L’attache n’est malheureusement pas optimale, le stylet a tendance à vite se détacher.

Prise notes liseuse Onyx Boox

Pour le reste, c’est parfait. Le logiciel de prise de notes intégré à la liseuse est très efficace, bourré d’options : templates, types de mines, ajout de formes et images, reconnaissance OCR… On a un nombre impressionnant d’outils à disposition !

Note double écran liseuse Onyx

Il y a d’ailleurs plusieurs façons d’utiliser le stylet tactile Onyx : soit au travers de l’application de notes, soit en gribouillant directement sur les fichiers EPUB et PDF. L’ensemble peut ensuite être sauvegardé sur le Cloud Onyx. La synchronisation fonctionne très bien de ce côté. Vous retrouverez sans problème vos notes manuscrites sur PC ou liseuse Onyx.

Autonomie

Il est temps de conclure ce long test avec un petit mot sur l’autonomie. Comme nous le disions en préambule, la Note Air 2 Plus profite d’une batterie plus imposante que la Note Air 2 classique. On est ainsi sur un modèle de 3700 mAh contre 3000 mAh. Il en résulte une légère augmentation du poids de la machine et aussi une endurance un peu plus élevée.

Ces 700 mAh en supplément ne permettent toutefois pas d’atteindre la même endurance qu’une liseuse classique de style Kindle ou Vivlio. Android 11 reste un système assez gourmand. Ainsi, nous avons pu constater une consommation de 60% de batterie pour 14h de lecture. Il faut cependant prendre en compte les nombreuses opérations que nous avons faites avec le WiFi activé.

La liseuse semble plus endurant que la première Note Air une fois qu’on coupe le WiFi et le Bluetooth. L’autonomie en lecture seule monte à pas loin de deux semaines d’après nos estimations. La Note Air 2 Plus sera donc capable de vous suivre pas mal de temps avant de rendre les armes, sachant qu’elle propose bien plus d’options que les e-readers plus classiques.

Conclusion Onyx Boox Note Air 2 Plus

Avec la Note Air 2 Plus, Onyx Boox pousse la lecture numérique à son paroxysme. Cette machine sous Android va plus loin que ses concurrentes directes, ne cessant de s’améliorer à chaque nouvelle mise à jour.

Outre son design très soigné, la Note Air 2 Plus fait un carton plein sur la partie logicielle. S’il reste quelques petits bugs et manques de traduction de ci, de là, on ne peut qu’applaudir l’incroyable travail de suivi de la marque Onyx Boox. De la lecture à la prise de notes, nous avons bien du mal à reprocher quoi que ce soit à la grande liseuse asiatique.

Nous ne voyons que deux freins à son achat. Le premier est le prix, relativement élevé. Le second est la difficulté de prise en main. Si vous êtes allergique aux réglages à foison, Android n’est probablement pas pour vous. En revanche, si vous cherchez une liseuse capable d’aller plus loin que la simple lecture, alors foncez sans hésiter sur la Note Air 2 Plus !

le 1 438
- Marque(s) / Os :
Article précédentArticle suivant
1 commentaire
  1. Bonjour, je viens de recevoir une boox note air 2 plus, mais je ne trouve pas de mode d’emploi en français. Le manuel intégré est en anglais. Rien sur internet non plus. Et sachant que mon utilisation principale sera la prise de note, le traitement des notes manuscrites en notes numériques ne s’exécutent absolument pas correctement. Je ne trouve pas non plus les fonds d’écran avec les lignes pour écrire les notes. Je suis vraiment perdue… Pouvez-vous m’aider svp ? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend