Hyundai T7S : une nouvelle tablette low-cost sous Exynos

Par ,

Le constructeur coréen Hyundai continue sa série de tablettes tactiles pas chères en proposant une nouvelle déclinaison de sa T7, la T7S. Quels sont les principaux changements ? Valent-ils le coup ? Va-t-il pleuvoir aujourd’hui ? Toutes les réponses à vos questions arrivent maintenant !

T7S

Nous vous présentions il y a quelques semaines une tablette fort attrayante, la Hyundai T7, qui avait la particularité de posséder un processeur à quatre coeurs Exynos 4412, déjà vu sur les Galaxy SIII et Galaxy Note II de Samsung. Vendue initialement pour la modique somme de 165.99$, il était plutôt tentant de craquer ! Mais les plus patients auront eu raison d’attendre, puisque la nouvelle mouture, savamment nommée T7S, n’est pas beaucoup plus chère et ajoute quelques éléments sympathiques.

Ainsi, le nouveau bébé asiatique se voit adjoindre le double de mémoire vive, qui passe de 1 Go à 2 Go et le double de mémoire de stockage, pour arriver à un total de 16 Go. Le prix augmente bien sûr, mais reste convenable puisque le terminal est commercialisé à 189.99$ – selon les sites, le prix varie entre 3 et 5$ -, ce qui est très abordable compte tenue du matériel embarqué. Pour rappel, on est très proche de la Nexus 7 de Google/Asus, puisqu’il y a un écran IPS en 1280 x 800, un GPU Mali 400, moins performant que le Tegra 3 mais qui assure quand même très bien sur de nombreux jeux 3D. La connectique n’est pas en reste, avec des ports HDMI, USB OTG et micro-SD. Et les classiques webcams sont aussi de la partie, avec 0.3 MP à l’avant et 5 MP avec flash à l’arrière.

Une bien belle machine, qui semble bénéficier de belles prestations pour un prix très attractif ! Reste à voir la qualité d’optimisation et de conception, ainsi que l’autonomie, qui sont souvent des problèmes récurrents sur les terminaux asiatiques (bien que ça s’améliore avec les années)…

L’utilisation de processeurs haut de gamme sur des machines low-cost laisse entrevoir de belles perspectives pour l’avenir. Que pensez-vous de ces tablettes tactiles low-cost ? Investiriez-vous dans cette Hyundai T7S ou préférez-vous assurer le coup en achetant plus cher mais chez des marques plus connues ? Dites-nous tout !

le 2 1972
-
Article précédentArticle suivant
2 commentaires
  1. Il manque une donnée essentielle dans les caractéristiques : l’autonomie de la batterie….Batterie qui est souvent un des gros points faibles de ces tablettes low-cost. Et ce n’est pas parce que l’autonomie est élevée en théorie que c’est positif. La qualité de fabrication est prépondérante et c’est souvent sur ce dernier point que les fabricants leurrent les acheteurs. Devoir recharger toutes les trois heures s’avère décourageant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend